Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

L'épilation

#

(compte clôturé)

le mardi 01 juin 2010 à 14h51

Question suivante : peut-on aimer à la fois les poils ET les vêtements ternes ?

#
Profil

Gin

le mardi 01 juin 2010 à 19h01

BenjaminL
Question suivante : peut-on aimer à la fois les poils ET les vêtements ternes ?

oh non, je ne pense pas que quelqu'un puisse être assez vicieux pour ça !! ;-)

#
Profil

rnml

le jeudi 28 octobre 2010 à 22h13

Je me souviens que c'est quand j'avais 25 ans avec ma premiere compagne que je pris conscience de ce que signifiait l'epilation, J'avais alors eu l'impression qu'elle avait une peau de "grenouille". Rien de plus sensuel qu'un petit duvet sur une peau chaude et carressee. Les poils en plus, transmettent tres bien les caresses a celles qui les recoivent. Depuis cette premiere experience a la peau lisse, j'ai toujours signifie a mes compagnes, que l'epilation ne representait rien d'autre a mes yeux qu'un refus de vivre dans un monde d'adultes puberes et en general elles ont toutes arretes de se torturer inutilement en s'arrachant les poils. Assez barbare comme habitude, limite masochiste. Peut etre aussi que je les ai aide a grandir et que naturellement elles sont passees a autre chose ;o)

#
Profil

titane

le vendredi 29 octobre 2010 à 06h14

lorsque les poils aux fesses sont un sujet freudien... et lorsqu'on se prend pour Socrate en convaincant les jeunes femmes à se laisser pousser les poils pubiens... :-)

Je crois que les hommes devraient s'épiler le zguègue pour éliminer une bonne fois pour toutes leur restes néenderthaliens et montrer qu'il assument enfin leur évolution d'hommes affranchis de la sauvagerie animale.

Faisons le grand PAS !

#
Profil

LuLutine

le vendredi 29 octobre 2010 à 11h46

titane
Je crois que les hommes devraient s'épiler le zguègue

Tu rigoles mais je suis sûre que ça existe ;)

#
Profil

titane

le vendredi 29 octobre 2010 à 11h47

je n'en doute pas !!! mais pas pour les "bonnes" raisons !

#

(compte clôturé)

le vendredi 29 octobre 2010 à 12h47

C'est mon cas !
Mais pour les bonnes raisons : pour moi, simplement parce que les sensations sont plus importantes au niveau du plaisir ressenti !

#
Profil

titane

le vendredi 29 octobre 2010 à 13h04

Ils les ont où les poils les Panda? au bout?

#

(compte clôturé)

le vendredi 29 octobre 2010 à 13h24

Non, on est pas des bêtes quand même !

#
Profil

Goffio

le vendredi 29 octobre 2010 à 14h10

:-D

titane
Ils les ont où les poils les Panda ? au bout ?

#
Profil

titane

le vendredi 29 octobre 2010 à 15h34

Panda
Non, on est pas des bêtes quand même !

ben en quoi l'épilation serait un "avantage" pour le plaisir ?

#
Profil

LuLutine

le lundi 01 novembre 2010 à 11h51

Le billet d'aujourd'hui sur sexactu qui parle du livre de Stéphane rose mentionné dans le premier billet de ce fil (c'est le même livre, mais le titre a finalement été changé).

#
Profil

nestal

le lundi 01 novembre 2010 à 12h08

Impossible de lire tout le fil. Peut-être que je répète, désolé dans ce cas.

Personnellement, je m'insurge contre l'affirmation que l'épilation, c'est forcément le goût des mecs. En fait, un pubis entièrement épilé me met toujours un peu mal à l'aise, parce qu'il évoque immanquablement une petite fille et que mon attirance naturelle me conduit vers les femmes et pas vers les enfants. J'ai de la peine à comprendre ce besoin d'infantiliser la sexualité. De la peine à comprendre les femmes qui jouent sur cette image et les hommes que cela attire au point de trouver pervers une rencontre avec un sexe non épilé. Ceci dit, le plus dérangeant, c'est cette impression de diktat de la mode. Si chacune et chacun faisait selon ses goûts et humeurs, tout serait plus simple, il me semble.

#

(compte clôturé)

le lundi 01 novembre 2010 à 12h54

je ne pense pas que ce soit une mode, je crois que c'est surtout pour une bonne hygiène....

Je me verrais mal faire une fellation à un mec hyper poilu, parce que le poil sur la langue c'est vraiment écœurant.... ;)

#
Profil

nestal

le lundi 01 novembre 2010 à 13h48

Pour le poil dans la soupe, je partage. Autrement, je n'ai jamais été dérangé par un poil. Les goûts et les couleurs. Ceci dit, je trouve un peu exagéré d'en faire une histoire d'hygiène. Je crois que la propreté n'a pas été inventée avec la tonsure pubienne. D'autre part, si l'hygiène était vraiment au centre de nos préoccupations, il y aurait d'autres pratiques qui renferment des risques plus importants ou gênants qu'un malheureux poil qu'on peut ôter discrètement

#
Profil

Gin

le lundi 01 novembre 2010 à 16h50

si les poils étaient contraire à l'hygiène, la nature nous aurait pas foutu des poils, si ?!
je pense que ça n'a rien à voir, et je préfère un poil propre qu'une peau sale...

#
Profil

titane

le lundi 01 novembre 2010 à 17h11

en effet, les poils sont bien là pour protéger... filtrer...

#
Profil

LuLutine

le lundi 01 novembre 2010 à 18h08

madeline59
je ne pense pas que ce soit une mode, je crois que c'est surtout pour une bonne hygiène....

Toi madeline, on va t'offrir le livre que je cite ! ;)
Rien à voir avec l'hygiène, au contraire garder ses poils est bien souvent plus hygiénique que de les enlever.

#

(compte clôturé)

le mardi 02 novembre 2010 à 09h13

oui j'ai même entendu dans une émission, que l'odeur des poils, avait un effet aphrodisiaque.. :-)

Bon effectivement si c'est bien lavé

#

ticko (invité)

le mardi 02 novembre 2010 à 12h07

Message modéré pour la raison suivante : Hors sujet.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion