Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Au fond du trou

#
Profil

Keya

le jeudi 16 mai 2019 à 17h16

.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Keya

le jeudi 16 mai 2019 à 17h21

bonheur
Du coup, je me retire de ce fil de discussion. Si l'initiatrice veut une communication avec moi, je le ferai en mp. Mes réflexions sont trop à l'opposé de celle du commun et donc incompréhensibles. Je n'efface rien malgré tout.

Aussi, parce que du coup, je dois être à éviter, comme individu. Un nuisible, moi aussi :-/ .

Pardon j'ai répondu sur le fil de la conversation à tes précédents messages avant de lire celui ci. Je ne trouve pas que tu sois un nuisible et ton témoignage et tes réflexions sont assez précieux pour moi. J'ai du mal à comprendre ton point de vu, certes, mais en attendant cela me permet de changer d'angle de regard un peu... et ça c'est toujours bénéfique :)

#
Profil

bidibidibidi

le jeudi 16 mai 2019 à 17h24


(Message effacé à la demande de l'auteur)

D'accord.
A te lire, j'ai la sensation qu'il a un peu "deux personnalités". D'un côté, sa personnalité normale où il est charmant et où les gens l'aiment bien. Et de l'autre, une sorte de "personnalité émotionnelle", personnalité pendant laquelle il a des coups de colère, de douleur, ou de séduction, personnalité qu'il n'arrive pas à contrôler et qui prend le dessus dans des moments fortement émotionnels mais qu'il regrette de voir s'exprimer.

#
Profil

Keya

le jeudi 16 mai 2019 à 17h26

.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 16 mai 2019 à 17h33

C'est pas nécessairement essentiel, mais @YBED, je peux te demander vos âges ?

#
Profil

Keya

le jeudi 16 mai 2019 à 17h34

.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Keya

le jeudi 16 mai 2019 à 17h35

Siestacorta
C'est pas nécessairement essentiel, mais @YBED, je peux te demander vos âges ?

29 pour lui, 30 pour moi. Pourquoi ?

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 16 mai 2019 à 17h49

YBED
Ce qui m'a dérangé c'est plutôt de comprendre qu'au final, moi qui le prenait pour quelqu'un peu jaloux, je découvre surtout à quel point mes soucis de santé étaient arrangeants pour lui, une sorte de confort émotionnel...

Je trouve que ça suivrait bien mon idée de narcissisme gourmand.
(narcissisme ici pour moi : pas forcément se trouver beau, mais se regarder beaucoup, et avidement chercher à se nourrir du regard des autres, quitte à se perdre un peu en route).
Être soutien de quelqu'un en difficulté, ça fait du bien à l'ego. Et on peut avoir peur que ça bouge, qu'on n'ait plus cette occasion de (se) prouver sa valeur.

La jalousie, c'est aussi une confiance en soi fragile (j'ai moins peur d'être quitté ou abandonné si j'ai pas besoin qu'on me confirme ma valeur).
Donc ça peut partir aussi de là.
Mais surtout, il se peut que ses réactions déraisonnables ne soient pas nourries que de jalousie, mais du chamboulement lui-même.
Lors de cette histoire où tu t'es fâchée, tu as peut-être fait quelque chose de nouveau. Ta colère, je sais pas si elle est courante, dans votre relation ? - je juge pas ça, là, tant que vous avez su renouer ; la question est plutôt sur l'impression que j'ai qu'en ce moment, tu as une évolution de fond.

Tu changes peut-être d'équilibre, donc votre relation aussi, et pour peu qu'il ait comme je le crois un ego hypersensible, il a peur de tomber. Pas que parce que tu trouverais quelqu'un d'autre, mais qu'à l'avenir tu en viennes à le regarder différemment. Avec moins de gratitude...
Après, comme votre histoire a commencé par ton infidélité envers un ex, il se peut aussi que cette peur prenne la forme de jalousie parce que dans son expérience, tu es capable de quitter quelqu'un avec une rencontre : c'est comme ça qu'il est arrivé.

Mais là encore, ce serait mal te comprendre dans ce que tu tentes de devenir (et peut-être mal t'avoir comprise à l'époque).

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 16 mai 2019 à 17h57


(Message effacé à la demande de l'auteur)

Dans ce cas : votre expérience de vie, de séduction, de rencontre est probablement pas énorme.
C'est pas seulement la non-exclusivité, le territoire inconnu, c'est aussi toute une éducation sentimentale.
La maturité, c'est pas que l'âge, c'est d'avoir vécu plein de trucs (et s'habituer au son de quelques casseroles).
On a pas le même âge, je peux te garantir que malgré tout ce que j'imagine de balourd chez ton homme, il est probablement plus mûr que moi sur plein de plans.

Bref, ça pour dire qu'il vous manque peut-être quelques bouts de vie pour être moins surpris par certaines expériences :-)

#
Profil

bidibidibidi

le jeudi 16 mai 2019 à 17h59

Siestacorta
la question est plutôt sur l'impression que j'ai qu'en ce moment, tu as une évolution de fond.

J'ai aussi cette impression. A ta description, on sent que ce qu'il s'est passé il y a un mois a vraiment créé beaucoup de chamboulements. Chez lui, mais aussi chez toi, avec ce désir d'explorer ta sexualité. Peut-être une nouvelle phase dans ta vie, avec le nécessaire ajustement qu'elle génère ?

#

Marten (invité)

le jeudi 16 mai 2019 à 22h00

Contente de voir que bidibidibidi n'est pas revenu sur son ressenti, car moi non plus. Le côté séducteur, c'est arrivé justement avec le manipulateur que j'ai côtoyé. Je n'ai plus existé deux fois alors qu'il était en présence d'autres femmes. Il draguait même ouvertement alors qu'on était censé être amoureux et extrêmement sensibles puisque c'était au tout début de la relation. Non franchement te lire me fait les mêmes sensations qu'a bidibidibidi, un truc physique qui me rappelle une sale histoire. Fait toi confiance. Perso, j'avais laissé le bénéfice du doute à cette personne, et étant polyamoureuse, je m'étais refusée à lui dire qu'il draguait face à moi par peur qu'il me pense jalouse. En réalité, je ne ressentais aucune jalousie mais de la peur pour celles sur qui il jetait son dévolu... Je ne m'attarderais pas sur le contexte de ces rencontres, mais le contexte était (en plus) totalement inapproprié.

#

Marten (invité)

le jeudi 16 mai 2019 à 22h21

En fait, ton témoignage me fait penser à ce que j'ai vécu. Mais vraiment. On dirait que tu te réveilles d'une longue période de torpeur et que tu réinterprètes le passé avec des yeux plus ouverts. Je peux me tromper, quand on en veut à quelqu'un, on peut le pourrir, c'est clair. Mais je pense aussi que ta graphorée actuelle montre au contraire une détresse personnelle, plus qu'une envie de détruire l'autre. Tu sembles le redécouvrir. Et oui, peut être est-ce une période de votre vie, peut être est ce à cause de ce que vous avez vécu il y a un mois et demi, qu'il est "devenu" comme ça. Ou peut être (et c'est plutôt ce que je pense), qu'il l'a toujours été mais qu'il ne s'est jamais révélé. Comme l'a écrit un psychologue que j'ai lu récemment (E. De Greeff), ce sont dans les moments les plus critiques que la personnalité (et les défenses) se révèlent. Et non dans les situations de calme et de contrôle. Là oui, il flippe. Et il déconne. Il dit quelque chose, il revient dessus, il ne sait plus ce qu'il faut faire, il montre qu'il manque cruellement de repères personnels et que ceux qu'ils mettaient en place étaient liés à toi, à tes réactions pour te garder, dans un certain confort (ça me rend triste de lire que tu penses que ta maladie était une sorte de refuge pour lui... Mais cela me semble une bonne hypothèse aussi). Bref, comme le disait quelqu'un d'autre dans la conversation, il a un narcissisme défaillant. Et cela rejoint mes premiers messages. Je tire la sonnette d'alarme et j'irai même plus loin : fait attention à sa violence. Ne le cherche pas. Ne le provoque pas. Surtout si, un jour, ta décision devient celle d'une rupture... (J'ai une déformation, j'ai côtoyé un milieu très violent, et j'ai beaucoup lu sur la violence ces derniers mois, alors excuse moi d'être si dure dans mes propos... Mais enfin si cela peut te "sauver", peut sauver une femme...)

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 16 mai 2019 à 22h38

On a pas les gens sous le nez, et on sait jamais, mais :

- les coups de colère et de drama, ça fait un mois. La relation a douze ans. C'est possible que le changement douloureux ne soit qu'un changement douloureux, pas un truc pourri depuis longtemps
- tout ça est raconté en quelques paragraphes, dans un moment de crise. Ce qui nous pique, et encore plus les gens ayant un vécu, ben c'est en concentré. Les douze ans ne sont pas faits de ça, faut faire attention à son biais de confirmation.
- YBED parle de maladie et de dépression, elle est donc probablement suivie depuis pas mal de temps ou l'a été, et je pense que si elle vivait avec un quelqu'un de toxique, même un mauvais psy s'en serait aperçu et lui aurait suggéré cet éclairage. Là YBED semble lire cette hypothèse pour la première fois. Dans ce contexte, avec cette façon de réfléchir, c'est étonnant.
- YBED a écouté ce genre de remarques ici, réfléchi, dit qu'elle connaissait déjà pas mal de choses sur le sujet, qu'elle voit pas bien le rapprochement. La possibilité que ce ne soit pas du déni est pas infime
- on peut être en détresse, que l'autre soit responsable de ce qu'il fait bien ou mal, mais pas coupable : si l'origine "ancienne" de cette détresse était le compagnon, vu le côté exhaustif du premier post, on aurait eu un détail là-dessus. Il peut y avoir corrélation mais pas cause et effet.

Addendum : je nie pas une tension nocive, hein, mais l'intention déshumanisante me semble pas la meilleure explication. Encore une fois, on peut pas écarter à 100 %, je serais accablé de me gourer, mais je crois pas.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#

Marten (invité)

le jeudi 16 mai 2019 à 22h45

Ha mais c'est clair. Et je souhaite carrément me tromper.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 17 mai 2019 à 00h50

Marten
Contente de voir que bidibidibidi n'est pas revenu sur son ressenti, car moi non plus.

Le fait que ça fasse un mois et demi que ça a vraiment changé me fait m'adoucir. Mais il faut rester vigilant. Il y a clairement des tas de sonnettes d'alarme de tirées. Après, ça peut juste être du narcissisme, de l'égocentrisme, un besoin de contrôle, un manque d'empathie, de l'homophobie... un défaut, gênant sans être invivable.

#
Profil

Keya

le vendredi 17 mai 2019 à 19h34

.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 17 mai 2019 à 21h22

Bonsoir YBED.

Dur de te répondre vu combien ton message est évasif, mais sache que tu auras en général du soutien sur ce forum, et ce même si tu ne rentres pas dans les détails.
Tu peux me l'envoyer en message privé si tu le souhaites, j'y répondrais comme tu veux (en privé ou ici).

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 17 mai 2019 à 21h40

Ben à toi de voir si tu te sens en confiance d'envoyer ça à un mec, mais sinon, ok.

Par contre, pour les réponses, surveille tes spams, pas mal de messageries prennent les MP venus du forums pour ça.

#
Profil

Keya

le samedi 18 mai 2019 à 13h10

.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

bonheur

le samedi 18 mai 2019 à 14h39

Juste pour info, j'ai répondu en mp, aux deux personnes m'ayant contacté en mp. Mes réponses sont ce qu'elles sont et à prendre ainsi. Par contre, elles peuvent s'être logés dans les spams, brouillons ou indésirables et la collection de pub inutile.

Cette discussion est close, il n'est plus possible d'y répondre.

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Cette discussion est close. Il n'est plus possible d'y répondre.


Espace membre

» Options de connexion