Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Répondre aux peurs de l'autre quand on ouvre la cage

Jalousie
#

Anolibre (invité)

le mardi 27 décembre 2016 à 03h08

Bonsoir à tous,

En couple avec mon homme depuis de nombreuses années, j'ai découvert l'existence de l'amour pluriel il y a un an par le biais du témoignage d'un ami polyamoureux. L'idée m'a tout de suite transcendée, alors durant 6 mois je me suis questionnée.

D'abord sur le fond de cette attirance pour les relations libres. La réponse était dans le terme ! "Libre"... La recherche de liberté dans le couple comme dans toutes les autres sphères de ma vie. Puis sur la forme, ce que je veux vraiment, comment je l'imagine. Et ce que je souhaite aujourd'hui se rapproche du couple libre. Pour reprendre des termes qui m'ont plu : un couple racine et des couples satellites !

Plus j'y pensais, et plus cette idée prenait de la place. J'en ai alors parlé à mon homme il y a 6 mois. Je lui ai tout dit, une mise à plat de ce qui compose notre relation, ma découverte d'une autre manière de vivre le couple, mon cheminement et enfin, mes nouvelles envies.

Ca lui a fais l'effet d'une claque. Pour lui, ce désir ne peut émaner que d'un manque au sein du couple. Il n'a pas eu trop de mal à accepter que j'ai des relations avec des femmes, mais sous conditions : pas en sa présence, pas quand on est sencés etre ensemble, pas d'amies, pas provoquer la relation, etc... Je n'ai pas encore eu d'occasion répondant à toutes ces règles...

Quant à ouvrir le couple à des relations avec des hommes, je reviens sur le sujet de temps en temps. Même si je le sens plus détendu qu'avant à ce sujet, il "ne sait pas". Il semble dans l'insécurité la plus totale malgré mes tentatives pour le rassurer : mon besoin de liberté n'est pas un besoin de m'éloigner de lui ou de trouver mieux que lui ! Notre couple va bien, je l'aime profondément !

Comment faire pour le rassurer si mes mots ne suffisent pas ? J'aimerais lui proposer la lecture d'articles traitant de ses peurs puisqu'elles sont courantes, mais j'ai peur qu'il ai l'impression que je veuille lui forcer la main. Et il ne se saisi pas des possibilités d'en parler avec des personnes qui vivent des relations libres au quotidien.

Je me sens démunie, et si j'aime mon homme intensément, l'idée d'accepter de vivre le couple comme nous l'avons fait toutes ces années m'attriste.

Merci de m'avoir lue !

#
Profil

MoE

le mardi 27 décembre 2016 à 08h39

Bonjour AnoLibre,

Je me permet de te renvoyer vers mon fil pour ne pas surcharger ici :
/discussion/-brf-/Votre-avis-sur-nos-regles-etabli...
Pour dire que des règles trop restrictives comme ton homme a voulu sont impossible à respecter pour atteindre un niveau de liberté.
Ensuite il faut que tu continues à parler avec lui, bien lui expliquer la notion de complémentarité et pas de concurrence. Équipes toi du guide des amours plurielles de Françoise SIMPERE et de La salope éthique: Guide pratique pour des relations libres sereines de Dossie Easton et Janet Hardy.
S'il ne veut pas les lire lui même, fais l'exercice d'en sortir les bonnes feuilles et fais lui la lecture, dans un moment calme et détendu, amoureusement.
Bises. MoE

#

AnoLibre (invité)

le mardi 27 décembre 2016 à 09h41

Bonjour MoE,

Merci pour ton retour vis à vis des règles. Je me rends bien compte que c'est pour lui une manière de préserver une forme de sécurité pour le couple dans ce changement. Mais que cela n'est pas vraiment viable, ni pour moi, ni pour lui.

Je n'ai pas trop remis en question ces règles pour l'instant car j'ai peur que cela le bloque dans l'acceptation de l'ouverture du couple à proprement parler. Que ça renforce ses peurs "ah oui, donc elle veut vraiment me remplacer..." Je suis partagée entre poser les bases tout de suite ou en reparler et les faire évoluer au fur et à mesure.

Et merci pour l'idée de lui lire des passages qui me semblent beaux ou pertinents. Quand j'ai parcouru le blog "les fesses de la crémière" j'ai mis certains articles de côté pour lui transmettre s'il se montre intéressé par leur lecture. Mais j'ai également retranscris des passages qui m'ont touchée. Si je l'ai fais pour moi, je peux effectivement les partager avec lui de vive voix :)

Par exemple : "Comme si le fait d’être exclusif anesthésiait son homme contre les physiques attirants. Comme si l’exclusivité offrait la moindre garantie contre l’envie de partir avec «  quelqu’un de mieux ».

Alors qu’en réalité, cette crainte de la hiérarchisation (plus séduisant, plus musclé, plus jeune, plus intelligent…) résulte justement de l’axiome d’exclusivité : s’il faut n’en choisir qu’un, forcément je vais comparer. Même si ça n’a pas vraiment de sens, comme si on me demandait «  tu préfères la plongée ou les profiteroles ? »"

Et enfin merci pour les références de livres :)

Belle journée !

#

poly de passage (invité)

le mardi 27 décembre 2016 à 14h24

dans la recherche de ta liberté, ton compagnon est aussi libre de l'accepter ou pas. alors continuez à dialoguer sans perdre la confiance réciproque.

#

AnoLibre (invité)

le mardi 27 décembre 2016 à 16h21

Bonjour,

Merci pour cette piqûre de rappel. Il est vrai qu'on a toujours le choix, et lui retirer sa propre liberté en faisant ce choix là pour notre couple ne me plairait pas. Ce qui m'inquiète c'est le risque que nos choix nous amènent à un trop grand décalage et une insatisfaction pour l'un ou l'autre. Alors que dans notre relation tout va bien, l'amour est au beau fixe, des projets commun, une bonne communication et de la confiance en notre couple.

Belle journée !

#
Profil

gdf

le mercredi 28 décembre 2016 à 18h58

@anolibre, comme ton ami te l'a peut être dit, le passage au polyamour peut prendre très longtemps, selon la situation de départ. Sans doute as tu envie de remettre le sujet sur la table pour le faire avancer, mais peut être faut il simplement le laisser pour le moment et revenir dessus plus tard, si de toute façon il n'y a personne pour "mettre en application" actuellement.

Ta situation ressemble étrangement à une que je connais...Si ton ami polyamoureux à déménagé récemment, il est possible que ce soit moi...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion