Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Devenir amoureux/se très facilement et nombreusement

Social
#
Profil

Myla

le lundi 11 mai 2020 à 21h48

Bonjour à tous ?
y a-t-il d'autres personnes qui deviennent amoureuses très facilement et nombreusement ?!
Je me sens assez seule à vivre de cette manière mon polyamour…
A bientot.
Myla

#
Profil

bodhicitta

le lundi 11 mai 2020 à 22h05

Oui tu es une grande amoureuse!!
Bon moi aussi dans le fond, je l'étais donc le suis sûrement toujours mais, ma dernière "aventure" surtout m'a calmé et de façons pratiques m'obligent à me protéger (chat échaudé craint l'eau, j'pense que c'est l'expression) en attendant qu'il parte de mon village (enfants à l'école...)

Sinon oui tu dois être dans une belle énergie de vie! Si tu restes honnête avec toi même et les autres ça devrait être que du bonheur pour toi et ceux qui croisent ton cœur.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

ImCanada

le mardi 12 mai 2020 à 05h55

Oui je me sens comme ça aussi!
Je me dis parfois, mais non ce n’est pas de l’amour, c’est de l’affection! Mais, je crois que non, c’est de l’amour mais sans rien attendre en retour. Ça me fait un bien fou, enfin maintenant. Pendant un moment j’ai eu du mal à m’y retrouver et peur d’aimer vraiment mon mari, qui lui n’aime que moi!
Mais j’ai arrêté de culpabiliser et en effet en restant honnête, tu ne fais de mal à personne.

#
Profil

Cogito

le mardi 12 mai 2020 à 08h25

De mon côté, je suis plutôt aux prises avec une chimie (pour ne pas dire une alchimie) qui se passe entre personnes au premier abord plutôt qu'une facilité de ressentir des sentiments.
J'ai trouvé une expression japonaise qui semble décrire ça : koi no yokan
Pas un coup de foudre, mais un pressentiment d'une histoire en devenir.

C'est d'ailleurs, par là, en en ressentant plusieurs dans ma vie, que je me suis dit que je ne pouvais pas avoir autant de belles rencontres sans qu'elles ne puissent coexister en même temps.

#
Profil

bodhicitta

le mardi 12 mai 2020 à 11h04

Après réflexion, ce qui m'a "conduit à ma perte" c'est qu'on les choses sont allées trop vite, pour mon exemple (hum c'est arrivé 2x et relations foireuses) après 2 ou 3 semaines de rencontres (un peu superficielle de+) ils décidaient de déménager, vivre dans mon village, donc "tout quitter pour moi".
Je me sentais vite responsable de leurs bonheurs.
Enfin ça allait très vite mais je ne voulais pas être celle qui brise la romance...
Donc je pense que pour te protéger tu peux aimer très fort, mais vas pas trop vite, aimer de loin un bon moment.

#
Profil

bonheur

le mardi 12 mai 2020 à 12h20

Je me permets de recommander de lire "le petit prince" de St Exupéry. L'apprivoisement du Petit Prince et du Renard est un passage magnifique. Avec mon Renard -non ce n'est pas une coïncidence- nous adoptons cette philosophie que j'ai insufflée. L'amour provoque un élan, un enthousiasme dont il faut profiter pour oser, mais pas pour déraisonner.

@bodhicitta. Pour te connaitre un pti peu, tu es émotive et sensible. N'assume pas les décisions et responsabilités des autres. Un choix appartient à celui qui le fait. Il en est le premier responsable.

@Myla : oh que non, tu n'es pas seule ! Vis ce que tu dois vivre et réjouis toi de ta façon d'aimer. L'amour est précieux et comme tout, il a un début et une fin. Parfois la fin n'en n'est pas une car l'amour vit toujours en nous. Tant que nous ne le piétinons pas, ne le dédaignons pas, il demeure et ne prendra fin qu'avec soi (et encore, peut être pas, finalement :-) )

#
Profil

LibreAVous

le mardi 12 mai 2020 à 14h17

Facilement : non. Autant un "koi no yokan" peut me rapprocher très vite de quelqu'un.e et me faire [vouloir] passer beaucoup de temps avec, autant les sentiments profonds, ceux qui me retournent la tête quand l'autre est là, sont forgés dans la durée, par tout ce que cette personne me permet de vivre (au sens large).
Nombreusement : pourquoi pas... Si 10 personnes correspondant à ce qui précède débarquent en même temps dans ma vie, je ne me vois pas me limiter ou devoir faire une "pré-sélection". Bon, il va juste me falloir un peu de congés sans solde :-D

bodhicitta
après 2 ou 3 semaines de rencontres (un peu superficielle de+) ils décidaient de déménager, vivre dans mon village, donc "tout quitter pour moi".

Effectivement c'est rapide, et dans ce cas se pose aussi la question de la dépendance matérielle.
Ça m'est arrivé une fois, au bout de 2-3 semaines j'étais fourré chez elle tous les jours et je devais me motiver pour aller chercher mon courrier chez moi - mais on n'a "officialisé" qu'au bout de 2 mois, et j'ai quand même gardé mon appart prêt à habiter encore 1 mois.
Et je pense aussi avoir eu énormément de chance avec cette relation, un coup de foudre sans équivoque et 8 années bien fournies, à laquelle seuls la monogamie et le désir d'enfant non partagés ont mis un terme. C'est d'ailleurs toujours une de mes amies les plus proches.
Les autres fois où les circonstances m'ont obligé à choisir avant l'heure entre séparation et cohabitation, cette dernière a tourné à l'obstacle au moment de la séparation.
Moralité : avant l'heure, c'est pas l'heure, après l'heure, ben il sera toujours temps. :-)

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 12 mai 2020 à 14h37

https://www.bing.com/videos/search?q=le+grand+amou...

Je crois, comme l'indique cette chanson, que c'est une question d'instant. Sans l'instant, pas d'émotion… s...

#
Profil

Caoline

le mercredi 13 mai 2020 à 10h50

Bonjour @Myla,

Puis-je te demander ce que c'est "devenir amoureuse" pour toi ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion