Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le féminisme devrait-il dénoncer la norme monogame ?

#

Dom (invité)

le mardi 27 août 2013 à 17h32

HS : attention, ceux qui veulent continuer à croire que Len est un gentil troll plein d’utopie, pas très malin et inoffensif, ne lisez pas la suite !

@dominik (et les autres aussi) : de Dom à Dom (:p), je vais apporter une réponse à ta question concernant l’expérience sur laquelle il se base pour classer le Polyamour comme étant extrême (car je doute que Len le fasse en personne). En fait, il n’est pas là « juste » pour embêter son monde, non! Entre Len et le Polyamour, c’est une affaire personnelle (voir la discussion datant de 2011 nommée « Situation épouvatable ! A l’aide ! », où l’on découvre que ce cher Len était marié avec une femme qui a osé en aimer un autre --> pour la trouver, cliquez sur « Len », puis « discussions – toutes les participations », c’est en bas de la page 9, quel petit cachotier ce Len! Et en plus il efface toutes ses interventions, bien pratique cela, hein, s'il avait pu il aurait sûrement fait disparaître celles de "Blanche" également !). Bref, suite à cet évènement qui l’a probablement fragilisé (ça peut se comprendre cela), il s’est mis à adorer les idées du gourou Pierre Lassalle (si si l’amour « vertueux » etc, vous vous rappelez ?) sur lesquelles il s’est reconstruit un idéal. Et il est ici en croisade contre le Polyamour qui lui a « volé » son bonheur (d’après lui), bien que sur ses dernières publications il se montre plus modéré pour amadouer son monde (même si les propos restent hostiles et violents à mon sens), ce ne sera une fois de plus qu’une accalmie avant de nous ressortir ses tirades un de ces quatre, ne vous y trompez pas.

Ensuite, à Len, je souhaiterais dire de relire son propre passage (ci-après cité) trois fois avant de poster quoique ce soit d’autre sur ce forum : « Alors c'est à chacun de prendre son destin en main et de faire en sorte d'être le plus exemplaire, d'être le plus connecté à soi pour donner le meilleur de soi au monde. Tout autre action pour convaincre, convertir où je ne sais quoi pour démonter que telle façon d'agir, de vivre est meilleure est vaine et inefficace. ». Merci d’appliquer ce que tu clames et de laisser les polys prendre leur destin en main, sans tenter de les convaincre du bienfondé de tes théories fumeuses puisqu’apparemment tu sais que c’est vain et inefficace ! Mais ne rêvons pas, tu n’en feras rien, pas vrai? Les polys n’ont pour la grande majorité (de ce que j’ai pu lire) pas vocation à ce que tout le monde devienne poly comme tu le sous-entends. Mais cela tu le sais pertinemment puisque tu fais simplement montre de toute ta mauvaise foi (dieu sait que tu en as) pour détourner les sujets et ainsi accomplir ta mission de pourrir le forum et le Polyamour, encouragé que tu es par la clémence de certains à ton égard. Moi je vois ton petit jeu et ce qu’il y a derrière, et j’espère que les autres auront une vision plus claire de ton personnage après m’avoir lu également.

Désolé pour le HS, ce message peut être déplacé dans sa propre discuss si la modération le juge nécessaire. « La genèse du trolLen » ferait un titre approprié il me semble.

Longue vie au Polyamour, à polyamour.info, à la diversité et la liberté!!! (n’en déplaise aux hétéros-monogames-réfractaires-donneurs de leçons).

#
Profil

Len

le mardi 27 août 2013 à 21h33

Dom,

Je te remercie de faire attention à ma personne.

Je n'ai pas de temps à perdre à des enfantillages, des théories du complot où des choses ressemblantes à ça.

Je suis comme beaucoup, je me questionne, je cherche des solutions, rien d'autres au fond, après si tu y vois où veux y voir des choses destructrices, une mission, bref tout ce que tu es capable d'imaginer, libre à toi.

J'espère que tu es aussi capable d'apporter des idées, aider les gens perdus dans leurs histoires d'amour. Et aussi que tu es capable de réfléchir à des théories moins fumeuses que les miennes (selon ton propos).

Je fais de mon mieux pour que la réflexion sur la polyaffectictivité aille au-delà d'un cercle, au-delà d'un forum et que ça concerne tout le monde. Je n'ai pas la prétention de tout savoir, à dire vrai je ne sais rien sur le sujet.
Alors je continue d'avancer pas après pas et je découvre qu’il y'à en effet de belles choses dans ce que j'apprends.
Et ça me donne envie de partager, même au-delà d'ici.

C'est le dernier post que ferait en réponse à tes attaques personnelles, si tu veux échanger sur le sujet qui nous concerne, je suis ouvert, pour le reste cela ne m'intéresse pas.

Et je crois que je suis déjà bien gentil de répondre.

Je suggère si c'est possible de déplacer ou effacer tout cela qui n'à rien à faire ici à mon sens.

#

'Dom (invité)

le mardi 27 août 2013 à 23h47

Re-HS
Mon message précédent n’a jamais eu pour vocation que tu y répondes. Pas plus qu’il ne t’était vraiment adressé, c’est juste une manière de tenter de faire passer un message à la communauté sur les méthodes que tu emploies (puisqu’apparemment ça n’a pas l’air de faire tilt à la régie-modération). Ça tombe bien, tu viens encore de m’en donner l’occasion avec ta réponse. Et je participerai aux échanges lorsque je pourrai considérer ce forum comme un lieu approprié pour le faire, c-à-d, quand il ne sera plus pourri par toi. Tu vois, c’est pourtant facile d’assumer ses intentions ! ;)

Mesdames et messieurs, voici donc un exemple de plus du fonctionnement du Len manipulateur : il tente ici de retourner les rôles et de se faire passer pour la victime du méchant ‘Dom (oui, je sais, c'est pas agréable d'être démasqué). Reprenons:
Il ne répond volontairement pas des points qui le dérangent (comme d'habitude) ou qui risqueraient de compromettre le personnage qu'il essaie de jouer (vous savez, le gars plein de bonnes intentions qui veut juste aider) : l’explication de pourquoi il est là (la réponse que je fournis est vérifiable en grande partie tout de même je le signale. D’ailleurs c’est lui qui avait cité Lassalle avant de supprimer son poste, et la discussion de son ex-femme en dit plus long que tout ce qu’il ou moi pouvons raconter), la manière dont il détourne volontairement les propos ou les valeurs polys pour faire dériver les discussions ((il lui a été expliqué 100 fois ce qu'était le Polyamour par des gens d'une grande patience, mais il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas lire), ainsi que sa contradiction avec ce qu’il a lui-même écrit.
Mais…. Mais !! C’n’est pas une théorie du complot ça, c’est ce que Len fait tout le temps !!
Par contre il nous sert une soupe de mièvreries à endormir un bataillon, où il tente de paraître ouvert, prêt à échanger (fort de café si on se souvient la manière dont il invalide ou ignore tout ce qui ne correspond pas à ses idées) et même gentil (rappelons tout de même qu’il a réussi, je ne sais comment, à aligner dans le même rang Polyamour et pornographie juste plus haut, pour dire à quel point il est mignon et bienveillant à l’égard des polys), qu’il est là pour apprendre (aux autres surtout, que le Polyamour n’est pas LA bonne voie en amour), partager (ses idées, et pas une discussion), aider les gens en difficulté (à revenir sur le droit chemin du couple monogame, le seul véritable et "vertueux"). Bref, ses mots changent p-e, mais les idées sous-jacentes restent.

Le top, à la fin, il souhaiterait que mon premier message soit effacé ou déplacé. Je suspecte qu’il espère drôlement la première solution, ben oui, il révèle trop bien le pot-aux-roses ce message, ‘faudrait pas que trop de gens tombent dessus, ça pourrait gâcher son petit jeu (en plus, ça lui donne l'occasion de tenter de se faire passer pour un gars respectueux des règles du forum, vu son passif c'est pas très crédible, mais c'était vraiment bien tenté ^^). Si ça ne tenait qu’à lui, je suis certain que mes messages ne seraient déjà plus là (pas de bol vieux, je sais que c'est ton dada d'effacer tes postes qui débordaient trop ou qui en disaient trop long sur ton compte, mais ce coup-ci ça ne dépend pas de toi, c’est chiant de pas avoir le contrôle pour un manipulateur, hein ! ;) ).

#
Profil

Len

le mercredi 28 août 2013 à 11h35

"Le féminisme devrait-il dénoncer la norme monogame ?"

Pour répondre plus précisément au sujet, mes réflexions de ces derniers jours à ce propos.

Non, ce n'est pas au féminisme de dénoncer la norme monogame.

Et je n'aime pas le mot dénoncer. Comme si on allait rentrer en conflit, en guerre avec des gens.

D'après moi c'est à toute personne ouverte d'esprit, prêt à changer, en cours de modification de ses
façons de penser et ayant de fortes valeurs morales de transmettre un message à la société pour plus
de tolérance, plus de liberté, plus d'éthique, plus d'amour.

Toute personne enseignable et capable de remettre en question sa vie de manière continue est à mon avis
qualifiée pour changer les choses.

Tout cela doit se faire de manière calme, réfléchis, tout ne change pas en quelques jours, ni quelques mois, des années, dizaines d'années.

#
Profil

kerdekel

le jeudi 29 août 2013 à 15h08

Ça va ptet aller les règlements de compte?

Sinon, il y a une phrase qui m'a arraché les yeux dans ma lecture, en substance : "le féminisme ne sert plus à rien."

Je repense à ce visage tuméfié d'un homme gay, tabassé en marge des manifs-pour-tous qui m'a tellement marqué. Je repense aussi à cette fois où un de mes amis s'est fait tabasser par des fafs et avait du aller à l'hosto pour avoir distribué des capotes lors d'une manif d'Actup, près de Notre-Dame. Et puis tous ces commentaires absolument immondes sur mes amies trans...
Et parallèlement, ces "ptites remarques innocentes" à la "pff la gaypride en France, ça sert à rien". Et bah si. Ça sert. C'est une marche des fierté. Qu'elles soient à paillettes, à écouter de la plus ou moins bonne electro n'y change rien. Que la France soit plus ou moins progressiste sur le sujet que d'autres non plus (c'est même hors sujet, il importe peu que l'autre souffre plus ou moins que vous, la hiérarchie des souffrances c'est une vaste connerie, quand il y a souffrance, il est normal et surtout, nécessaire de trouver le moyen de la résoudre, periods).
Ces manif montrent, parlent, font parler d'elles, pour dire "On est là, on est pas seuls, on ne laissera pas certains nous la conter à l'envers".

Toi qui pense que le féminisme ne sert à rien :
Tant que tu n'aura pas la peur au ventre constante en rentrant chez toi, tant que tu fera pas aborder plusieurs fois par semaine par des bites sur pattes aussi intelligentes et lourdes qu'un fauteuil Louis XV (c'est 15 des fois que tu lirai pas les chiffres romains), tant que tout ce que tu verra comme publicités autour de toi te considérera comme une seulement une bonniche/mère/pouffiasse-vénale/etc-de-stéréotypes-débiles ou même encore de clips faisant fureur te prenant pour une chiennasse (on ferai un clip comparant des noirs à des singes, ça serai direct considéré comme raciste et ce serai NORMAL, mais non, femme=chienne, ça passe tout seul ! Tiens, d'ailleurs ce clip auquel je pense est aussi une pub...), tant que tu aura sans cesse affaire au mansplaining (la définition, tu colle parfaitement dedans, tu devrais t'y identifier facilement) alors que t'es pas plus con ou conne que la moyenne, tant que tu te sera pas fait entendre au bout du fil qu'on te préfère un technicien informatique parce que les techniciennes ça peut être que tout nul, tant que ta famille ne t'aura pas demandé comme seule nouvelle que "quand est-ce que tu comptais LEUR faire un chiard ?!" quand on demande à ton frère comment ça va à son boulot et sur quel projet il est, tant qu'on t'aura pas dit (style pole emploi et consors) "quand même se présenter à un entretien d'embauche sans être maquillée c'est du foutage de gueule" (quoi-votre-mère-ne-vous-a-pas-appris-à-vous-maquiller? Mais quelle mauvaise mère vraiment!), tant que ta grand-mère ne t'aura pas dit que ça aurai été mieux que ce soit toi plutôt que ton frère qui soit atteinte d'un cancer (d'ailleurs ta grand-mère n'a jamais compris pourquoi tu n'as jamais été docile et douce, que tu ne te laisse pas faire), tu ne comprendra sans doute pas ta connerie, parce que c'est pas avec ton empathie de bulot actuelle que tu risque d'y arriver.
Tant que les femmes seront moins payées à travail et compétences égales (non non le plafond de verre n'est pas un mythe), tant que plus d'une femme sur 3 par jour mourra sous les coups de son con de mari, tant que plus de 90% des personnes violées seront des femmes et que seulement 10% témoigneront (ce qui représente un chiffre élevé, vu ce que les victimes ont a subir, en plus du viol, comme retournement SYSTEMATIQUE de situation de qui est la victime), tant qu'une petite fille et qu'un petit garçon devront jouer aux jeux de "leur genre" et se comporter selon les stéréotypes de "leur genre" (au passage, le rose "couleur de fille", c'est à partir de la fin des années 20 que ça été établi, donc le "c'est naturel pour une fille d'aimer le rose", nan, c'est une construction sociale, et c'est qu'un exemple de ce type d'inepties essentialistes de mes 2), tant que t'aura des gens pour te traiter de salope et te renier du jour au lendemain parce que t'a plusieurs amoureux/ses quand les hommes seront vus comme de joyeux don-juan, tant qu'on aura des gens -parfois même des amis!- qui te sortiront la fameuse litanie absconde "les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus!" (bah non grosse nouille, les deux viennent de la planète Terre et l'un des 2 apprécierai que t’arrête de les traiter comme des sous-êtres impurs), tant que les lesbiennes seront vues comme des nanas qui n'ont connu en fait que des mauvais coups et qu'elles ont obligatoirement besoin d'une queue qui saura les satisfaire, tant que les gens continueront à traiter les féministes d'hystériques misandres et mal-baisées bonnes à gueuler et méritant juste de se faire recevoir un coup de bite (si elles sont "bonnasses") ou à brûler à l'acide (si elles sont "moches" et sont alors nommées en tant que "ça"), tant que les femmes seront sans cesse 24/7/365 ramenées à leur corps tout le temps sur tout partout à n'importe quelle fichue occaz', tant que, tant que, tant que, la liste est longue.
Mais pour te la faire courte, tant qu'on aura affaire au bingo sexiste auquel tu t'adonnes, ptet même pas consciemment (et là, ptet que t'es récupérable si tu t'applique ta chère "remise-en-question"), oui, le féminisme aura plus que jamais sa place dans le monde, incluant notre nation.
Alors après, je pourrai te dire aussi "tant que...blablabla... tu peux fermer ta mouille et ouvrir les écoutilles, ça te changerai".
Mais je te le dirai pas (même si je comprends parfaitement ceux qui le font, visiblement, tu parle beaucoup, comme par exemple, je réitère, de "remise-en-question" -ahahah! Bah tu te mouche pas avec le coude mon colon. Tu parles, tu parles, mais tu fais le contraire).

Non, moi, je préfère que tu t'exprimes, et que ta prose nauséabonde soit au vu de tous, que TOUT le monde ici se rende compte à quel point. Moi, tu ne me met pas en colère, tu me fais rire. Je sais c'est pas charitable de se moquer de certains esprits un peu plus nouilles que les autres, mais que veux-tu, je dois être un peu cynique. Alors vas-y débite tes inepties, fais-moi rire. :) Montre-moi à quel point tu es complétement à côté de la plaque et que tu t’entête dans ta bêtise, comme un roomba dans un mur avec l'option recul en panne !
Et je t'en prie, si t'es un homme, balance tes male tears, vas-y, fais-toi plaisir ! :D (Si t'es une femme, vas-y, fais toi défenseure en te réfugiant dans les pattes de ce pauvre Papa-triarcat qui sera te récompenser en te dominant et te privant de tes libertés, fais-toi plaisir aussi !)
Sur ce forum (c'est un exemple), je n'ai jamais banni personne (ceci dit, je comprends et ne reproche pas du tout la méthode chez d'autres modo, au contraire, c'est juste que je l'utilise pas), je préfère que les nauséabonds s'expriment. Allez, même, qu'ils crient sur les toits tout leur puant babillages. Aux yeux/oreilles de tous. Se couvrir de honte et de déshonneur, les imbéciles peuvent le faire tout seul et c'est bien plus marrant. Se taire et risquer de passer pour un con ou l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet, visiblement tu as choisi ton camp, camarade sexiste. :)

Mais saches que si tu peux t'exprimer, que les sexistes comme toi peuvent s'exprimer, moi aussi, les féministes (je plussoie de mes ptits doigts junon, boucledoux et consors, voix de la sagesse toujours et encore ! (+) ^^ ) aussi. Et ne compte pas qu'on se lasse avant toi, qu'on n'abandonne nos luttes parce que PAPA-triarcat a parlé et que seul son avis absurde (comme dans dénué de sens, de logique hein, visiblement tu piges pas la définition) prévaut et que les autres aillent tous se faire foutre. Tu ne veux pas te taire ? Tu veux parler ? Oui, tu as le droit. Tout à fait. Vas-y. Mais nous aussi on a le droit. Nous non plus on se taira pas, on se laissera pas faire, cale-toi bien ça dans un coin poussiéreux de ton crâne aux idées d'un autre temps.
Crie tant que tu peux, Néanderthal. Fais du bruit à toi tout seul comme si t'étais 50. Mets des miroirs qui brillent sur ton cheval pour faire le malin comme la horde sauvage dans Mon nom est Personne.
Tu finira comme eux... Et j'en ris d'avance ! ^^

#
Profil

Len

le jeudi 29 août 2013 à 15h44

kerdekel >>

Si ton message à été écrit en réaction à ce j'ai écrit:

Je ne suis pas sexiste, ni féministe ni tout mot s'en rapprochant.

Je suis un homme qui à la volonté de rester enseignable et de changer les choses dans ma vie pour les améliorer.

Mon but est de me sentir bien, de faire des choses qui me donne l'impression que ma vie à du sens et qu'elle peux aider les gens.

Si tu veux apprendre à me connaître, je suis ouvert, et en même temps il est vrai que je n'aime pas qu'on vienne me dire ce que je suis à partir de rien ou presque et qu'on vienne me dire ce que je devrais faire et ce que je vais devenir.

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 29 août 2013 à 16h16

len
le lundi 26 août 2013 à 01h08
Personnellement, je suis pour une véritable égalité homme/femme. Je pense que ce mouvement a eu son rôle à jouer à une époque.
Maintenant, je pense qu'il n'est plus utile, voire néfaste

.

Si tu ne te rappelles même pas ce que tu écris, il n'est pas étonnant que tu n'éprouves jamais la sensation de surdose que les gens courageusement appliqués à te lire ressentent

#

'Dom (invité)

le jeudi 29 août 2013 à 16h34

Evidemment, si une compagne avec qui tu as été pendant dix ans et a eu un enfant t’annonce qu’elle est amoureuse d’un autre homme mais qu’elle t’aime toujours, te parle de polyamour et que vous finissez par vous quitter représente « rien ou presque »…

#
Profil

Len

le jeudi 29 août 2013 à 16h49

bouquetfleuri >>

Je me souvient de ce que j'ai écrit, et je maintien, j'ai donné des pistes peu après sur ma pensée à ce sujet.

Et je maintien que je n'aime pas qu'on vienne me dire ce que suis etc, à partir de ce que j'ai écrit (la phrase que tu reprends ici-même.)

Les gens ont le droit de réagir, ont le droit de ne pas aimer ce que j'écrit parcontre de là à formuler qui je peux être à partir de fragments écrit là, je pense que ça mériterai plus de tempérance.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

'Dom (invité)

le jeudi 29 août 2013 à 17h04

Venant de la part de quelqu’un qui juge que des personnes ayant des relations sexuelles avec plusieurs personnes ne peuvent pas vraiment être en Amour (autrement dit, qui juge ce qu'elles sont), ou que le Polyamour est extrême au même titre que la pornographie (portant ainsi un jugement assez violent sur les polys), je trouve ça très culotté de demander de la tempérance. Quel blagueur ce Len tout de même ^^

#
Profil

Polyamour.info

le jeudi 29 août 2013 à 17h07

Merci d'éviter les hors-sujets et règlements de comptes.

#
Profil

Len

le jeudi 29 août 2013 à 17h11

Dom,

OUI, mille fois oui j'ai eu des moments d'égarement, des moments où je vais un peu loin et oui aussi certains messages que j'ai posté ne reflètent pas forcément ce que je voulais dire où en tout cas interprétés d'une certaine manière. Logique, on à tous un point de vue différent.

Oui aussi mes pensées évoluent chaque jours.

Ce n'est pas une question d'être rigolo, c'est une question d'évolution, de prise de conscience et parfois de prise de risque quand on participe et qu'on donne un avis (parfois à l'emporte pièce) à un moment X.

C'est tout ce que je peux dire à ce propos, je te réponds puisque tu sembles ne pas être sur le registre de l'attaque aujourd'hui.

#

'Dom (invité)

le jeudi 29 août 2013 à 17h46

@Polyamour.info : je ne fais que relever les incohérences et la trollitude afin que des lecteurs non-membres ne se posent pas trop de questions en lisant certaines interventions (quitte à troller moi-même, mais bon apparemment les trolls sont les bienvenus ici donc j’imagine que cela ne pose pas de soucis...).

@Len, j’aimerais pouvoir te croire, je t’assure, je ne suis pas du genre à ne pas donner une seconde chance ! Mais le problème c’est que tu nous as déjà joué le tour il y a peu, lorsque alps fut banni et qu’un sursis t’avait été accordé. Tu as eu une phase sympathique où tes propos étaient plus soft, tolérants, moins agressifs, où tu essayais de faire bonne figure (un peu comme maintenant), avant de revenir avec tes vieilles idées et habitudes (dont je pense qu’elles sont toujours là, mais mieux enrobées). Désolé, mais je ne marche pas !

#
Profil

Polyamour.info

le jeudi 29 août 2013 à 17h49

Les messages suivants qui seront hors-sujet seront modérés. Ce n'est pas parce qu'un hors-sujet est toléré un temps qu'il l'est indéfiniment.
Merci de votre attention.

#
Profil

dominik

le vendredi 30 août 2013 à 00h26

@kerkedel
Tu veux parler ? Oui, tu as le droit. Tout à fait. Vas-y. Mais nous aussi on a le droit. Nous non plus on se taira pas, on se laissera pas faire

(+)

tant que dans les livres d'enfants on verra Mr ours fumant sa pipe devant sa télé , dans un coin de la pièce, petit ourson jouant au camion ... pendant que Mad ours fait la vaisselle , petite oursonne lui tendant une assiette .. ( vu dans un livre offert aux enfants à l'arbre de noel d'un Comité d'Entreprise d'une grosse boite française)

tant que , tant que ...
tant qu'il restera tant de choses à "égaliser" ... je trouverai justifié des réactions comme celles de kerkedel et j'applaudirai au passage des cortèges féministes , et même m'y joindrai comme cela m'est déjà arrivé ...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 30 août 2013 à 06h08

dominik

tant que dans les livres d'enfants on verra Mr ours fumant sa pipe devant sa télé , dans un coin de la pièce, petit ourson jouant au camion ... pendant que Mad ours fait la vaisselle , petite oursonne lui tendant une assiette .. ( vu dans un livre offert aux enfants à l'arbre de noel d'un Comité d'Entreprise d'une grosse boite française)

Je vois dans mon entourage plein de familles comme ça, dans lesquelles Mr ours rabaisse Mme ours parce qu'elle a des idées et des ambitions professionnelles, parce qu'elle ne veut pas rester cantonnée à la cuisine, parce qu'elle veut avoir une existence en dehors de la sacro-sainte couple et famille. Et je vois les mêmes Mr ours appeler tout ça "de l'Amour" et me critiquer parce que, vu que je ne sens pas le besoin de rentrer dans ce cercle de couple fermée / violence de genre, je ne sais pas aimer...

Je vois tout ça, plusieurs fois par jour, et je me dis que oui, on a besoin du féminisme, on a besoin du polyamour, et on a besoin que les deux travaillent côté à côté pour construire des relations saines entre hommes et femmes!

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Deneb

le vendredi 30 août 2013 à 11h00

Greenpixie
Les nombreux acquis féministes d'hier (du 20ème siècle) ne sont en rien définitifs et éternels, et en période de crises multiples (économique, sociale, écologique, culturelle...), il faut veiller à rester au front, pour ne pas voir les recherches d'équités femmes/hommes s'échouer.

Oui, d'autant que ces "acquis" féministes ne sont pas actés pour la plupart des pays sur la planète, notre "hier" est "l'aujourd'hui" de beaucoup de peuples...

#
Profil

Deneb

le vendredi 30 août 2013 à 11h04

J'ai entendu ce matin, un court reportage sur France Info sur la sexualité des ados dans les cités (Saint Denis) avec les témoignages, notamment des filles, c'est hallucinant, désolant ! (je connaissais déjà la situation) les luttes féministes ne sont pas passées dans toutes les cultures.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 30 août 2013 à 12h33

marco1003
Je vois tout ça, plusieurs fois par jour, et je me dis que oui, on a besoin du féminisme, on a besoin du polyamour, et on a besoin que les deux travaillent côté à côté pour construire des relations saines entre hommes et femmes !

Oui, plus que jamais !
Mais si on construisait juste des relations entre "individus", plutôt qu'entre "hommes" et "femmes" ? :)

Deneb
J'ai entendu ce matin, un court reportage sur France Info sur la sexualité des ados dans les cités (Saint Denis) avec les témoignages, notamment des filles, c'est hallucinant, désolant ! (je connaissais déjà la situation) les luttes féministes ne sont pas passées dans toutes les cultures.

Oui, je sais aussi quelle est la "culture" dans les cités, pour l'avoir approchée de près...
Dès 10 ou 12 ans - peut-être même avant ? - des garçons peuvent avoir des comportements sexistes voire même violents (agressions à connotation sexuelle) envers des filles...et ils ne voient même pas où est le problème !!!
"C'était pour rigoler, pour lui faire une blague, elle ne comprend pas l'humour, elle ne sait pas s'amuser...." etc. !

Ils ne se préoccupent pas de ce que la gamine ressent, et c'est "normal"....en 2013 !!!

#
Profil

Anarchamory

le vendredi 30 août 2013 à 13h00

LuLutine
Oui, plus que jamais !
Mais si on construisait juste des relations entre "individus", plutôt qu'entre "hommes" et "femmes" ? :)

Tu me coupes l'herbe sous le pied, je voulais justement dire que, peut-être, c'est le mot "féminisme" qui pose problème. Au fond, ce que les féministes, les polys, les LGBT, etc. défendent, c'est la même chose, à savoir la liberté et l'autonomie individuelles, sauf que chacun, en fonction des problèmes spécifiques qu'il rencontre relativement à sa condition, ses choix, etc. va mettre en lumière plus particulièrement l'un ou l'autre domaine d'application de cette liberté et autonomie individuelles. On pourrait englober tout cela dans une seule philosophie : l'individualisme. Bien sûr, dans le bon sens du terme qui n'a rien à voir avec l'égoïsme : oui, ce sont les individus qui sont les plus importants, mais tous les individus, et même chaque individu ; et non des abstractions comme : "les femmes", "les hommes", "les homosexuels", "les hétérosexuels", "les polyamoureux", "les monogames", etc. Et évidemment, il ne s'agit pas d'exclure la possibilité de l'association, à partir du moment où elle est libre.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion