Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Lui avouer en douceur que je suis polyamoureuse (et pansexuelle)

Romantisme
#

TessW (invité)

le lundi 30 janvier 2012 à 19h12

Voilà,
j'ai ma première relation sérieuse depuis un bout de temps, avec un jeune homme adorable et ouvert d'esprit etc...
J'ai été plutôt claire sur ma pansexualité dès le début, et je pense que c'est compris et tout à fait accepté, bien que lui soit hétéro.
Par contre, même si j'ai prononcé "polyamour" à quelques reprises, je ne me suis pas expliquée sur ça et je ne voudrais pas que ça soit source de malentendus :)
Le jeune homme en question semble monogame, et même si je n'ai moi même pas d'autres vraies relations en ce moment (mais peut-être bientôt car je flirt avec... une personne genderfluid ! aïe encore un truc à mettre au clair), je voudrais que ça soit bien compris et qu'il sache que cela ne diminue absolument pas mon amour.
Bref, comment lui faire comprendre tout ça sans le faire fuir ?

#
Profil

bouquetfleuri

le lundi 30 janvier 2012 à 19h24

En le lui disant peut-être, tout simplement. Les choses ont l'air bien claires dans ta tête, pourquoi ne le seraient-elles pas dans la sienne ?

#
Profil

LuLutine

le lundi 30 janvier 2012 à 22h58

Bonjour TessW,

Je pense que ce sujet peut éventuellement t'intéresser :
/discussion/-cT-/Comment-dire-sa-non-exclusivite-a...

Et éventuellement celui-là ?
/discussion/-mZ-/Cafe-poly-comment-parler-des-amou...

#

TessW (invité)

le mardi 31 janvier 2012 à 09h19

Oui merci pour les liens, je n'avait pas eu le courage de regarder toutes les discussions précédentes - ils m'ont été très utiles car c'est justement sur LES MOTS que j'ai du mal à choisir. Comme l'ont bien résumé certains avant moi : polyamour est un mot inconnu qui peut faire un peu peur, mais les autres termes ne collent pas vraiment à ce que je suis ("relation libre" / "non exclusivité" bof bof)
Donc du coup comme j'ai déjà un peu abordé le concept je crois qu'il est temps de dire qu'il s'applique à moi... Je stresse un peu, il est hétéro et à priori monogame donc aussi esprit d'ouvert soit-il ça doit être une première pour lui ;)
Mais je veux partir sur de l'honnêteté et donc ça va presser : Je vois mon/ma "genderfluid" ce week-end ! Je ne peux donc pas "y aller par petites touches" comme le conseillent certains, sinon ça serait du mensonge par omission.
Merci pour l'aide, j'espère que mon histoire pourra finir en un beau témoignage... J'y crois en tous cas :D

#
Profil

LuLutine

le mardi 31 janvier 2012 à 19h47

TessW
polyamour est un mot inconnu qui peut faire un peu peur, mais les autres termes ne collent pas vraiment à ce que je suis ("relation libre" / "non exclusivité" bof bof)

Tu peux commencer par dire que tu n'es pas exclusive, et apporter ensuite les précisions que tu juges nécessaires ?

#

(compte clôturé)

le jeudi 02 février 2012 à 09h10

Alors, où en es-tu ?

#

TessW (invité)

le jeudi 02 février 2012 à 18h54

Alors je lui ai dit... clairement, sans ambiguité et je crois que c'est bien passé ! Evidemment il m'a parlé de jalousie, et là ce site (et wikipédia) m'ont été utiles, pour expliquer que non je ne fais pas de hiérarchie dans mes relations, que c'est une vraie forme d'amour(s), etc.. J'ai même fait une comparaison avec un gâteau, comparaison assez nulle mais compréhensible : on partage pas son amour en fonction des personnes, c'est pas parce qu'il y a plusieurs personnes que les parts sont plus petites... il y a juste des gâteaux aux saveurs différentes, et je les aimes toutes :)
Bref, il m'a dit que ça ne lui plaisait pas trop et qu'il était monogame MAIS que ça ne changeais rien à ce qu'il ressentait pour moi et que donc il acceptait ! (même si je cite, il a "du mal à réaliser ce que ça donne dans la pratique")
Par contre j'ai eu le droit à la question paniquée : "Mais tu couches avec plusieurs personnes en même temps alors ?!" Eh bien non... soulagement pour lui haha. A part ça il a été super compréhensif, bien que visiblement très étonné.
Je pense qu'on peut dire que ça c'est très bien passé :D

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 02 février 2012 à 19h52

On gagne toujours à faire confiance à l'intelligence de son partenaire. Bravo, je me réjouis vraiment pour vous deux, vous trois
Maintenant, le temps va devenir votre allié...

#
Profil

ladymarlene

le mardi 14 février 2012 à 14h42

Pas de hiérarchie ! Ah ben c'est un de mes questionnemnents du moment !

#

TessW (invité)

le jeudi 16 février 2012 à 19h48

Bon je reviens parce que j'ai besoin de conseils... J'ai lu le petit article sur Avoir une relation avec une personne monogame et tout ça, et comme je vous l'ai dit, le jeune homme en question m'a bien assuré que ça ne changeait rien à ses sentiments.
Mais il m'a dit il y a peu que m'imaginer avec quelqu'un d'autre, ça lui faisait "mal", que heureusement qu'il ne connaissait pas l'autre personne que j'aime en ce moment, sinon ça le rendrait vraiment mauvais envers elle...
C'est vraiment une première pour lui, et je suis ravie qu'il m'accepte sans broncher. Il m'a encore dit qu'il ne veut en aucun cas me faire changer ou me convaincre de vivre autrement, mais que lui a du mal avec l'idée que je sois avec quelqu'un d'autre.
J'essaye de trouver comment l'assurer de mes sentiments mais c'est pas facile (et j'suis un peu timide héhé). Ladymarlene > Moi je ne fais pas hiérarchie, mais ce n'est pas le cas de tous les polyamoureux je crois. Du coup, ça ne change vraiment rien que j'aime aussi cette autre personne et lui en même temps, mais à part le lui répéter, je vois pas quoi faire....

#
Profil

lilitu

le vendredi 17 février 2012 à 00h16

Bonjour TessW,

TessW
Mais il m'a dit il y a peu que m'imaginer avec quelqu'un d'autre, ça lui faisait "mal"

Tu lui as demandé ce qui le fait souffrir exactement? Peut-être que ça peut l'aider d'exprimer sa douleur de manière plus précise. Si c'est sa première relation avec une poly, il a certainement besoin de balises, de trucs pour gérer ses émotions. Est-ce que c'est de t'imaginer physiquement dans les bras de quelqu'un d'autre qui le dérange, ou la peur de se sentir moins unique, moins aimé... ou encore autre chose.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 17 février 2012 à 17h06

lilitu
Bonjour TessW,

Tu lui as demandé ce qui le fait souffrir exactement ? Peut-être que ça peut l'aider d'exprimer sa douleur de manière plus précise. Si c'est sa première relation avec une poly, il a certainement besoin de balises, de trucs pour gérer ses émotions. Est-ce que c'est de t'imaginer physiquement dans les bras de quelqu'un d'autre qui le dérange, ou la peur de se sentir moins unique, moins aimé... ou encore autre chose.

Je crois aussi que s'il n'a pas envie d'en parler, il ne faut pas lui forcer la main.
Juste lui faire comprendre que s'il veut en discuter, la porte est ouverte.

#

TessW (invité)

le dimanche 19 février 2012 à 13h54

Merci pour vos réponses, on a effectivement un peu parlé. Il m' a dit que se l'imaginer "physiquement" ça le dérangeait, mais qu'il pouvait l'accepter tant que c'était pas sous ses yeux. Après, il me dit être très jaloux de mon autre amour. Pour faire simple : le jeune homme dont on parle (hétéro/"monogame") c'est C. et mon amoureux genderqueer est L.
Donc, C me dit être jaloux de la façon dont je parle de L, qu'il a l'impression d'être moins intéressant, plus banal, etc. Ca c'est la partie facile à lui faire comprendre : non les gens ne sont pas interchangeables, oui je parle beaucoup de L parce que je le vois moins, et oui je parle de toi à d'autres personnes avec autant de fascination que quand je te parle de L. (et comme je suis pansexuelle, le genre, l'orientation, je m'en fiche un peu donc genderqueer ou homme hétéro, qu'importe...) Je pense qu'il comprend, ou que ça va venir avec le temps : pour moi il est tellement unique que j'ai du mal à concevoir qu'il puisse vouloir se comparer.
Après, c'est la question du "vrai" Amour, avec un grand A ! Tous les polyamoureux ont entendu cet argument du grand amour. Je pense que c'est ça qui coince le plus : il a l'impression que je ne lui "suffit" pas, peut-être. Je me sens super flattée (et étonnée) que C. me considère comme LA personne, et la seule. Je veux lui faire comprendre que même si moi c'est au pluriel, c'est toujours des relations très spéciales, c'est aussi une forme de fidélité, et la façon de voir les relations humaines qui me convient le mieux... voilà voilà, pas facile de faire passer ça !

#

TessW (invité)

le dimanche 19 février 2012 à 17h08

(* edit : qu'il ne me suffit pas)

#

Popol (invité)

le dimanche 19 février 2012 à 17h18

Hello !

Trouvé deux articles intéressants d’un psy sur le grand amour
www.redpsy.com/infopsy/grandamour.html
et l’amour inconditionnel.
www.redpsy.com/infopsy/inconditionnel.html

Même si cela regarde plutôt ton amoureux, je trouve pas mal pour comprendre peut-être comment aborder les choses avec lui ?...

#
Profil

yellow

le dimanche 19 février 2012 à 23h22

Excellents articles, très instructif!
Encore une fois, merci Popol! (quel pseudo aussi...)

#

Popol (invité)

le lundi 20 février 2012 à 05h21

A ton service!

(Pour le pseudo, chacun y voit son ombre, rien de plus... jaune, pour moi, c'est la couleur du manque de franchise, des choses qui se font par-derrière... c'est sûrement pas comme ça que tu te perçois... ;-) )

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion