Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Musique] Chansons, poèmes, divers poly

#

DirOnOfEy (invité)

le jeudi 22 mars 2018 à 13h51

Ya des gens qui ont fait une reprise de la chansons «  Les bobos » de Renaud.

Ça donne «  Les monos » et ça s'écoute ici : https://soundcloud.com/magnolia_indigo/les-monos

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 22 mars 2018 à 14h00

DirOnOfEy
Ya des gens qui ont fait une reprise de la chansons «   Les bobos » de Renaud.

Ça donne «   Les monos » et ça s'écoute ici : https://soundcloud.com/magnolia_indigo/les-monos

Excellent. Ca mériterait une démo clean...

Je précise qu'on peut commencer à 0.55 , si on veut que la chanson.

#
Profil

bonheur

le jeudi 22 mars 2018 à 19h25

J'avoue : j'ai été comme ça... enfin, avec la nuance certainement :-D

Bel esprit créatif et avec humour !

#
Profil

Leolu

le jeudi 11 avril 2019 à 11h46

Il y a 42 ans, aujourd'hui, Jacques Prévert disparaissait. Et je découvre sur twitter un extrait de poésie, tellement probant que j'en ai cherché la suite, avec le mot "polyamour". Je ne l'ai trouvée que sur un blog (présentée plus joliment), et pas ici. Alors, je vous la livre :

Chanson du geôlier

Où vas-tu beau geôlier
Avec cette clé tachée de sang
Je vais délivrer celle que j'aime
S'il en est encore temps
Et que j'ai enfermée
Tendrement cruellement
Au plus secret de mon désir
Au plus profond de mon tourment
Dans les mensonges de l'avenir
Dans les bêtises des serments
Je veux la délivrer
Je veux qu'elle soit libre
Et même de m'oublier
Et même de s'en aller
Et même de revenir
Et encore de m'aimer
Ou d'en aimer un autre
Si un autre lui plaît
Et si je reste seul
Et elle en allée
Je garderai seulement
Je garderai toujours
Dans mes deux mains en creux
Jusqu'à la fin de mes jours
La douceur de ses seins modelés par l'amour

Jacques Prévert

#
Profil

freeMind

le jeudi 11 avril 2019 à 14h57

POUR TOI MON AMOUR

Je suis allé au marché aux oiseaux
Et j'ai acheté des oiseaux
Pour toi
mon amour
Je suis allé au marché aux fleurs
Et j'ai acheté des fleurs
Pour toi
mon amour
Je suis allé au marché à la ferraille
Et j'ai acheté des chaînes
De lourdes chaînes
Pour toi
mon amour
Et puis je suis allé au marché aux esclaves
Et je t'ai cherchée
Mais je ne t'ai pas trouvée
mon amour.

Jacques Prévert

#
Profil

artichaut

le jeudi 25 avril 2019 à 03h17

Toinou

Nicolas_Fox
Sense8 je l'ai vu. A mon gout c'est une très bonne série et j'attends la suite. Côté polyamour par contre je ne vois rien de particulier.

En deuxième saison si, car la copine de Nomi, Neets, a 3 papas.
Il y est fait plusieurs fois référence. D'abord parce qu'elle parle de "my dads" puis quand Neets raconte qu'elle se faisait reprendre quand elle voulait tous les mettre sur sa fiche à l'école dans la case parents.
Puis on les rencontre avec la mère autour d'une table et Nomi parle du fait qu'elle admire qu'ils n'aient jamais voulu savoir qui était le père biologique parmi les trois. Dans la discussion, il est clairemenn établi qu'on a une cellule familiale composé de 3 pères, une mère et que tout ce petit monde est libre d'aller de ses relations.
:)

Je n'ai pas rechercher, mais j’imagine que cette série en fait hurler à la mort plus d'un.

Pour info, je viens de créer ce post là à propos de Sense8.

#
Profil

bonheur

le jeudi 25 avril 2019 à 21h10

Pour faire une chanson sur le polyamour, quel vocabulaire utiliser ?

Je demande car je connais un interprète qui ne connait pas le polyamour mais qui ne serait pas contre réaliser une chanson (en lien avec musiciens et paroliers, évidemment) sur ce thème.

J'ai donné, pour une information générale, les liens de :
amours.pl
polyamour.info
polyamour.be (rubriques "nos valeurs")

Mais les mots comptent tellement que le vocabulaire doit être choisi. Vous, qui êtes concernés (amoureux ou acceptants), avez-vous une liste, des idées :-)

Si vous pensez que ce post doit faire l'objet d'un nouveau fil de discussion, pourquoi pas. Je me suis dit qu'ici c'était bien aussi !

#
Profil

artichaut

le lundi 13 mai 2019 à 04h22

La célèbre chanson de Joséphine Baker « J'ai deux amours » (1930) ?

Joséphine Baker
J'ai deux amours
(…)
Par eux toujours
Mon cœur est ravi

Certes la chanson parle de son amour pour deux endroits (Paris et les Usa), mais difficile de ne pas prendre ça pour un aveu de polyamoureuse

#
Profil

artichaut

le vendredi 17 mai 2019 à 15h45

le Wikipedia allemand cite :

- David Crosby : Triad (1967)
- The Police : Tea In The Sahara (1983)
- King Crimson : Man With an Open Heart (1984)
- Sting : If You Love Somebody Set Them Free (1985)
- Type O Negative : My Girlfriend’s Girlfriend (1996)
- Die Fantastischen Vier : Love Sucks (1998)
- Marque : One to make her happy (2000)
- Stereo Total : Liebe zu dritt (2001)
- David Rovics : Polyamory Song (2001)
- Breaking Benjamin : Polyamorous (2002)
- Bonaparte : Polyamory (2017)

#
Profil

Sophie72

le jeudi 10 octobre 2019 à 15h20

Il y a une chanson de Pierre Perret qui je trouve évoque la polyamorie, la jalousie mais aussi de la compersion.
Le titre c'est parfois: Parfois.
Je mets un lien pour l'écouter: https://www.youtube.com/watch?v=hnJjOZcSIgs
Et je vous mets les paroles:

"Parfois quand elle s'éloigne
Ma rêveuse compagne
S'envole avec le vent
De noroît
Parfois un vol de mouettes
Ou la mer en goguette
La ramène dans mes bras
Et ça me va
Parfois elle est rieuse
Elle m'offre, lumineuse
Des soleils tissés d'or
Et de soie
Parfois elle est menteuse
Boudeuse et coléreuse
Et tout vole en éclats
Et ça me va
Sachez qu' si quelqu'un la touche, il a tort
C'est comme s'il était mort
Parfois elle est lubrique
Sensuelle, volcanique
Dans un lit
C'est la femme d'Attila
Parfois elle est pudique
Elle ferme sa boutique
Terminé le sabbat
Et ça me va
Parfois elle est mystique
Méthodiste ou bouddhiste
Ça dépend de c' qu'elle lit
Ce jour-là
Parfois on fait drastique
La gym, la diététique
J' suis au bord du coma
Et ça me va
Sachez qu' si quelqu'un la touche, il a tort
C'est comme s'il était mort
Parfois elle est duchesse
Elle emprisonne ses fesses
Dans des flots de dentelle
Ou de soie
Parfois sous sa casquette
En rollers et soquettes
Elle écoute les rastas
Et ça me va
Parfois y a un pauv' type
Qui lui envoie des tulipes
Ils vont voir Carmen
À l'opéra
Parfois elle est jalouse
Elle me dit "Je t'épouse"
Le lendemain c'est plus moi
Et ça me va
Sachez qu' si quelqu'un la touche, il a tort
C'est comme s'il était mort
Parfois elle est fragile
Quand elle va à la ville
Elle revient toute cassée
Dans mes bras
Parfois dans un poème
J' lui déclare que je l'aime
Elle répond qu'elle s'en bat
Et ça me va
Parfois quand elle s'éloigne
Ma rêveuse compagne
S'envole avec le vent
De noroît
Parfois un vol de mouettes
Ou la mer en goguette
La ramène dans mes bras
Et ça me va
Sachez qu' si quelqu'un la touche, il a tort
C'est comme s'il était mort"
D'ailleurs, je ne sais pas vous mais moi du coup les vers: "si quelqu'un la touche , il est mort", je ne l’interprète pas comme "s'il y a rapprochement physique" mais s'il la frappe parce qu'il dit que ça lui va si elle veut en épouser un autre ou si elle s'éloigne, qu'elle part en goguette. :-/ Il faut dire que Pierre Perret aime les femmes libres et c'est ce qui fait qu'il trouve toujours le bon ton et qu'il peut se permettre beaucoup de choses. <3

Et puis , il y a la chanson de Lynda Lemay , Reste avec elle
Voici un lien: https://www.youtube.com/watch?v=UsuwdqJR93Y Mais là on sent la souffrance de la comparaison et l'idée qu'il faut forcément faire un choix.

#
Profil

Gwenny

le mardi 05 novembre 2019 à 11h59

Je vous conseille "L'oiseau dans l'allée", une vieille chanson de Perret :)
https://www.deezer.com/track/586899732?utm_source=...

reprise aussi ici: https://www.deezer.com/track/389852311?utm_source=...

#
Profil

Sophie72

le mercredi 06 novembre 2019 à 09h58

Gwenny
Je vous conseille "L'oiseau dans l'allée", une vieille chanson de Perret :)

Ben tu vois elle fait partie des chansons auxquelles je n'accroche pas. J'ai du mal à la comprendre déjà mais en plus pour moi elle évoque le fait que les femmes seraient plus encline à croire au grand amour et plus encline à choisir leur époux en fonction de l'argent et du pouvoir , mais peut-être je la comprends mal. En tout cas, je préfère les chansons de Pierre Perret qui parlent de femmes libres et qui se fichent bien de l'argent et du pouvoir. :-)

#
Profil

Gwenny

le jeudi 07 novembre 2019 à 20h27

Bonjour,

tiens c'est vrai, c'est une chanson que j'ai beaucoup écouté enfant et j'ai tilté sur le refrain en la réécoutant et je me rends compte que j'avais inversé les rôles dans ma tête (la fille qui dit prends-toi pas la tête et le garçon qui veut se marier), je devais être fatiguée! L'idéalisation de la jeunesse féminisme m'embête aussi, bref, du coup j'ai proposé une chanson dont il ne faut pas écouter les paroles pour l'aimer!

#
Profil

Gwenny

le mercredi 14 juillet 2021 à 12h54

«  The Joker» par Steve Miller
https://www.lacoccinelle.net/250462.html
https://deezer.page.link/FEMnNDYpXMHfuQnt7

En écoutant la chanson j'ai entendu "midnight talker" et pas "toker", du coup j'ai plus pensé aux cafés poly qui terminent en discussion interminable sur le trottoir qu' à de la grosse fumette!

#
Profil

lau93

le mardi 20 juillet 2021 à 11h15

Bonjour
Retombée hier soir par hasard sur le film "tout ça pour ça" de Lelouche , a la fin du quel il y a une proposition de réflexion sur les limites de la monogamie

" Pendant le procès, Francis convoque sa propre femme à la barre pour lui demander publiquement si elle a eu une relation adultérine avec Fabrice. Dans les plaidoiries qui s’ensuivent, Marie et Fabrice en viennent à confondre l’histoire de leurs clients et leurs propres histoires de couple, arguant que c’est ni plus ni moins le procès de l’amour ou de tous les gens qui s’aiment mais aussi celui de la monogamie qui se déroule sous leurs yeux." ( wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Tout_%C3%A7a%E2%80%A... )

La plaidoirie était plutôt sympa :-)

Bonne journée!
L

#
Profil

NorahSpinozi

le lundi 26 juillet 2021 à 15h04

"You dont own me" de Lesley Gore, est incroyable !
Sinon
"Le temps est bon" aussi

Orelsan a fait quelques chansons pas mal aussi dans le thème
Parmi elles
"Adieu les filles"
"Quand est ce que ça s'arrête"
"Excuses ou mensonges"
"Double vie"
"Finir mal"
Je les trouve assez dans le thème.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#

FreeMind- (invité)

le jeudi 26 mai 2022 à 17h37

Une petite pensée pour ce fil et pour ce forum :)

Mon cœur est un accordéon - Lys Gauty

Y a des femmes qui ont un cœur d’artichaut,
Avec une feuille pour tout l’monde
Chez d’autres encore,
C’est comme un arbrisseau
Semant toutes ses fleurs à la ronde.
Il y en a même, depuis leur coup d’essai,
Où l’amour est mort, quelle misère!
Leur cœur est "fermé pour cause de décès"
C’est c’qu’on appelle un cœur de pierre!
Pour moi, c’ n’est pas si compliqué,
Mais j’vais tout d’ même vous l’expliquer

Mon cœur est un accordéon
Qui s’étire, s’étire, s’étire
Il ondule et change de chanson
Pour le moindre vent qui soupire
Mon cœur est un accordéon
Qui s’étire, s’étire, s’étire
Il est à Pierre ou Paul autant qu’à Léon,
Mon cœur est un accordéon!

On dit qu’il faut aimer un homme seulement
Devant ou derrière la Mairie
Mais voyons, si j’ n’avais qu’un seul amant,
Tous les autres crèveraient d’ jalousie!
Et cependant, pour la fidélité,
Messieurs, je n’ai pas l’cœur en dentelle
Si j’ vous aime tous, ça prouve en vérité
Qu’à tous je veux rester fidèle!
Mon cœur chante partout dans l’espace
Ça fait du bien par où qu’ ça passe!

Moi j’ai l’cœur sur la main, quèqu’ vous voulez!
Et ma nature n’est pas méchante,
Pourquoi vous dire que mon cœur a parlé?
Mon cœur ne parle pas, il chante!
Quand j’ai l’ cœur gros, ben, je l’ prends à deux mains
Pour en jouer comme une amusette
Je tire, je pousse et j’oublie mes chagrins
Dans mon refrain de bal musette!
Alors, si l’on me brise le cœur,
Je n’ pourrai plus m’ chanter en chœur
(Refrain)

#
Profil

bonheur

le jeudi 26 mai 2022 à 18h54

Bonjour FreeMind :-D

Tristounet cette chanson. Heureuse de te lire tout de même.

J'espère que tu vas bien !?

#
Profil

Impedimenta

le mercredi 21 septembre 2022 à 23h07

Bonjour !
Première publication sur ce site que je lis (trop !) souvent depuis plusieurs années déjà... Comme je vous aime bien, vieux piliers et oiseaux de passage, ça fait quelque temps que j'ai envie de vous faire partager cette chanson d'Anne Sylvestre, que j'aime énormément et dont je m'étonne toujours de ne pas voir passer plus d'interprétations polyamoureuses (même s'il n'est pas vraiment question de "relations" simultanées)... À qui passera par là, bonne écoute et/ou bonne lecture !

https://youtu.be/F2dFV4gcfMg

"Non: si l'âme sœur était fille unique,
Ça serait trop beau, ça serait magique,
Ça serait Byzance, bref : on le saurait.
Mais, hélas, son arbre généalogique
Ça n'est plus un arbre, c'est une forêt!"
Ainsi se plaignait, un peu nostalgique,
Un qui n'avait rien du Petit Poucet,
Mais qui découvrait, tremblant de panique,
Ce que chacun sait :

Trois, un!
On n'est pas tout neuf, on a son barda, On a ses impedimenta, On n'est pas tout neuf, on est tous des ex, On est tous plus ou moins duplex.

Pourtant l'aventure était sans égale ;
Le vrai coup de foudre, fusion totale,
Plein de goûts communs, rien qui dépassât,
Rencontre karmique en tous points fatale
Que, d'un simple mot, elle fracassa :
"Je ne fus", dit-elle, "pas une vestale
Et pas mal de monde dans ma vie passa,
Mais la marguerite a plus d'un pétale,
N'oublie jamais ça":

Trois, un!
On n'est pas tout neuf, on a son barda On a ses impedimenta On n'est pas tout neuf, on est tous des ex On est tous plus ou moins duplex

Des plus éloignées jusqu'aux plus récentes,
Dans les relations qu'elle lui présente,
Il y a tout de qui compte à ses yeux :
Des anciens amants, peut-être une amante
Deux ou trois maris, des enfants nombreux...
Et sans oublier la liste d'attente :
Un mage, un coiffeur et un persan bleu,
Professeur de chant et de parapente,
Et puis Depardieu !

Trois, un!
On n'est pas tout neuf, on a son barda On a ses impedimenta On n'est pas tout neuf, on est tous des ex On est tous plus ou moins duplex

Comme il en voyait trente-six chandelles,
Elle dit: "Que veux-tu? J'ai le cœur fidèle !
Ils me tiennent chaud, ils sont ma maison !
Je ne vivrais pas sans ma parentèle,
Mais c'est toi que j'aime, sans comparaison !"
Voyant qu'il fallait, pour garder la belle
Prendre tout le lot ou le portillon
Il trouva sa place et, rempli de zèle
Chanta sa chanson:

Trois, un!
Moi j'ai le cœur neuf, mets-y ton barda
Et je serai ta véranda
Je sors pas de l'œuf, j'ai de bons réflexes
Je veux pas devenir ton ex
On n'est pas tout neuf, on a son barda On a ses impedimenta On n'est pas tout neuf, on est tous des ex On est tous plus ou moins duplex

Message modifié par son auteur il y a 12 jours.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion