Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Quatre mois après, c'est toujours difficile

Jalousie
#
Profil

Ana-tole

le jeudi 27 janvier 2022 à 12h19

Ça fait 4 mois que je sais qu'il aime Patricia et qu'il me l'as caché.
4 putain de mois
et je n'y arrive pas encore.
J'ai eu souvent l'envie de partir
car, J'ai le sentiment qu'elle l'influence lui
et depuis qu'il la connais, il l'écoute, quand moi c'est tintin.
On voit un thérapeute de couple(sans que ma méta le sache, qui lui a rappeler hier qu'il n'avait rencontré sans travail et que la demande, mérite- moi était infondé)
J'ai parfois peur de perdre ma place, là ou avant je me sentais en sécurité.
cette situation à bazardé le peu de confiance en moi que j'avais.
et m'a ouvert les yeux sur mon envie de prendre soin de moi.(je suis plus sensible aux critiques venant de lui ou aux taquineries)
Elle veut l'amener au Portugal quand ils ont fait deux voyage dans mon dos.
J'ai tenté de lui expliqué , elle m'a rétorqué qu'elle avait payer , que c'est son argent et qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait avec lui.
étant donné qu'ils sont partie en cachette à Arcachon, qu'ils m'ont menti
J'estime que je peut partir avant eux avec lui.(j'en ai vraiment besoin , c'est sujet à la jalousie
La relation avec ma méta est en dents de scie.
C'est elle qui me l'as confirmé qu'il avait deux histoires.
C'était à lui de le faire, pas a elle.
Il m'a avoué qu'il avait peur que je le quitte.
Je trouve ma méta autoritaire.
Ont a décidé de supprimé la boucle WhatsApp vue qu'ont est pas un trio.
mais deux histoires parallèle
La peinture est fraiche pour moi, il dit qu'il se sens comme un trophée.
Il ne se défini pas polya ni polygame.
et me dit que cela lui arrivera plus jamais.
Ce à quoi j'ai répondu, que le mot jamais me semblait utopique.
Que la situation ne lui apportait plus que du stress et plus de joie( on est deux nana monogames)
De mon coté, je navigue entre l'envie qu'elle se barre et l'amour pour elle.
Entre la haine et l'amour et l'ouverture.

Ce qui me fais chier, c'est le pouvoir qu'elle prend sur lui.
les conseils qu'il suit, l'argent qu'elle donne quand je suis au
Rsa.
actuellement, il m'a fait réfléchir à un truc.
Puisque nous ne sommes pas un trio, mais deux histoires séparé
je n'étais pas obligé d'entretenir des rapports avec ma méta.
au demeurant, j'ai émis le souhait qu'elle reste virtuelle.
J'ai déjà du mal avec moi- même
enfance cabossé, et du mal à croire qu'ont puissent m'aimer.
des fois, j'oublie tout ce qu'il à montré ces derniers mois pour me faire savoir qu'il ne quittera pas l'une ou l'autre et qu'il nous aimes toutes les deux.
J'ai souvent eue des relations monogames peut épanouissantes.
Il à 61 ans, j'ai 41 ans.
ma méta 57 ans.
Tant que je vois pas cette dernière, je me dit que c'est possible.
c'est pas très compersion, ni neutralité.
mais je n'ai trouvé que cela.
Hier, je lui ai aussi dit chez ma thérapeute que il continuait à se comporté comme un monogames, alors qu'il à deux relations et que sa culpabilité, à pas se sentir légitime, il va devoir la géré avec son thérapeute.
il à rien dit.

#
Profil

lau93

le jeudi 27 janvier 2022 à 22h05

Bonsoir @Ana_tole
Ce que tu décris ne semble pas suivre une éthique relationnelle en lien avec la polyamorie: il te ment encore et te cache les choses alors que tu es au courant de cette relation, il laisse sa nouvelle compagne te faire l'annonce je trouve ça hyper violent et montre qu'il ne prends pas soins de toi.Il semble heureux d'être un trophée ce qui me mets très mal à l'aise.
En effet tu n'es pas dans l’obligation d'avoir une relation avec cette femme, si vous n'êtes pas en lien de respect et d’écoute qui pourrait faire de vous des "métamours-amie".
J'entends que tout cela vient te chercher non seulement sur la peur de l'abandon mais aussi sur ce que ça te renvoie de ton statut dans la société, comme si le fait d'être au RSA te définissait et définissait tes droits.
J'aurais envie de t’encourager à profiter des émotions qui te traversent pour apprendre à te comprendre mieux et à prendre soin de toi. Si tu t'aimes mieux malgré "les cabossages" tu verras peut-être mieux ce qui peut t'aller ou pas dans cette situation?
Plein de courage en attendant
Lau

#
Profil

bonheur

le vendredi 28 janvier 2022 à 08h11

Bonjour Ana-tole,

Je confirme les propos de @lau93.

La polygamie signifie être marié(e) avec plusieurs personnes. En France c'est impossible, c'est interdit. Donc, le polyamour est la seule forme plurielle d'aimer dans notre pays.

Etre poly et vivre à trois, quatre, etc... c'est différent. On peut aimer sans vivre avec.

Se renvoyer à soi-même l'image de sa position sociale est restrictif, je trouve. Je suis moi-même au chômage actuellement (en formation). Tu as toute tes journées pour justement te questionner et te trouver. Le développement personnel n'est pas vain et t'aidera dans la suite de ta vie. Le passé n'est pas l'avenir. Certes il influe, mais tu as cette possibilité de rebondir.

Je crois qu'il vaut mieux éviter de ruminer et aller de l'avant. C'est en tout cas en te lisant l'impression que j'ai.

Il ne faut pas chercher du côté du polyamour. Aucun de vous trois ne me parait actuellement poly. C'est autant une philosophie, le polyamour, qu'une situation.

courage et surtout ne cherche pas à tout attendre des autres. Renoue avant avec toi-même, ce beau qui est en toi. Tu es ton plus bel amour !

#
Profil

Ana-tole

le vendredi 28 janvier 2022 à 11h07

lau93
Bonsoir @Ana_tole

Ce que tu décris ne semble pas suivre une éthique relationnelle en lien avec la polyamorie: il te ment encore et te cache les choses alors que tu es au courant de cette relation, il laisse sa nouvelle compagne te faire l'annonce je trouve ça hyper violent et montre qu'il ne prends pas soins de toi.Il semble heureux d'être un trophée ce qui me mets très mal à l'aise.

En effet tu n'es pas dans l’obligation d'avoir une relation avec cette femme, si vous n'êtes pas en lien de respect et d’écoute qui pourrait faire de vous des "métamours-amie".

J'entends que tout cela vient te chercher non seulement sur la peur de l'abandon mais aussi sur ce que ça te renvoie de ton statut dans la société, comme si le fait d'être au RSA te définissait et définissait tes droits.

J'aurais envie de t’encourager à profiter des émotions qui te traversent pour apprendre à te comprendre mieux et à prendre soin de toi. Si tu t'aimes mieux malgré "les cabossages" tu verras peut-être mieux ce qui peut t'aller ou pas dans cette situation?

Plein de courage en attendant

Lau

Disons que j'accepte par amour
Je sais qu'il n'aime, et le fait qu'ont vois une thérapeute tout les deux et le meilleur engagement et volonté qu'il tiens à moi
il a réellement eu peur de me perdre, et il me l'as pas dit;
Oui, j'ai conscience que c'est pas du polyamour, mais bien de la polygamie.
la, ou j'enrage c'est après ma méta, si je peut l'appeler comme ça.
elle n'avais pas à me le dire, c'était à lui de faire le pas.
Je sais ce qu'elle espérait
elle ne l'as pas eu.
En soi, je suis assez ouverte d'esprit
meme si je cache pas que c'est dur et qu'il y à des moments ou j'ai eu envie de baisser les bras.
Je me suis prise un 33 tonnes dans la face, et la dure réalité qu'il en aimait deux.
J'avoue pas comprendre comment il peut aimer cette femme qui est autoritaire
qui exige.
Nous ne vivons pas ensemble
mais avons pensé faire une garde alterné(ceux qui ont vu le film.)
Je trouve du travail, j'aménage chez lui, et une semaine chez l'une et l'autre
cela fait 4 mois, c'est long.
@bonheur, je suis anti développement personnel, j'ai pris rdv avec une psychologue
cela marche mieux
une envie de me remettre au sport.
de me crée mon petit univers.
bref, un endroit pour moi.

#
Profil

Ana-tole

le vendredi 28 janvier 2022 à 11h15

bonheur
Bonjour Ana-tole,

Je confirme les propos de @lau93.

La polygamie signifie être marié(e) avec plusieurs personnes. En France c'est impossible, c'est interdit. Donc, le polyamour est la seule forme plurielle d'aimer dans notre pays.

Etre poly et vivre à trois, quatre, etc... c'est différent. On peut aimer sans vivre avec.

Se renvoyer à soi-même l'image de sa position sociale est restrictif, je trouve. Je suis moi-même au chômage actuellement (en formation). Tu as toute tes journées pour justement te questionner et te trouver. Le développement personnel n'est pas vain et t'aidera dans la suite de ta vie. Le passé n'est pas l'avenir. Certes il influe, mais tu as cette possibilité de rebondir.

Je crois qu'il vaut mieux éviter de ruminer et aller de l'avant. C'est en tout cas en te lisant l'impression que j'ai.

Il ne faut pas chercher du côté du polyamour. Aucun de vous trois ne me parait actuellement poly. C'est autant une philosophie, le polyamour, qu'une situation.

courage et surtout ne cherche pas à tout attendre des autres. Renoue avant avec toi-même, ce beau qui est en toi. Tu es ton plus bel amour !

Je rumine pas autant, je te rassure.
je crois que coupé avec ma meta, juste lui parler de temps en temps en virtuel me va.
c'est comme discuter avec un chat bot.
Ce qui est dur, c'est de gérer ma putain de jalousie
elle prend de la place celle la
d'autant que elle est canon, est socialement a des relations et du fric;
bref, youpy;

c'est assez dur de pas se comparer moi et mes 103 kilos et mon rsa.
elle l'amène au Portugal , l'invite dans des restau
et lui qui me pousse au cul pour que je bosse.
notre thérapeute lui a rappeler à juste titre que quand il n'avait connu, je bossait pas et cela ne l'avait pas empêcher de m'aimer.
c'est depuis elle, qu'il à des lubies de grandeurs.

#
Profil

bonheur

le vendredi 28 janvier 2022 à 13h15

C'est troublant que lui, son travail, son niveau de vie, ne soit pas évoqué.

Je sais que l'autonomie (aussi financière) est une excellente solution pour ne pas se sentir redevable et donc libre de toute forme de loyauté. Quitte à vivre "moins bien" éventuellement. C'est une question de choix et rien n'est bon ou mauvais.
L'amour, pour moi, ne peut être conditionné à la situation et encore moins à l'argent. Quant à la "beauté"... Sincèrement, s'il ne l'aime que pour tout ça, alors tu as ce qui ressort de plus beau de lui.
Dans le cas où il conditionne son bonheur à l'argent et les cadeaux de cette personne, il profite. Où est l'amour là-dedans. C'est leur choix d'en faire un atout. Rien n'indique que ce choix soit judicieux.

L'esthétique d'une personne ne fait pas sa beauté. Je suis une petite grosse (1m50 et 70 kg). J'ai bien 15 à 20 kg à perdre pour entrer dans les standards esthétique. Dans le sens où je me préoccupe de ma santé, le reste n'est que critère. C'est à dire un truc extérieur qui permet de montrer du doigt et de se gratifier de ne pas être ainsi. Etre standard, est-ce vivre heureux ?

Le film "garde alternée" :-D . Oui, je l'ai vu. Le polyamour survient à la toute fin de l'histoire, si ma mémoire est bonne. Je ne souhaite pas à ton amoureux de devenir comme l'homme de l'histoire (Didier Bourdon). Et puis, vous n'avez pas d'enfants (je n'ai rien lu à ce sujet).

Le développement personnel ; l'accompagnement d'une psychologue. La volonté est quelque peu commune, c'est le moyen qui diffère. Moi, c'est le contraire, j'ai eu des expériences des psy assez désastreuses. Il faut dire que j'étais enfant et pas volontaire du tout.

Je répète. Polygamie signifie "être marié(e)s à plusieurs personnes". Est-il marié à toi et à cette autre personne ? Si non, alors il n'est pas polygame, puisque pas marié. Gamie implique mariage (régime matrimonial). La polygamie n'est pas légale en France.

#
Profil

Ana-tole

le vendredi 28 janvier 2022 à 14h52

bonheur
C'est troublant que lui, son travail, son niveau de vie, ne soit pas évoqué.

Je sais que l'autonomie (aussi financière) est une excellente solution pour ne pas se sentir redevable et donc libre de toute forme de loyauté. Quitte à vivre "moins bien" éventuellement. C'est une question de choix et rien n'est bon ou mauvais.

L'amour, pour moi, ne peut être conditionné à la situation et encore moins à l'argent. Quant à la "beauté"... Sincèrement, s'il ne l'aime que pour tout ça, alors tu as ce qui ressort de plus beau de lui.

Dans le cas où il conditionne son bonheur à l'argent et les cadeaux de cette personne, il profite. Où est l'amour là-dedans. C'est leur choix d'en faire un atout. Rien n'indique que ce choix soit judicieux.

L'esthétique d'une personne ne fait pas sa beauté. Je suis une petite grosse (1m50 et 70 kg). J'ai bien 15 à 20 kg à perdre pour entrer dans les standards esthétique. Dans le sens où je me préoccupe de ma santé, le reste n'est que critère. C'est à dire un truc extérieur qui permet de montrer du doigt et de se gratifier de ne pas être ainsi. Etre standard, est-ce vivre heureux ?

Le film "garde alternée" :-D . Oui, je l'ai vu. Le polyamour survient à la toute fin de l'histoire, si ma mémoire est bonne. Je ne souhaite pas à ton amoureux de devenir comme l'homme de l'histoire (Didier Bourdon). Et puis, vous n'avez pas d'enfants (je n'ai rien lu à ce sujet).

Le développement personnel ; l'accompagnement d'une psychologue. La volonté est quelque peu commune, c'est le moyen qui diffère. Moi, c'est le contraire, j'ai eu des expériences des psy assez désastreuses. Il faut dire que j'étais enfant et pas volontaire du tout.

Je répète. Polygamie signifie "être marié(e)s à plusieurs personnes". Est-il marié à toi et à cette autre personne ? Si non, alors il n'est pas polygame, puisque pas marié. Gamie implique mariage (régime matrimonial). La polygamie n'est pas légale en France.

Je n'ai pas cité son travail ni niveau de vie.
il est petit fonctionnaire dans une mairie de paris. proche de la retraite.
Non, nous n'avons pas d'enfants ensemble.
nous sommes tout deux parents de grands enfants;
nous ne sommes pas marié, et pas prêt de l'être vue que cela ne plait pas à madame, alors que c'était notre projet.pour me protéger(madame et sa symbolique)
Je crois pas qu'il soit avec par intérêt.
ce qui m'embête c'est qu'elle se sert de son fric pour l'aider.(il a de grosses dettes, et c'est pas la joie.)
et que je voudrais bien faire pareil.

Quand à elle, elle peste contre lui.
il est resté 5 jours chez elle quand ils ont eue le covid, jusqu'au soir et à donc passé son anniversaire avec elle.
J'ai eu droit à un mimi drama sur la symbolique de son anniversaire.
J'étais rentré à la maison en meme temps que lui, le soir de son anniversaire.
Alors, que je fais pas les choses en fonction d'elle.

Je sais que je dois pas me comparé sur tout les points et qu'il n'aime.
mais c'est dur.
la confiance en moi c'est barré loin, et qu'il n'est pas eu le courage de me l'avoue n'as pas aidé.

J'ai des moments ou l'émotion qu'ont m'aime pas, prend le pas sur la réalité.

c'est perturbant, car je dois faire un gros deuil sur une vie à deux et certains projet.
(merci Patricia pour ta putain de symbolique sur le mariage)
sur une fausse sécurité que me donnait la monogamie.

mais bon, c'est son histoire

#

Jack Haddy (invité)

le samedi 29 janvier 2022 à 07h24

Faire le deuil de certains rêves et projets... peut-être en auras-tu besoin. Identifier ces choses/rêves/besoins dans lesquels tu ne peux plus te projeter aujourd'hui et en faire une liste (une vraie, avec du papier et un crayon) pourrait t'aider sur ce chemin? Un premier pas pour accepter intimement que les choses ont changé. Un, plus exactement: un premier pas pour arrêter de refuser qu'elle changent; je ressens du déni dans tes écrits.

J.

#
Profil

Ana-tole

le samedi 29 janvier 2022 à 21h42

Le deuil du mariage, de la vie à deux sous le meme toit en permanence.
le deuil de la monogamie.
En gros, je suis revenue il y à 1 ans après l'avoir quitté.
et il y avait elle;
J'y croyais pas à son histoire
puis il l'as quitté pour moi. et elle et revenue sans qu'il ai le courage de me le dire.
depuis que je le sais, il à tout fais pour me montré son amour.
moi, de mon coté, j'ai du mal.
en colère, il ma dit méchant, qui va à la chasse perds sa place.
et il me dit qu'il trouve terrible qu'on pense que l'une ou l'autre compte plus;
que c'est pas cela.
J'ai 41 ans et il me pousse au cul pour que je trouve du travail. J'ai plus d'amis.
Je suis seule au fond de la campagne.

#
Profil

Ana-tole

le samedi 29 janvier 2022 à 21h42

c'est super dur ce soir, et j'ai besoin de parler, de vider mon sac.

#
Profil

lau93

le vendredi 04 février 2022 à 17h01

Coucou , est ce que tu vas un peu mieux?
IL te montre son amour, est ce que tu le ressens? Il m'arrive de ne pas avoir assez d'estime de moi pour arriver à ressentir l'amour immense de mon amoureux: c'est en fait ma propre détestation de moi que je projette sur lui dans ces moments là.
Tu te sens seule et perdue et tu ne t'estimes pas: peut-être aurais tu besoin de l'aide d'un professionnel ( ton médecin par exemple) pour t'aider à retrouver confiance en tes capacités?
Plein de courage!
Lau

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion