Polyamour.info

Sandra

Sandra

(France)

Participation aux discussions

Discussion : Appel à participation pour reportage sur le Polyamour

Profil

Sandra

le lundi 27 avril 2009 à 14h18

Parler de "polyamour adapté" n'est-il pas bien en référence à un polyamour "originel" ? Et à l'origine comme déjà évoqué sur ce site et à la réunion chez Guilain, il supposait également une vie commune des différents partenaires, notamment, voire principalement, pour éviter aux enfants le déchirement des divorces. Que tout un chacun souhaite adapter ce schéma pour lui-même ça le ou la regarde, mais alors ne pas se réclamer de ce concept ou schéma et lui donner un autre nom qui lui sera plus approprié, comme le fait Françoise avec son concept d"amours plurielles", noté par Sorelle, ou celui de "biodiversité" qu'évoque Clémentine, un ancien article de Nova parlait lui de "Nouvel ordre amoureux". Le reconnaître me paraît plus honnête et respectueux, ne serait-ce qu'en remerciement à ces "pionniers", tout comme on devrait remercier, vous avez raison Siestacorta, tous ceux qui ont préparé le terrain et ouvert la voie bien avant cela, dont les Libertins oui.
Par contre je ne dirai pas comme vous, même tel que vous l'entendez, que le " polyamour (non exclusivité et transparence) a eu nombre de formes de pratiques avant, après, ailleurs " mais que les relations amoureuses ou sexuelles ont eu différentes formes (de pratiques), et que le polyamour est une de ces formes.
Quant au libertinage, c' était davantage un affranchissement marqué des règles morales, sociales et politiques de l'époque qu'une pratique sexuelle à laquelle on l'associe souvent de façon péjorative (et pas sûre qu'il y avait transparence dans les relations ...).
Je remarque aussi que les ouvrages, forums et articles de presse internationaux relatifs au polyamour présentent des témoignages ou interviews de personnes vivant ensemble : souvent 3 personnes ou 2 à 3 couples plus parfois personnes "de passage". Idem aussi cette série américaine diffusée sur le Net ou sur Youtube, "Family, a polyamorous triad" où il est question d'une femme et de 2 hommes trentenaires vivant en polyamour :

www.youtube.com/watch?v=G2-MTs_Lsog

nwlive.tv/family/

Voir dans le contexte

Discussion : Appel à participation pour reportage sur le Polyamour

Profil

Sandra

le dimanche 26 avril 2009 à 13h34

J'ai l'impression Guillaume que votre reportage sera quelque peu faussé car vous recherchiez à la base des "couples ou groupes de polyamoureux en relation", or comme l'a justement fait remarquer Sistacorta au début " Des groupes "constitués", qui se fréquentent, je sais pas si c'est bien courant, même ici ". Et effectivement, au vu des interventions sur ce site, j'ai l'impression qu'il y a majoritairement des célibataires ou des couples qui au mieux vivent d'autres relations de couples en série mais sans se fréquenter entre eux donc rien à voir avec le polyamour tel que vous l'avez connu en Angleterre et qui en est la vraie acception.

Mais peut-être est-ce la raison pour laquelle vous dérivez sur la notion d'amours plurielles, chère à Françoise Simpère, comme le précise Sorelle, mais non représentative du polyamour au sens originel du terme.

Voir dans le contexte

Discussion : Appel à participation pour reportage sur le Polyamour

Profil

Sandra

le vendredi 24 avril 2009 à 14h31

Guillaume et Daisy, je crois comprendre que vous n'êtes pas vous-mêmes polyamour, mais peut-être me trompé-je ?!

Qu'est-ce qui vous a amené sur ce terrain ?

Voir dans le contexte

Discussion : Commment viviez-vous votre polyamour le 28 au soir, si vous n'étiez pas au rendez-vous?

Profil

Sandra

le mardi 07 avril 2009 à 13h30

Je retrouvais mon jeune amant qui revenait d'un lointain voyage ...

Voir dans le contexte

Discussion : Engagement, ouverture... peut-on les pratiquer avec un "ennemi"?

Profil

Sandra

le vendredi 27 mars 2009 à 14h20

Que dire de plus cher invité ?
De dynamisant, ce forum est devenu lassant pour moi, tout est si vain ... alors je me retire un temps.

Et comme chantent le groupe des Derniers Trouvères : " Mais la Vie est là qui vous tend les bras ..." alors je m'en vais vivre la Vie aussi sensuellement que possible !

Sensuellement vôtre à vous et à tous !

Voir dans le contexte

Discussion : Un emploi de temps amoureux?

Profil

Sandra

le dimanche 22 mars 2009 à 00h58

Je préfère fonctionner en souplesse, au "feeling" ou de façon spontanée, et souvent cela se passe très bien ainsi, d'autant que les choses programmées marchent rarement comme prévu. Mais je ne fais pas de systématisme dans un sens ou dans un autre.
Comme le souligne bien Sam, si chacun est dans son autonomie affective, il n'y a pas de grogne par rapport au temps passé ou non avec ses relations, aux éventuels contretemps ou imprévus. C'est vrai que l'autonomie est quelque chose de déterminant dans ce domaine !

Voir dans le contexte

Discussion : Pour sourire, un peu, ou essayer...

Profil

Sandra

le dimanche 22 mars 2009 à 00h38

Clémentine, je ferai simplement une petite mise au point : ce n'est pas la "Langue des Oiseaux" mais "La Mécanique des Relations" d' E.Y Monin qui a été citée comme une référence possible et adéquate au sujet.
Lorsque vous dites d'autre part (je synthétise mais beaucoup moins bien que Sam :-) ) que seul le personnel est digne de foi et garant d'ouverture et de tolérance (par rapport à ceux qui évoquent des vérités universelles) : n'est-ce pas également une (votre) vérité que vous "assénez" là ?

Je vais me lancer dans une tentative d'exemple de vérité universelle : Si on met un pied devant l'autre, on marche ...
Si on met du bois dans le feu, il brûle ...
Lorsque je respire, j'aspire de l'air ...
Si je presse une clémentine, il en sort du jus ... :-)
Non ... ? Qu'en pensez-vous ?

Voir dans le contexte

Discussion : Pour sourire, un peu, ou essayer...

Profil

Sandra

le lundi 16 mars 2009 à 16h04

"C'est plus interpellant que quelqu'un qui n'aurait pas de difficulté à étreindre des inconnus, il y a de quoi faire, avec toi. " Je trouve cette réponse à Claude très intéressante Clémentine !

Par rapport à cette question de "naturel", cela révèlerait-il que le cerveau humain préfèrerait la "difficulté", l'alambiqué, le compliqué, le retors etc ... pour se trouver une raison d'être ou une occupation ? Dans le fonds, le "naturel" serait ennuyeux, non excitant ... ?
Un peu comme ceux qui préférent la lingerie ou les maillots de bains qui cachent quelque chose, au moins il y a l'excitation ou l'attrait d'avoir quelque chose de secret ou mystérieux à découvrir alors que d'être nu montre tout d'emblée et n'a plus d'intérêt.

Voir dans le contexte

Discussion : Engagement, ouverture... peut-on les pratiquer avec un "ennemi"?

Profil

Sandra

le lundi 16 mars 2009 à 15h30

Il est intéressant de constater, c'est bien connu, que lorsque l'on est heureux, que ce soit de façon ponctuelle ou amoureux, ou par disposition naturelle, on a la sensation d'aimer le monde entier, on trouve tout le monde beau, aimable au point d'avoir envie d'embrasser ou prendre dans ses bras tout un chacun, je dirai presque "indifféremment" au sens de sans tenir compte de ses différences. Point de barrières alors !
En revanche, quand on se sent ou est dans un état d'esprit "contraire", certaines cases se ferment ( consciemment ou inconsciemment, à juste titre ou non), et là réapparaissent barrières, préjugés ou a priori, qui font qu'on va se conduire ou réagir d'après nos "j'aime/je n'aime pas"(*), "je sens/je ne sens pas", "j'ai envie/pas envie" etc ... A fortiori d'autant plus forts vis à vis de celui ou celle que l'on va envisager comme "ennemi".
Beaucoup de Traditions et auteurs (C. Castaneda, Wihlelm Reich, D.H. Lawrence, K. Gibran, E.Y. Monin, R. Guénon, Yi-King ...) ont établi que l'Ennemi est l'Ami, le Miroir révélateur de nos propres faiblesses, limites et idiosyncrasies. ET alors merci à l'Ennemi pour le "travail" qu'il me permet de réaliser !

(*)Je m'en vais chercher de ce pas la fin de la citation d'Ignace de Loyola, vous savez : " lorsque j'aime et je n'aime pas n'habiterons plus la même demeure ... " ...

Voir dans le contexte

Discussion : Hug, pas hug, libertinage, sensualité: limites et ouvertures

Profil

Sandra

le lundi 16 mars 2009 à 14h32

Là encore peut-être faudrait-il s'entendre sur la notion de "sensualité" .

Oui ! Cependant tel que vous présentez le sujet, Clémentine, "la sensualité de la bouffe", c'est plutôt un tue l'amour ou un "tue sensualité", mais là encore à chacun son style :-) !
Cela étant, puisque vous parlez de sens large, pourquoi alors, ne pas élargir le cercle à autre chose qu'une relation à 2 : un repas ou une soirée entre ami(e)s où la convivialité s'étend justement à un partage sensuel de la nourriture, que ce soit sous forme de jeu ou spontanément, entre personnes consentantes bien évidemment !

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche (grand) bar (convivial) pour la 5ème soirée polyamour.info

Profil

Sandra

le lundi 16 mars 2009 à 13h24

Bonne idée le samedi après-midi !

Noémi, pourriez-vous donner un petit compte rendu de la rencontre de Stutgartt, cela se déroule-t-il de la même manière qu'à Paris ?

Voir dans le contexte

Discussion : Hug, pas hug, libertinage, sensualité: limites et ouvertures

Profil

Sandra

le samedi 14 mars 2009 à 14h54

Pour clore la question de savoir qui a écrit quoi, voici le post auquel il est fait allusion (que j'avais donc écrit et non Sorelle) qui posait déjà la question de l'ouverture et la nécessité de savoir de quoi on parle :

"Quant à la question de l'ouverture, là aussi peut-être faudrait-il savoir ce que l'on entend pas "ouverture" ; facile de se dire ouvert intellectuellement, mais qu'en est-il dans ses actes et comportements quotidiens avec autrui ? Ca me rappelle une soirée que l'on m'a racontée où les gens se baignaient nus dans une piscine sauf une personne qui se disait ouverte et clamait n'avoir aucun problème avec la nudité mais préférait regarder ...

Simple petite remarque (gentille je précise) Noémi puisque vous dites citer cette intervention, je ne lis pas l'expression "soi-disant ouverte" et "qui refusait de se baigner nue" ... c'est un récit-constat simplement, non une "critique" comme vous le dites aussi. L'idée était de savoir, comme c'est le cas maintenant, si une seule ouverture sur le plan mental suffisait à qualifier quelqu'un ou une attitude, une pensée d'ouvert(e) ... d'autant qu'il n'y aurait pas d'adéquation entre ce que l'on dit ou pense et ce que l'on fait, c'est le fameux " Faites ce que je dis pas ce que je fais ...", que constate aussi Sorelle.
A ce titre la question de Claude est très pertinente mais présuppose déjà que l'on voit sa "fermeture", ce en quoi il en a fait la brillante et touchante démonstration sur ce forum !

Voir dans le contexte

Discussion : A Paris, le samedi 21 février : 4ème soirée polyamour.info :-)

Profil

Sandra

le samedi 14 mars 2009 à 13h44

Cher Ibis rouge, peut-être avez-vous quelques désirs de navigation en solitaire mais en ce qui me concerne je n'ai nullement besoin de stages de quoi que ce soit et suis bien armée pour "affronter" les choses et les événements ; d'autre part je n'ai vu nulle "tempête" ou "ouragan" ou "cyclone" à "affronter" sur ce forum, tout au plus quelques vaguelettes sur lesquelles surfer si on doit rester dans le domaine maritime ! D'ailleurs à ce sujet, je devrais peut-être me replonger dans "Jonathan Livingstone le Goéland" pour voir s'il n'y a pas quelque similitude de "personnages", de situations ou d'idées avec l'ensemble de nos échanges sur ce forum ... à voir mais peut-être erreur de cap ... !

Bon sur ce, je vais "mettre les voiles" !
"Tiens bon la barre et tiens bon le vent, hissez haut ... "

Voir dans le contexte

Discussion : A Paris, le samedi 21 février : 4ème soirée polyamour.info :-)

Profil

Sandra

le jeudi 12 mars 2009 à 15h09

Pour répondre à Claude, il semblerait que le temps des bûchers n'est visiblement pas révolu, c'est à la fois inquiétant mais ... tellement constant !

Sorelle (Iris, Rose) merci de votre gentil message, je me souviens parfaitement de la discussion à laquelle vous faites allusion, fort intéressante et "charmante" comme vous le dites, et où nous avons partagé le plaisir de cette jeune femme et de son ami à échanger sur l'Inde. Pardon (!) mais entre les différents pseudonymes et les nombreuses personnes croisées à la soirée je ne vous identifie pas, quoi qu'il en soit je serai ravie de vous rencontrer aussi avec vos amis. Je ne sais si nous attendrons la prochaine rencontre du 28 mars ou si nous ne pourrions organiser une autre soirée avant cette date ... ?

Sam, je suis désolée mais je n'ai pu aller au bout de vos "tartines" pour reprendre votre terme : j'avais déjà bien "petit-déjeuné" ce matin sans doute :-), et j'avoue par ailleurs ne pas bien comprendre ce que vous dites !

Polyamoureusement vôtre !

Voir dans le contexte

Discussion : Connaissez vous les partenaires de vos partenaires?

Profil

Sandra

le mercredi 11 mars 2009 à 14h36

Pour compléter l'intervention de Noémi, je préciserai aussi que cette question a été évoquée lors de la dernière réunion du 21 février dernier, et que le fait de rencontrer voire vivre avec les partenaires de ses partenaires ou non a amené le distingo entre "polyamour", "amours plurielles", "lutinage", "monogamies en série" ...

Que vive l'Amour !

Voir dans le contexte

Discussion : Pour sourire, un peu, ou essayer...

Profil

Sandra

le mercredi 11 mars 2009 à 14h07

Quel serait donc ce Paradis qui permettrait de combler tout un chacun ... ?

Peut-être une réponse dans le film génial d'Arthur Jauffé, " Que la lumière soit !" : et là sourire assuré !!!

(Pour le côté intellectuel, je rappelle aussi le livre " La mécanique des relations" d'Emmanuel-Yves Monin que j'ai déjà cité, qui décortique nos fonctionnements relationnels ET ouvre des perspectives éclairantes et éclairées dans cette quête de paradis). Mais là je ne garantis pas le sourire, ça fait parfois grinçer des dents !!!

Voir dans le contexte

Discussion : A Paris, le samedi 21 février : 4ème soirée polyamour.info :-)

Profil

Sandra

le mercredi 11 mars 2009 à 12h53

Je me rallie à Lisa et Maeva, tout cela me fait peur aussi ...

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche (grand) bar (convivial) pour la 5ème soirée polyamour.info

Profil

Sandra

le mardi 10 mars 2009 à 13h14

Bonjour !

Il me semble que l'idée de départ de Guilain de rechercher un bar est bonne car chacun reste libre de consommer selon ses possibilités. Pas (trop) de musique, oui, bonne remarque aussi !

Ayons l'oeil et les oreilles aiguîsés !

Voir dans le contexte

Discussion : A Paris, le samedi 21 février : 4ème soirée polyamour.info :-)

Profil

Sandra

le mardi 10 mars 2009 à 13h04

Tout comme Siestacorta, je dois être un peu naïve aussi : je ne pensais pas qu'il pouvait y avoir de sujets tabous sur ce site, et là où certains voient les choses de façon naturelle et saine, d'autres y voient du vice, de la ruse ou de la malhonnêteté que sais-je encore ... !!! Peut-être quelque resurgence de traumatisme, ou un esprit mal tourné qui reporte sur les autres ses propres problématiques comme le suggère Perlimpimpin ... ? "Quand on parle du loup ..." ... Mais bonne illustration de la question abordée de l'ouverture ! Merci, merci !

Siestacorta a bien raison, méfions-nous, méfions-nous, on ne sait décidément pas à qui on a affaire !

Voir dans le contexte

Discussion : A Paris, le samedi 21 février : 4ème soirée polyamour.info :-)

Profil

Sandra

le dimanche 08 mars 2009 à 15h44

Je partage votre avis Clémentine : mieux percevoir et accepter ses propres limites face à l'ouverture d'autres personnes que de les "bouc émissariser" en disant que ce sont eux qui ne sont pas ouverts d'esprit.
Par contre je ne comprends pas bien l'allusion du "glissement", en quoi est-ce "curieux" ?

Pour revenir sur la soirée, Siestacorta, je ne crois pas qu'ils en aient "fait tout un plat", il n'avaient peut-être pas envie d'avoir des voyeurs tout simplement ... et la personne a eu l'intelligence de partir, comme on dit : "les plus gênés s'en vont" ... Personnellement il me semble que j'aurai l'air idiote habillée ou en maillot de bain au milieu de personnes nues, auquel cas soit je m'adapte, soit je pars !

Mais bon, "chacun fait fait fait c'qu'il lui plaît plaît plaît ..."

Bon dimanche !

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion