Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Solitude

Bases
#
Profil

zina

le lundi 21 juin 2010 à 10h16

-

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 10h25

La solitude n'est pas triste .
Il suffit de la combler par des plaisirs tout simples.
Et puis on est pas seuls avec soi meme .
Quand je suis seule je me parles je me repond et au moins j'ai toujours raison.
Le plaisir de l'attente efface la souffrance de la solitude.

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 10h30

Il me semble que toute relation saine (polyamoureuse ou non) nécessite d'être dans un rapport sain à soi-même. Si le rapport à soi-même est mal-sain, la relation amoureuse nouée en pâtira. Pour la suite, tout dépend du problème : certains problèmes sont réglables dans la relation et ne la condamnent pas.

Ne pas aimer la solitude est une chose...ne pas la gérer en est une autre.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 10h39

Avec tous les moyens de communications qu 'il existe ,il est paratiquement impossible de se sentir seul.a moins d habiter au fin fons d'une grotte!
Et meme dans une grotte je gere en partant du principe que meme une chose infime peut etre belle a regarder .
Un bon livre , un film ,un chat et le temps n'existe plus.
Apprendre agerer c'est pas le plus compliqué
Apprendre a voir ce qu'il y a dans sa tete de negatif aide a n'en voir que ce qu 'il y a de bon;
A ce moment la tu n' as plus le temps de penser a la solitude.

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 10h51

Ben moi, je suis profondément seule tout le temps, malgré internet et tout hein.
Ca me pose aucun souci : je pense que c'est inhérent au statut d'être humain, mais en attendant, c'est comme ça.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 10h58

Le statut d'etre humain n'a rien a voir la dedans.
Ta vie elle est comme tu te la crée;
Tu crée ta solitude et tu la cultive.
Si ca te pose pas de souci c' est deja pas mal.
Reste a comprendrendre pourquoi tu est seule?

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 10h59

Je viens de répondre : pour moi, ca correspond à la nature de l'être humain : à moins d'être schizophrène, je suis seule dans ma tête, seule à vivre ma vie, seule à faire mes choix, donc, je me sens seule de façon très logique.

#
Profil

zina

le lundi 21 juin 2010 à 11h01

-

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 11h02

Bien sur que si qu'on peut ressentir négativement quelque chose que l'on crée. Les gens qui poussent les autres à les abandonner en souffrent, crois moi!

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 11h02

MelleChat
Je viens de répondre : pour moi, ca correspond à la nature de l'être humain : à moins d'être schizophrène, je suis seule dans ma tête, seule à vivre ma vie, seule à faire mes choix, donc, je me sens seule de façon très logique.

Cest logique mais pas forcement positif

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 11h04

zina
C'est un point intéressant, en effet, que l'on se crée sa solitude. Prenons donc ce point de vue. Je me crée ma solitude, et je n'ai pas appris à voir le positif.

Dans cette situation, il me semble que l'on peut la ressentir négativement, la solitude, non ?

C'est de cette situation là dont je parle.

On peut la ressentir positivement sinon elle finit par nous bouffer

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 11h04

Ce qui est "positif", ce n'est pas le raisonnement mais bien le ressenti. Moi, je m'y sens bien. Après, je conçois que c'est pas le cas de tout le monde, mais à moi, ca me va.

#
Profil

zina

le lundi 21 juin 2010 à 11h04

-

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 11h06

MelleChat
Bien sur que si qu'on peut ressentir négativement quelque chose que l'on crée. Les gens qui poussent les autres à les abandonner en souffrent, crois moi !

je sait de quoi tu parles je suis passée par la.
Plus tu souffre plus tu est seule.
Le fait d arretter de souffrir te mene vers les autres et la c'est magique :tu n'est plus seule et tu ne souffre plus c'est systemique

#
Profil

MelleChat

le lundi 21 juin 2010 à 11h07

Et pour arrêter de souffrir magiquement, on appelle qui?

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 11h10

zina
En effet, je crois que l'on est pas obligé d'être toujours positif.

Ca me rappelle le roman d'Aldous Huxley, le meilleur des mondes :)

Le coté obscur de la force!
peut etre que tout n'y est pas si sombre.
Apres tout il faut de tout pour faire un monde.
Pour moi la solitude est un trou beant qui m 'entraine vers le fond alors je comble ce vide par des reves et des petits bonheurs qui m'aident a ne pas sombrer .

#

(compte clôturé)

le lundi 21 juin 2010 à 11h19

MelleChat
Et pour arrêter de souffrir magiquement, on appelle qui ?

Personnellement j' appelle mon coach!
Tu peut le faire aussi si tu le souhaite il est toujours de bon conseil.
MP si tu veut.

#
Profil

amorgen

le mardi 22 juin 2010 à 13h58

La solitude imposée est souvent une souffrance, la solitude choisie est une bénédiction.
Je vis seul par choix, parce que j'ai besoin de moments d'intimité avec moi même, mais je ne me sens pas isolé et ce n'est vraiment pas une source de souffrance ou de malaise.

Un excellent petit ouvrage à conseiller sur la question :

La grâce de la solitude
Marie de Solemne
Dialogues avec C.Bobin, J.M.Besnier, J.Y.Leloup, T. Monod
Collection Espaces libres (n°162)
Editions Albin Michel
ISBN 978-2-226-14919-0

#
Profil

peche

le mardi 22 juin 2010 à 16h31

Je viens de lire : De l'amour et de la solitude de Krishnamurti. Ça traite du sujet et surtout de l'interdependance entre les 2. Ça devrait intéresser certains polyamoureux !!

#

(compte clôturé)

le mardi 22 juin 2010 à 17h07

.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion