Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment gérer l'absence et l'intermittence?

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2009 à 14h47

Anna
Que passer de Paul à Jacques en 12h de temps, d'une vie à l'autre, de projets à d'autres, voire meme d'amis à d'autres, ce n'est pas facile et ça perturbe.


Dans son "Guide des amours plurielles", Françoise Simpère conseille de laisser un délai de quelques jours entre deux rendez-vous amoureux et de ne pas les enchaîner.
Puisque tu vis avec ton mari, s'il ne t'es pas possible de passer quelques jours seule dans un autre logement en attendant de le retrouver, tu peux aussi simplement lui expliquer qu'au retour tu as besoin de solitude.
Rien ne t'oblige à lui sauter dessus dès ton retour à la maison, et même s'il en a envie, il doit respecter tes besoins aussi ! Vous trouverez un équilibre, j'en suis sûre.

Anna
Et puis pour le côté "je suis pas là ce we point", je n'imagine pas comment c'est possible!

Ce n'est pas facile, c'est vrai.
Tu peux peut-être commencer par donner moins de détails sur tes faux programmes de week-end.
Exemple : au lieu de dire "Je vais dans telle ville avec untel", tu peux dire "Je vais faire un tour dans telle région avec des amis" ; déjà tu es moins précise (région au lieu de ville) et tu ne nommes personne ; tes amis mêmes proches n'ont pas à te demander avec qui tu pars si tu n'as pas envie de le dire.
Il faut aussi que tu sois persuadée au fond de toi que tu ne leur dois pas ces renseignements, pour que tes réponses soient naturelles et assurées, et crois-moi, ils ne demanderont pas de détails. Et s'ils le font et que tu refuses de répondre (en éludant par exemple, ou en restant vague), et que ce sont vraiment tes amis, je ne vois pas pourquoi ils ne respecteraient pas ton silence.

Un exemple de réponse que tu peux peut-être faire en cas de questions trop insistantes (même si la phrase qui suit peut sembler un peu rude, je pense que tes amis respecteront ton choix) : "Ecoute, j'ai vraiment besoin de faire un break ce week-end, de me couper de tout, et je n'ai pas envie de dire où je vais ; s'il y a une urgence, tu as mon téléphone portable ; et au cas où j'ai un problème, mon mari sait où je suis, ça me suffit."

#

(compte clôturé)

le mardi 22 septembre 2009 à 15h09

Anna

Et puis pour le côté "je suis pas là ce we point", je n'imagine pas comment c'est possible! Perso j'ai des amis tres proches ainsi que ma famille et dire juste ça ne suffit jamais ;-))

Essaie de diminuer progressivement les doses d'infos... Et s'il faut encore se justifier de ne pas en dire plus, on tourne en rond, dis!

Tiens moi j'ai essayé comme ça avec ma famille. C'est aussi une question d'assumer le malaise de voir les autres attendre, comme d'habitude, que plus d'infos leur soit donnée.

C'est un truc bien connu des communicateurs, ça... laisser le silence s'installer, pour qu'il devienne si épais que celui qui ne donne pas toutes infos se "vend" en meublant la place. Avec un mensonge si évident, la plupart du temps... ou alors, précisément avec le renseignement attendu.

#
Profil

titane

le mardi 22 septembre 2009 à 15h19

Et puis arrête de te dire que tu "trompes" ton monde... ton monde n'a ni besoin ni forcément envie de tout savoir sur toi... et ceux qui ne veulent ou pas accepter alors laisse les se tromper eux-mêmes sur toi !... inutile de t'en rajouter sur les épaules... tu n'es pas responsable des oeillères que les autres se mettent pour se protéger eux-mêmes...

Suis en couple aussi et il a fallu du temps et de la patience pour s'aménager des moments "seul" sans devoir expliquer ni rendre des comptes.. et finalement ça se passe plus facilement que l'on peut le penser... le temps dans un couple est celui du plus "lent"... donc si c'est ton conjoint quie ne veut pas savoir alors c'est à toi à aménager tes espaces et ton temps avec pudeur et discrétion tout en lui faisant comprendre que c'est à lui à ne pas chercher à comprendre ni a poser des questions... dont il ne veut ou peut entendre les réponses...

et puis l'amour est toujours opportuniste pas définition... cette insoutenable légèreté de l'être.. d'aimer... il faut apprendre à l'aimer aussi..

Par contre cela ne me dérange pas de passer des moments d'amour en moins de 12 heures avec deux personnes distinctes... même sous le même toit... sans que cela se sache ni de l'une ni de l'autre... chaque moment étant vécu et partagé pour ce qu'il est...

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2009 à 15h29

Clementine
Essaie de diminuer progressivement les doses d'infos...

Ca rejoins un peu ce que je dis.

#

Anna (invité)

le mardi 22 septembre 2009 à 15h43

Ok je vais tenter d'appliquer vos conseils;-)
Mais j'avoue que je suis une grande bavarde très honnete et sincère alors mes amis connaissent pas mal les détails de ma vie et de mes journées ;-))
Et etre ami c'est aussi se dire la vérité quand c'est important, donc mentir ou même ne rien dire c'est rompre toute cette confiance. Mais peut-etre que vous avez raison et que tout le monde ne peut pas assumer, comprendre ou meme vouloir savoir ça.

Mon mari sait où je suis et avec qui mais ne pose aucune question. Il respecte à 100% cette partie de ma vie et comprend aussi que je puisse avoir un peu le blues en rentrant.
Donc finalement mon malaise est plus par rapport aux extérieurs. Surtout que dire je pars en week-end régulièrement seule ce n'est pas non plus toujours facile à vendre quand on est une femme mariée. Bref je vais donner moins de détails, et assurer mes arrières.
Sans compter qu'au final le principal intéressé sait la vérité, c'est bien la seule chose qui compte, je sais bien.

Enfin au pire hop je sortirai du placard :-))

#
Profil

LuLutine

le mardi 22 septembre 2009 à 16h04

Anna
Surtout que dire je pars en week-end régulièrement seule ce n'est pas non plus toujours facile à vendre quand on est une femme mariée.

Il y a quelques temps une connaissance s'étonnait que mon ami et moi ne faisions pas tout ensemble (l'un peut partir en week-end sans l'autre, et même pas forcément pour voir un(e) amant(e), juste comme ça, parce que l'un en a envie et que l'autre ne peut ou ne veut pas !). Bien entendu cette connaissance ignore que nous sommes polyamoureux.
(Nous ne sommes pas mariés mais étant ensemble depuis des années, je pense que certains nous considèreraient presque comme tels.)

Je lui ai répondu que nous étions très indépendants (en réalité je ne dirais pas "très", mais par rapport au modèle monogame "de base", oui, nous sommes très indépendants, donc je rajoute le "très" en général, pour me faire bien comprendre).
Elle a rétorqué "Ah oui, avec untel, nous ne sommes pas comme ça, l'un ne partirait pas sans l'autre, mais si ça vous convient, c'est bien".
J'ai rajouté que c'était d'autant plus agréable de se retrouver au retour (ce qui est parfaitement vrai, pas de mensonge là-dedans !).

Aujourd'hui cet argument "nous sommes très indépendants" est plutôt bien compris je crois. Même par les couples monogames, qui se disent par exemple : "C'est vrai après tout, quand je fais faire de la natation/du foot/du shopping avec mes ami(e)s, ma moitié n'est pas toujours avec moi".

#

Anna (invité)

le mardi 22 septembre 2009 à 16h16

Je suis complètement d'accord avec toi Lulutine!
Le truc c'est qu'on fait AUSSI des week-ends d'indépendants pour amis famille et autres....alors en cumulé ça fait quand meme beaucoup ;-)))

Bref vive l'indépendance, la confiance et la communication dans nos couples !

#
Profil

titane

le mardi 22 septembre 2009 à 18h15

Pour un vrai ami la confiance s'est d'accepter de ne pas tout savoir

#
Profil

vitriol

le mardi 22 septembre 2009 à 18h38

Je n'en suis pas certain Titane... Je pense qu'un(e) vrai ami(e) est celui, celle, qui sait mais qui ne juge pas....
Cela dit cela pose la question de savoir qui est véritablement un ami ;-) parmi ses proches...

En revanche je suis tout a fait en phase avec toi : inutile de chercher à expliquer quoi que soit à ceux qui ne veulent pas ni comprendre, ni savoir. Surtout si ces personnes comptent un peu pour nous : famille, copains, relations professionnelles...

La phrase nous sommes un couple très indépendants "marche" relativement bien surtout dans une conversation sans "malice".

Il y a une petite variante que nous utilisons parfois (avec humour) : Venant de passer un week-end seule, enfin sans moi serait plus juste :-) , ma compagne répond à celui où celle qui s'étonne que je ne l'ai pas accompagné : Non c'est vrai ! en fait il est très indépendant pffffff il ne voulait pas venir :-D

#
Profil

titane

le mardi 22 septembre 2009 à 20h52

Tu as raison ceux qui nous aiment sont ceux qui ne nous jugent pas... Qu'ils sachent ou qu'ils ne sachent pas tout sur nous !

Non vraiment le "savoir" n'a rien à voir avec l'amitié ou l'amour... Vraiment...

#
Profil

titane

le mercredi 23 septembre 2009 à 19h30

Tiens aujourd'hui lors d'une visite amicale dans un autre bureau un collègue m'a taquiné sur d'éventuelles "maîtresses" et sur mes "vies secrètes".. du pur buff... bref... immadiatement pour "jouer" les femmes présentes m'ont fait des gros yeux sur le côté "secret" de la chose et voulaient en savoir plus !... j'ai alors joué la carte de la liberté d'avoir des secrets non pas pour "cacher" mais pour le plaisir d'avoir ma vie à moi... on a aborder les "secrets de famille", les "secrets de couple"... puis finalement les "jardins secrets"...

Et bien finalement cela n'est pas très dur d'avouer que le secret n'est pas une "maladie" ou une "honte" et qu'en effet on a plus de choses "secrètes" que de choses "dites" et que même celles qui sont "dites" ne le sont pas dans leur "totalité"... alors ?

C'est quoi ce trip sur la "vérité" et le "secret"... le secret est aussi une vérité !! Mais que je garde pour moi... c'est quoi le problème ?

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 septembre 2009 à 19h38

Là, je m'excuse, mais je n'ai rien compris.

#
Profil

titane

le mercredi 23 septembre 2009 à 19h46

On parlait de mal vivre ou bien vivre nos "cachoteries"... sur le fait de partager ou pas nos "secrets"... non ?... ou se savoir ou de ne pas savoir...

Je voulais partager l'idée de démystifier le secret dans nos relations amicales ou amoureuses... le secret y a sa place... comme toute intimité et pudeur...

Non ?

#

(compte clôturé)

le mercredi 23 septembre 2009 à 19h48

Comme ça, oui. J'appelle ça le quant-à-soi, moi. La transparence, ça me fait me gausser, comme concept. J'aime mieux la franchise!

#
Profil

titane

le mercredi 23 septembre 2009 à 19h51

Voilà... la franchise non pas dans je dis tout... mais dans : quand je le dis et ben c'est moi qui le dit... comme dirait l'autre "ne pas être gentil mais être vrai"... franchise, sincérité... mais dans ce que l'on dit pas aussi... je sais apprécier un secret franc !

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Kalyp

le jeudi 24 septembre 2009 à 09h06

J'ai quand même relevé une phrase d'ANA qui m'a fait dresser les poils sur les avant bras, c'est quand elle dit........

qu'elle vit avec son "MARI", mais que le WE, elle voit son "AMOUREUX"

J'ai beau essayer de comprendre le point de vue d'Ana, il y a quelque chose qui cloche....

#

Anna (invité)

le jeudi 24 septembre 2009 à 09h55

Oui? c'est quoi qui cloche?

#
Profil

vitriol

le jeudi 24 septembre 2009 à 10h12

titane
Voilà... la franchise non pas dans je dis tout... mais dans : quand je le dis et ben c'est moi qui le dit... comme dirait l'autre "ne pas être gentil mais être vrai"... franchise, sincérité... mais dans ce que l'on dit pas aussi... je sais apprécier un secret franc !
Message modifié par son auteur hier à 19h.

Je suis du même avis : la franchise voila le maître mot. Il rime avec respect...

#
Profil

Kalyp

le jeudi 24 septembre 2009 à 10h20

Cela ne t'interpelle pas Ana ?

Ce que je voulais dire, avec ton mari, tu partages le quotidien, donc les plaisirs, les bonheurs mais aussi les difficultés, les tâches ménagères, les soucis, bref tous les ingrédients de la vie de couple.

Alors qu'avec ton amoureux, sachant que vous passez peu de temps ensemble, j'imagine que vous privilégiez que les bons côtés. Je doute que pendant ces moments privilégiés, vous n'allez pas faire vos courses au supermarché, que vous ne faites pas votre courrier, que vous n'aidez pas les enfants à faire leurs devoirs......je pourrais décliner les exemples à l'infini.

De ce fait, la vision que tu as de celui que tu appelles "MON AMOUREUX" est fatalement tronquée puisque tu ne considères que la partie visible de l'iceberg. Si tu partageais avec lui le quotidien, ta vision serait elle la même à son égard.

Enfin bref, je me mets à la place de ton mari, je pense que lui aussi mériterait d'être également "TON AMOUREUX".

Pour qu'une cloche sonne juste, il faut deux sons........

#
Profil

eLeh

le jeudi 24 septembre 2009 à 10h31

(bonjour à tous :-) )

titane
Voilà... la franchise non pas dans je dis tout... mais dans : quand je le dis et ben c'est moi qui le dit... comme dirait l'autre "ne pas être gentil mais être vrai"... franchise, sincérité... mais dans ce que l'on dit pas aussi... je sais apprécier un secret franc !
Message modifié par son auteur hier à 19h.

Je suis tout à fait d'accord avec Titane. Et aussi, pourquoi devoir répondre à un dictat par rapport à l'autre? ('toujours tout dire' revient pour moi aussi au diktat de 'ne pas tromper'. dois-je expliciter? cela risque d'être long. :-D ). Je pense qu'il est bien de se sentir cohérent avec soi-même (j'aime pas le terme 'harmonie'. ;-)). C'est le principal, et les autres le ressente.

Et je ne me sentirai jamais trahi si une amie ou un ami ne me dit pas tout. J'aime sa liberté, et sa liberté de dire ou non.

En ce qui concerne l'interrogation du forum, personnellement, j'ai de moins en moins envie de me scinder (je suis avec l'un, pas avec l'autre)... L'un n'empêche pas l'autre, au moins dans la tête. ;-)
De plus, j'aime la solitude. J'en ai besoin. Donc, quitter la personne aimée m'interroge peu. Je sais qu'aimer est chemin.

Belle journée à tous.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion