Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je ne sais pas par où commencer...

Bases
#

(compte clôturé)

le lundi 02 septembre 2019 à 12h50

...

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 02 septembre 2019 à 14h57

Bonjour @Lupilosa,

Ton récit me semble clair et détaillé, autant que possible pour un début.

Déjà, je ne donne pas de "conseils". Ta situation est unique car tu es unique, Mme Lupi est unique et Elle est unique. Egalement, il faut tenir compte des constantes et des évolutions de chacun-es. La tienne est récente.

Big Bang Theory parle de polyamour ? Pour être franche, parfois mes garçons regardaient mais certains personnages m'énerve tellement, que je préfère m'abstenir. Mais bon, il faut croire que je rate quelque chose. Enfin façon de parler.

La famille, un sujet compliqué. Je peux te dire que pour mon expérience personnelle, je me suis éloignée de ma famille et que ma polyaffectivité m'a amené à prendre une énorme distance avec mes parents. Je ne suis plus famille du tout. Alors je serai mal placé pour indiqué quoique ce soit.

Tu as parlé à Elle mais pas à Mme Lupi, c'est bien ça ? Tu as fait un part du chemin vers le polyamour. Tu peux avoir une affectivité partagée sans une relation sexuelle avec Elle. Par contre, mais là c'est délicat, donc ce n'est pas un conseil, juste mon avis personnel, se taire vis-à-vis de Mme Lupi, je trouve que ça craint.

Les deux sœurs sont très proches ou pas plus que ça ?

Sache que ces pensées envahissantes, je connais. Et oui, il faut extraire de soi. Je crains de ne pouvoir t'aider. Mme Lupi devrait être ta meilleure amie, et à ce titre, entendre ce que tu as à exprimer. Le hic, c'est qu'elle sera aussi impactée directement.

Une transition mono-mono en mono-poly se fait je crois rarement sans difficulté. Après, les personnes concernées peuvent sortir grandies, ou s'auto-détruire, ou arriver à un compromis autre que le polyamour.

Je ne sais que t'indiquer de plus.

#
Profil

Sophie72

le lundi 02 septembre 2019 à 15h46

Bonjour
Penser à un autre et se culpabiliser de ça, j'ai connu cela plusieurs mois , pour ne pas dire environ une année.
Moi j'ai fait la démarche inverse de la tienne: j'en ai d'abord parlé à mon mari (nous sommes mariés) avant d'en parler à l'ami pour lequel j'avais des sentiments. Je ne sais pas s'il y a une façon de faire "meilleure" que l'autre mais si vraiment tu es dans une démarche de polyamour, ta compagne doit avoir connaissance de tes sentiments pour l'autre. C'est difficile mais c'est selon mon vécu la seule manière de sortir du cercle vicieux qui fait souffrir. C'est forcément prendre des risques d'aller vers l'inconnu, prendre le risque que l'être aimé ait un regard différent sur cet amour. Cela peut être douloureux mais personnellement, je ne voyais pas d'autre issue. Cela ne m'a pas mené où je l'espérais mais non seulement je n'ai pas perdu l'amour de mon mari mais notre relation amoureuse n'en ai que plus belle et plus épanouissante (et pourtant, je ne suis actuellement amoureuse que de mon mari ) et je ne regrette rien puisque je ne me voyais pas le lui cacher plus longtemps.
Je te souhaite plein de courage pour les semaines à venir.

#
Profil

bonheur

le lundi 02 septembre 2019 à 16h42

Moi j'étais un peu dans cet état là !

https://www.bing.com/videos/search?q=Julien+Clerc+...

La tourmente ! C'est une tourmente intérieure !

J'ai mis cette version car j'aime les randonnées et particulièrement en forêt

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

(compte clôturé)

le lundi 02 septembre 2019 à 23h14

...

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Sophie72

le mardi 03 septembre 2019 à 09h57

Ce n'est pas trop indiscret pour moi mais comme il s'agit de lui, je ne peux en dire trop. Il a d'abord eu un gros choc en fait et n'a pas "réalisé" tout de suite, un peu comme quand on annonce une grave maladie. Je ne m'attendais pas à ça parce qu'il avait plusieurs fois manifesté de la jalousie envers mon ami et je pensais qu'il avait des doutes. Il m'a dit que je lui avais brisé le coeur et cela a été dur à entendre. Il a même pensé à me quitter pour que je sois "libre" d'aimer l'autre homme ou libre de trouver ce qui me "manquait". On a eu des heures de discussion, parfois tard dans la nuit et il a fallu que je lui explique beaucoup pour qu'il comprenne que je ne voulais pas de cette liberté là, je voulais juste me sentir libre d'aimer, ne pas me cacher. Actuellement il est plus apaisé mais il y a eu des moments compliqués ou le doute , la peur le reprenait. Je pense que le fait que l'autre homme ait choisi de ne plus avoir aucune relation (même amicale) avec moi a facilité les choses car il n'y a pas eu d'impatience de ma part vis à vis de mon mari. Il arrive maintenant à plaisanter sur le sujet, à se projeter dans un avenir où le risque que je tombe à nouveau amoureuse existe. Je ne sais pas exactement quel deuil il a eu à faire, je crois qu'il y avait le deuil d'un amour "parfait" et le deuil d'une femme qui n'était pas tout à fait moi. Il me dit maintenant qu'il m'aime aussi parce que je suis différente de la moyenne et qu'il ne m'aimerait probablement pas autant si je n'étais pas telle que je suis. Chaque individu réagit comme il peut et chaque couple a ses ressources. Il y a forcément une prise de risques à dire les choses et il faut s'attendre à des moments de perte de repères et des moments de grande fragilité du couple mais ne pas dire c'est à mes yeux une bombe à retardement.
Tu peux peut-être commencer par parler de ta manière différente d'aimer avant de dire que tu es amoureux d'une deuxième personne ou sonder un peu sa vision de la polyamorie.

#
Profil

bonheur

le mardi 03 septembre 2019 à 14h38

@Lupilosa : je suis mariée également. En lisant Sophie72, je prends conscience de nombreuses similitudes. Je rejoins tout ce qu'elle dit.

2007, je dis "oh je t'aime ! oh je l'aime" = Mon chéri (je ne dis plus mon mari, mais en fait, cela a fait 30 ans hier que l'on a signé l'acte d'état civil) a cru que j'allais le quitter. Il a pensé que je ne l'aimais plus. Il s'est vu vendre nos biens, avoir un avocat, verser des pensions alimentaires… Et puis, il m'a dit que j'avais cassé quelque chose en lui. Le fait que l'homme qui m'avait fait sortir de ma zone de confort m'ai tourné le dos à aider à nous déconstruire, sur fond d'un ancien amour (ils se connaissaient) épisodique… Autrement dit, nous avons passé un nombre incalculable d'heures en discussions. Cela a pris des années, puisque qu'au final, avec l'accord de mon chéri, j'ai repris contact avec cet ancien amour (coup de foudre datant de 1985), presque un an après mon annonce. Se découvrir aimer et aimer, m'a fait un choc déjà à moi, puis à mon chéri de vie. Je ne l'avais jamais vu dans cet état, même à la mort de ses parents.

On se connait depuis que j'ai 5 ans, et il savait au fond de lui que j'avais toujours eu des amours. On accepte aux enfants polyamoureux, on trouve même parfois cela mignon. Ado, j'étais la salope qui ne se cache même pas. Et puis, cet ydille qui a commencé avec mon chéri, suivi d'une vie d'adultes (boulot, enfants…) où l'on n'a de toute façon pas l'occasion de regarder autour de soi. On est renfermer sur soi, prisonnier de convictions que l'on fait siennes alors qu'elles ne nous correspondent pas. De toute façon, c'est plus aisé de se voiler la face. Et un événement a tout déclenché chez moi. Polyamour, je n'ai connu qu'en 2011, au bout de 4 années. Alors seulement j'ai pris un envol magnifique, avec assurance et sécurité, et avec mon chéri :-D <3 .

Je me relis et trouve confus. L'homme qui m'a fait sortir de ma zone de confort, n'est pas celui que j'avais rencontré en 1985.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

Gsync (invité)

le mardi 03 septembre 2019 à 15h49

Whaou ça va tellement vite je trouve.

Tellement que tu semble devenir spectateur et que vous qui même genre c'est cet après si parle de poly et ensuite pouf ta femme est amoureuse de lui, ensuite il parle de NRE et de ses risques sur qu'il en parle pour mieux le vivre avec ta femme alors que son recul aurait du lui permettre de temporiser les choses.

Ne parlons pas du fait qu'il font leurs "adolescents" devant you sans tenir compte de ta présence et de ta gêne.

Et on ajoute la semaine de vacance à 2...

Tu ne trouve pas que ça va bcp trop vite ? On a l'impression que tu subis et que par amour pour ton "bro" tu n ose rien dire

Vraiment attention car ça peut vite degeneré

Sinon tu aimerai t'ouvrir vers d autres femmes ?

#

Intermittent (invité)

le mardi 03 septembre 2019 à 17h04

" et je ne pense pas qu'Elle accepte non plus d'autant plus qu'elles sont sœurs".

C'est "amusant" que tu n'évoques ça qu'à la fin, de façon presque discrète, si j'ose dire ....

Tu as quand même conscience que tu as choisi quelque chose de très compliqué dans une démarche qui elle-même, est déjà compliquée à gérer au départ ?

Moi, ce qui m'interroge, c'est que tu ais fait le choix d'en parler à ta belle-sœur avant d'en parler à ta femme ...

Je ne veux pas être pessimiste mais au niveau de la famille "élargie", ce sera une situation impossible à gérer ...

#
Profil

Sophie72

le mardi 03 septembre 2019 à 19h44

Ah oui j'avais "zappé" ce "détail" :O La problématique est encore plus délicate effectivement parce que dans toutes les fratries il y a des conflits pas vraiment résolus et donc s'il y en a dans celle de ton épouse @Lupilosa, tu vas "réveiller" ce type de conflits...Je crois que déjà en tant que frères et sœurs on a tous connu la jalousie de ne pas avoir l'amour exclusif de nos parents et il nous a fallu justement apprendre à gérer cela mais il y a toujours un petit reste de "frustration", de "rivalités", alors là forcément la probabilité pour raviver ces peines de l'enfance est élevée! Prendre son temps me paraît "sage" parce que tu risques de te retrouver au centre de conflits qui peuvent t'échapper ...

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 septembre 2019 à 09h44

...

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion