Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment lâcher prise

Besoin d'aide
#
Profil

Gah

le mardi 13 septembre 2022 à 17h21

Bonjour,

Mode court :
Je débarque dans me monde d'une relation libre. On est pas encore au polyamour, mais on y arriveras dans quelques temps, c'est sûr.
Je n'ai pas vraiment choisi le poly, dans le sens ou j'étais heureux en mono.
Je m'adapte pour Madame, parce qu'il y a eu une crise, parce que c'est une nécessité si l'on veut continuer ensemble, parce que je tiens à elle d'une manière indescriptible.

Question :
Comment arrivez vous à lâcher prise ?
Comment arrivez vous à vous dire que c'est ok, que tout vas bien, et à ne pas penser h24 qu'elle est avec un autre ?

Mode long :

Moi, Madame, E et ... A, B, C et D (Ouais...)
Moi et madame, ensemble depuis plus de 10ans, depuis notre adolescence.
On a connu que nous, on a véçu l'un sur l'autre pendant 10ans.
Au bout de 3ans, On se sépare 5 mois. Elle fleurte avec E. On se recroise par hasard dans la rue, on se remet ensemble 2 semaines après. E reste dans la tête de madame, mais n'en parle pas.

J'ai toujours su qu'un jour madame me tromperait, je ne sais pas pourquoi. Je lui posé donc des questions tous les deux trois mois sur ces envies. Que c'était ok, mais qu'il fallait m'en parler. Bref. Au bout de 10ans de vie ensemble, demande au mariage, je me dis que ca ira, qu'elle ne me trompera pas. Elle l'attendait depuis longtemps. C'est un grand Oui.
Super fusionnel, super en communication, super en cul, super ami... Bref, super en tout, vraiment.
Sauf que 4mois après la demande, madame prends rendez vous avec E avec aller prendre du plaisir, sans rien me dire.
Grosse claque, je ne comprends pas. Bref
L'histoire continue pendant 2ans. Pendant ces deux ans, des heures et des heures de discussion. Des plans à trois. On parle de nous ouvrir, d'aller voir d'autre personne. Je ne veux pas qu'elle aille voir E.
Je couche avec une autre femme en mars, A, et cela se passe bien. Je dis a madame qu'elle peut y aller aussi, mais elle n'y va pas.
On continue de discuter, mais ca n'avance pas, elle me dit qu'elle n'a pas confiance en elle. Je dis que je peux l'accompagner et que si ca ne va pas, je serais la.

Bref, rien ne bouge, elle décide de recontacter E en juillet. Nos règles étaient claire. Je pète une case dans ma tête et je quitte Madame.

Une semaine après, madame est sur Tinder, parle à C et D. (D étant un nombre d'hommes non quantifié). Plus de soucis pour aller ken, elle attends que ça. On passe d'un : j'ai pas confiance en moi, a : j'avais pas confiance en toi et j'avais peur de tes réactions...
On communique beaucoup, mais l'on ne peut pas se voir. Madame est loin, et avec le travail je ne peux pas me déplacer. On décide que notre priorité c'est nous, et que l'on doit continuer à avancer ensemble.
Je lui explique que j'ai besoin d'être de nouveau en contact avec elle, et que j'ai besoin qu'on remette a plat notre couple, et notre base (règles) pour pouvoir avancer sereinement.
Elle m'explique qu'elle veut coucher avec C et D. Je lui dis qu'elle est libre de faire ces choix, mais que je ne la suivrais pas si c'est le cas parce que c'est en dehors de mes limites. Tout va trop vite.

Psychologiquement, j'ai un pris un énorme claque. j'ai des gros ascenseurs émotionnelle, grosse perte de confiance en moi, en elle et en nous. Bref, j'en chie vraiment.

Elle me dit Ok, je peux attendre qu'on se revoit (dans 15j), mais j'ai envie de les voir quand même en terrasse. Je dis Ok du moment que ca reste cordial.
elle a vu C, et va le revoir. Elle a eu envie de l'embrasser, mais ne l'a pas fait. Elle en aura encore plus envie la prochaine fois (demain).. Bref.

J'ai littéralement vécu avec Madame pendant plus de 10ans. Nous vivons ensemble, nous faisons tous ensemble. Ma vie c'est elle. A chaque moment de la journée, c'est elle.

Comment arrivez vous à lâcher prise ? J'ai beau essayé de m'occuper, tout me ramène a elle.
Je sais qu'elle m'aime, je sais qu'elle fait des efforts. Je sais qu'elle est heureuse a voir d'autre personne, je sais que c'est safe, et bon pour nous.
Mais j'y arrive pas. J'ai des boules aux ventres, j'ai même envie de vomir parfois. Et attention, je parle juste d'un café. J'imagine pas quand ca ira plus loin.

J'ai envie d'arriver au stade, a être réellement heureux, et a ressentir de la joie, quand elle me dira qu'elle a aimé passer du temps avec bidule. J'aimerai être heureux quand elle me dira qu'elle a peut passer une super nuit avec machin, et que ca c'est super bien passé.
J'ai envie d'être heureux quand elle me dit qu'elle va voir truc.

Bref, vous m'avez compris.
Je sais que quand je serais avec Madame, ca ira mieux. Elle ira voir quelqu'un, je vais en chier quelques heures, et quand elle reviendra ca ira (j'espère). Mais la. Elle est a plus de 1000km, et franchement, je ne sais pas comment gérer.
Je tourne en rond dans la maison, et j'attends qu'une chose, c'est que les jours passent pour la retrouver.

Bref, merci d'avance pour votre bienveillance,
J'espère avoir était clair.

#

Terra (invité)

le mardi 13 septembre 2022 à 20h45

Bon courage.

Faut lire quelques bouquins et ça ira mieux.

#
Profil

GeorgyPorgy

le mercredi 14 septembre 2022 à 14h25

Bonjour @Gah

Je t'ai lu hier soir, et je vais essayer de faire une (première) réponse un peu moins ironique que Terra (=Donald?) dans l'optique d'essayer d'aider un peu dans ce que tu traverses.

D'abord, et je pense que tu es d'accord là dessus (cf l'intro de ton post), ce qui se joue entre vous ne semble pas relever du polyamour. A te lire, on dirait plus que vous naviguez dans les difficultés liées à un "couple libre" ou "couple ouvert" : ce que tu décris de ta compagne & de ces attirances extérieures relèvent plus de la sexualité, dans ce que j'en comprends, que de la possibilité de sentiments amoureux pour des tiers. (Tu me dis si je me trompe?)

Du coup - et peut être que ça n'est que lié à la manière dont tu racontes l'histoire - j'ai le sentiment que tu TE fais aller un peu vite en besogne. Le titre même de ton post renforce ce sentiment "Comment lâcher prise?". Comme si tu te mettais sur les épaules, et à toi seule, la responsabilité de trouver une solution (miracle?) aux difficultés que tu vis.

Je me permets donc de questionner : entre les lignes, on devine que vous avez tous les deux un certain engagement (durée de relation évoquée, demande en mariage, la "remise ensemble" après des ruptures). Dans ce contexte, et face à la difficulté semble-t-il persistante que tu décris : avez-vous, en tant que couple, tenté de vous faire aider par un tiers pour résoudre quelque chose dont on dirait que vous n'arrivez pas à vous défaire? (On sent que le désir pour des relations non-exclusive de ta compagne est là depuis le début, et on sent aussi que toi, tu te débats avec ça, que tu le subis également depuis le départ). Il y a surement un truc à explorer de ce côté là? Dans ce qui se joue dans ce tiraillement durable entre vous?

Ensuite, tu cherches des "tips" pour dépasser une situation qui semble-t-il te fait souffrir le martyr. Il en existe certainement. Mais ça ne fera pas tout. Est-ce qu'il ne serait pas plus judicieux d'essayer d'écouter, d'entendre ce que te dis en toi-même cette situation? Ce qu'on comprend c'est que tu ne sembles pas foncièrement hostile à une certaine ouverture, mais que les cironstances te font te sentir en insécurité dans ta relation. Le message c'est que c'est peut-être pas à toi * uniquement * de travailler pour regagner en sérennité. Peut-être que ta compagne ne fait pas assez (en acte?) pour te rassurer, pour vous donner les moyens de laisser vivre ses désirs dans des conditions plus paisibles.

Je ne sais pas comment ta compagne vit ton mal-être, s'il lui a été clairement exprimé & ce qu'elle peut décider de prendre en charge, en acte, pour t'aider là dedans (au delà des discussions que vous pouvez avoir). Tu n'en parles pas vraiment. Mais c'est pas uniquement à toi de t'occuper de cela, c'est le message principal qui me vient après t'avoir lu.

#
Profil

Gah

le vendredi 16 septembre 2022 à 16h46

Bonjour,

Et merci pour ta réponse !

GeorgyPorgy

D'abord, et je pense que tu es d'accord là dessus (cf l'intro de ton post), ce qui se joue entre vous ne semble pas relever du polyamour [...] (Tu me dis si je me trompe?)

Nous parlions au début de plan d'un soir uniquement. Nous sommes maintenant à un stade ... D'amis sexuel. Elle parle à quelques hommes qui ont l'air fort intéressant, et qui lui ferait aussi de bon amis.
Nous n'avons pas forcément un grand cercle de pote. L'idée pour elle maintenant est de se faire des amis avec qui coucher de temps en temps.
Je préfère prendre les devant. Nulle doute que nous finirons sur du polyamour.

GeorgyPorgy
Avez-vous, en tant que couple, tenté de vous faire aider par un tiers pour résoudre quelque chose dont on dirait que vous n'arrivez pas à vous défaire? (On sent que le désir pour des relations non-exclusive de ta compagne est là depuis le début, et on sent aussi que toi, tu te débats avec ça, que tu le subis également depuis le départ). Il y a surement un truc à explorer de ce côté là?

Effectivement ! Nous avons vu deux psy, mais nous n'avons toujours pas trouvé chaussure à notre pied. Nous continuerons nos recherches lorsque nous nous retrouverons.
Madame est prête. J'ai déjà expérimenté une soirée avec A et peut-être bientôt avec B. Le feeling est passé. J'ai deux trois conditions à tenir, et j'ai aucun soucis de ce côté la. C'est Ok pour Madame.

Je continue aussi ma recherche de psy en solo, j'ai beaucoup de chose à travailler, sur mon lâcher prise, ma peur de la fin de notre couple, ma confiance en moi, en nous.

GeorgyPorgy
Mais ça ne fera pas tout. Est-ce qu'il ne serait pas plus judicieux d'essayer d'écouter, d'entendre ce que te dis en toi-même cette situation? Ce qu'on comprend c'est que tu ne sembles pas foncièrement hostile à une certaine ouverture, mais que les cironstances te font te sentir en insécurité dans ta relation. Le message c'est que c'est peut-être pas à toi * uniquement * de travailler pour regagner en sérennité. Peut-être que ta compagne ne fait pas assez (en acte?) pour te rassurer, pour vous donner les moyens de laisser vivre ses désirs dans des conditions plus paisibles.

Je ne comprends pas pourquoi je me mets dans des états pareils. Je m'interroge, introspection, etc... D'ou la psy aussi !
Concernant Madame, j'entends encore aujourd'hui son effort et sa frustration de ne pouvoir aller plus loin avec ces hommes. Elle peut m'en parler librement, je sais ce que c'est (Apres le plan à 3, j'ai voulu coucher avec A pendant un an, avant l'accord de madame).
Le fait qu'elle tient le coup, qu'elle comprends les raisons pour lesquelles je lui demande d'attendre me rassure. Après chaque rencontre, nous avons convenu de passer un long moment au téléphone, afin d'avoir ma dose de... Safecare?

GeorgyPorgy
Je ne sais pas comment ta compagne vit ton mal-être, s'il lui a été clairement exprimé & ce qu'elle peut décider de prendre en charge, en acte, pour t'aider là dedans (au delà des discussions que vous pouvez avoir). Tu n'en parles pas vraiment. Mais c'est pas uniquement à toi de t'occuper de cela, c'est le message principal qui me vient après t'avoir lu.

Nous communiquons beaucoup. Elle sait que j'en chie. Mais... j'ai aussi le sentiment qu'elle garde ça a distance.
Je sais aussi qu'elle est en galère, et que les pulsions sont de plus en plus forte. Et que devient de plus en plus compliqué à gérer l'envie.
Par rapport à la prise en charge de l'affect, c'est effectivement de ne pas aller plus loin que des rencontres amicales. Enfin. Le mot n'est pas bon. Pas de contact physique plutôt. Je sais qu'ils se titille, et .. C'est okey, du moment qu'elle gère en réel.
Puis les safecare après la rencontre.
A part cela, je ne vois pas ce qu'elle peut faire de plus.

Merci, ca me fait du bien de poser cela par écrit.

#
Profil

Ayna

le vendredi 16 septembre 2022 à 22h33

GeorgyPorgy

Terra (=Donald?)

😂

Gah

J'ai envie d'arriver au stade, a être réellement heureux, et a ressentir de la joie, quand elle me dira qu'elle a aimé passer du temps avec bidule. J'aimerai être heureux quand elle me dira qu'elle a peut passer une super nuit avec machin, et que ca c'est super bien passé.
J'ai envie d'être heureux quand elle me dit qu'elle va voir truc.

Ça me fait penser à un truc drôle (pour mettre un peu de légèreté, je sais c’est dur!) : un groupe de potes de ma fille ado qui voulaient sortir un album alors qu’ils venaient de s’acheter la guitare…
Mon ressenti est qu’il y a un certain nombre d’étapes avant d’en arriver là ! Et mon hypothèse (je te dirai un jour si elle est validée) est que tout mélanger c’est pas une bonne idée. Plus il y a de triggers émotionnels dans tous les sens, plus c’est dur d’identifier leur réelle source, et donc de travailler dessus. C’est comme tirer sur le fil de la pelote en prenant le bout du milieu…
Perso j’ai choisi de décomposer. Il y a un objectif : on s’y rend pas à pas. Qui va lento va sano… 😇

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Gah

le samedi 17 septembre 2022 à 11h06

Ayna
Mon ressenti est qu’il y a un certain nombre d’étapes avant d’en arriver là !

On est d'accord. en arriver là, c'est le Graal pour moi. Et ca ne sera pas demain !
J'ai encore beaucoup à travailler sur moi pour ça, et nous avons encore beaucoup à travailler et discuter avec Madame.

Tu pourrais développer ta vision de ces étapes. Bien qu'elle reste, je pense propre à chacun, il doit y en avoir des ... élémentaires.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

GeorgyPorgy

le samedi 17 septembre 2022 à 18h30

Hello Gah
Je remarque simplement que tu répètes un truc qui dit : c'est sur qu'a terme on va aller sur du polyamour. C'est pas evident du tout, et peut etre que ca releve un truc qui peut etre pesant (vu les enjeux) pour toi inconsciement, pour elle, pour votre relation.

Et c'est à rapprocher du titre de ton post sur le lacher prise. C'est un peu contre intuitif peut etre de chercher a lacher prise quand tu poses ca deux fois d'affilée dans tes réponses? ;) (je le dis en toute bienveillance hein)

#
Profil

Ayna

le samedi 17 septembre 2022 à 21h28

Gah

Tu pourrais développer ta vision de ces étapes. Bien qu'elle reste, je pense propre à chacun, il doit y en avoir des ... élémentaires.

Il vaudrait mieux demander à qqn qui est polyheureux depuis longtemps, moi j’en suis à m’appliquer à trouver mes propres étapes pour être douce avec moi-même.

Mais sans doute existe-t-il déjà plein de posts à ce sujet il faut faire une recherche ☺️

Perso les étapes que j’identifie pour l’instant c’est:

1) Bien se connaître soi-même. Quel est mon système d’attachement ? Sécure? (Si t’en connais fais-moi signe) Anxieux? Évitant? Ambivalent? De cette connaissance de mon fonctionnement je vais comprendre mes besoins pour dans ma relation me sentir la plus sécurisée possible. Je pense que sans aucun développement personnel, tenter le polyamour c’est aller au casse-pipe direct (en mono aussi ça prendra juste un peu plus de temps!)

Les 4 styles d’attachements:
https://virginieeducatricelarochelle.com/2021/04/0...

2) Identifier et exprimer clairement mes besoins. Quand il est avec une autre (au début des temps très courts), observer ce qu’il se passe mentalement, émotionnellement et physiquement en moi. S’il y a des manifestations, quel est le déclencheur ? En parler et demander clairement que la fois d’après on teste avec telle ou telle stratégie de réassurement. Franchement ça marche bien pour moi. Je suis hyper précise et il respecte super bien parce qu’il est content que je ne panique plus.

3) Y aller super progressivement. On n’augmente pas la fréquence ou la durée tant que je le vis pas bien. Et on ne mélange pas tout. Perso je bosse moi d’abord sur mes émotions et lui sur comment fonctionner pour que ça aille bien pour moi. On verra plus tard pour mon côté si un jour ça se passe (pour l’instant de toute manière j’ai pas d’envie). Mais franchement je suis sûre qu’il est dans une meilleure capacité à m’écouter et avancer tranquillement avec moi du fait qu’il n’y a que lui qui ouvre pour le moment.

Message modifié par son auteur il y a 15 jours.

#
Profil

Gah

le jeudi 22 septembre 2022 à 12h47


GeorgyPorgy
C'est un peu contre intuitif peut être de chercher a lâcher prise quand tu poses ca deux fois d'affilée dans tes réponses?

C'est tout l'idée...
Je suis un peu pommé !

Merci pour ta réponse Ayna
Je regarde ça de plus prêt.
Je continue à me chercher. J'ai pas encore toutes les réponses sur ce que cette situation me renvoie

Message modifié par son auteur il y a 11 jours.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion