Polyamour oui mais comment faire pour ne pas se comparer à l'amant - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.


Cette page est étiquetée ICRA pour la protection des enfants.

Polyamour oui mais comment faire pour ne pas se comparer à l'amant

Sexualités
#
Profil

nous2du77melun

le mercredi 03 septembre 2014 à 15h01

Bonjour à tous,

mon épouse a un amant depuis 5 ans. On se dit tout. Ce polyamour ne me dérange que sur un point qui est trés peu évoqué ici les performances sexuelles.

Son amant a la capacité de lui apporté des orgasmes vaginaux et la domine vraiment lors de leur rapport. De mon coté, c'est plus la tendresse et orgasme clitoridien...

Ce coté me derange car j'ai l'impression que son amant est la pour combler un manque que je ne peux combler..

Juste pour partager des avis sur ce sujet, car chez moi cela provoque de la jalousie difficile a cacher

#
Profil

Strega

le mercredi 03 septembre 2014 à 15h27

Pourquoi se dire tout ? Surtout si ça entraîne des images et des comparaisons peu sécurisantes ?
Pourquoi cacher ta jalousie si vous vous dites tout ?

Cet homme que ta femme voit, il ne partage que des relations sexuelles avec elle ? (tu parles d'amant). Et toi tu as une amante ?

J'ai que des questions, désolée mais c'est un peu difficile de te répondre comme ça.

Pour ce qui me concerne, je n'ai aucune envie de savoir ce qui se passe exactement dans la vie sexuelle de mes amoureux avec leurs autres amoureuses. Pour autant, ce n'est pas tabou et il arrive qu'on échange sur cette question. Et il peut m'arriver d'avoir après coup des images mentales pas très agréables. Mon truc pour les gérer c'est de ne pas chercher à étouffer ni mon malaise, ni ces images. Et surtout de me recentrer/refocaliser rapidement sur ce que je partage avec eux sur ce plan (et d'autres) et que je chéris. Ça m'aide bien.
Malgré l'inconfort, je trouve important de pouvoir parler de ça avec eux, s'ils en ont envie (ou si j'ai envie de parler moi aussi). Pour ne pas nier ce qui existe et parce que ça participe aussi à une forme de complicité/intimité émotionnelle.

Après je crois que nombreux sont les gens sur ce forum qui te diront qu'on ne peut pas tout apporter à la personne (aux personnes) qu'on aime, et qu'il est assez vain de vouloir la (les) combler complètement.

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 septembre 2014 à 15h57

nous2du77melun
Son amant a la capacité de lui apporté des orgasmes vaginaux et la domine vraiment lors de leur rapport. De mon coté, c'est plus la tendresse et orgasme clitoridien..

Ya plusieurs trucs.
De une, commencer par faire tomber le vieux mythe pourri de ce gros macho de Freud selon lequel le soit-disant orgasme vaginal est superieur a l'orgasme dit clitoridien.

www.acontrario.net/2010/12/14/orgasme-clitoridien-...

Ensuite, revaloriser la tendresse. Aussi bien, lui se dit qu'il n'est pas capable de lui apporter ca aussi bien que toi. Hihi. :P

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 septembre 2014 à 16h45

BenjaminL
De une, commencer par faire tomber le vieux mythe pourri de ce gros macho de Freud selon lequel le soit-disant orgasme vaginal est superieur a l'orgasme dit clitoridien.

Merci Benjamin... (soupir)

#
Profil

Vaniel

le mercredi 03 septembre 2014 à 16h51

En soi parler de "performances sexuelles" est problématique. Le sexe n'est pas une compétition avec un classement des individus et des seuils en-deçà desquels ils seraient déclarés inaptes à pratiquer :-( . Je vois le sexe avant tout comme une mise en résonances des désirs de plusieurs personnes. Ces désirs peuvent être variés et différents selon les partenaires en face de nous. Dans les deux cas, ton épouse éprouve du plaisir. Pourquoi comparer (ce qui ne l'est pas) ? Penses-tu que le plaisir que tu lui apportes est d'une valeur moindre ? Ton épouse a-t-elle dit qu'elle ressentait un manque dans ses relations sexuelles avec toi ou est-ce toi qui interprète les faits ainsi ? Dit autrement, le fait qu'elle n'est pas d'orgasme vaginaux avec toi lui pose-t-elle problème ou cela pose-t-il problème "seulement" à toi ? Pour aller dans le sens de BenjaminL, la tendresse est quelque chose de magnifique. Une certaine domination peut l'être aussi mais je me demande si ce qui t'angoisse ne serait pas le fait que la domination est, dans notre société, généralement marqué du sceau de la virilité et que, conséquemment, tu te sentirais comme un "rival" ne jouant pas dans la même cour.
Pour l'instant, ne serait-il pas préférable que vous échangiez moins d'informations sur vos relations sexuelles avec vos autres partenaires ? (On peut être poly sans être 100% transparent sur ses activités ; attention à la polynormativité.) A ce propos, tu n'as pas mentionné si tu avais toi aussi d'autres relations. C'est important parce qu'il me semble qu'avoir soi aussi d'autres relations permet de comprendre plus facilement la multiplicité des dynamiques sexuelles avec des partenaires différents.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 03 septembre 2014 à 17h18

ARf là j'ai pas le temps...
Nous2, pour une fois, je suis pas tout à fait sur la même ligne que mes camarades pour "ne pas parler des détails sexe". Enfin... si, dans ma propre vie, et d'une manière générale pour les poly, je pense pas qu'il faut tout se raconter et encore moins comparer.
Si t'arrive à te tranquilliser sur ton soucis actuel, peut-être que tu arriveras à voir ça aussi.
Mais visiblement toi ça te soucie en ce moment, donc parles de détails sexe avec elle... en demandant non pas à te comparer, mais en cherchant avec elle comment tu peux te rassurer sur toi. Tu peux poser des questions sur lui, pour t'entendre les poser et flipper pour rien... et avec l'idée que si ton épouse te dit "ça ne te regarde pas, pense à notre plaisir pas au sien", c'est tout à fait légitime.

Maintenant, le terme "performances" est effectivement révélateur.
C'est à dire que même s'il n'y avait pas d'autre amant simultané, tu serais soucieux, parce que tu penses que tu n'atteins pas tel ou tel résultat... que tu fixes sans savoir si ceux que tu atteins déjà ne suffiraient pas à votre épanouissement.

C'est un peu ce qui différencie l'activité sportive du sport : quand tu fais juste ça pour ton propre corps, l'échelle des records et des champions tu t'en fous. Quand tu fais ça dans le cadre d'un apprentissage du sport, même si tu feras jamais la course ou le match contre le champion du moment, tu as une idée de sa performance, du "top".
Faire l'amour, c'est tout sauf ça. C'est un dialogue entre toi et l'autre, c'est de l'intimité, du plaisir, ce qui se passe à ce moment-là entre vous est "votre" façon, et rien d'autre.
Ya pas de critère de réussite à part ton épanouissement, et le fait que l'autre va avoir envie de refaire l'amour avec toi une prochaine fois. Pour ce que tu racontes, ta compagne est heureuse de faire l'amour avec toi ?

Bon, tu comprends donc que le soucis n'est pas que tu sois moins bon ou meilleur, ce qui te fait souffrir c'est pas les talents sexuels de l'autre.
(et puis faut se faire à l'idée que ce qui attire notre partenaire chez un autre, c'est justement qu'il ne nous ressemble pas. Beh oui ! si c'était pour aller avec notre clone, je suis moins sûr de l'intérêt de la non-exclusivité, sexuelle ou amoureuse).
Tu souffres donc, à priori, de ta capacité à être satisfait toi de ce que tu fais (j''en suis assez sûr, j'ai mes propres complexes).
Commence donc par te concentrer sur ce qui te plait toi dans faire l'amour avec ton épouse. Tu as du plaisir ? Tu entends à ce moment là l'attirance et l'attachement ? Ca t'arrive d'être excité par elle comme ça, spontanément ?
Bon, ben c'est l'essentiel.
Et si tu as des périodes sans, où t'es pas trop sexe et juste tendre, câlin sans que ce soit ta libido, ben ça marche.

Par contre, il se peut que ta compagne puisse te rassurer en dehors de dire "non mais pense pas à l'autre". Elle peut juste te dire que tu l'attires, te demander si ya des trucs que t'as envie de faire, te faire deux-trois compliments. Bref, te parler à toi. Je pense que faire ce petit plus pour te rassurer lui sera aussi bénéfique sexuellement, si tu te sens en confiance tu seras plus à l'écoute de vos sensualité qu'à l'écoute de tes doutes, et tu arriveras mieux à stimuler vos plaisir.

Et oui, vaginal et clitoridien, c'est pas un souci. J'adore les desserts, mais si j'étais obligé de ne manquer que des énormes fraisiers super chargés comme je les aime à tous les repas, ben je t'assure que manger trois chips me semblerait le fin du fin. Donc je m'inquiète pas que ce que je donne puisse être moins bien, le fait que ça ait "mon" goût et que la personne en redemande, c'est ça qui m'encourage.
Par ailleurs, tu ne peux pas déterminer comment ton épouse va jouir, tu peux même pas faire qu'elle aime plus ou moins ça avec toi : c'est elle qui ressent. Donc la seule chose, c'est d'essayer de donner à ta manière, et de suivre son plaisir quand tu y arrives.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 03 septembre 2014 à 18h46

se comparer est impossible pourtant c'est bien grand malaise de notre civilisation maintenant!

:-/ déjà je te conseille de déconnecter face book! :-/
Non siesta c'est pas du hors sujet!! :-) :-)

dossier sur face book change t il notre cerveau? dans "Cerveau&Psycho" n°62:
(...)
Facebook a complétement changé notre façon de communiquer. Jusqu’à modifier le fonctionnement de notre cerveau
en bref:
-les études montrent que le temps passé sur facebok a un impact sur certaines aires du cerveau
-sur facebook, le cerveau humain deviendrait trés sensible à la "comparaison sociales", qui nous conduit à jauger notre propre valeur par comparaison avec autruit.
-les capacités de socialisation du cerveau augmenteraient aussi, mais dans certaines limites seulement.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Leolu

le mercredi 03 septembre 2014 à 19h11

nous2du77melun
Ce coté me dérange car j'ai l'impression que son amant est la pour combler un manque que je ne peux combler.

2 solutions :
- s'entraîner pour réussir son propre challenge de l'orgasme vaginal (avec d'autres femmes ? Parfois on s'enferre dans des habitudes communes qui ne permettent pas l'amélioration...)
- devenir encore meilleur en orgasmes clitoridiens (au point que l'orgasme vaginal à côté, pfffuit ! ce qui est souvent le cas, d'ailleurs...)

Pour ta femme, il n'y a pas réellement de compétition : elle a connu la tendresse et découvre la passion. Si l'un des deux venait à lui manquer, elle le rechercherait.
Il n'y a donc pas à se sentir inférieur.

D'autres femmes sont désespérément à la recherche d'hommes capables de leur offrir de l'amour-tendresse (orgasme clitoridien). Ça a l'air extrêmement rare, ce qui m'a époustouflé.
Tu as donc une qualité exceptionnelle ;) !

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 03 septembre 2014 à 20h19

Si je dis que se comparait est impossible, c'est p c qu'on est tous unique, et impossible de savoir comment ça ce passe dans la téte à madame dans les bras d'un autre.
De toutes façons j'aime à garder à l'esprit que c'est impossible, ça me "protège" de cet élan (naturel quand même) de comparaisons.
pour en revenir au vif du sujet, orgasme vaginal, clitoridien, etc c'est pareille, incomparables, parcque tous + particuliers et magiques les uns que les autres.
Au passage, la tendresse, c'est la seule chose qui, si je ne l'ai pas (dés le début) est rédhibitoire! Je me dis que la tendresse elle est en nous (comme une énergie) que ça ne s'apprend pas.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Phoenix

le mercredi 03 septembre 2014 à 22h03

Chaque orgasme est unique et irremplaçable.

#
Profil

nous2du77melun

le jeudi 04 septembre 2014 à 10h39

Pour repondre a certaine question:
Non je n'ai pas de maitresse
J'ai eu d'autre partenaires pour "voir" le polyamour mais je n'arrive pas à trouver un plaisir avec d'autre personne que mon épouse. Donc n'y trouvant aucun intérêt je n'ai pas poursuivi...
Concernant mon epouse elle m'exprime le fait qu'elle a enormement de plaisir avec moi mais que son amant lui apporte ce petit coté viril et d'endurance qui lui plait de temps à autre

Merci pour vos reponses vous me semblez tous tres altruistes cela me touche

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 septembre 2014 à 12h15

nous2du77melun

Concernant mon epouse elle m'exprime le fait qu'elle a enormement de plaisir avec moi mais que son amant lui apporte ce petit coté viril et d'endurance qui lui plait de temps à autre

Et c'est en partie grâce à toi qu'elle peut vivre ça sereinement... Il y a des gens qui contraignent leur compagnon à mentir, à se cacher. Vous, vous vous donnez la chance que cet amant donne à te femme un bien-être dont elle peut te faire bénéficier. Elle a une très chance d'avoir les deux, c'est pour ça qu'elle peut beaucoup tenir à toi, qui la lui donne.

C'est une des motivations compréhensibles de ce qu'on appelle la compersion (être heureux des des bonheurs qu'éprouve un partenaire avec un autre que soi) : on est content pour l'autre parce qu'on l'aime et qu'on le veut content, et qu'on veut participer à ça, mais aussi, on est content parce qu'on a souvent un retour, l'autre nous donne plus que ce qu'il nous donnerait s'il restait avec une insatsifaction. En l'aidant à avoir une richesse affective, on participe à la possibiltié qu'il en redistribue.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

nous2du77melun

le jeudi 04 septembre 2014 à 12h29

J'avoue que votre analyse est bonne mais que c'est dur tout de même...

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 04 septembre 2014 à 12h41

Et si la tendresse est aussi un besoin ?

Si elle a besoin des deux types d'expression sexuelle ?

Moi, par exemple, je suis du genre "doux". Si une femme ait besoin qu'on la domine, la prenne très vigoureusement, lui fait de la douleur... ce ne sera pas moi qui le ferai. Et il y a clairement des femmes qui ont envie de cela. Tout comme il y des autres qui recherchent des abats plus sensuels et doux.

Il y en a aussi qui aiment les deux. J'avais une amante qui venait vers moi pour sa "vanille", pour se faire étreindre et d'être mordue, elle allait ailleurs. Je ne l'ai jamais vu comme compétition ou comparaison... ce n'était tout simplement des envies différentes.

En revanche, comme je déteste la pensée politiquement correcte, admettons qu'il y ait des personnes plus douées sexuellement que d'autres (des hommes et des femmes). Et alors ? C'est différent de dire qu'il y a des plus belles, des plus brillantes, des plus grandes ? L'amour et le sexe ne sont pas des employeurs à opportunité égale... on fait des choix en fonction des goûts. Et si une personne reste auprès de deux amant-e-s différent-e-s, il s'impose qu'elle voie un intérêt en chacun-e d'eux ou d'elles.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 septembre 2014 à 12h56

nous2du77melun
J'avoue que votre analyse est bonne mais que c'est dur tout de même...

C'est dur parce que tu focalises dessus. Si tu te donnes au plaisir que tu prends et à celui que tu donnes, il y aura moins de place pour te faire des (mauvais) films.

#
Profil

nous2du77melun

le jeudi 04 septembre 2014 à 13h00

Ce qui est dur c'est de s'entendre dire des choses (en toute honneté je precise) qui font te poser des questions. J'alimente en exemple:
Il m'a fait pleurer de plaisir
Il me fait crier car il est endurant et va vite
J'aime m'imaginer qu'il me "defonce" et quelle extase quand il le fait ect

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 septembre 2014 à 13h10

Oulah, oui, quand même, c'est plus que maladroit de la part de ta compagne. Il y a de la violence dans un tel dialogue.

Faut vraiment pas jouer à ce jeu-là, à moins de chercher un plaisir très particulier (ça s'appelle du candaulisme, mais bon dans ce cas, ça te ferait pas souffrir, je pars du principe que c'est pas ton soucis).

Pour vous respecter, surtout si t'as pas un ego super musclé dans ce domaine, mettre des limites ce serait pas mal. Elle pas raconter son truc avec des détails aussi performatifs, ni toi de lui demander "raconte moi tous les détails").
La liverté que tu donnes à ta partenaire, faut qu'elle soit compensée par un respect pour toi.

#
Profil

nous2du77melun

le jeudi 04 septembre 2014 à 13h15

Nous nous sommes promis de tout nous dire........
Je ne vois pas de la violence plus de l'honneté, donc du respect...
Ce genre de dialogue nous ne l'avons pas tout les jours je precise...

J'apprehende jeudi 11/09 car elle va le revoir pour la premiere fois depuis 5 mois (je precise que ses escapades sont de l'ordre de une à 3 fois ans)

#

Yopa (invité)

le jeudi 04 septembre 2014 à 13h24

L'honnêteté n'est pas la transparence. On peut être honnête l'un envers l'autre sans se raconter les moindres détails de sa vie sexuelle.

#
Profil

nous2du77melun

le jeudi 04 septembre 2014 à 13h24

J'aimerais donc profiter de ce post pour partager mon etat d'esprit jusqu'au 11/09, les iscussion sur le sujet que je peux avoir avec mon epouse et bien sur vous faire part de mes etats d'ame

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion