Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Les vacances en polyamour

Bases
#
Profil

azerty

le vendredi 07 février 2020 à 10h58

Bonjour ,

Je suis avec ma copine depuis 1 an, elle voit des gens en plus , moi aussi, tout va bien. A la base nous sommes en relation libre ouverte au polyamour si l'occasion se présente. Nous avons des projets etc.. Depuis quelques temps elle voit une fille un peu aventureuse ce qui fait rêver ma partenaire. Pas de problème, celle-ci semble amoureuse d'elle mais veut pas de relation avec puisqu'elle sait que nous sommes déja en couple. Ma partenaire dit qu'elle ne l'aime pas encore du moins pas de la même façon que moi mais qu'elle l'aime de plus en plus. Pas de soucis. Cependant elle prévoit de voyager avec, c'est clairement la base de leur relation ;elles se disputent régulièrement presque à chaque fois qu'elles se voient mais pourtant les sentiments semblent évoluer positivement quand même.
Bref mon problème c'est les voyages, encore 1 weekend voir un très long weekend de 1 semaines pourquoi pas?
Mais 2 à 3 semaines voir 1 mois. et plusieurs voyages, j'ai accepté un voyage de 3 semaines qui aura lieu prochainement, cependant ma copine continue d'entretenir sa relation en disant oui à tous les voyages sans préciser que moi je suis entièrement contre et que notre relation à la base c'était pas voyager pendant plusieurs semaines avec d'autres personnes que moi.
Lorsque je lui en ai parlé, en lui disant de lui dire que dans le cadre de sa relation principal je n'accepterai pas plus de voyage que le gros de 3 semaines une fois , elle m'a dit je cite "Je dois lui dire que TU acceptes pas du coup JE ne voyage pas ? Genre tu prends les décisions a ma place ?"

puis elle a enchainé "ça va tu peux vivre 3 semaines sans moi" on va pas rester coller h24 non plus , on va plus se supporter.
Je précise que quand elle est seule une minute elle m'appelle et on passe tout notre temps au téléphone, c'est uniquement quand elle voit quelqu'un d'autre qu'elle réagit comme ça en disant " ça va tu peux vivre sans moi tu n'es pas un enfant"

Je suis tout a fait daccord mais nous avons un travail, le soir on rentre tard , un weekend par mois elle n'est pas là , elle est avec l'autre personne voir même 2 weekends. Puis au niveau des sous, je préférerai économiser pour qu'on parte tous les 2 ou alors tous les 3 je m'en fiche, je ne veux pas être seul à la maison à m'occuper du chien pendant plus de 1 semaine.

Je l'interdis pas de partir en vacances du tout , juste de limiter la durée, mais il semble que quand je pose des limites , elle cherche toujours à aller plus loin. Je lui avais dit "on se sépare avant ton voyage et on arrête là" , finalement elle a décidé de renforcer notre relation et de diminuer de 1 mois à 3 semaines, j'ai dit ok pour un. Et là elle me parle de rajouter des voyages à la liste.

Je pense pas être fermé, j'ai également une dépendance affective certes..que j'essaye de combattre en acceptant des départs supérieur à un weekend. Mais plus que 1 semaine , je trouve ça exagérer sachant que j'aimerai partir en vacances avec ma copine aussi qu'il faut économiser de l'argent et économiser nos jours de congés. C'est pas des petits voyages on parle de Laponie, Costa Rica etc

Message modifié par son auteur il y a 10 jours.

#
Profil

artichaut

le samedi 08 février 2020 à 11h34

bonjour @azerty,

j'avoue un peu hésiter à te répondre, car j'ai vu que tu avais effacé un précédent post

perso, si je réponds ici, ce n'est pas pour apporter du soutien à une seule personne, mais aussi pour que d'autres puissent lire (et relire) les échanges… bref participer à des réflexions générales sur le polyamour… et ce, même dans la rubrique "besoin d'aide" (qui n'est pas celle dans laquelle tu as posté)

donc ça me semble mieux que tu anonymise suffisamment tes textes pour que tu te sente ensuite de les laisser sur le forum

#
Profil

artichaut

le samedi 08 février 2020 à 12h00

mais je vais néanmoins faire un début de réponse :


Il me semble que ton récit pose certaines questions récurrentes en polyamour, comme en relations affectives tout court (et qui n'ont pas de réponses toute faites) :

- à quel moment vouloir partir en vacances, ou disposer librement de son propre corps, est une rupture d'engagement ? (c'est à dire, va-t-on réellement —et si oui pourquoi ?— s'attacher au point de ne plus pouvoir disposer librement de son corps ? cela est-il réellement acceptable et tenable ?)
- à quel moment demander à son/sa partenaire/conjoint·e de ne pas faire ci ou ça est une volonté de contrôle de la personne ?

inversement
- à quel moment, changer les plans, ne pas respecter ses engagements (tacites ou discustés) est un non respect de l'autre, de la relation, ou de l'engagement passé

re-inversement
- à quel moment, serais t-on engagé au point de ne plus pouvoir changer d'avis ? (quid du consentement, du fait que la vie n'est pas une chose figée, etc)

etc

rien n'est figé et rien n'est simple en la matière, car tout est non seulement subjectif, mais aussi changeant

or prendre en compte la subjectivité et les changements de chacun·e, oui c'est complexe

sans compter qu'on a pas les même injonctions sociétales selon notre sexe et notre genre et qu'on évolue pendant notre vie dans le rapport à ces injonctions là, et que quand ça touche précisément à nos injonctions (comme la libre disposition de son corps pour une femme, ou l'expression de ses émotions pour un homme), le sentiment d'être contrôlée serait d'autant +insupportable qu'il signifierais « Reste dans le cadre posé par tes injonctions genrées, n'évolue pas, ne progresse pas, ne devient pas une personne à part entière, etc »… alors que c'est tout le contraire dont la personne à besoin : elle est précisément dans un moment où elle a besoin d'être soutenue et valorisée dans son parcours de vie

donc, oui tout ça est bien complexe

et bien souvent il n'y a que l'empathie partagée qui permet de s'en sortir, de déconstruire nos injonctions, et d'avancer ensemble

#
Profil

azerty

le samedi 08 février 2020 à 18h09

Je suis désolé je n'avais pas pensé aux autres , au final nous avons discuté et afin de s'entendre, il serait possible de partir 3 semaines dont la première sans moi et je les rejoindrai la 2ème et 3 ème semaine. Mais sous réserve que la 3ème personne l'accepte et pour le moment ce n'est pas fait.

#

Trio Bulle (invité)

le dimanche 09 février 2020 à 00h56

C'est compliqué à gérer les vacances et le polyamour parfois.

Dans mon histoire (je parle de ce que je connais), mon conjoint peut assez peu partir du fait de son travail. Moi, je suis un peu plus libre et avant le polyamour, je partais avec mes parents ou avec mes enfants, sans mon mari.

Depuis le polyamour, je suis partie d'abord 2 jours avec mon amoureux (c'était déjà beaucoup pour un début), puis une semaine, puis 2 semaines. Je précise que ça ne m'empêche pas de partir aussi avec mon mari et que ça n'empiète pas sur les finances communes ou très peu puisque mon amoureux m'offre le voyage (mais je tiens à participer quand même un peu).

Et donc pour moi il y a 2 "problèmes", le temps bien sûr car les congés ne sont pas extensibles et ceux pris avec l'uns ne pourront être pris avec l'autres et l'argent (surtout quand on a des revenus modestes)).

Bref, je vois que pour toi c'est en partie arrangé et c'est génial ! Partir avec ses 2 amours, c'est le pied !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion