Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Coming out à distance, une bonne idée ?

Coming out
#

Etrangere (invité)

le samedi 24 octobre 2020 à 17h46

Bonjour,
Je réalise doucement, depuis quelques semaines, que je suis polyamoureuse.
Lire d'autres témoignages sur ce site m'a beaucoup rassurée, je pensais être la seule idiote à avoir fait la bêtise de m'engager dans une relation monogame en dépit de mes doutes sur ma capacité à être exclusive, puis de tomber amoureuse de quelqu'un d'autre. Voir que je ne suis pas la seule m'a fait beaucoup de bien et je réalise que je vais devoir l'avouer à mon amoureux avant que la situation avec l'autre homme que j'aime ne dérape.
La situation est un peu particulière. Mon amoureux et moi sommes ensemble depuis un peu plus de 2 ans, quand nous nous sommes rencontrés, je me posais beaucoup de question sur le genre de relation que je voulais, je lui ai tout de suite dit que j'étais ouverte à d'autres type de relation que la monogamie. Il n'envisageait que l'exclusivité que j'ai accepté par peur de le perdre. Nous avons reparlé à plusieurs reprises d'ouvrir notre couple, il m'a dit qu'il pensait pouvoir l'envisager avec le temps mais s'est montré beaucoup plus réticent vis-à-vis du polyamour. Je lui ai dit que ça n'était pas grave et, à l'époque, je le pensais sincèrement.
Puis je suis partie vivre à l'étranger pendant six mois pour un travail et j'y ai rencontré un autre homme à qui je me suis attachée énormément. J'ai vite compris, par une multitude de sous entendus et d'actes manqués, que mes sentiments naissants pour lui étaient réciproques et j'ai résisté tant bien que mal jusqu'à mon retour en France ou j'ai retrouvé mon amoureux et essayé d'oublier mon étranger. Je n'ai pas réussi et nous avons gardé le contact par messages. Puis la boîte pour laquelle j'avais travaillé m'a rappelé en m'offrant un cdi que j'ai accepté avec la bénédiction de mon amoureux.
Me voilà aujourd'hui, en relation à distance avec mon amoureux qui me manque tous les jours et que j'aime à la folie. Et j'ai retrouvé mon étranger qui m'avait tant manqué, nous nous voyons tous les jours même si presque jamais seul à seul et j'ai peur que les choses ne dérapent rapidement.
Je sais qu'il faut que je parle à mon amoureux mais j'ai peur de sa réaction et très peur de le perdre. Je ne sais pas si j'arriverais a le rassurer suffisamment avec la distance, ni même comment aborder le sujet alors qu'il a déjà peur que de vivre dans des pays différents ne nous sépare.
Si quelqu'un a déjà vécu une situation similaire ou aurait des conseils à me donner j'aimerais beaucoup pouvoir en discuter !

#
Profil

Siestacorta

le samedi 24 octobre 2020 à 23h28

Bonjour.

Je doute pas que tu aies des sentiments pour deux personnes. Mais si ton étranger te disait "j'ai aussi quelqu'un d'autre qui compte", à quel point tu te sentirais polyamoureuse, à quel point ça changerait pas l'essentiel ? Etre poly, c'est aussi beaucoup ça : la capacité à faire avec les amours des autres.

J'ai bien lu que tu aurais envisagé la non-exclusivité dans la relation actuelle. Et si le même étranger te disait : "bon le mec à qui tu me caches moi je dis rien là, mais sinon, je suis pas trop pour que tu rencontres d'autres après moi" ?
J'insiste : il faut faire la différence entre des changements de vie et l'adhésion au polyamour, pour pas se raconter la mauvaise histoire et entretenir une confusion en soi et chez les partenaires concernés.

Ya aucun mal à ressentir plusieurs amours, hein, je vais clairement pas te dire ça ici :-D . Mais ça fait pas tout.

Bon, par contre, que tu aies peur d'être rejetée ou de devoirs rompre et d'être la méchante et que ton amoureux ne comprenne pas, et que tu aies été coincée par ça dans la rencontre dont tu parles... ça s'entend et se comprend, et c'est effectivement nul que la norme monogame fasse ça.

Tel que tu décris ton partenaire "historique", il va sans doute pas aimer la révélation.
Là, tel quel, je dirais que ça dépend aussi de vos projets pour la suite. Si tu comptes rester très durablement dans l'autre pays, s'il compte te rejoindre, si vous savez pas mais que réalistement...? Ça peut changer la tonalité de ce que tu diras, et surtout la façon dont ce sera entendu.

Je crois qu'au fond, le message pourrait être moins un coming out qu'un récit des évènements.
Tu proposes ce que tu as.
Et ça sera peut-être pas possible. Et vaut mieux se le dire pour pas souffrir plus et faire souffrir plus. Ca peut juste faire durer la peine, de poser une possibilité sans avoir une idée de quoi en faire pratiquement.

Ça peut aller quelque part, hein ? Je lis pas le marc de café, et le pire n'est jamais certain. Ça vaut sans doute la peine de dire que toi tu veux ça. Mais si ça veut dire être (tous les trois !) sans cesse gênés par ce que vous pourriez vous dire et faire dans cette nouvelle vie, alors autant dire "je t'aime mais visiblement ça marchera pas".

Je suis désolé pour le côté cassandre casse ambiance.
Je crois sincèrement qu'en principe, les relations à distance sont une bonne raison de s'ouvrir à la non-exclusivité. Mais c'est aussi le croisement de deux situations déjà difficiles par elles-mêmes pour une couple historiquement exclusif, et à moins de trouver des moyens de faire vivre la relation "à distance" (par les temps où on se retrouve, par une vie online investie, par des projets...) et avoir une relation bétonnée d'assurance, je crois que c'est dur.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion