Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Questionnement personnel sur la jalousie

#
Profil

Junon

le mardi 07 juin 2011 à 12h38

Ah Siesta, une fois encore, tu formules EXACTEMENT ce qui m'agite en ce moment! Merci!

#
Profil

Siestacorta

le mardi 07 juin 2011 à 13h25

Junon
Ah Siesta, une fois encore, tu formules EXACTEMENT ce qui m'agite en ce moment ! Merci !

My pleasure.

#
Profil

ladymarlene

le mardi 07 juin 2011 à 13h34

Bon, je vais aller à contre courant de ce qui a été dit...

Je suis d'accord sur une chose. La jalousie amoureuse est acceptée et encouragée. Combien de fois j'ai entendu "c'est pas possible que ton mari souffre pas de tes sentiments pour un autre." Ben non, il ne souffre pas car il sait que je l'aime, que mes sentiments pour l'autre n'enlèvent rien à ceux que je lui voue.

Par contre, je ne trouve pas la jalousie fraternelle normale. Et pour en avoir voulu pendant des années à ma soeur ainée de ne pas être ce que j'aurais aimé qu'elle soit, voir de me ressembler un peu trop, je suis bien placée pour dire qu'on ne vit pas sereinement en entretenant une rancune ou une jalousie malsaine vis à vis de son frère ou de sa soeur.
Donc, je pense que tu mélanges un peu tout. La jalousie dont tu parles, c'est de l'envie. D'autant plus que tu parles de matériel, hors à mes yeux l'envie est un poison qui pourrit les relations humaines.

Qu'elle soit acceptée ou non par la société (je trouve d'ailleurs ça caricatural : tu parles surtout de la pensée judéo chrétienne. Hors, au passage, on vit dans un pays laïc même si on a tendance à l'oublier) la jalousie est un poison violent et destructeur.
Pour ma part, je n'étais pas jalouse de tempérament. Hors, à force de m'être vue collée l'étiquette de "jalouse" car je n'acceptais pas que mon mari aille picoler sans moi avec d'autres mecs bourrins (on peut aussi parler de la mentalité troisième mi temps, vraie calamité pour les hommes qui refusent de s'y conformer...faut être super fort pour en sortir) j'ai fini par le devenir.
D'autant plus que pour mes amies, être jalouse, c'est être amoureuse.

Hors; mon mari m'aime mais il n'est pas jaloux. Et même si j'ignore comment j'accepterais son amour pour une ou un autre (on est super ouverts sur la question) je n'éprouve aucune jalousie à le voir caresser d'autres femmes et il éprouve plutôt du plaisir à me voir jouir avec d'autres.

La jalousie est un sentiment qu'on DOIT éprouver et on n'est pas normal si on ne l'éprouve pas.
Désolée de ne pas trouver normal de tuer une femme à coup de poing. Et désolée aussi d'avoir envie de passer au taser tous et toutes ces abrutis qui hurlent et pleurent parce que leur assassin/idole revient sur scène...les même surement qui conspuent le coupable d'une certaine affaire.......

Pour ce...type dont je n'ai même pas envie de citer le nom la seule attitude décente aurait été de quitter la France, de s'exiler en Patagonie...pas de frimer sur scène.

Voilà, ça fait du bien de le dire !

#

Bingo (invité)

le mardi 07 juin 2011 à 18h24

Message modéré pour la raison suivante : Hors sujet..

#

(compte clôturé)

le samedi 11 juin 2011 à 20h18

meme si j ai passé des années a la rejeter la jalousie est toujours presente,viscerale!
Mais differente.
Pas de ce qu il fait avec elles
Plutot de ce que je fait pas avec lui quand il est avec elles!
C' est pareil?
Non!

#
Profil

LuLutine

le dimanche 12 juin 2011 à 14h36

capucine
meme si j ai passé des années a la rejeter la jalousie est toujours presente,viscerale !
Mais differente.
Pas de ce qu il fait avec elles
Plutot de ce que je fait pas avec lui quand il est avec elles !
C' est pareil ?
Non !

Non, ce n'est pas pareil, mais "ce que [tu] ne fais pas avec lui quand il est avec elles", tu peux le faire à un autre moment, non ?
Dans ce cas, pas de problème, plus de raison d'être jalouse ! :)

#
Profil

ladymarlene

le mardi 14 juin 2011 à 09h30

@Capucine : je me demande si ta jalousie n'est pas simplement un sentiment d'abandon. C'est pas moi qui vais te le reprocher pour avoir un jour où je me sentais mal péter un plomb car mon mari allait à casto avec.....ma mère.
Hors, je déteste aller chez casto....
La jalousie, c'est quand même une manifestation de mal-être......

#
Profil

ladymarlene

le mardi 14 juin 2011 à 09h30

Le message est parti trop vite, je voulais ajouter "chez moi."

#

(compte clôturé)

le mardi 14 juin 2011 à 11h00

Mal etre peut etre!
On croit se connaitre et voila que ressurgissent
des choses que je croyais avoir dépassé.
Que T aille rejoindre V ne me fait rien du tout , je suis heureuse pour lui.
Que E soit evec E ne me derange pas.
Mais que E fasse l amour a E devant moi meme si je suis la et que je participe
je ne peut pas.
C est son regard a elle sur moi qui me derange.
Alors oui je pense que je suis jalouse
Mais sur ce point j ai encore des questions.
Estce que je suis trop amoureuse de E pour pouvoir le partager?
Enfin le voir avec elle.
Quand je suis avec lui ca ne me derange pas de savoir qu on est plusiseurs a l aimer;
Conclusion polyamoureuse oui mais avec une certaine distance.
Disons que je suis polyamoureuse mais mono amante!

#
Profil

ladymarlene

le mardi 14 juin 2011 à 13h09

C'est pour cela que j'aurais du ajouter "pour moi". Je suis jalouse quand je suis mal dans ma peau. Mais je me demande souvent si j'acceptais que mon mari aime une autre femme.....Bon, la situation ne se présente pas, on verra bien...par contre, qu'il fasse l'amour à une autre devant moi ne me gêne pas, voir me plait.
Mais je vivrais mal qu'il aille voir l'hypothétique autre sans moi. Et je ne suis pas sure que même s'il accepte mes sentiments pour l'autre, accepterait-il que j'aille passer du temps avec lui quand il est là ? Pas sur....

#

(compte clôturé)

le mardi 14 juin 2011 à 13h21

Je pense que je suis tres amoureuse de E!
d ou vient cette jalousie.
Mais je me soigne!!
L aimer un peu moins fort me permet de surmonter tout ca!
Aimer deux hommes n est pas si simple en fait.

#
Profil

tanguy31

le lundi 20 juin 2011 à 10h02

Ladymarlène, loin de moi l'idée de te choquer par mes propos mais je me suis peut-être mal exprimée. D'abord, je ne dis pas que c'est bien d'être jalou(x)se de ses frères et soeurs. Je dis juste que ce sentiment existe justement. Que la jalousie (qu'elle soit un symptôme de l'envie ou d'autre chose, peu importe) peut être en nous n'importe quand, dans n'importe quelle circonstance. Au même titre que nous pouvons avoir peur, être en colère, être joyeux etc... Je dis aussi que curieusement, si elle n'est pas admise lorsqu'elle se manifeste entre frères et soeurs, elle est quasiment glorifiée quand elle se manifeste entre conjoint. Et pire encore, que celui ou celle qui ne l'est pas peut passer pour un faible voire carrément un gentil idiot qui se fait avoir. Par contre, je maintiens l'héritage judéo-chrétien qui en est "à l'origine" (ce n'est pas tout à fait vrai mais disons que son essor est indéniablement en lui avec). Oui nous sommes dans une société laïque. N'empêche. N'empêche que la "religion" au sens large influe grandement nos comportements, même de manière inconsciente. Ce n'est "pas bien de tromper" sa femme/son mari. C'est écrit d'ailleurs dans les dix commandements.
Quant à l'affaire Cantat, je ne porte aucun jugement. Je constate simplement que si sa peine a été si faible par rapport aux faits commis (un homicide quand même... tout ce qu'il y a de plus irréparable par nature), c'est parce que la jalousie a servi de circonstances atténuantes. Donc au fond, je crois que nous disons la même chose, non ?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

ladymarlene

le mardi 21 juin 2011 à 07h16

Commence à appeler ça l'héritage judéo crétin ça ira mieux...Et peut-être que si on se rappelait qu'on était dans une société laïque, cet héritage pèserait moins.

Oui, j'ai bien compris ce que tu voulais dire, pas de souci !
Par contre, Cantat, oui, moi je juge. Ce n'est pas de l'amour c'est de la possession.

#

(compte clôturé)

le mardi 21 juin 2011 à 10h47

.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

ladymarlene

le mardi 21 juin 2011 à 10h50

@ éclisse, y'en a pas à part attendre que ça passe.

#

(compte clôturé)

le mardi 21 juin 2011 à 10h53

.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

tanguy31

le mardi 21 juin 2011 à 15h09

Elle voulait dire, pas de solution.

Sinon, je reviens vite fait sur l'affaire Cantat. Je ne juge pas simplement parce que ce n'était pas le propos. Je parlais de la réaction d'une société civile, toute laïque qu'elle soit, face à un homicide. Que cette société, baignée malgré tout de principes religieux devenus réflexes inconscients, avait jugé que la mort d'une femme ne "valait" que huit ans de prison. Parce que la jalousie est "légitime". Que ses conséquences sont - certes regrettables - "prévisibles" (en gros, elle n'avait pas qu'à pas le provoquer... :-( ). Maintenant, que l'auteur des coups s'appelle Cantat ou Durand, quelle différence ? C'est toujours quelqu'un qui, à un moment donné, s'est cru autorisé à "disposer" de l'autre, l'autre qui "n'avait pas le droit". Oui, c'est de la possession. Ce n'est jamais qu'un dérivé de la jalousie.
Le pire - selon moi - ce n'est certainement pas l'auteur des faits finalement mais la société, qui, en donnant l'absolution au bout d'un terme tout à fait minime, dit littéralement : "bon allez, c'est pas si grave et puis on comprend... parce que c'est immoral de tromper son conjoint". Ce genre de violence n'est pas prêt de cesser... parce qu'elle s'inscrit toujours dans cette idée que c'est normal de réagir comme ça. Moi, ça me peine autant que ça me révolte...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

tentacara

le mardi 21 juin 2011 à 17h05

Je ne comprends pas bien ce que l'affaire Cantat vient faire ici. Je ne connais pas en détail les raisons qui ont mené au drame, mais j'ai cru comprendre qu'ils vivaient une relation émotionnellement très violente de part et d'autre. Cela n'excuse en rien le comportement de Cantat et loin de moi l'idée de le justifier, mais enfin, en faire une sorte d'exemple absolu des violences faites aux faibles femmes et de parangon du vice de jalousie me paraît largement exagéré. Comme toujours, au demeurant, lorsqu'on cherche à tirer des règles générales de cas particuliers. C'est une travers de l'époque dont nous pourrions nous garder.

#
Profil

tentacara

le mardi 21 juin 2011 à 17h10

(J'ai en revanche suivi l'aspect juridique de l'affaire et ce qui a justifié une peine relativement indulgente, ce n'était pas l'aspect passionnel, mais l'absence d'intention de tuer. C'est toute la différence entre un homicide et un assassinat et fort heureusement, la sanction n'est pas la même).

#
Profil

LittleJohn

le mardi 21 juin 2011 à 17h27

Merci tentacara ! (+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion