Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Quand et comment dire que l’on est poly ?

#
Profil

juby

le mercredi 08 mai 2013 à 18h43

Puis nos réflexion sur notre relation (basées sur un texte que nous avions trouvé ici, dans le temps où je vous lisais mais n'osais pas vous parler):

Polyamour Ok

Chaque relation est unique, une rencontre entre des personnes qui volent de leurs propres ailes.

Amour ≠ Contrainte et exigence

Le respect de l'indépendance et de la capacité de décision des autres personnes doit primer.

Connais toi toi-même

La connaissance approfondie de nos limites et de nos besoins relationnels devrait être la base de toute relation sans exception.

Explorer, oser

Des alternatives à la monogamie hétéronormative sont possibles.

Spontanéité relationnelle

S’exprimer et agir librement, sans peur des conséquences, ni par devoir.

Chemine à ton rythme

Échanger et méditer au sujet de potentielles situations difficiles aide à mieux y faire face et à progresser.

Paranoïa Pronoïa

La confiance et l’altruisme se construisent d’un tissu social ouvert et soutenant.

La communication comme fondation

Toute relation repose sur la capacité à parler franchement et authentiquement.

#
Profil

bodhicitta

le mercredi 08 mai 2013 à 21h07

rip
" - En parler, c'est s'exposer à des malentendus car parler, c'est s'exposer à des malentendus. Le dire consiste donc, aussi, à se préparer à faire face à des malentendus, être capable d'envisager différentes possibilités de malentendus propre au sujet - d'où l'intérêt de ce fil."

j'ai eu à relire pour comprendre que tu ne dis pas: "autant ne pas en parler" oui d’où l’intérêt de ce fil

"- Lorsqu'une personne ne comprend pas, même si elle peut donner l'impression de ne pas vouloir comprendre, c'est qu'elle ne veut simplement pas de ce qu'il y a à comprendre. Il y a alors malentendu parce que ce n'est pas possible de s'entendre."

oui encore d’où l’intérêt de ce fil car il faut quand même être capable de remettre en cause notre façon d'exprimer les choses et reformuler, avant d’être catégorique quand même.

"Bref, en parler nécessite de se préparer à faire face à des malentendus [comment], mais pour y faire face, il faut que chaque personne veuille - pour une raison ou une autre - y faire face [quand]. "

souvent il n'y a quand même qu'une personne qui veut amener la réflexion autour de ce sujet donc qui veuille faire face aux malentendus

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

oO0

le mercredi 08 mai 2013 à 22h12

Salut Bodhicitta8,

oui, effectivement, il n'y a souvent qu'une personne qui veuille faire face aux malentendus, ce qui veut dire "autant ne pas en parler". Cela n'a rien d'évident à accepter car rares sont les malentendus qui ne sont pas blessants, mais ...

Quand continuer à en parler ? Rarement en fait.

Si au premier malentendu une personne fuit, ce qui arrive souvent, cela veut dire ce que cela veut dire : elle ne veut pas de l'objet du malentendu. Le malentendu peut être la cause de la fuite et non l'objet, certes, je te le concède, mais même là, il faut encore que la personne veuille bien y faire face.

A part signaler que ledit malentendu peut être blessant comme c'est rare qu'une personne souhaite être blessante, je ne vois rien à dire dans ces cas là.
_______________

Sinon, il y a plus à gagner d'en parler que de ne pas en parler, même si c'est rare que cela aboutisse à une relation ... cela vaut autant pour les """mono""". Pour en parler, mieux vaut miser d'abord sur ce genre de point commun entre """mono""" et """poly""", puis en parler sans avoir peur de sa différence, peur de faire peur avec. Pour la différence, j'en ai toujours parlé pour une part comme si j'avais été """homo""" et d'autre part, pour ce que c'est, une disposition et une aspiration relationnelle comme une autre. Pour en parler, j'évite l'intention d'une relation pour celle d'un échange où faire connaissance.

Miser sur l'ouverture d'esprit de l'autre, ne pas s'enfermer dans ce sujet, s'ouvrir soi-même aux sujets que l'autre ouvre. Même s'il ne s'agit pas des surprises attendues, il y a plus souvent de bonnes surprises qu'autre chose : des personnes plus ouvertes qu'attendues même si elles ne répondent pas aux attentes qui ont poussées à la rencontre.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

oO0

le samedi 11 mai 2013 à 17h03

Salut GreenPixie,

je te propose de reprendre ce fil dans ton premier message :
/discussion/-ci-/Quels-mots-pour-se-declarer-poly/

#
Profil

bodhicitta

le samedi 11 mai 2013 à 17h41

J'ai sorti le dico, pourtant l'orthographe et moi ça fait 2 mais ça me passionne l'évolution du sens, des définitions de mots... :-/
pour malentendu :
il y a: méprise entre 2 personnes qui croyaient se comprendre. Là c'est dommage et on peut p t être encore faire quelque chose...
mais aussi: mésentente sentimentale!
donc en fait défini comme ça... ça change tout

#
Profil

Nurja

le dimanche 21 décembre 2014 à 18h37

Reveur
de se présenter comme infidèle, trompeur, que cela ne bloquait pas la relation, alors que s'ils disaient qu'ils étaient polys, tout le monde fuyait. L'hypothèse était que si on était infidèle, il y avait de l'espoir de nous "voler"...
Que pensez vous de tout çà ?

Je n'ai aucune envie qu'une personne se dise qu'elle va pouvoir me voler que je vais finir par lui appartenir. Aucune envie non plus de cautionner le mensonge alors que l'honnêteté et la franchise me sont chères. Je préfère faire fuir toutes les personnes pour qui l'exclusivité est un élément indispensable à une relation.

Lili-Lutine
Oui cela « élimine » beaucoup de possibles, oui cela est « rageant » de ne le pouvoir avec certaines … Mais faire fi de cela c’est à chaque fois emmener l’autre là où elle n’a jamais eu le projet d’aller, il y a pour moi tromperie et donc arnaque.

(+) (+) (+) Je suis 100% d'accord.

bodhicitta
Je trouve ça intéressant d'en parler assez vite, surtout lorsque la personne avec qui je suis commence à me plaire. <3
[...]
Le "trie" m'est ainsi plus vite fait. Les personnes qui de suite se braquent, rejettent tout en bloque, sans possibilités de discuter, je leurs fait comprendre que je respecte mais on ne sera jamais sur la méme longueur d'onde.

100% d'accord aussi

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion