Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Entretenir une relation polyamoureuse avec une personne monogame

#
Profil

Caline

le vendredi 27 décembre 2013 à 16h24

Personnellement, je sens les jeunes (entre 18 & 20-25 ans) beaucoup plus exclusifs que par après.
Les événements de la vie (veuvage, séparation, éloignement géographique) font que les choses évoluent et que l’être évolue également.
Une certaine maturité affective et sexuelle influencent également notre relation amoureuse mon ou poly.
Euh, ça en fait des étiquettes, non? Metazet?

gcd68
J'ai un fils qui n'accepte pas ma non-exclusivité. Bon en même temps, il s'imagine des trucs pas possible sur lesquels je ne fourni aucune explication car je n'ai surtout pas de compte à rendre à un "adulte" qui pense tout savoir, tout connaitre... et qui est à cent lieux de la notion de polyaffectivité. De toute façon, pour lui, l'amour c'est du cul (en tout cas c'est pas moi qui lui est fourré cela dans le crâne).

Bon chez moi l'amour est avant tout affaire de sentiments, de ressentis intérieurs...

Si tu discutes avec lui, t ‘ écoute t-il ou te rejette t-il d ’ emblée?
Pour les ressentis intérieurs, je plussoie(+) (+) (+)

#
Profil

Green-Man-Outside

le vendredi 27 décembre 2013 à 17h38

"Personnellement, je sens les jeunes (entre 18 & 20-25 ans) beaucoup plus exclusifs que par après."

Quelle déception d'apprendre qu'à 33 ans je suis vieux... :-D

Quel soulagement d'apprendre que passé 25 ans les femmes ont satisfait le besoin d'enfanter et la tendance à l'exclusivité (pour des raisons de sécurité logistico-familiale) que celui-ci génère. :-D

Quelle surprise d'apprendre qu'un(e) étudiant(e) gauchiste de 20-25 ans, c'est beaucoup plus exclusif qu'un(e) salarié(e) de 32-37 ans... O_O

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Caline

le vendredi 27 décembre 2013 à 18h50

Green-Man-Outside
"Personnellement, je sens les jeunes (entre 18 & 20-25 ans) beaucoup plus exclusifs que par après."

Quelle déception d'apprendre qu'à 33 ans je suis vieux... :-D

Quel soulagement d'apprendre que passé 25 ans les femmes ont satisfait le besoin d'enfanter et la tendance à l'exclusivité (pour des raisons de sécurité logistico-familiale) que celui-ci génère. :-D

Quelle surprise d'apprendre qu'un(e) étudiant(e) gauchiste de 20-25 ans, c'est beaucoup plus exclusif qu'un(e) salarié(e) de 32-37 ans... O_O


Message modifié par son auteur il y a une heure.

Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire Green-Man-outside, je voulais citer certaines tranches d'âge. Au contraire, plus j'avance dans la vie, plus je me sens rajeunir dans ma tête. :-)))

#
Profil

Green-Man-Outside

le vendredi 27 décembre 2013 à 22h59

Caline
Au contraire, plus j'avance dans la vie, plus je me sens rajeunir dans ma tête. :-)))

Ah mais ça j'en suis très content pour toi. :-)

Reste seulement à ne pas confondre ton ressenti/ton vécu avec une vérité sociologique. ^^

#

(compte clôturé)

le samedi 28 décembre 2013 à 20h26

Pour Caline : parler avec mon ainé, je ne l'envisage même pas réellement. D'ailleurs, pour cela, il faudrait que l'on consacre du temps à cela et je n'en n'ai pas envie. Je n'ai pas d'énergie à gaspiller car expliquer à quelqu'un persuadé de tout savoir, à quoi ça sert ?

Je pense que bcp de jeunes (-30 ans) ont l'esprit très formatés... mais surtout ils sont instables et désabusés dans leurs relations affectives. Enfin, je le ressens ainsi. Après, il y a des exceptions. Peut on vraiment généraliser ? Je ne crois pas. Une tendance nette se dégage-t-elle ? Quelque soit la tranche d'âge, les non-exclusifs font figure d'extraterrestre...

#
Profil

freeMind

le mercredi 03 octobre 2018 à 17h29

Je pense que bcp de jeunes (-30 ans) ont l'esprit très formatés... mais surtout ils sont instables et désabusés dans leurs relations affectives. Enfin, je le ressens ainsi. Après, il y a des exceptions. Peut on vraiment généraliser ? Je ne crois pas. Une tendance nette se dégage-t-elle ? Quelque soit la tranche d'âge, les non-exclusifs font figure d'extraterrestre...

Je fais remonter ce fil de loin, j'étais en train de le lire suite à l'article.

Et ceci me fait penser que ma mère (mono) m'a déjà dit que quand elle était jeune, en gros dans les années 70-80, quand on se mariait, ou qu'on entamait une relation "sérieuse", on partait du principe "par défaut" que c'était pour la vie.
Alors que maintenant, pour les gens de mon âge par exemple, on part du principe que la relation va se terminer à un moment ou un autre.

Ce n'est certainement pas valable pour tout le monde, bien sûr, c'est son point de vue. Mais ça m'avait frappé car je n'imaginais même pas qu'on pouvait envisager une relation autrement que ayant un jour une fin, avant qu'elle me dise ça.
Et je crois qu'elle me disait cela dans le sens "maintenant les jeunes ont l'air moins optimistes avec les relations".

#
Profil

Caoline

le mercredi 03 octobre 2018 à 17h39

Il me semble qu'il y a encore énormément de gens qui ont l'illusion (pour la majorité d'entre eux, vu le taux de divorce, d'adultère...) que c'est pour la vie. C’est comme un besoin vital d'y croire visiblement, j'en discutais un jour avec une amie qui pourtant y avait déjà cru et avait déjà divorcé, ben elle semblait y croire vraiment, elle l'affirmait avec conviction que cette fois c'était la bonne !

#
Profil

Noe

le mercredi 03 octobre 2018 à 17h46

Le plus important quand on commence une relation, ce n'est pas d'être conscient qu'elle va s'achever. Le plus important c'est de la vivre sans se poser de question ; peu importe ce qu'il adviendra ensuite.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bonheur

le mercredi 03 octobre 2018 à 20h55

gcd68
Pour Caline : parler avec mon ainé, je ne l'envisage même pas réellement. D'ailleurs, pour cela, il faudrait que l'on consacre du temps à cela et je n'en n'ai pas envie. Je n'ai pas d'énergie à gaspiller car expliquer à quelqu'un persuadé de tout savoir, à quoi ça sert ?

Je pense que bcp de jeunes (-30 ans) ont l'esprit très formatés... mais surtout ils sont instables et désabusés dans leurs relations affectives. Enfin, je le ressens ainsi. Après, il y a des exceptions. Peut on vraiment généraliser ? Je ne crois pas. Une tendance nette se dégage-t-elle ? Quelque soit la tranche d'âge, les non-exclusifs font figure d'extraterrestre...

Pour reprendre ce post, qui me concerne (FreeMind le sait). La mère et son ainé ne se parle plus du tout. Les ponts sont complètement coupés et ainsi tout le monde à la paix. L'enfant a aujourd'hui bientôt 28 ans et s'est marié il y a un an. La mère n'a pas assisté au mariage et n'était d'ailleurs pas invité. Un bon arrangement pour tout le monde et pour l'ambiance elle-même. Que s'est-il dit ? Du côté de la belle famille ? qu'elle importance !

Perso, les deux jeunes adultes qui vivent encore à la maison sont plutôt heureux désormais sans relation réelle. Désabusés, oui ils le sont, l'un encore plus que l'autre.

Noe
Le plus important quand on commence une relation, ce n'est pas d'être conscient qu'elle va s'achever. Le plus important c'est de la vivre sans se poser de question ; peu importe ce qu'il adviendra ensuite

La vivre sans se poser de questions... tant qu'elle dure, je suis en accord avec ça. Vivre une relation dans la peur qu'elle s'arrête serait mortifère. Par contre, il y a fin et fin, car oui, un jour la relation s'achève. Tout début à une fin. La fin est parfois floue et brutale... elle peut aussi renvoyer à des peurs : celle qu'il soit arriver quelque chose de grave à l'autre ; celle d'un abandon inexprimé et inexpliqué... Je renvoie à ce fil de discussion récent mais que les nouveaux membres n'ont peut être pas lu : /discussion/-bLK-/Sans-nouvelle/

Je ne remet pas cette histoire sur le tapis pour en débattre à nouveau, c'est inutile. Je mets ce lien pour l'exemple. Certaines situations parfois... on en pense ce que l'on en veut

En attendant, à 33 ans, désabusé cet amoureux il l'était complètement. Quant à instable, je vous laisse juge. Après, ne surtout pas généralisé. J'aime les jeunes.

#
Profil

Noe

le jeudi 04 octobre 2018 à 19h02

Bonheur, j'aimerais bien en discuter avec toi. Mais je ne sais pas quel biais.

#
Profil

bonheur

le jeudi 04 octobre 2018 à 19h29

@Noe. Je suis toujours ouverte à des discussions en mp. Actuellement je cafouille un peu : surcharge intellectuelle. Je ferai de mon mieux :-)

Je voulais t'envoier un message qui serait arriver directement sur la fonction "réception" de l'adresse mail qui tu as communiquée en ouvrant ton compte mais tu as bloqué cette fonction.

J'ignore si tu le peux (ce que tu as bloqué lors de ton inscription). Tu cliques sur mon pseudo et tu me laisses une possibilité de te joindre en indiquant dans le cadre de message (puis envoyer) : mail, tel (sms), ou skype... ce sont mes trois moyens usuels de communication au quotidien.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Isabellaa

le mercredi 16 janvier 2019 à 22h04

Je n ai pas lu tous les commentaires.
Je viens juste de découvrir
/-cM-/Entretenir-une-relation-polyamoureuse-avec-u...

Je suis assez d accord avec la plupart des choses écrites d autres non.

Je suis je pense ouverte d esprit, profondément monogame et étant avec un polyam6

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion