Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

J'ignore ce que je vous demande

Témoignage
#
Profil

jio

le jeudi 27 février 2020 à 09h36

J'ai cru que ma poitrine avait explosé. Et puis j'ai compris que j'avais juste lâché sa main. Que j'allais plus la prendre, qu'une autre, d'autres la prendraient pour moi.

Il a lâché que c'était pour mon bien et un rire, un sanglot, un soupir tout s'est mélangé.

C'était pour lui. Lui qui a rencontré une femme qui ne croit pas au polyamour. Alors on se sépare pour qu'il aille avec elle, qu'elle aille avec lui.

Nous nous aimions depuis deux ans, nous polyamourions depuis huit mois et voilà, c'est fini.

Quand il m'a palé de cette femme au départ, j'ai eu peur. Je lui ai dit que j'avais peur que nous nous finissions pour quelqu'un d'autre et à sa réponse mon cerveau aurait dû s'ouvrir.
Il m'a dit qu'elle ne voulait pas que nous nous finissions. Je voulais qu'il me parle de lui, il ne l'a pas fait.

Je me sens désespérément amoureuse de cette façon d'aimer. Hier on m'a soufflé qu'il avait finalement préféré cette femme à moi, c'était un essai d'accusation contre le polyamour dans le fait de pouvoir aimer quelqu'un plus que l'autre.

Je n'ai pas su quoi dire. Je suis tombée de haut devant ce qui me semble harassant de vérité.

Il m'a annoncé notre fin en me tenant la main. Il m'affirme que ce n'est pas qu'il ne m'aimes plus et c'est fini.
Il formentait cette décision depuis trois jours et il ne m'en avais rien dit.

Je suis attérrée, blessée par sa lâcheté éclatante et si blessante.

Je disais parfois que nous nous aimions sur le fil du polyamour qui est toujours, toujours prêt à casser et que c'était beau, que c'était bon. Et bien hier, j'en suis tombée!

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

laurent59

le jeudi 27 février 2020 à 12h11

Bonjour @jio,
J'accueille tes émotions et ton partage émouvant.
Je te souhaite de trouver une nouvelle paix intérieur, de l'écoute, et t'envoie un soutient (trop virtuel à mon goût) dans cette épreuve qui te touche.
Tu écris que tu es tombée, je te souhaite aussi de pouvoir te relever.

#
Profil

alinea7

le jeudi 27 février 2020 à 20h05

A te lire je crois qu'il est en relation avec cette amoureuse depuis peu ? Ça peut être un effet de la NRE. Ça n'est qu'une préférence dans un contexte, il me semble dommage de remettre en question le polyamour si ça te correspond.
Lors de la rupture d'un couple exclusif, combien questionnent l'exclusivité ? Ils se disent que ça n'a pas marché avec cette personne et ils continuent de chercher à réaliser le même cadre relationnel avec quelqu'un d'autre. C'est ton cas ici il me semble ?

Ce n'était peut-être pas le bon moment ou la bonne personne. Mais ce serait dommage de laisser de côté un mode relationnel qui te convient.

Et avec le polyamour les possibles ne sont jamais fermés, chaque relation vit son histoire et qui sait ce que réserve l'avenir.

En attendant je compatis. Lui n'était peut-être pas poly. Peut-être pas faute de pouvoir aimer plusieurs personnes, mais faute d'arriver à les conjuguer ?

#
Profil

bonheur

le vendredi 28 février 2020 à 10h19

Je reprends le discours de @laurent59. Tu as la force en toi. En attendant, prend soin de toi !

#

Polyarthrite (invité)

le samedi 29 février 2020 à 18h03

C'est très simple, il n'était peut être pas poly, c'est tout.
Qui a initié cela dans votre couple ?

Je ne vois pas de lâcheté dans son comportement, il a juste pris une décision.

#
Profil

bonheur

le samedi 29 février 2020 à 21h13

.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

noelmarie

le dimanche 01 mars 2020 à 11h56

Bonjour Bonheur, c'est donner trop d'importance à ce triste sir de Givenchy que de lui parler . "Il erre aussi sur d'autre forum, telle une bête malfaisante, museau au vent flairant une proie"

#
Profil

bonheur

le dimanche 01 mars 2020 à 13h12

Je sais @noelmarie, mais bon, fallait que ça sorte. Aussi en rapport avec @jio, qu'il ne se sente pas seul face à ce constat et qu'il ne se braque pas. Je fais rarement une telle démarche pour moi.

#
Profil

Intermittent

le dimanche 01 mars 2020 à 17h17

@Givenchy

Quel est l'intérêt de vos diatribes moralisatrices ?

Vous êtes sur un site de polyamoureux, vous ne pensez tout de même pas qu'ils vont se rouler par terre de repentir et se flageller suite à vos commentaires ...

#

xyz (invité)

le dimanche 01 mars 2020 à 20h32

Je l'ai signalé comme agressif, & possible troll

#
Profil

bonheur

le mercredi 04 mars 2020 à 12h58

merci zyz. Du coup j'ai allégé cette discussion

#
Profil

artichaut

le mercredi 04 mars 2020 à 17h57

jio
C'était pour lui. Lui qui a rencontré une femme qui ne croit pas au polyamour. Alors on se sépare pour qu'il aille avec elle, qu'elle aille avec lui.

Oui, c'est une chose terrible que cela.

En temps normal le polyamour est rassurant. Justement car l'on sait que même si l'autre rencontre une nouvelle personne, et quelque soit ce qu'il peut se passer entre ces deux êtres (sexe, amour & co) cela ne remettra pas en question ce qui se vit avec nous.

Mais oui, c'est compter sans la force et le "danger" de ces personnes monos, qui rencontrent un·e poly et refusent de s'ouvrir au poly. Alors, que ce soit par exigence de la personne mono, ou par empathie de la personne pivot, cela, oui, peut faire rompre le fil du polyamour.

Peut-être n'est-ce que de la NRE. Peut-être il y a encore un ou des possibles. Difficile de savoir. Et difficile, dans pareil cas, de se contenter de peut-être

Et oui ça peut donner l'impression de tomber du haut du fil (alors qu'en réalité, c'est l'autre qui a quitté le fil).

Oui, c'est pas forcément simple de se convaincre, que l'on fait encore les bon choix.
C'est là sans doute qu'il faut chercher à interroger tes convictions les plus profondes, pour savoir ce qui est bon pour toi, et la manière dont tu veux vivre tes relations.

#
Profil

jio

le dimanche 08 mars 2020 à 09h44

Je suis convaincue que je veux, que je vis, intimement au rythme du polyamour. Qu'il me constitue, alors, il n'est pas question aujourd'hui pour moi de me tourner le dos.

Il a été à mon sens lâche dans sa façon d'annoncer notre fin, que je ne vous ai pas vraiment développée et qui je crois ne mérite pas d'épanchements.

Je suis tombée amoureuse d'un monsieur durant cet été et j'ai été complètement perdue, ne pouvant me résoudre à le perde et je ne savais comment agir. Je me suis donc demandé comment je pouvais concilier ses deux amours qui étaient chacun très forts.

Je suis jeune et personne ne m'avait jamais parlé du polyamour, c'est en cherchant un autre mode de vie que je lui en avait donc parlé.

Pour moi il n'y a plus de possibles, enfin peut-être que mon avis peut changer mais cela me semble très difficile. S'il est venu à finir notre relation, c'est qu'il devait avoir pesé les choses, ce n'est pas une décision qui s'improvise.
En ayant été jusqu'à la prendre, il a cassé quelque chose en moi par rapport à lui. Je ne vois pas comment nous pourrions reconstruire sur cette cassure.

Et il ne semble pas non plus en parler, alors la question ne se pose pas vraiment.

Je ne suis pas capable de répondre sur le coup et rapidement. J'essaie de garder un peu de force et en puise dans les réponses que vous déposez.

Je me sens ces derniers jours me relever. Je l'ai revu plusieurs fois dans la semaine par hasard et nos échanges ont été houleux, ce qui je crois venait principalement de moi.
Mais une distance arrive. Je me sens incapable de le perdre en tant qu'amoureux et en tant que personne. Alors lundi soir nous nous voyons et nous allons chercher à construire quelque chose.

Je n'arrive pas à appeler ça amitié car nous avons dépassé ce stade en étant amis à notre rencontre. Mais j'ai envie et je mets ma confiance dans ce quelque chose à construire.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion