Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Spontanéité, organisation et tout le tralala

Bases
#

mimi (invité)

le mardi 04 mai 2010 à 22h27

Salut à vous tous !

Ouh là... mon premier post dans le coin ! Ben c'est que jusqu'à présent, je vivais plutôt bien mes relations sans trop me poser de questions. Honnêteté, amour et beaucoup de joie, tout ça me paraît tout à fait naturel. Et je suis plus qu'heureuse comme ça (ça fait du bien de le dire de temps en temps, non ?)

Sauf que.
Après un voyage de quelques mois, j'ai un amoureux qui rentre de loin. Cool, j'ai hyper hâte de le voir. Mais entre temps, c'est vrai que de mon côté, j'ai vu super souvent Thomas, que je voyais d'ailleurs déjà avant que Ben ne parte il y a 3 mois. Et là, je me dis qu'il va falloir un peu plus d'organisation qu'avant. Plus de communication pour rééquilibrer les relations. Pour ne blesser personne.
Mais moi, j'aime pas l'organisation !!! Je veux des trucs spontanés ! J'ai pas du tout envie de faire des plannings pour mes semaines à venir !

Du coup, je m'adresse à vous qui avez peut-être des tuyaux pour continuer à vivre tout ça sereinement, sans se prendre la tête. Comment je peux faire pour éviter les "non je peux pas ce soir, désolée", ou les "le week-end prochain ? Ben je peux pas trop te dire encore..." ?

Je sais pas si je suis très claire... Ca vous parle ?

#
Profil

ERIC_48

le mardi 04 mai 2010 à 23h31

Ben, sur un autre fil de discussion, qui posait le même genre de question en apaprence irrésoluble, Tentacara avait astucieusement fournit la solution à ce problème épineux.

Elle conseillait de répondre sur le champ, ne pas dire "je ne peux pas te dire parce que l'autre ceci ou celà". Tu as une proposition, tu y répond comme tu le sens, illico. Comme ça, ce n'est plus possible que deux propositions soient ouvertes en même temps.

Ceci veut dire aussi que lorsque tu fais des propositions, elles ne tiennent que quelques secondes à prendre ou à laisser, à moins de prendre le risque de réserver la date, la déclarer occupée même si l'interessé(e) ne répond pas de suite, au risque de se retrouver seul si la réponse est finalement non.

#
Profil

ERIC_48

le mardi 04 mai 2010 à 23h36

mimi
Pour ne blesser personne.

Il est clair ici que c'est toi qui risque de te blesser dans cette histoire, car si ton emploi du temps n'est pas dicté par tes envies à toi, tout va se casser la gueule.

Il faut accepter d'avoir des préférences. Enfin, je dis ça, et je ne le fais pas toujours, mais lorsque je ne le fais pas, ça finit mal, tout le monde est perdu.

#

mimi (invité)

le mercredi 05 mai 2010 à 19h39

Merci pour ta réponse, je trouve ça judicieux. J'ai plus qu'à essayer, même si c'est ce que j'essaie le plus souvent de faire.

Ne pas craindre d'avoir de préférences ? Je m'efforce justement de mettre tout le monde sur un pied d'égalité ! pas dans le partage du temps mais plutôt dans le partage des sentiments...
Ce ne serait pas la peine d'après toi ?

#
Profil

Tchu

le mercredi 05 mai 2010 à 19h54

C'est pas obligatoire, en tout cas.

Tu en a parlé avec eux ? Ils le sentent comment, ce changement de rythme ?

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 05 mai 2010 à 20h33

mimi
Je m'efforce justement de mettre tout le monde sur un pied d'égalité ! pas dans le partage du temps mais plutôt dans le partage des sentiments...
Ce ne serait pas la peine d'après toi ?

Ben pour que ça marche, il faut
- que les deux amants te demandent la même chose
- que tu ressentes exactement la même chose pour chacun.

Ca se peut, mais c'est une situation parmi d'autres, et tu peux essayer plein d'autres mode de partage... Surtout si tu fonctionnes en pur spontané, et que tu fais pas une compta des heures partagées.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 05 mai 2010 à 22h03

Moi, je n'ai pas fait de planning, et ce soir, l'amoureux que j'ai appelé a rendez-vous avec une autre (et mon autre amoureux n'est pas disponible non plus, mais ça je le savais déjà).

Pour moi, ce n'est pas très différent du fait qu'il ait du travail, ou que sa mère soit malade, ou qu'il soit trop fatigué, ou que sais-je encore...dans tous les cas, il n'est pas disponible, c'est le même résultat pour moi. Et bien ce n'est pas grave, nous nous sommes donnés rendez-vous dans deux jours.

La spontanéité c'est ça aussi : tu appelles l'autre, et il n'est pas disponible. Ca arrive même quand la personne n'a pas d'autre amoureux(se) ! (cf. les autres exemples donnés plus haut)

Si tes amoureux ne se vexent pas quand tu n'es pas libre, je ne vois pas où est le souci. Si l'un d'entre eux ressent le besoin de te voir régulièrement et veut fixer des dates, là oui, il faudra sans doute un peu d'organisation, et il faudra en discuter avec lui. Enfin je pense.

Pour ma part je n'hésiterais pas je pense à rassurer un amoureux qui se sent délaissé, par exemple en lui promettant qu'on essaiera de se voir au moins une fois par mois, ou par semaine (à voir avec lui selon ses besoins)...ça n'oblige pas à fixer une date, ça peut être une fois le mercredi, une autre fois le lundi. Ca peut se faire de façon spontanée ou bien se prévoir quelques jours à l'avance si l'on craint de ne plus trouver de disponibilité commune... On peut aussi se dire : "Si on ne se voit pas pendant n jours, alors on fait tout pour se voir au plus vite, en priorité". Le nombre n étant à fixer d'un accord commun. Avec ça, je ne vois pas trop comment un amoureux pourrait se sentir délaissé !

Mais en résumé je crois que les possibilités sont infinies. Tu n'as pas le choix entre la spontanéité ou la planification hyper précise. Tu as tout l'éventail des possibles qui existent entre les deux ! ;)

#

mimi (invité)

le mercredi 05 mai 2010 à 22h40

Eh ! C'est chouette d'être parmi vous, j'ai bien fait de venir ici ! En tout cas, mes petites questions avancent bien grâce à tout ça...

Du coup on verra bien comment ça va évoluer... Je pense que c'est une bonne chose de répondre illico comme le propose Tentacara. Mais vu que je suis beaucoup plus sollicitée par l'un que par l'autre, ça ne marchera pas tout le temps. Donc je garde en tête le conseil de Lulutine :
"On peut aussi se dire : "Si on ne se voit pas pendant n jours, alors on fait tout pour se voir au plus vite, en priorité". Le nombre n étant à fixer d'un accord commun. Avec ça, je ne vois pas trop comment un amoureux pourrait se sentir délaissé !"

@Tchu : en fait, le problème se pose après discussion avec Thomas, que je vois beaucoup plus souvent maintenant. Il se pose la question du devenir de notre relation au retour de Ben. Avec une petite crainte que ça atténue ce qu'on peut vivre en ce moment, qui se passe vraiment super bien. Sauf que c'est souvent moi qui propose de faire des choses... Et que si je suivais tout ce que propose Ben, c'est sur, Thomas, je ne le verrais plus très souvent...
Donc alors que j'étais détendue par rapport à tout ça, le fait d'en parler me fait poser plus de questions.

@Siestacorta
"Ben pour que ça marche, il faut
- que les deux amants te demandent la même chose
- que tu ressentes exactement la même chose pour chacun. "

Euh... C'est vrai que ces deux relations là sont assez similaires pour moi en ce moment (d'autres en parallèle sont tout à fait à part) dans le sens où j'ai tout les deux envie de les voir tout le temps !! :)
Par contre, ressentir exactement la même chose pour deux personnes différentes, que ce soit des amis, des amants ou peu importe, je pense sincèrement que c'est impossible. Chaque relation est unique. Du coup, on n'a pas forcément envie de voir les personnes pour des raisons similaires et ils sont pas interchangeables ! ;)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 05 mai 2010 à 22h52

mimi
Du coup, on n'a pas forcément envie de voir les personnes pour des raisons similaires et ils sont pas interchangeables ! ;)

Oui.
Exactement.
Je n'aurais pas dit mieux.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 05 mai 2010 à 23h02

Ben c'est ce que je voulais te faire dire : si la façon que tu as d'être avec chacun diffère, tu n'as pas à être "équitable", seulement suivre tes envies. elles s'exprimeront différemment, et aussi dans la gestion du temps.

#
Profil

Junon

le mercredi 05 mai 2010 à 23h23

Pas de planning dans notre trouple (jeu).
Je cherche l'équité mais l'un me sollicite moins (mais je travaille avec lui) et je vis avec l'autre. Donc c'est suivant l'humeur et l'envie, en moyenne je vois mon second compagnon 1 à 3 fois par semaine, seule ou avec mon premier compagnon (ils s'apprécient beaucoup, ça aide ^^).
L'important restant de prévenir quand je découche, pour le reste on improvise ou chéri bis dort à la maison.
Dans 2 jours, nous partons en vacances tous les 3, un bon test in situ du partage (ou non) du temps :-)

#
Profil

mimi

le mercredi 05 mai 2010 à 23h46

Eheh, chanceuse !! :)

Du coup, moi, ça y est, je suis inscrite ! :)

#
Profil

Junon

le jeudi 06 mai 2010 à 00h09

Merci Mimi! Je croise les doigts...
Et donc, officiellement: bienvenue! <3

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 06 mai 2010 à 00h45

mimi
Ne pas craindre d'avoir de préférences ? Je m'efforce justement de mettre tout le monde sur un pied d'égalité ! pas dans le partage du temps mais plutôt dans le partage des sentiments...

Ce ne serait pas la peine d'après toi ?

D'après moi, c'est carrément une erreur.

D'abord ça suppose que les gens sont comparables sous forme de niveaux. Ce n'est pas parce que tu préfère X aujourd'hui que X est supérieur à Y. Surtout que demain tu préfèreras Y.

Ensuite, ça supprime la sincérité, ça bloque l'évolution des sentiments, ça empêche de vivre des choses différentes avec les uns et les autres, bref, c'est encore pire que d'être mono à mon avis.

Enfin, d'après moi.

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 06 mai 2010 à 00h51

Tu as aussi la solution de vivre avec les deux, mais bon, c'est plus dur.

Comme tu pourras le constater, je suis pour la vie en groupe car je pense justement que ce genre de problème se résout plus facilement, mais bon, je ne suis pas nombreux à partager cette idée.

Ils sont poly aussi, eux ? Parce que s'ils le sont, c'est plus simple à gérer. Du moins, à mon avis

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 06 mai 2010 à 00h54

Tu as aussi le fil "un couple à trois" qui peut te donner des idées.

#
Profil

mimi

le jeudi 06 mai 2010 à 09h11

Sont à moitié poly. Ils sont comme jsais plus qui, ils font des vers sans en avoir l'air.
Ils ont tous les deux de leur côté une autre relation, du coup, pas trop compliqué de parler de poly...
Par contre, ils ne se connaissent pas (encore).
Justement, les deux m'ont dit que quitte à se rencontrer, ils préfèreraient le faire sans moi. :-/ Je peux comprendre, mais comment ça s'est passé pour vous ? (ça va peut être ailleurs comme message, ça, non ?)

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 06 mai 2010 à 09h16

Moi, j'ai jamais eu ce plaisir que mes partenaires se connaissent ou alors très peu, juste le temps de se rejeter. Mais je ne désespère pas, peut-être qu'un jour, j'aurai des partenaires plus adultes.

#

(compte clôturé)

le jeudi 06 mai 2010 à 10h00

Salut mimi, en attendant que tu aies des réponses, il y a quelques fils qui en parlent (de comment ça se passe chez les autres), je crois que les titres sont assez évocateurs.

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 06 mai 2010 à 10h22

Aller, je fais ma Clémentine, c'est ici
/discussion/-fb-/Vos-differents-partenaires-se-con...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion