Polyamour.info

ImCanada

ImCanada

Winnipeg (Canada)

Participation aux discussions

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le mercredi 10 juin 2020 à 16h22

Et oui, je suis d’accord pour l’envie d’être désirée par d’autre. J’ai envie d’être séduite, de séduire. De me laisser aller à rêver que tout est possible.
J’aimerais qu’il fasse ça aussi, je pense que je le désirerais plus, et je me sentirais moins étouffé par son désir. Mais il n’en ressens pas l’envie, en toit cas pour l’instant et il a beaucoup évolué sur son désir, je me sens libre. Donc c’est l’essentiel.
Mais pas toujours facile car je désire passionnément un autre mec que je ne vois pas, et c’est frustrant. Dès que je me sens pas bien, je pense à lui, comme s’il était la solution alors que c’est juste ma façon de m’évader de mes problèmes.

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le mercredi 10 juin 2020 à 16h14

Oui comme tu dis pas simple.
Hier je regardais un reportage sur le polyamour et il me dit: tu es encore là-dessus?
Ca m’a fait un choc son ENCORE. Je lui ai répondu calmement, non je n’y suis pas encore, Je continue de me renseigner sur tout ce qui me concerne. Ce reportage est d’ailleurs bien fait, assez court et simple. Je lui ai envoyé.
Mais la journée d’hier était très compliqué à cause de soucis professionnel, donc je me suis couchée tôt. Je vais voir si il m’en parle.

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le mardi 09 juin 2020 à 07h09

Décidément je ne sait pas utiliser les citations. Lol

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le mardi 09 juin 2020 à 07h08

. Bizarrement bienque notre vie sexuelles a toujours ou presque été épanouie, elle l'est encore davantage actuellement. Mais je me demande si c'est lié au fait que nous nous connaissons encore mieux ou bien si inconsciemment il veut être encore plus un bon amant. J'avoue que ça me questionne. Est ce que toi ou d'autres ont connu ça ?

Je pense que c’est surtout car on s’ouvre l’un à l’autre, on découvre de nouveaux côtés de l’autre et c’est excitant je pense, Le désir revient. Enfin, c’est mon idée.
Et pour le reste, MERCI Je vis exactement ça. J’airais pu écrire quasiment exactement la même chose.
Reproche de vouloir baiser ailleurs au lieu de m’occuper de lui. Et en effet, on est tellement proche que quand ça va pas j’angoisse avec lui. Je n’arrive pas à prendre de la distance sur ses émotions. Et dans ces cas là, j’aurais besoin d’être avec quelqu’un qui m’apaise, me droguer à l’amour, pour revenir plus sereine et avec de l’énergie. Ça lui fait mal, et je comprends. J’ai bouleversé tous ces repères. Donc pour l’instant je ne fais rien quand il est mal. Depuis octobre que j’ai compris comment je fonctionnais, on avance. Mais, pas assez vite pour moi! Lol.
La seule différence entre nous, je pense, c’est que la réponse de mon mari dans mon besoin d’autres hommes. Il avait décidé que c’était un manque d’expériences sexuelles. Et comme me retrouver avec 2 hommes dans un lit m’excitait assez et lui aussi, ion fait des plans à 3. On est d’accord tous les deux. Mais ce n’est pas de ça dont j’ai vraiment envie.
Enfin, on avance.

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le mardi 09 juin 2020 à 06h46

Oui, en effet c’est très intéressant. Moi aussi, je me suis jamais saoulé. Avec un verre, j’ai déjà la tête qui tourne.
J’ai étudié le cerveau et les hormones à l’université. Beaucoup de choses me reviennent en mémoire ces temps-ci.
Ce qui personnellement me gêne beaucoup, c’est que je n’ai pas vécu un amour passionnel avec mon mari. Même au debut, je n’ai pas été «  drogué » à lui. Du coup je doute souvent de mon amour pour lui. Je n’avais pas confiance en moi à l’époque et une idée précise de ce à quoi ressembler l’amour et le sexe.
Donc ca avait toujours été compliqué sexuellement.
Pour moi aussi c’est mieux sexuellement dans notre couple maintenant, surtout car moi je me sens mieux.
Pour en revenir à l’amour passionnel, je ressens ça pour un autre, mais c’est pas vraiment réciproque. Ça doit être génial de vivre cette drogue intensément. J’espère qu’on jour ça m’arrivera.

Sophie72
Ah oui j'oubliais. J'ai souri @ImCanada quand tu as évoqué l'amour passionnel comme une drogue. Je ne me suis jamais soûlé, n'ai jamais testé aucune substances illicites et j'ai toujours eu le sentiment que tout ça était trop "médiocre" par rapport à l'ennivrement des sentiments. Il y a quelques années j'ai lu des bouquins sur la création du lien mère enfant et c'est la même hormone, le même mécanisme qui se produit que quand on tombe amoureux, quand on fait l'amour ou même quand on passe un bon moment avec des amis proches... Ça laisse songeur n'est ce pas ? :)

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le jeudi 04 juin 2020 à 23h08

Et j’aime ta distinction entre ressentir et Les attentes..
Je crois que j’ai réussi un peu. En écoutant mes envies et en les explicitant. Quand la personne en face n’a pas les mêmes envies, c’est finalement plus facile que d’imaginer ce qu’elle peut penser.
Ce qui est difficile c’est quand les paroles et les actes sont contradictoires. Parfois j’aimerais analyser un peu moins. Ça doit être reposant. Et pour moi ça explique pourquoi j’aime l’amour passionnel. D’un coup j’arrête de réfléchir. C’est comme une drogue.
Je devrais songer à boire ou fumer, c’est peut être moins compliqué que l’amour. ?

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Ressentir et ne rien attendre

Profil

ImCanada

le jeudi 04 juin 2020 à 23h08

Je me sens proche de ce que tu vis @Sophie72
J’ai avancé sur moi depuis 2 ans. C’était dur et maintenant que je me sens parfaitement bien. Mon mari réalise que je suis complètement differente. Et il est mal, vraiment mal, plein d’angoisse, il se trouve nul et j’ai l’impression qu’on n’est plus d’accord sur notre vision de la vie et d’éduquer nos enfants.
Il avait refusé de lire des livres que je lui conseillais. Je lui disais que ça m’avait aidé à me comprendre. Que ça me ferait plaisir qu’il le lise pour qu’on en parle, avoir son point de vue. Mais il refusait prenant ça comme un essai de le convaincre. Il était dans le déni. Et ne voulait voir dans mes attentes qu’une recherche d’expériences sexuelles. Il refusait d’accepter le côté attachement affectif alors même qu’il L’avait compris avant moi.
Il refuse aussi d’aller voir quelqu’un.
Il a besoin de temps et que je le laisse tranquille, j’essaye de respecter mais c’est dur. Il m’angoisse et je ne veux pas, plus me sentir comme ça. J’ai envie de fuir mais il m’a soutenue, et je veux lui laisser le temps de changer, ca fait une grosse semaine que c’est comme ça. Je le laisse venir, je ne lui parle plus de livres ni de rien. Je lui ai écrit une lettre expliquant ce que je voulais moi, il ne m’en parle pas.
Je ne sais pas trop quoi faire. Attendre mais combien de temps?
Est ce que vos maris ont posés, posent des questions?

Voir dans le contexte

Discussion : Comment se comporter avec un partenaire polyamoureux à la dérobée?

Profil

ImCanada

le mercredi 03 juin 2020 à 06h48

Ton histoire me rends mal à l’aise. Il ne semble pas te respecter. J’ai envie aussi de te dire: fuis.
Si tu y arrives dis lui tout ce que tu penses avant. Tu n’as rien à perdre, et ça te soulagera. Enfin, je ne parle pas d’être méchante mais de dire tes ressentis et tes déceptions. Vos incompréhensions.
Visiblement votre relation manque de communications, mais tu ne peux pas le forcer à parler.
Vous n’avez pas la même vision des choses. Tu es polyamoureuse, il pense à lui. Et c’est bien mais quand on respecte les autres.
Alors pense à toi, suis tes envies, combat tes peurs, que peux tu faire que tu puisses contrôler toi!
L’Amour est une émotion, elle ne devrait pas contrôler nos vies. Je te dis ça en essayant de me convaincre aussi. J’ai tendance à adorer me faire envahir par l’amour ou l’absence d’amour.
Courage car on te donne des avis, mais tu es la seule à pouvoir décider ce qui est le mieux pour toi. Fais toi confiance, suis tes envies pour voir ce qui te rends heureuse.

Voir dans le contexte

Discussion : Devenir amoureux/se très facilement et nombreusement

Profil

ImCanada

le mardi 12 mai 2020 à 05h55

Oui je me sens comme ça aussi!
Je me dis parfois, mais non ce n’est pas de l’amour, c’est de l’affection! Mais, je crois que non, c’est de l’amour mais sans rien attendre en retour. Ça me fait un bien fou, enfin maintenant. Pendant un moment j’ai eu du mal à m’y retrouver et peur d’aimer vraiment mon mari, qui lui n’aime que moi!
Mais j’ai arrêté de culpabiliser et en effet en restant honnête, tu ne fais de mal à personne.

Voir dans le contexte

Discussion : Un peu septique ne sait plus quoi penser

Profil

ImCanada

le samedi 04 janvier 2020 à 05h12

Bonsoir,
De ce que je lis, tu es amoureux et ça a l’air d’être réciproque.
Elle est honnête, elle te préviens qu’elle pourrait avoir des sentiments pour quelqu’un d’autres.
Je pense que c’est normal que tu sois sceptique et sans doute perdu. Tu n’as jamais envisagé une relation et là tu te retrouves sans repères, car les relations poly amoureuses nécessite beaucoup de remise en question, de communication.
J’espère que tu auras l’envie de tenter l’aventure. Ça vaut le coup de voir comment peut évoluer votre relation, de décider ensemble à quoi vous voulez qu’elle ressemble..
Bon courage

Voir dans le contexte

Discussion : [Outil] Questionnaire relationnel

Profil

ImCanada

le samedi 07 décembre 2019 à 07h37

Je trouve l’idée du questionnaire original pour inciter les gens à parler de leur relation.
C’est en effet ce qui manque souvent dans les relations, ça manque d’honnêteté, de franchise, et sans doute à cause de cette peur du non, du rejet. Car on le prends contre nous, au lieu de se dire que la personne a d’autres intérêt.
Mais je ne sais pas si je ferais passer le questionnaire. Quoi que ça peut être vraiment intéressant.

Voir dans le contexte

Discussion : Coeur d'artichaut, dépendance aux relations ?

Profil

ImCanada

le samedi 07 décembre 2019 à 07h14

Bonjour,
Je me reconnais bien là dedans aussi.
Si cela ne te pose pas de problème, à ta place je ne m’en inquièterais pas, tu respectes les autres, et si tu restes honnête envers eux, il n’y a pas de raisons que tu puisses blesser quelqu’un, en tout cas pas plus de risque. Tu dois juste continuer à t’écouter.

Voir dans le contexte

Discussion : Pourquoi moi ? Pourquoi lui ?

Profil

ImCanada

le dimanche 01 décembre 2019 à 00h27

Je pense que tu as la réponse même si tu préférerais que ce soit plus classique. Tu dois arriver à remette en question la “vision classique” des relations, pour arriver à profiter.
J’ai lu “les amours plurielles” de Francoise Simpere. J’ai adoré.
Apprécier, aimer d’autres, n’enlève rien à la valeur qu’il te porte. Ce sont les choix et le temps qu’il t’accorde qui sont la preuve de son engagement avec toi.

Il te plaît, vous vous plaisez. Tu dois lui dire ce que tu ressens, tu n’as à protéger personne, à part toi même.
Vous devez trouver ce qui vous convient à tous les deux.
L’important c’est d’essayer de ne pas en souffrir. Mais dans ce que tu dis, tu as l’air bien parti. Parle, soit honnête envers toi et envers lui.

Voir dans le contexte

Discussion : Acceptation du polyamour

Profil

ImCanada

le dimanche 01 décembre 2019 à 00h11

C’est quoi que tu n’acceptes pas exactement?
Qu’il est besoin de plus que toi?

Voir dans le contexte

Discussion : Rupture

Profil

ImCanada

le samedi 30 novembre 2019 à 04h57

Lenah
Même si la monogamie est tellement répandue qu'on n'a pas le sentiment de l'avoir le choix...

Oui, pour moi la monogamie n’était pas un choix mais la seule façon de vivre. Je n’avais jamais pensé ni posé la question de pouvoir envisagé la vie autrement.
En arrivant au Canada, j’ai tout remis en question, j’ai fait exploser toutes mes barrières.
Et après presque 2 ans de réflexion et de discussion avec mon mari, j’ai découvert une vision de la vie dans laquelle je me suis identifiée.

Et oui, j’aime beaucoup ton analyse. Rien n’est en effet très naturel. On fait le choix de ce qui nous permet de nous sentir bien, ce qu’on est capable de gérer au mieux.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Rupture

Profil

ImCanada

le vendredi 29 novembre 2019 à 03h57

Merci,
J’ai peu d’expériences dans les relations avec les hommes et les chagrins d’amour. J’ai une tendance obsessionnelle et du mal à relativiser. Je travaille là dessus!
Du coup, je me focalise sur lui, les questions que j’aurais encore... au lieu de vivre le moment présent et de profiter de tout ce que j’ai de génial dans ma vie. Et ça m’énerve d’être comme ça.
Mais merci d’en parler, ça m’aide à relativiser.

Voir dans le contexte

Discussion : Rupture

Profil

ImCanada

le jeudi 28 novembre 2019 à 17h25

Après avoir passé un long moment à culpabiliser, à douter de mon amour pour mon mari (avec qui je suis depuis presque 16 ans, depuis nos 21 ans), j’ai compris il y a peu de temps en lisant le livre «   les amours plurielles » que j’étais poly amoureuse.
Quel soulagement de me comprendre, d’arrêter de culpabiliser et de m’accepter. Nous parlons énormément avec mon mari, nous partageons tout, ce qui sans doute m’étouffer un peu, donc on apprend à faire évoluer notre relation. Mon mari me comprends même si cela est difficile pour lui car il n’a besoin affectivement que de moi, donc on avance doucement.
Avant de comprendre mon besoin affectif, nous avons rencontré d’autres personnes, surtout des hommes car j’avais envie de plus d’expériences. Mon mari n’avait aucun soucis avec ça, c’était sexuel et il participait.
J’ai besoin de rêver et je pense que je tombe facilement amoureuse et je deviens un peu obsessionnelle. Mais je me suis toujours raisonnée et je gardais ça pour moi.
Dans un de nos plans à 3, nous avons rencontré un français fin avril. Nous habitons depuis plus de 2 ans au Canada, du côté anglophone.
C’était facile de communiquer, dès la première rencontre on avait l’impression d’être avec un ami. Je me sentais tellement bien avec lui. On s’est vu 3 fois tous les 3 début mai. Je crois que je suis tombée rapidement amoureuse et comme d’habitude obsessionnelle, j’avais l’impression de vivre enfin la passion que j’ai toujours voulu ressentir. Et cette fois j’ai continué à discuter avec lui, en étant totalement honnête. Mais il n’est pas poly, plutôt monogame en série. Je pense que je lui plaisais mais j’étais marié donc il a tourné la page et il a rencontré une fille fin mai dont il est amoureux.
Mais j’ai continué à lui parler et il me répondait. J’étais contente d’apprendre à le connaître mieux même seulement par message ça m’évitait de le fantasmer. On a surtout beaucoup parlé quand je me suis comprise et je lui ai avoué mes sentiments, qui l’ont mis mal à l’aise.
Il a déménagé fin octobre à 3h d’avion. Il n’a pas voulu me voir avant de déménager, il trouvait ça inutile et contre productif. Et il préférait profiter de sa copine.
J’étais déçu mais je comprenais. Au moins il continuait à me parler, il était un peu dans ma vie.
Mais il m’a dit il y a 10 jours qu’il préférait qu’on arrête de s’écrire. Qu’il se demandait à chaque fois pourquoi on faisait ça. Qu’il se sentait mal à l’aise car il voulait juste voir sa copine et qu’il ne voulait pas la décevoir (alors qu’il ne lui a même pas proposé d’aménager avec lui et qu’il a déjà couché avec une autre fille à Toronto).
Mais il était mal à l’aise à cause de moi, alors j’ai promis de ne plus lui écrire mais il me manque.
J’ai beau savoir que je ne suis pas indispensable dans sa vie comme il avait une place importante pour moi. J’aimais qu’il soit dans ma vie.
Je pense qu’il va vite m’oublier, mais je n’ai pas envie. Il faut que j’arrive à passer à autre chose, j’ai envie de lui écrire pour être sure que sa vie soit mieux sans moi mais je me dis que s’il ressentais vraiment quelque chose, il écrirait. Il a sans doute ressenti une possibilité mais la situation le déstabilise trop, il préfère m’oublier. Mais moi, je me sens mal, il faut sans doute du temps?
En plus je ne peux pas en parler avec mon mari, car mon chagrin d’amour le blesse. J’en parle un peu avec une amie, mais elle a ses propres gros soucis.
Si vous avez des idées, des encouragements pour les chagrins d’amour, je suis preneuse.
Merci

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion