Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Help! Jalousie d’une mono...

Jalousie
#
Profil

Ninoua28

le jeudi 16 août 2018 à 11h21

Bonjour à tous, je m’excuse d’avance pour le pavé...
Depuis 2 semaines, c’est un peu le chaos dans ma tête ... je me présente et explique ...
Cela fait 6 ans et demi que je suis en couple avec mon compagnon. Celui-ci ne s’est jamais caché d’avoir besoin d’être entouré de filles, de pouvoir faire des câlins (en tout bien tout honneur), et de pouvoir partager autant avec elles qu’avec moi.
Nous avions rencontré une fille avec qui nous étions très complices et même s’il n’y avait pas de relations sexuelles, je pense qu’on pouvait dire qu’on s’aimait... alors plus un amour-amitié pour ma part ...
et puis nous avons déménagé il y a deux ans, loin de cette fille et de nos amis, et mon compagnon s’est un peu renfermé.
Et un jour, lui est venu l’idee de me proposer de rencontrer qqn pour réformer «  un Trouple ». Je n’etais pas emballée mais comme je sais qu’il en a besoin pour être heureux (et même pour envisager un enfant ensemble car pour lui il n’aura pas son équilibre sans une 3ème personne!) j’ai accepté. Tant que c’etait hypothétique, tout était envisageable!
Sauf que voilà. Il y a 2 semaines il a rencontré une fille, avec laquelle il échange des sms tous les jours et moi depuis 2 semaines je suis morte de peur et presque morte de jalousie ....! Je ne sais pas comment réagir. On a essayé de discuter mais il ne me comprend pas. Il me répète que je lui apporte sa stabilité mais qu’il a besoin d’une 3ème pour son équilibre... et que si je suis malheureuse alors vaut mieux en rester là... mais je serais encore plus malheureuse sans lui qu’avec lui et une autre ....
avez vous des tuyaux pour me permettre d’accepter cette fille ? Et ne pas en être jalouse? Jalouse qu’il lui apporte plus d’attentions qu’à moi, jalouse qu’elle puisse être 1000 fois mieux que moi, qu’elle lui apporte plus de choses que moi?? Je sais que mon compagnon m’aime et il m’a clairement dit qu’il ne voulait pas me remplacer mais qu’il cherchait qqn pour son équilibre, qqn de différent de moi.
J’ai tellement peur de le perdre ... quelques idees ou histoires rassurantes ?
Merci de m’avoir lue !

#
Profil

calinou696

le jeudi 16 août 2018 à 11h56

Quand tu écris "jalouse qu’elle puisse être 1000 fois mieux que moi", tu dois te rendre compte que c'est disproportionné ;-).
Mais c'est révélateur d'un problème de confiance en toi.
Certes, cette fille lui apporte des choses que tu ne lui apporteras jamais, c'est vexant, ca se comprends, mais toi, tu lui apportes, selon lui (et il faut partir du principe qu'il est honnête), des choses très importantes. Il n'y a pas matière à comparer les deux. Imagine toi jouer le rôle de cette fille, tu verras bien que ca n'a pas beaucoup de sens.
Bon, c'est my 2 cents, c'est facile à dire quand on est pas dans l'histoire. En esperant t'aider...

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Yuzu

le jeudi 16 août 2018 à 12h54

Je ne sais pas si c'est possible dans la situation actuelle mais parfois rencontrer la tierce personne permet de "démystifier " l'autre. Et qui sait peut-être que votre relation se développerait comme avec votre amie d'antant :-)

#
Profil

Ninoua28

le jeudi 16 août 2018 à 14h22

Yuzu : on va vite le savoir ... mon compagnon l’a invitée boire l’apéritif chez nous demain soir .... je n’ai pas trop aimé le principe de l’inviter chez nous et surtout sans m’en parler mais bon...
Je n’arrive pas à comprendre pourquoi je bloque sur elle comme ça alors que je vois mon compagnon être proche d’amies sans que j’en sois jalouse ...

#
Profil

Yuzu

le jeudi 16 août 2018 à 14h49

Il aurait pu effectivement vous en parler d'autant plus que chez vous c'est votre cocon et ça peut-être mal vécu si l'un n'est pas prêt. En tout cas je croise les doigts pour demain soir !

#
Profil

Toinou

le jeudi 16 août 2018 à 16h00

Ninoua28 avez vous des tuyaux pour me permettre d’accepter cette fille ? Et ne pas en être jalouse? Jalouse qu’il lui apporte plus d’attentions qu’à moi, jalouse qu’elle puisse être 1000 fois mieux que moi, qu’elle lui apporte plus de choses que moi?? Je sais que mon compagnon m’aime et il m’a clairement dit qu’il ne voulait pas me remplacer mais qu’il cherchait qqn pour son équilibre, qqn de différent de moi.

A mon avis la solution est à la fois super simple dans son idée, mais très compliqué dans les faits car à l'encontre de ce qu'on t'as appris depuis ton plus jeune age :
Arrête de comparer

Que gagnes tu à vouloir savoir laquelle de vous deux est la meilleur, la plus belle ? de savoir laquelle de vous deux a les meilleur attention, laquelle fait mieux telles ou telles pratiques sexuelles ? A part des larmes et peut être un ulcère ?
Tout ça c'est une perte d'énergie mentale monumentale qui n'a qu'une seule conclusion : te rendre malheureuse.

Comme tu vois c'est simple, mais ça va être dur parce qu'il faut que tu désapprennes ça.
Bon courage à toi

#
Profil

Ninoua28

le jeudi 16 août 2018 à 16h42

Je suis tellement d’accord avec vous sur le fait qu’il ne faut pas que je cherche à comparer car ça me rendra encore plus malheureuse... car j’ai peur que si elle lui apporte plus que moi qu’elle est mieux alors il finisse par me délaisser ... et j’en ai la trouille car comme j’ai dit je serais bien plus malheureuse sans lui qu’avec lui et une autre surtout si je sais qu’il est heureux... mais ça ne pourra fonctionner que si j’arrive à l’accepter et à gérer ce manque d’en confiance en moi...
J’ai beaucoup lu sur le forum et notamment cette notion de dépendance affective et clairement je suis dépendante de lui... comment désapprendre ...?

#
Profil

Toinou

le jeudi 16 août 2018 à 21h06

Oh là ! gros problème et pas vraiment de solution toute faite
pour apprendre à ne plus être dépendant, il faut comprendre qu'on est indépendant...
Oui c'est une lapalissade, mais je ne vois pas grand chose de plus à donner comme conseil. Il faut que tu comprennes que ton bonheur n'est pas dépendant de lui, mais de toi.

Désolé de ne pas pouvoir te donner de solution toute faite, mais la solution est en toi.

#
Profil

Piumy

le jeudi 16 août 2018 à 21h11

Bonjour Ninoua

Il t'a dit toi-même que tu lui apportais la stabilité, c'est plutôt une bonne chose! Tu es un des piliers qui jalonnent sa vie, cela montre l'importance que tu as pour lui.

Quant à inviter la jeune fille sans te prévenir, ça n'est pas très raisonnable, personnellement je lui imposerai un refus (dans la mesure où tu dis toi-même que ça te gêne).

#
Profil

Ninoua28

le jeudi 16 août 2018 à 23h53

Toinou : c’est sur que appliquer ce que tu m’as dit sur la dépendance affective va clairement être compliqué à mettre en place...car si je me recentre sur moi, je crains qu’il prenne ça pour de la distance et je ne pense pas que ça nous aidera...

Piumy: dans les paroles il se veut très rassurant...mais c’est dans les faits que je souhaite être rassurée.... déjà, je verrai comment se passera l’apero demain. Mais même si ça me gêne très nettement de la rencontrer pour la 1ere fois chez nous, j’ai senti qu’opposer un refus le vexerait et surtout il ne chercherait pas à comprendre...j’ai essayé de lui dire que chez nous je trouvais ça bizarre pour une 1ère rencontre, il n’a pas relevé...

Merci à tous de m’avoir lue et d’avor pris le temps de me répondre...

#
Profil

Toinou

le vendredi 17 août 2018 à 09h48

Attention je n'ai pas voulu exprimé qu'il fallait t'éloigner physiquement, je parle de prendre conscience. C'est dans ta tête que ça se passe ;)

Quant au fait que tu la rencontres chez toi la première fois, je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose. Tu seras pour ta part dans un environnement familier et rassurant. Tu seras donc forcément plus à l'aise.

#
Profil

Ninoua28

le vendredi 17 août 2018 à 13h23

La raison me fait dire que oui tu as raison c’est un environnement rassurant mais le cœur (et la jalousie) me rend en colère car je le prends comme une intrusion chez moi... déjà qu’elle va s’immiscer dans ma relation avec mon compagnon mais en plus elle s’introduit chez nous ... après elle n’y est pour rien c’est lui qui m’a mise devant le fait accompli... ça ne m’aide pas du tout à l’accepter qu’il me force la main comme ça ... :(

#
Profil

elfi

le vendredi 17 août 2018 à 13h43

Peut-être pourrais tu demander a ton compagnon de faire la rencontre au jour prévu mais de te laisser choisir le lieu? En lui expliquant que tu as besoin d'être toi aussi décisionnaire dans cette rencontre pour te sentir plus ouverte et plus sereine. Que tel qu'il t'a présenté la rencontre tu te sens juste "forcée" alors que tu voudrais que ca se passe au mieux.
Vu que tu penses qu'un non serait mal pris un "oui, mais" pourrait passer peut-être.

Par contre autre chose m'interpelle : ton compagnon voulait réformer un "trouple" sous entendant que même si tu n'es pas engagé toi envers son amie dans une relation amoureuse tu l'es au moins amicalement de ce que je comprend. Or là il ne me semble pas que tu ai eu ton mot à dire sur le choix de "l'amie"...

il faudrait peut-être que tu parles avec ton compagnon pour qu'il te laisse de la place dans ce choix et cette rencontre afin que vous fassiez ca ensemble en constructif et que tu n'es pas l'impression qu'il te force à changer.

J'espère que vous trouverez votre équilibre

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Ninoua28

le vendredi 17 août 2018 à 16h00

A force de vous lire (sur cette discussion ou sur d’autres) et de vous écrire, je me rends compte que mon principal problème ne se situe pas tant dans l’acceptation de cette autre ... je l’ai déjà fait par le passé et même si de rares fois j’avais des regards jaloux envers cette 3ème, tout se passait bien et je réussissais à avoir de jolis moments avec elle ...
non le problème c’est que ça m’est tombée dessus d’un coup, sans que j’y pense, sans qu’on en parle et qu’il m’a imposée cette fille... je n’ai rien eu à dire ... alors certes une fois le mal fait, il a essayé de me rassurer et de me dire qu’aucune fille ne fera qu’il me quitterait et que je ńetais pas obligée de l’apprécier, mais c’est trop tard. Ce soir, elle va rentrer chez nous, et elle va bouleverser notre situation sans que j’ai eu quoique ce soit à dire ...
Une amie commune (la seule au courant de cette situation) a essayé de parler avec lui (puisque moi il se braque) et il lui a répondu qu’il n’avait pas eu le choix que de faire «  ce passage en force » pour «  désamorcer la situation »... je crois que c’est pire et qu’il a ajouté le feu près de la poudre .... à quel moment la mèche va s’enflammer là je ne ne sais pas encore ... que les relations humaines sont difficiles .....

#
Profil

calinou696

le vendredi 17 août 2018 à 16h26

C'est clair, la précipitation n'est jamais de rigueur dans les problèmes de couple..
Maintenant, essaye de lui pardonner cette maladresse pour te mettre en bonne condition pour ce soir.. bonne chance!

#
Profil

raz

le vendredi 17 août 2018 à 19h45

Bien sûr il ne s'agit que de mon interprétation de la situation telle que tu la présentes mais ce que tu écris me questionne (pour ne pas dire m'inquiète) sur votre relation. Quelques extraits :

Ninoua28
«  Et un jour, lui est venu l’idee de me proposer de rencontrer qqn pour réformer «   un Trouple ». Je n’etais pas emballée mais comme je sais qu’il en a besoin pour être heureux (et même pour envisager un enfant ensemble car pour lui il n’aura pas son équilibre sans une 3ème personne!) j’ai accepté. »

«  avez vous des tuyaux pour me permettre d’accepter cette fille ? »

«  J’ai tellement peur de le perdre … »

«  je n’ai pas trop aimé le principe de l’inviter chez nous et surtout sans m’en parler mais bon... »

«  car j’ai peur que si elle lui apporte plus que moi qu’elle est mieux alors il finisse par me délaisser ... et j’en ai la trouille car comme j’ai dit je serais bien plus malheureuse sans lui qu’avec lui et une autre surtout si je sais qu’il est heureux... mais ça ne pourra fonctionner que si j’arrive à l’accepter et à gérer ce manque d’en confiance en moi... »

«  car si je me recentre sur moi, je crains qu’il prenne ça pour de la distance et je ne pense pas que ça nous aidera... »

«  Mais même si ça me gêne très nettement de la rencontrer pour la 1ere fois chez nous, j’ai senti qu’opposer un refus le vexerait et surtout il ne chercherait pas à comprendre… »

«  j’ai essayé de lui dire que chez nous je trouvais ça bizarre pour une 1ère rencontre, il n’a pas relevé... »

«  c’est lui qui m’a mise devant le fait accompli... ça ne m’aide pas du tout à l’accepter qu’il me force la main comme ça … »

«  et qu’il m’a imposée cette fille... je n’ai rien eu à dire ... »

«  Une amie commune (la seule au courant de cette situation) a essayé de parler avec lui (puisque moi il se braque) et il lui a répondu qu’il n’avait pas eu le choix que de faire «   ce passage en force » pour «   désamorcer la situation »... »

C'est très bien de te poser des question sur ta jalousie, ta dépendance affective... ça peut t'apporter des choses indépendemment de ta relation. Et normalement je trouverais plutôt ça chouette surtout si c'est pour s'ouvrir au poly (vu que le principe d'exclusivité me semble totalement absurde).
Mais là je te vois faire seule des efforts, envisager la séparation comme la fin du monde, ne pas oser le contrarier, avoir même peur d'affirmer ton individualité lorsque ce n'est pas en s'opposant (se recentrer ce serait pris pour de l'éloignement). Et de son côté passer en force, se fermer à tout dialogue et s'autojustifier de manière absurde sur son attitude (un passage en force pour désamorcer une situation ça me semble digne des guerres préventives de Bush et consorts).
Alors :
1) Je ne vous souhaite pas forcément une séparation mais envisage là comme une issue possible (au lieu d'écarter purement et simplement cette hypothèse). Vous séparer te rendra peut-être très malheureuse mais normalement cela ne dure qu'un temps alors que si tu te retrouves à prendre sur toi toute ta vie sur les petites comme les grandes choses, tu risques d'être malheureuse bien plus longtemps.
J'insiste, je ne te dis pas de vous séparer mais que cette situation soit une hypothèse envisageable et non l'objet d'une peur panique qui justifie l'acceptation de tout et n'importe quoi avec pour résultat une situation pire mais plus insidieuse.

2) Te recentrer sur toi, c'est dans ta tête comme dis Toinou et dans les faits ensuite. C'est se demander quels sont les gens que tu apprécies, les situations qui te font du bien ou te font peur, les activités qui téclatent, les valeurs auxquelles tu croies... Et te permettre en conséquences d'affirmer des choses même si ça diverge de ses opinions et de faire des choses même si c'est sans lui.
D'ailleurs, en dehors de cette histoire de trouple est-ce que dans votre couple c'est toujours toi qui t'adapte à ses besoins, fait les choses pour lui faire plaisir ou est-ce équilibré ? Est-ce que vous faites tout ensemble, partagez exactement les mêmes goûts et le mêmes idées ou est-ce que vous avez des divergences que vous affirmez, des moments à vous, des hobbys ou des amis perso ? Tu n'es pas obligée de nous répondre : ces questions sont pour toi pas pour nous.

3) Lui dire ce que tu ressens (ce qui te gêne, te blesse ou t'enthousiasme d'ailleurs), ce que tu penses, ce que tu aimerais pour qu'il puisse en tenir compte. En cela tu ne lui imposes rien. Car cela ne veut pas dire qu'il sera obligé de réagir comme tu le souhaites mais qu'il aura plus d'information pour réagir au mieux s'il le souhaite. Et qu'il fasse de même.

4) Et surtout, surtout le mettre face à ses actes : il n'est pas bon pour votre relation, pas "sympa" (pour être gentil) pour toi qu'il passe en force, refuse la discussion et s'autojustifie (histoire de ne rien changer évidemment). Je dis "surtout" car les 3 premiers conseils vont dans le sens du travail sur toi (ce que tu sembles envisager spontanément). Et je sais que les bouquins de développement personnels adorent dire de ne pas rejeter la responsabilité sur les autres mais dans des situations comme est peut-être la tienne si j'interprète bien, j'ai envie de dire : "Tu n'est pas la seule responsable, la seule à devoir faire des efforts."

Désolé si c'est à côté de la plaque ou simplement caricatural mais je ne sais pas comment le dire autrement et il me semblait important de mettre en lumière cette problématique au cas où.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Ninoua28

le dimanche 19 août 2018 à 21h27

T’on message Raz m’a fait du mal car tu as pointé du doigt des choses que je sais déjà mais que je préfère ignorer....
c’est vrai que depuis 6 ans j’ai tendance à m’effacer...pas pour tout non, car j’ai quand même du caractère et que nous avons 2-3 activités chacun de notre côté, mais en majeure partie nous faisons tout en commun surtout depuis que nous avons déménagé et que nous avons laissé nos amis... on s’est retrouvé tous les 2 non stop et sans «  soupape de décompression » indépendamment l’un de l’autre...

Ce qui est très difficile, c’est que je l’ai toujours connu se braquer quand la discussion l’agacait ou quand pour lui mes réactions ne sont pas «  rationnelles »...

L’apero s’est à peu près bien passé...j’ai été relativement distante et froide mais je pense qu’elle a pu mettre mon attitude sur de la timidite... par contre j’ai voulu en reparler ensuite le soir avec mon compagnon et c’est parti en vrille totale... le lendemain samedi a été très compliqué et aujourd’hui j’ai fait comme si de rien n’était mais en étant distante et il est revenu vers moi... mais ça peut pas durer comme ça...

Et puis il lui envoie de nombreux messages et ne m’en parle pas ou très peu...du coup ça m’inquiete et me rend jalouse...

Cette situation est vraiment difficile à vivre... il va falloir que je fasse un point avec moi même....

En tout cas merci à tous

#
Profil

raz

le dimanche 19 août 2018 à 23h04

Ninoua28
T’on message Raz m’a fait du mal

Désolé, ce n'était pas mon intention. En même temps je savais que ça pouvait te blesser et j'ai hésité avant d'écrire mais ça m'a semblé important donc faut que j'assume.

ninoua28
Ce qui est très difficile, c’est que je l’ai toujours connu se braquer quand la discussion l’agacait ou quand pour lui mes réactions ne sont pas « rationnelles »...

Même si on peut ne pas comprendre la logique de l'autre, la juger non "rationnel" c'est directement fermer la porte au dialogue. L'expression "se braquer" m'évoque exactement la même chose. LeaBridoux, dans une autre discussion vient d'exprimer particulièrement clairement ce qu'est un vrai processus de dialogue.

ninoua28
Et puis il lui envoie de nombreux messages et ne m’en parle pas ou très peu...du coup ça m’inquiete et me rend jalouse...

Je pourrais dire c'est juste la NRE (New Relationship Energy), la phase passionnelle du début et également que c'est leur relation, c'est normal qu'il ne veuille pas tout partager avec toi. Et je le dis.
En même temps, vu la relation déséquilibrée qui me semble exister, j'ai envie de te dire : "écoute particulièrment ton sentiment de jalousie et cherche ce qu'il y a derrière."
Je te conseille un livre récemment sorti d'Hypatia from space (une bloggeuse poly québécoise) : Compersion, Transcender la jalousie dans le polyamour qui ne se trouve malheureusement que via amazone. Elle considère que l'absence de jalousie et, bien plus, la compersion (se réjouir de ce que vit l'autre même si c'est avec quelqu'un d'autre) ne peut apparaitre que si l'on voit ses besoins remplis et cela exige une remise en cause personnelle mais aussi que les autres (et en particulier "l'autre" du couple) tienne compte de nos besoins.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Ninoua28

le mardi 21 août 2018 à 15h25

Livre commandé... à voir...
Mais comme la communication n’est pas rétablie, je vis totalement comme une exclusion le fait qu’il lui parle tous les jours sans me tenir informée ...
Après je sens que la discussion (discussion n’est pas réellement le mot vu qu’il a coupé court à tout vrai et utile développement) l’a fait réfléchir, car il a un peu plus de gestes affectueux et d’amour envers moi... sauf que je n’arrive pas à m’enlever de la tête que ces gestes n’existent que parce qu’elle existe ... c’est un véritable cercle vicieux voire même infernal...
Faut que je me sorte de là et le livre pourra peut être m’aider...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion