Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Donneurs de sang !

#
Profil

pierre

le vendredi 11 juin 2010 à 03h55

Non tu n'as pas vraiment fourni de réponses en fait mais bon tu avais besoin de t'exprimer semble-t-il donc si ça te peut soulager tant mieux :-)

Mettre un lien suffit, on sait cliquer dessus si on veut le lire.

Le problème de l'herpès est limite hors-sujet, en effet sa prévalence dans la population adulte tourne autour de 90%, donc le risque de l'attraper par une transfusion n'existe pas concrétement (car on l'a déjà quasi-surement).

Et si jamais on l'attrapait là, ce n'est pas grave, car 95% des gens sont porteurs sains (ils ne developperont jamais de symptomes), et la seule forme d'herpès vraiment gênant est la forme génitale qui ne représente que 5% des variétés d'herpès.

Donc pour résumer : l'herpès n'est pas pris en compte pour le don du sang, sinon on pourrait fermer les centres immédiatement (on devrait en plus des critères actuels, refuser 90% des gens).
Par contre on refuse sur des critères scientifiquement discutables environ 25% des gens et ça c'est pathétique.

#
Profil

Zajj

le vendredi 11 juin 2010 à 13h58

sur cette page :

"Les mythes au sujet de la transmission de l’herpès :
Certains vous diront que l’herpès génital peut être transmis par le sang transfusé, l’eau de piscine ou de bain, les sièges de toilette et même par une poignée de main. C’est faux. La transmission de l’herpès génital se fait uniquement par contact cutané intime avec une personne infectée. "

Subimago, cite tes sources quand tu dis des bétises (et de préférence quand tu n'en dis pas).
L'herpès n'a aucun rapport avec le don de sang !

#

(compte clôturé)

le vendredi 11 juin 2010 à 16h50

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 11 juin 2010 à 21h32

Alors voila:ce matin j'ai donné
mon plasma et j'ai posé la question pour l'herpés.
Réponse d'un medecin: ca ne se transmet pas par le sang!
MAIS: mieux vaut ne pas donner en periode de poussée.
Plus simple ya pas.

#

(compte clôturé)

le vendredi 11 juin 2010 à 23h31

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 12 juin 2010 à 18h57

Tu partages quoi?
Le mec ou le sang?

#

(compte clôturé)

le samedi 12 juin 2010 à 19h42

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 12 juin 2010 à 22h44

Tu aura au moins droit a un autocollant!!
Tu pourrai aussi creer un label "sang pour sang bio "

#
Profil

titane

le samedi 12 juin 2010 à 22h54

jolie formule Bobonne !!

#
Profil

Jena

le dimanche 13 juin 2010 à 01h58

subimago
si les homos sont exclus c'est uniquement parce que les relations anales sont plus susceptibles que les autres de transmettre des maladies. maintenant il est vrai, beaucoup de pédés (c'est affectueux, ne vous y trompez pas) ne pratiquent pas la sodo, et s'ils la pratiquent, certains sont uniquement pénétrants, et non pénétrés. là dessus, en effet, je trouve que le questionnaire devrait faire la différence et c'est dommage qu'il ne le fasse pas.

Et les hétérosexuel qui pratiquent la sodomie, pourquoi la question ne leur est-elle pas posée ? Soit c'est un problème et il manque une question, soit ce n'est pas un problème, et il y a discrimination sur l'orientation sexuelle...
Population à risque, mon œil. La catégorie la plus contaminée en ce moment sont les femmes hétéro, pas les hommes gays.

Pour donner mon sang, je mens.

#

(compte clôturé)

le dimanche 13 juin 2010 à 14h07

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Boucledoux

le samedi 19 juin 2010 à 10h53

pierre
(...)
Par contre on refuse sur des critères scientifiquement discutables environ 25% des gens et ça c'est pathétique.

a mon humble avis pas discutables, ni scientifiquement ni autrement. Juste discriminants, culpabilisants, moralistes et normatifs.

PS : pour ma part, soit je profite de périodes ou je rentre - pas exprès ;) - dans la norme, soit j'ai laissé tomber pendant de longues années le don du sang, soit je mens, selon l'inspiration et la période. Tiens, je voulais y aller ce matin (cas n°1) et j'ai oublié, je traine sur le site à la place...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

Donneur refusé (invité)

le jeudi 22 décembre 2011 à 14h10

Bon, anecdotiquement, je tiens à confirmer que même en n'ayant eu, toutes relations confondues, que des rapports protégés, il est possible de se faire refouler car son partenaire (habituel et unique depuis quatre mois) a eu des rapports externes.

#

Popol (invité)

le jeudi 22 décembre 2011 à 20h31

Juste un maximum de précautions. Pas discriminatoire, ni injuste... prudent.

Pour le coup de ne pas donner son sang en période de poussée d'herpès, c'est je pense parce que le corps réactive un tas de défenses et produit une flopée de trucs annexes qui modifient la composition du sang tout comme quand on a une grippe...

Ca pourrait aussi être une recommandation pour que le donneur n'aille pas se priver de ressources alors qu'il a besoin de toutes ses forces pour se soigner.

C'est bon, rangez la paranoïa, pauvres ostracisés de polyamoureux... ^^

#

Donneur refusé (invité)

le jeudi 22 décembre 2011 à 21h48

Je le sais fort bien ; il ne s'agit que de prévenir, au cas où.

Ça fait toujours chier de se pointer pour donner son sang, et de se voir refoulé à la dernière question de l'entretien avec le médecin.

Surtout quand on s'est consciencieusement protégé, entre autres, justement pour pouvoir donner son sang.

#
Profil

Junon

le jeudi 22 décembre 2011 à 21h51

Tatouée, piercée, bi, poly, ayant eu une tumeur, je n'essaye même plus...:-/

#

Popol (invité)

le jeudi 22 décembre 2011 à 22h01

Ben ça fait au moins un truc dont on sait comment se protéger!

Parce que la grippe, à part se faire fourguer des anticorps extérieurs, ben c'est prout... Je me vois bien me balader sous présé géant, pour passer l'hiver tranquille ^^

Je blague, hein... parce que quand je vois une aiguille, j'ai les drénalines pis les genoux tous mous; même si dans ma vie j'ai posé un certain nombre de cathéters veineux à un bon dix milliers de patients; des courts, des longs, des intracardiaques. J'ai des veines dramatiques à piquer... et quand je vais au labo pour des analyses, je demande leur expert...

Alors tu penses, aller me faire charcuter pour aider mon prochain, tintin, j'ai déjà donné.

#
Profil

coquelicot

le samedi 10 mars 2012 à 12h45

Je continue de donner, je ne ment pas :je deforme la verité!
plutot je la detourne.
Je prefere penser que je sauve peut etre des vies.
Un autre a été refoulé, a la question :esque votre partenaire a des relations extra conjugales?
Reponse: je ne sait pas ......on est jamais sur de rien!
J ai bien mangé j ai bien bu, j ai un depistage gratos....
Elle est pas belle la vie??

#

Popol (invité)

le samedi 10 mars 2012 à 20h18

Je trouve cette attitude irresponsable, et même abusive.

Y'a plus qu'à espérer ne jamais avoir besoin de transfusion!

#

p'tite julie (invité)

le samedi 10 mars 2012 à 21h54

je sais que je t'attaque encore, mais tu es une irresponsable !!!
donner ton sang, alors que tu ne sais même pas si tu as une maladie ou pas !
et mentir en plus, je ne sais pas à quoi tu penses, travaillant dans le corps médical, ça me fait bondir de penser qu'il existe des femmes comme toi !!!
et contrairement à ce que tu penses, tu ne sauves pas des vies en donnant un sang POURRI !!!
tu peux tuer, tu y as penser ,
réfléchis bien et interroge toi !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion