Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ententes et libertés individuelles, je souffre

#

(compte clôturé)

le mardi 21 janvier 2020 à 21h43

Je pense aussi que pour bien avancer, il ne faut pas être tout le temps en train de parler des problèmes avec les relations, mais aussi profiter des bons moments, communiquer oui mais trop c'est néfaste.

Tout ce qui est dit plus haut est juste sur plein de points. C'est des eaux troubles avec aucun points de références et tout est à construire.

Il est bien dommage que vous ne puissiez vous rencontrer tous les trois, ou même A et B

Prends du temps Laurent et garde tes moments aussi pour toi

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 18h18

comme tu as répondu Laurent à mon post je me suis permis de lire le tien je comprend mieux pourquoi il était intéressant pour toi de voir un peu comment on peut ressentir les choses, après chaque personnes a des façons de penser et de réagir différentes mais si on peut s'aider mutuellement pourquoi pas :)

#
Profil

laurent59

le mercredi 22 janvier 2020 à 18h30

@cactus et @artichaut Je vous remercie pour vos interventions qui sont pertinentes et qui m'aident beaucoup.
@artichaut
Je comprends ta vision de 'victime collatérale' dans mon choix de rupture. J'ai fais le choix qui me semblait le meilleur et vue de l'extérieur c'est clairement une interprétation possible de celui-ci puisque je n'ai pas rompu avec mes deux relations en même temps (exemple d'autre solution envisagée). Je sais que cette interprétation est possible et je suis conscient qu'une partie de ce choix est dû à l’évolution de mon environnement, avec A qui a exprimé une limite temporelle.
Je fais avec la réalité et je me suis centré, étudié plusieurs possibilités, leur réalisme ou non et c'est avec tristesse mais justesse pour moi que j'ai mis fin à une relation qui m'apportait beaucoup car ce choix était pour moi le meilleur (je ne développe pas c'est multi factoriel et personnel).

@artichaut
Tu as visé juste sur la partie 'j’espère que tu as bien expliqué à B ce qu'était le polyamour' (je préfère d’ailleurs parler d’interprétation personnel car nous savons que chacun vis à sa manière les amours plurielles). Comme je l'ai sous entendu dans mes autres posts je n'ai pas été clair, ni avec A, ni avec B dès le début de la relation (reprise de relation pour A). Je ne culpabilise pas, j'ai fait de mon mieux dans le contexte où ces relations se sont mises en place et j'ai démarré avec un sacré boulet de mon fait (je prends ma part de responsabilité sinon je ne peux pas évoluer et apprendre de mes choix).
Une des raisons de cette rupture est pour moi que je n'avais pas le consentement éclairé d'aucun des membres de mes relations, si l'on considère que je devais leur définir précisément ce qu'étais pour moi une relation polyamoureuse (ce qui est totalement recevable comme argument).

@cactus
Tu viens précisément de me donner la clef qui me permettra de mettre en place des ententes avec mes futures relations, je crois.
La manière dont tu es capable de qualifier le degré d'inconfort (d'atteinte à tes libertés) d'une entente me permet de concevoir des ententes/accords (ne pas les rejeter comme une atteinte 'absolue' à mes libertés) et d'informer ma relation du degré de 'pénibilité' que cette entente peut engendrer, afin que l'autre partie puisse le prendre en compte sans se dire qu'iel doit renoncer à ses limites ou ses besoins. Ça m'ouvre un domaine de possibles et de serenité qui me semble plus réaliste pour tous-tes. (je suis réaliste, ça n'évitera pas les discussions ;) )

@ourscalin
Je confirme qu'il est important de ne pas passer tout son temps à parler de polyamour, surtout si c'est pour focaliser sur les problèmes que cela pose ou pourrait poser (encore plus anxiogène avec l'imagination liée au futur). Par contre je ne dirais pas qu'il faut moins communiquer mais plutôt mieux: CNV, choix des sujets, de leur durée, respect des limites d'écoutes ou de paroles de chacun, etc...
Par contre, je n'ai pas l'impression d'être dans un milieu trouble où tout est à construire (ressenti perso), sinon j'aurais fui depuis longtemps je crois.

Je vais continuer mon petit chemin amoureux enrichi de vos retours et conseils (et qui répondent à ma demande initial, le top).
J'ai l'impression d'avoir été éclairé sur bien des points et de pouvoir poser des bases plus saines pour le futur.
Merci à vous.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion