Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment gérer l'absence et l'intermittence?

#
Profil

Junon

le jeudi 24 septembre 2009 à 13h41

Anna, j'ai la chance extrême d'être très proche physiquement de mes deux amoureux (nous ne sommes séparés que par une poignée de kilomètres) qui sont également amis.
Et quand la nostalgie de l'un s'installe (de moins en moins présente avec la solidité grandissante de notre aventure à trois), l'autre sait me cajoler ou prendre de la distance à vue si je suis d'une humeur de dogue.
Mais il faut dire que nous sommes tous les 3 extrêmement indépendants (pour ne pas dire solitaires en ce qui concerne les garçons) et que les activités extérieures au couple (et désormais au trouple) ont toujours eu la part plus que belle (au grand étonnement des femmes ultra casées de mon entourage! ;) ).
Je suis terrorisée par les couples fusionnels que je crois à la limite du phagocytage....aussi, si nous devions un jour habiter ensemble (on en parle, encopre très théoriquement), ce ne sera pas un changement radical de notre façon de vivre.
Chacun son espace vital et la vie sociale qui lui est propre, c'est autant une garantie d'épanouissement personnel que de paix sociale.

#
Profil

Leonidas

le jeudi 24 septembre 2009 à 14h11

Je rejoins Anna (et me réjouis de la rencontrer, on aura beaucoup de choses à échanger) dans son soucis de partage de temps, sachant, puisque c'est aussi ma situation, que quand on a une relation de "partenaire pour un projet de vie" (selon le 3ème pilier Leonidien ... :D ... semi-private joke) tel que "parents de nos enfants", l'approche envers nos autres "amoureux" est évidemment différente, à moins de vouloir fonder une deuxième famille ...

Je ne veux justement pas multiplier ce genre de projet, mais ai réussi à faire revivre les autres aspects de ma relation avec "ma" femme (j'aime pas cette expression) qui sont désir, passion et fraternité/amitié (respectivement 1er, 2ème et 4ème piliers Léonidien ... hahaha ... self-joke) ...

Mes autres amoureuses ont moins accès à ce côté "projet de vie" pour l'instant, mais ce n'est que mon choix en rapport à ma disponibilité "temporelle".

#
Profil

eLeh

le jeudi 24 septembre 2009 à 14h13

Souvent dans les relations amoureuses, il y a phases de fusion entre les personnes impliquées quand elles sont en présence. Cela n'empêche pas la solitude, la liberté et l'indépendance. Je me demande comment les personnes présentes ici, le gère?
Mais là, je déborde du sujet. ;-)

#

Anna (invité)

le jeudi 24 septembre 2009 à 16h03

- Je réponds sur la question du problème : Mari versus amoureux.
J'appelle mon mari mari parce qu'il l'est! Raison1.
Ensuite pour que vous compreniez, raison 2.
Parce que je pense que tous les PA qui vivent seuls ou seulement dans la théorie peuvent avoir du mal à me comprendre et donc il est important de préciser le "statut social ":-))

Mais mon mari est un de mes amoureux aussi.
Pas de doute. Nous partageons un projet un passé, des reves, des soucis, une immense complicité, une attirance physique et une confiance solide comme le roc.
Mon amoureux c'est différent. Je suis d'accord que j'ai une vision tronquée de lui et sure que le quotidien avec lui ne me plairait pas autant qu'avec mon "officiel". Mais il n'empeche que souvent il me manque plus que mon mari, fatalement, vu que tout simplement je le vois moins..
Et c'est ça pour moi l'objet du post et de tant de mes angoisses: comment etre avec quelqu'un sans etre avec lui?

Et je suis d'accord : l'amour est dans la durée. L'amour est un chemin. Se savoir aimé meme de loin fait pousser des ailes. L'indépendance d'un couple c'est magnifique. Et puis aussi exister l'un avec l'autre meme l'un sans l'autre c'est sublime.
Mais pardonnez-moi aimer c'est aussi pouvoir exercer cet amour. Le montrer, donner. Etre tout simplement ensemble. Avoir une proximité physique. Un contact. Et ça parfois je trouve que c'est dur. J'ai mal au coeur de ne pas sentir le parfum de mon amoureux plus souvent. De ne pas plus partager son quotidien.

Mais je suis d'accord que l'amour dépasse tout ça. Et aimer c'est accepter aussi les conditions pour le bien de l'autre. Juste parce qu'on aime.

Oui Léonidas, je partage beaucoup de tes idées, j'attends avec impatience et stress ( ;-)) ) la future rencontre. Exprimer tout ça c'est un grand pas pour moi.

- Pour l'indépendance: je suis d'accord. Mon couple, ma vie est fondée sur cette idée. Mais ça n'empêche pas le manque parfois. Voilà c'est tout simplement ce que je dis. Non ce que je vis :-))

#
Profil

Kalyp

le jeudi 24 septembre 2009 à 16h29

Anna
****
Mais mon mari est un de mes amoureux aussi.
****

C'est tout ce que je souhaitais entendre Anna. Cela me semble plus clair ainsi et je comprends donc mieux ton histoire que je trouve au passage très jolie

#
Profil

Leonidas

le jeudi 24 septembre 2009 à 17h13

;)
Exactly, my dear Anna ;)

... et puis (à dire avec le faux accent suisse à la "Entremont"): fauuuuuuuuut pôôôôô streeeeeeeeeeessssssssseeeeeeer ;)
(chez nous, y'a jamais personne qui stresse ;) ...)

#

Anna (invité)

le vendredi 25 septembre 2009 à 09h30

Merci Kalyp et Leonidas :-)))

Mon histoire est très jolie oui c'est vrai.
Et pour vous rassurer aujourd'hui j'ai la tête dans les nuages. Je suis toute remplie de cet amour, proche de mes amoureux. Je suis consciente de l'immense chance que j'ai de pouvoir vivre ça.
Et je sais que j'aime et que je suis aimée.
J'ai eu une soirée magique avec mon mari cette semaine et une longue conversation avec mon amoureux....pas de doute l'amour est là. Love is all around même. Et pour longtemps.

Ce qui fait qu'aujourd'hui je me souris à moi-même et que toutes les mauvaises nouvelles du jour n'y pourront rien
Je vous souhaite une journée aussi douce que la mienne :-)

#
Profil

Leonidas

le vendredi 25 septembre 2009 à 12h26

Alors ça ce sont des messages comme je les aime ;)

#
Profil

eLeh

le vendredi 25 septembre 2009 à 12h33

Belles nouvelles, Anna. -sourire-
Merci de les partager.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion