Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je suis jalouse

#
Profil

LuLutine

le jeudi 24 novembre 2011 à 22h50

Elyo
pas de je suis devant ou derrière

Très bien dit !

#
Profil

Ilis

le jeudi 24 novembre 2011 à 23h16

@Elyo et ta relation avec lui elle à évoluer comment à ce jour

#
Profil

lilitu

le jeudi 24 novembre 2011 à 23h37

Bonsoir Ilis,

Quelques trucs en vrac qui ont pu m'aider à dépasser la jalousie:

D'abord, ça peut paraître con, mais... pleurer. Jusqu'à plus en pouvoir, me vider de toutes mes larmes. Ça laisse vide quelques jours. Ça fait parfois remonter des souffrances profondes qu'il faut oser regarder en face, c'est un peu des jours dans le désert à affronter ses démons, mais j'en suis sortie grandie d'avoir pris la bête à bras le corps. Je sais pas si ça marche pour tout le monde. Je pense. Je sais aussi que ça peut être plus ou moins long, et que quand même parfois c'est bien d'être aidé par un thérapeute.

Ensuite, comme le dit Elyo faire des choses pour soi. Pour moi apprendre de nouvelles choses, me sentir douée dans certains domaines, me surpasser, faire des trucs que j'avais toujours rêvé de faire, ça m'a un peu recentré sur moi, et ça m'a donné une confiance en ma valeur que je n'avais du coup plus besoin de quémander à l'extérieur. Et lorsque on ne demande plus à l'Autre de l'estime de soi en perfusion, on peut en plus être plus présent pour la relation, et vivre des moments plus profonds, qui rassasient plus.

Le dernier truc, c'est qu'à mon insu j'avais laissé un câblage se faire insidieusement dans ma cervelle. A savoir que lui seul pouvait répondre à la majeure partie de mes besoins affectifs. Puis quand j'ai réalisé ça, j'ai pris soin de toutes ces petites relations insignifiantes. Les regards, les sourires échangés avec des inconnu(e)s, dans le bus, à la boulangerie... petit à petit, j'ai laissé ces petits instants de la vie me nourrir aussi, l'Autre est devenu un peu moins mon unique source d'amour, jusqu'à ce qu'un jour je regarde les autres hommes avec désir, sans cesser d'aimer le premier.

Peut-être que je me trompe, je ne sais pas... mais tu dis que tu ne peux aimer qu'un seul homme, et que tu as peur d'être interchangeable. Est-ce que tu n'aurais pas peur qu'il réagisse comme toi, en te remplaçant plutôt qu'en ouvrant son cœur à une autre aussi, en plus de toi? Peut-être que tu peux , plutôt que d'attaquer ta jalousie de front, essayer de sentir comment on peut aimer plusieurs personnes à la fois?

Voilà, quelques idées, comme ça, mon petit caillou à l'édifice...

#
Profil

Ilis

le vendredi 25 novembre 2011 à 00h55

Merci Lilitu
d'abord, je crois que oui faire des choses pour soi est essentiel, bien sur que je désire d'autres hommes..j'ai un amant aussi et un autre amour , enfin lui m'aime et il n'est pas jaloux du tout,mais c'est plus tendre. depuis 1 semaine je dois le dire j'ai passer plus de temps devant mon pc, j'avais un travail avant et puis mon essai c'est terminé brutalement.
Faire des choses pour moi je sais le faire, juste un peu de manque d'argent qui font que je cogite trop
d'habitude, je m'occupe, je sais que je plais à beaucoup d'hommes
ça aide,mais là je me suis retrouver souvent seule face à moi-même.
J'ai beaucoup pleuré , jusqu'à comme tu le dis perdre de l’énergie..j'en perd quand j'ai peur.. comme toi j'affronte la bete.
Je m interdit pas de trouver les autres hommes beau..
en fait j'ai été dans le monde du libertinage..ça aide à se sentir bien dans ça peau tout ces beau mecs qui vous désire..ce que tu me dis c'est vrai, les psy appelle ça prendre soin de son enfant intérieur. Souvent je sent dans ma jalousie, je me sent comme un enfant..et tu sais comment sont les enfants...

#
Profil

tentacara

le vendredi 25 novembre 2011 à 01h39

@ lilitu : Encore une fois : (+)

#

clairobscure (invité)

le vendredi 25 novembre 2011 à 10h57

Je me dit souvent que le PA, c'est un peu comme si toutes les relations que j'avais enchaînées avaient eu lieu en même temps. Elles sont toutes différentes et n'ont pas d'impact l'une sur l'autre. J'ai souvent eu l'impression d'être dans des mondes différents, mais que les autres continuent d'exister quand je n'y suis pas/plus. J'ai toujours continué d'avoir de l'affection et souvent même de l'amour pour les personnes dont j'étais séparée, finalement c'est un peu pareil.
Ce que dit lilitu me semble aussi très parlant, et je crois que le meilleur appui que tu puisses trouver pour te donner confiance, c'est dans le fait que ton amoureux n'ait pas envie de te quitter et continue d'être attentif à toi. Si l'autre était tellement mieux et toi insignifiante, pourquoi est-ce qu'il te consacrerait du temps? Vous êtes seulement différentes, par interchangeables.

#
Profil

amantparisien

le vendredi 25 novembre 2011 à 12h13

Ilis,
Tu dis que tu as peur d'être seule, abandonnée... et puis tu met ceci :

j'ai un amant aussi et un autre amour , enfin lui m'aime et il n'est pas jaloux du tout,mais c'est plus tendre.

Donc, tu fais pareil que lui, non ? je ne comprend pas que tu sois dans un tel état, alors que tu vis bien plusieurs histoires en parallèle (3, si je compte bien) ?
Tu ne lui reconnais pas la même liberté qu'a toi ?

#

pollen (invité)

le vendredi 25 novembre 2011 à 12h35

je te suis amantparisien!!
je pense que ce que llis ne supporte pas c'est la non exclusivité de son amoureux alors qu elle ne l est pas .."fait ce que je dis mais pas ce que je fais".Dans ce que je lis ,tu aimerais te sentir unique aux yeux de tes amoureux mais ce que je ne comprend pas c'est que tu prétends n etre amoureuse que d une personne ,que tu ne peux que l etre ..cherchez l erreur!!

#
Profil

Junon

le vendredi 25 novembre 2011 à 14h11

Vouloir accorder la même liberté à l'autre et pouvoir le faire sans contraintes ni malaise, ce sont deux choses bien distinctes. On n'y arrive pas toujours immédiatement!

#

pollen (invité)

le vendredi 25 novembre 2011 à 14h22

je suis d'accord junon mais la complaisance ne l aidera pas .C'est juste sur ce point que je voulais intervenir et tant mieux si ça fait réagir :)

#
Profil

Ilis

le vendredi 25 novembre 2011 à 15h42

@ amant parisien, tu as raison, j'ai des amants et une histoire tendre avec qqn.
Je ne peut donc pas lui interdire ce que je m'autorise moi.
Je me sent amoureuse que d'une personne, je veux comme le dit lilitu ouvrir mon coeur à d'autres.
mais pour le moment à part avoir de la tendresse, de l'affection, j'ai pas autre chose pour les autres,ou alors de la tendresse et de l'affection.quand j'aime, je veux passer du temps avec l'autre. bref.. je sais pas encore faire.
j'avais une histoire simple avec un homme formidable début septembre qui m'as laisser en stand bye et causer du chagrin alors pour survivre j'ai pris des amants et puis c'est greffer lui que je prenais au départ pour un simple amant et en fait non, je ne sais pas coucher sans m'attacher.. et puis mon autre ami..mais l'amour pour N1 arf.. je sais pas ou il est passé.
c'est un sacrée bordel

#
Profil

eolemuse

le vendredi 25 novembre 2011 à 16h00

mais dites moi

qui est parfait dans la salle? ^^ (pas moi pour sûr)

je trouve que llis a le courage d'exposer ses contradictions justement...c'est là que ça devient intéressant!

vraiment... multiplier les rencontres, les situations ou consommer en quantité, tout en simultané, n'a jamais réglé le fait que l'on puisse se sentir seul dans son fors intérieur...continuer à posséder des peurs "primaires" que l'on transporte en soi, même en côtoyant une foule à chaque seconde de sa vie...et à plus forte raison quand on sait que nos sentiments varient du tout au tout d'une personne à l'autre voire d'un moment à l'autre ;-)
.
...que je sache, même si ça peut être de belles drogues, l'esthétisme, le libertinage ou le poly cecicela n'ont jamais soigné la schizophrénie ou la paranoïa clinique pour prendre des "symptômes extrêmes" :-P

pour faire dans le super schématique et le dualisme de bas étage

d'un côté il y aurait la "façade" avec compétition séductrice et parade au menu...en gros l'image rassurante, auto-gratifiante (pas de mal à se faire du bien) et policée de l'ouverture d'esprit...qu'on va dire bon enfant et volage, qui s'affiche aussi pour faire vendre dans les soirées, réseaux et forums : dire je suis "cool", tolérant, positif, beau et en bonne santé etc...bref fréquentable, désirable et attirant/e pour les éphèbes en herbe :-D

et de l'autre côté (et là on dit heureux les simples d'esprit :-) ) le fond, le dedans, avec les vilains démons pas très fréquentables qui se tapissent dans l'ombre et guettent la moindre occasion pour vous attaquer au tournant quand des situations moins cocktail/glamour pointent leur nez... et même tout le temps?

(sans pour autant se faire submerger sous un flot d'horreurs) doit on s'arrêter à la façade et ne prendre des personnes que ce qui parait positif?

alors oui les affronter un jour (les démons, son désert), se battre à chaque instant (les ficher au grand banditisme)...ou (supplice de Tantale) fuir dans la consommation, l'activite aiguë et compter sur les apparences pour (s')oublier sont les options les plus communes.

j'aime bien les mix ceci dit, ça donne plein de couleurs contrastées et sympa à la vie sans rester dupe ^^

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Ilis

le vendredi 25 novembre 2011 à 16h46

Je pensais à une chose qui me pince..me dire que probablement avec les autres il doit faire les meme gestes..et sexuellement la même chose...ça pince . c'est débile!! je sais
Je lui ai envoyer un sms au sujet du 24 Déc(mon anniversaire) on c'était pris le chou sur ça
je lui ai dit que j'avais éte injuste avec lui,mais que s'il voulait passer le 24 dec avec moi je dirai pas non. il m'as dit qu'il ne savait pas, qu'il me dirai plus tard.
Je sent que je fait couler mes histoire peur d'etre laché par lui parce-que j'autais éte trop jalouse, trop privative de liberté..bref tout ce que lui ne voulais pas. et je fait capoter surement mes histoire à cause de ça! :(
@eolemuse merci,

#

pollen (invité)

le vendredi 25 novembre 2011 à 17h01

llis,vivre une histoire avec un polyamoureux est extremement detasbilisant parce qu a chaque instant il y a une insécurité affective qui se manifeste ,a chaque instant on aimerai etre rassurée ..je comprend tres bien ce que tu vis puisque je vis la meme chose et donc je compatis.Des solutions il n y en a pas vraiment pour les personnes comme nous qui souffront de ce mal de cette peur d'abandon :(.on aura beau nous dire ,pense a autre chose qd il est avec une autre ,ça ne change rien,c'est juste un mal terrible qui nous détruit et détruit la relation a plus forte raison qd on est vraiment amoureux

#
Profil

eolemuse

le vendredi 25 novembre 2011 à 17h36

llis ou d'autres..si ça peut rassurer...ce n'est pas débile... et la personne est la même...mais les gestes sont autres...chaque relation, interaction est unique même avec des préférences récurrentes

ou alors vous vivez avec des robots ;-)

et les relations multiples exigent bien plus d'écoute, de parole et de travail sur soi à priori? Ou alors on est tous jaloux des veinards pour qui ça coule de source et dure sans jamais aucune anicroche ^^

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Reiki69

le vendredi 25 novembre 2011 à 23h23

Bonsoir à toutes et tous...
Je viens de parcourir vos échanges très riches... et je peux vous apporter quelques éléments...
La jalousie comme toutes émotions à connotation "négatives" (colère, haine, tristesse, ... ) est le résultat d'un manque d'amour inconditionnel pour soi, pour sa propre vie...

Il est important de comprendre le "mécanisme" fondamental de l'amour qui est loin de celui promu et inculqué par notre si belle société moderne dés notre + jeune âge...

Si ces propos vous parlent, je pourrai développer et poursuivre...
MarC.

#
Profil

lilitu

le vendredi 25 novembre 2011 à 23h54

Ilis,
Je repensais à ce texte que j'aime bien: www.polyamour.be/news.php?extend.1
peut-être que tu y trouveras aussi quelques clefs...

#
Profil

Ilis

le samedi 26 novembre 2011 à 03h51

Je note, dans un coin de ma tête...ce soir j'ai beaucoup discuter avec Hervé qui est un chéri n2 et avec qui je n'ai pas coucher..c'est un homme lucide qui m'as dit, qu'il sentais que j'avais des attente forte, avec lui je dis tout. ma jalousie(je ne suis pas Jalouse le concernant)
Il m'as expliqué que si on n'avait pas coucher encore ensemble c'est qu'il pensais à juste titre me protéger, qu'il ne voulais pas que je souffre.
qu'il sentais ma fragilité..
Lionel(le sujet de ma jalousie) ce soir je l'ai appeler pour qu'il vienne me chercher, avait plus de bus! Avant que je ne me tourne vers Hervé qui m'as suggéré un taxi!
J'en ai profiter au téléphone pour dire à Lionel que je m'excusé de mon comportement, que j'avais agit comme une folle. que cet aprem j'ai eu peur de le perdre,j'ai inventer un gros mensonge pour ne pas dire la vérité, que j'avais peur de ne plus le revoir! je l'ai presser au téléphone je voulais savoir comment on allais ce retrouver?lui ne vois plus personnes en ce moment, il est seul..ces deux relations sont parti en claquant la porte. Il m'as dit , je ne sais pas,comment on ce retrouvera .la boule est revenu..au fond du ventre,la peur qu'on ne ce retrouve pas en tant qu'amoureux mais en tant que simple amie. Bref,pas comme je le voudrais.
Dans le train, j'ai repense au début de mon adolescence, j'étais une amoureuse dépendante, et souffreteuse comme aujourd'hui, j'ai aimer et agit de façon bizarre sur celui que j'aimais à l'époque. en gros rien n'as évoluer.
En discutant Avec Hervé, j'ai pensé très fort que je ne pourrais faire l’économie d'une thérapie quitte à perdre 1 fois par mois 60 E.
C'est vrai, comme dirai
En gros avec L'un et l'autre j'en suis au point mort..sauf que l'un est plus lucide sur moi, sur nous sur ce que je suis, sur mes faiblesse, qu'il ne veux pas construire une relation ou la demande serait trop forte par rapport à ce qu'il peut me donner.
Hervé, garde ces réserves, il m'as dit hier soir de bien réfléchir à notre conversation,
de lui dire ce que j'en pense et si je suis prête à accepter qu'il ne sera pas toujours là!
Il est tard, j'ai l'esprit qui vagabonde, et un peu de mal à écrire la suite..

#
Profil

Ilis

le samedi 26 novembre 2011 à 03h52

@REIKI, ça m'intéresse :) développe!

#

Reik69 (invité)

le samedi 26 novembre 2011 à 14h50

Bonjour...
Il faut commencer par bien comprendre que la jalousie comme toutes émotions à connotation "négatives" (colère, haine, tristesse, ... ) est le résultat d'un manque d'amour inconditionnel pour soi, pour sa propre vie...

L' Homme avec un grand H (homme et femmes) est pur AMOUR dés sa naissance... c'est ensuite qu'il fait le choix de s'éloigner de l'amour qui est en lui, conséquence des épreuves extérieures qu'il vit parce qu'il ne les comprend pas dans l'amour... et ainsi laisser une mauvaise place au mental et à l'égo qui prennent alors le contrôle de la vie alors qu'ils ne devraient être que des outils d'aide à la navigation de la vie...

En s'éloignant progressivement de cette amour intérieur, l'Homme subit ensuite inéluctablement des souffrances parce qu'il n'est précisément plus en connexion avec cet amour qui est en lui...

Et la boucle est bouclée !!!

Solution : commencer par repositionner et redimensionner progressivement le mental et l'égo à leurs justes places en tant qu'outils de navigation et non en tant que commandant de bord pour laisser la place à un espace intérieur de pur amour et s'y reconnecter...

Mèthode : pratique de la méditation pour calmer progressivement le mental et l'égo tout en les rassurant... et ainsi se reconnecter à notre espace et notre être intérieur...

Des questions ..? ... je continue ?
MarC.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion