Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Gay, 5ans de couple et je me sens en pleine crise...

Polyamour.info
#
Profil

Metamotion

le jeudi 28 novembre 2019 à 06h03

Bonsoir,

J'avais besoin d'écrire en cette heure tardive car je ne peux partager avec personne ce que je ressens en ce moment.
Je ne veux pas trop m'étaler mais voici un résumé assez parlant de ma situation :

Je suis en couple depuis 5 ans avec un jeune homme de 23 ans (j'en ai 32). Cette personne m'apporte un amour inconditionnel et m'aime de toute son âme, il n'y a pas un seul jour depuis notre rencontre ou il ne m'as pas dit "je t'aime". Aujourd'hui je sais que je l'aime profondément mais en même temps je prends de plus en plus de distances et je n'arrive pas à faire semblant donc il commence doucement à sentir que quelque chose a changé dernièrement. Nous venons d'acheter un nouvel appartement en duplex de 100m2 avec mon meilleur amis car on se connait depuis enfant et que nous partageons des passions communes. La vie en communauté se passe très bien mais le soucis est ailleurs...

Mon meilleur ami (gay également) est en couple depuis 1 an environ et donc son copain vit avec nous la plupart du temps, chose que j'avais accepté naturellement pour que tout le monde se sente chez sois.

Mon problème aujourd'hui c'est que je tombe doucement mais surement amoureux du chéri de mon meilleur ami. Cette situation me déconcerte car je ne vois aucune issue qui pourrait bien se terminer si j'avais le malheur de tenter quoi que ce soit. Le problème est que mon attirance pour cette personne ne se limite absolument pas à l'envie d'un coup d'un soir.

Je suis en arrêt de travail depuis plus d'un an pour des soucis de dépression chroniques et penser à cette personne est la chose qui me fasse me sentir vivant dernièrement. Rien qu’avoir l’opportunité certains soir de pouvoir regarder d'anciens films juste avec lui fait battre mon cœur à 100 à l'heure.

Admettons un seul instant que cette personne puisse avoir des vues sur moi. Il m'est impossible de faire quoique ce soit sans faire s'écrouler le monde autour de moi et blesser des gens qui ne le méritent vraiment pas.

Donc d'un point de vue rationnel je sais pertinemment que céder à mes émotions serait à la fois une trahison inacceptable et que je serais au fond un vrai salaud...

Seulement voila, quand le cœur s'en mêle, et qu'un début de passion naît en sois, même si j'ai conscience que c'est surement la pire connerie que je puisse faire, je n'ai pas la force (ni l'envie?) de perdre de vue la seule chose qui me donne enfin envie de profiter de la vie. Alors que je n'ai jamais tenté quoi que ce soit j'ai l'impression d'être une personne horrible et égoïste de seulement espérer quoi que ce soit.
Quelqu'un est déjà parvenu à tourner la page quand le cœur dicte à ce point son état d’esprits? Je me sens perdu et sans repères en ce moment et j'ai simplement besoin d'en discuter. Je ne crains pas le jugement et je comprends qu'on puisse penser à l'opposé de moi. Surtout que je suis quelqu'un qui n'a jamais été fermé à l'idée qu'une histoire d'amour puisse se vivre à plus de deux. Bref je suis paumé et j'ai besoin de parler :)

Message modifié par son auteur il y a 11 jours.

#
Profil

bidibidibidi

le jeudi 28 novembre 2019 à 10h25

L'une des particularités du polyamour est que l'on ne met pas les relations dans des cases. On ne cherche pas à définir précisément la limite entre amitié et amour. Le résultat, c'est que nous pouvons nous permettre d'avoir des relations qui seraient inconcevables pour beaucoup de gens : Amitiés sexuelles, amours platoniques, etc...
Dans la situation actuelle, je t'encouragerai à ne pas détruire cette relation, mais juste à en accepter les limites. Tu as des sentiments pour lui, mais je ne pense pas que ce soit un problème en soit. Je suppose que le problème apparaîtrait si tu mettais de la sexualité dans ta relation, ou des marques d'amour (baisers, main dans la main). Tu peux donc parfaitement vivre un amour platonique et sage avec cette personne tout en vivant un amour plus conventionnel avec ton amoureux.

Il est parfaitement acceptable d'avouer à quelqu'un qu'il est séduisant, que si tu n'avais pas déjà un couple tu l'aurais certainement dragué.
Il est tout aussi acceptable de reconnaître de l'attirance pour quelqu'un d'autre à ton amoureux.
Ce qui n'est pas acceptable c'est de vouloir vivre cette relation d'une manière qui puisse impacter ta relation et/ou sa relation.

#
Profil

Metamotion

le samedi 30 novembre 2019 à 10h28

Merci d'avoir pris la peine de me répondre. Pouvoir ne serait-ce qu'en parler fait un bien fou. Ces derniers jours étaient particulièrement difficiles car j'ai beau essayer de rationaliser tout ça, mes émotions prennent largement le dessus et je sens bien qu'une forme d’obsession pour cette personne s'empare de moi.

Au fond, j'aimerais pouvoir parler ouvertement avec lui de ce que je ressens. S'il me faisait comprendre que je l'intéresse pas le moins du monde, ça me ferait sans doute un petit électrochoc qui m'aiderait à tourner la page. Même si j'aimerais que ce ne soit pas à sens unique.

Mais comment pourrais-je me risquer à en parler sans être certain que ça reste entre lui et moi qu'importe l'issue... Car je suis pas certain de pouvoir gérer les conséquences autrement.

J'ai conscience que je ne devrais rien faire et en même temps je peux pas refouler mes sentiments... Pire encore et c'est sans doute très égoïste mais quelque part j'ai pas forcément envie d'y renoncer non plus. C'est douloureux et en même temps vivifiant.

Message modifié par son auteur il y a 9 heures.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 02 décembre 2019 à 09h31

Penses-tu pouvoir en parler avec ton amoureux ? Personnellement, je pense que c'est la première chose à faire. Savoir comment il réagit à la chose. Ca te permettrait aussi de savoir ce que seraient ses limites. Mais ce n'est peut-être pas si simple à faire pour toi ou à entendre pour lui, ça dépend beaucoup de votre relation.

#
Profil

Metamotion

le lundi 02 décembre 2019 à 17h57

Mon compagnon connaît bien mon désir d'une relation pas totalement exclusive et nous avons déjà eu des relations avec une troisième personne. Il n'est pas fermé totalement sur le sujet mais il est beaucoup plus jaloux que moi et a du mal à accepter que je puisse donner de l'attention à quelqu'un d'autre que lui. Je discute beaucoup avec mon chéri et sans tabous. J'ai pas eu le courage ceci dit de lui dire les sentiments que j'éprouvais pour cette troisième personne.

Me concernant, je suis convaincu d'avoir besoin d'étendre notre relation pour m'épanouir et je pense même que ça pourrait redonner du peps à notre couple. Mais il faut que je puisse faire accepter cela à mon compagnon et je ne peux pas trop le brusquer non plus. Je n'ai jamais fais de rencontres cachées pour m'amuser et cela ne m’intéresse pas plus que ça. J'ai ce besoin de construire un lien plus fort avec une autre personne sans sacrifier mon couple.

J'ai commandé deux livres traitant polyamour/compersion pour ma lecture personnelle et pour que mon chéri puisse aussi approfondir le sujet.

J'ai aussi parlé avec mon ami de mon besoin d'étendre ma relation de couple et il est très ouvert sur le sujet et comprend très bien mon ressenti. Je ne pense pas ceci dit qu'il s'imagine que je puisse avoir des sentiments naissants pour son propre chéri. Je ne me sentais pas prêt à en dire autant et j'ai trop peur que ça puisse le braquer.

Le plus dur en ce moment c'est d'accepter qu'il va falloir prendre son temps pour pas faire n'importe quoi alors que je suis pressé par mes émotions.

#
Profil

Metamotion

le mardi 03 décembre 2019 à 06h40

Par ailleurs, si quelqu'un connait d'autre endroits afin de parler de tout cela librement je suis preneur. Merci bididididin pour tes réponses ceci dit! J'aimerais trouver, si cela existe une plateforme plus vivante car j'ai un énorme besoin de m'exprimer sur le sujet!

#
Profil

bidibidibidi

le mardi 03 décembre 2019 à 13h01

Ce forum est dynamique, mais ta situation est moins classique que celles que l'on voit d'habitude, notamment parce que rien ne s'est passé (la majorité des témoignages ici parlent de situation qui sont déjà bien amorcées). Personnellement, je ne connais pas d'autre forums français parlant de polyamour, mais je suis pas le plus au courant de ce genre de choses, vu que je n'ai jamais cherché ailleurs qu'ici.

En fait, il y a une nouvelle donnée dans ton message : Tu souhaites ouvrir ton couple ? As-tu déjà réfléchi dans quelles conditions (polyamour, libertinage...) ?

Souvent, quand il s'agit d'émotions, le temps est un allié, vu qu'il adoucit les choses. Et dans la situation actuelle, le risque de mettre le boxon est tel que ce n'est pas une mauvaise chose. Quitte à ouvrir ton couple, peut-être vaut-il mieux dans un premier temps une relation plus simple, histoire de ne pas rajouter de difficultés à ce qui est déjà pas simple à gérer.

#
Profil

Sophie72

le mercredi 04 décembre 2019 à 10h50

Bonjour.
J'ai l'impression que ton compagnon ne partage pas autant que toi l'envie d'ouverture de votre couple. Est-ce qu'avant de ressentir des sentiments pour cet ami, tu ressentais déjà le besoin d'ouvrir ton couple véritablement ou bien cela vient avant tout de cet amour naissant? Je te pose ces questions parce que peut-être cela t'aidera à y voir plus clair. Moi je n'avais pas vraiment conscience de ma poly-affectivité jusqu'au moment où vraiment je suis tombée amoureuse d'un ami. Avant, j'avais plus ou moins l'impression que j'avais du mal à faire la part des choses entre l'amitié et l'amour mais qu'il y avait quelque chose qui me retenait et que cela serait ainsi toujours mais ... non il y a un moment où cela a vraiment basculé. Moi j'ai fait le choix d'en parler mais la situation était différente de la tienne et l'issue n'a pas été celle que j'espérais mais je ne regrette pas car je n'aurais pu vivre plus longtemps avec ce sentiment de "mensonge" , alors que comme toi, il ne s'était rien passé et que l'ami ne savait même pas. Je suis hétéro (je précise pour plus de clarté) , mariée de puis 20 ans et amoureuse de mon compagnon depuis 32 ans. Mais l'ami dont je suis tombée amoureuse vivait loin. Je l'ai perdu . Mon compagnon reste assez déstabilisé par tout cela. Je sens qu'il n'est pas actuellement capable d'accepter que j'ai une autre relation sentimentale mais on arrive à dialoguer. Je pense que le dialogue est la clé de la longévité d'une relation. A toi de voir ce que tu peux dire mais l'éloignement que tu ressens peut être lié au fait que tu ne peux te confier à lui, partager tes joies (comme celle de regarder des vieux films). Moi je sais que même si actuellement je n'ai plus de contact avec mon ex-ami, je souffre encore parfois de ne pouvoir parler de lui à mon mari parce que cela le met en colère mais quand cela devient trop dur, je lui en parle quand même et lui explique que justement parce que je l'aime, je ne souhaite pas lui cacher mes émotions importantes.
Je ne sais pas si cela t'aidera car chaque situation est unique mais j'espère que tu ne resteras pas trop longtemps à te "torturer" ainsi sentimentalement, parce que je sais ce que c'est.

#
Profil

Metamotion

le vendredi 06 décembre 2019 à 02h11

Mon compagnon ne ressens pas le besoin d'ouvrir notre couple à un autre amour sincère. En revanche, nous discutons énormément et il reste ouvert à l'idée qu'on puisse tout au moins partager des moments intimes avec une tierce personne. A force de discussion, j'ai pu en parti le rassurer et lui faire comprendre que mon besoin d'ouverture n'était pas un manque d'amour pour lui. A titre personnel, je ne me reconnais pas dans un modèle de société qui prône l'amour unique. Et je parle bien d'amour car dans l'absolu, une relation qui s'arrête seulement au coté sexuel me frustre énormément. Avant d'être avec mon actuel copain, j'ai été 7 ans en couple avec un autre homme, toujours fidèle et sans jamais faire d'écart. J'avais pourtant en moi un besoin immense de rencontrer d'autre personnes sans forcément mettre de barrière aux sentiments.

Donc oui très clairement je me rends compte qu'avant même d'éprouver des sentiments pour cet ami, j'étais déjà largement disposé à ce genre d'ouverture. Je n'avais juste pas forcément réalisé qu'on pouvait sainement s'épanouir dans un modèle de couple différent. Mon chéri actuel à 23 ans (nous avons donc 9 ans d'écart) et je suis son premier véritable amour. Après 5 ans ensemble je l'aime toujours énormément mais je sens bien que lui ne voit qu'à travers moi. Si aujourd'hui il acceptait que j'ai une autre relation sincère, ce serait je pense davantage par peur de me perdre totalement mais il ne serait pas à l'aise et se sentirait en compétition avec cette personne.

Je reste ceci dit positif car je peux parler de tout avec lui et j'estime que dans une situation comme la mienne, seule la communication peut faire avancer les choses dans le bon sens. Si je gardais mes sentiments pour moi ça ferait l'effet d'une bombe à retardement. Le seul point que je n'ai pas osé aborder pour le moment est le fait que j'ai déjà des sentiments naissants envers notre nouveau colocataire. Parfois je me fais peur en me disant d'ailleurs que c'est pas croyable que je puisse m'attacher aux autres si facilement. Mais à ce stade je préfère aborder les choses progressivement. Surtout qu'au bout du compte il est assez peu probable que je puisse entretenir une vraie relation avec cette personne. Tout le temps qu'il y aura un espoir ceci dit, je ne pourrais pas me l'enlever complètement de la tète.

La chose dont je suis certain aujourd'hui, c'est que même s'il ne se passe jamais rien avec cet ami, je ne serais jamais complètement épanoui dans une relation exclusive et enfermée.

#
Profil

Sophie72

le samedi 07 décembre 2019 à 09h28

Personnellement je trouve que tu arrives facilement à voir comment cheminer , où sont tes priorités et comment dialoguer avec ton compagnon. Personne ne peut prédire l'avenir mais tu es une personne pleine de ressources à l'évidence. Je souhaite que cette période d'incertitude pour toi soit la plus courte possible.

#
Profil

Metamotion

le samedi 07 décembre 2019 à 15h08

Avec le temps j'ai surtout appris à me questionner et je suis quelqu'un qui se remets toujours en question. Pour autant même si j'ai des convictions sur moi même, ce n'est pour autant pas simple de toujours assumer pleinement ce que l'on est. Surtout qu'il n'est pas simple de trouver des gens avec qui en parler ouvertement. C'est un sujet qui provoque toujours beaucoup de jugements précipités. Mais j'imagine aussi qu'en tant qu'individu ouvertement gay, c'est peut être plus simple de casser un peu les codes de société car finalement on est déjà passé par une autre phase d'acceptation de ce que l'on est. Et tant pis pour ceux à qui ça ne plait pas...

Mais malgré tout ce travail sur moi même, d'acceptation, de remise en question, cela ne m’empêche pas malheureusement de subir des dépressions chroniques plus ou moins sévères. Çà fait d'ailleurs un an et demi que je suis un véritable ascenseur émotionnel. Car comprendre ses émotions est une chose mais les maîtriser c'est encore bien plus complexe et j'ai encore du chemin à parcourir de ce coté la...

#
Profil

Metamotion

le dimanche 08 décembre 2019 à 07h47

Hier fut une journée compliquée pour moi. J'essaie parfois de me dire que les sentiments que j'ai pour cette personne ne sont pas réels et que mon besoin de "nouveauté" dans ma vie fausse mon jugement mais à certains moments je souffre vraiment de ne pas pouvoir lui dire ce que je ressens pour lui. Un simple regard, le voir sourire, rire, me donnent envie de pouvoir le serrer dans mes bras. Une forme de jalousie me submerge à présent quand je le vois partager tout cela avec son chéri. Comme si je me sentais exclu alors que quelque part j'ai aucune place légitime dans tout cela et qu'eux vivent tout simplement leur bonheur ensemble.

Je meurs d'envie de pouvoir lui parler de tout ça même si je m'attends clairement à aucune suite digne d'un roman d'amour. Mais peut-être que je pourrais aller de l'avant plus facilement. Je suis tiraillé entre mes sentiments et la peur de venir foutre le bazar dans sa relation. Surtout que je ne souhaite voler le bonheur de personne. Je me sens égoïste de le désirer à ce point. Et en même temps dans la dépression que je subis depuis bientôt 2 ans avec des hauts et des bas, il me fait d'une certaine manière me sentir vivant à nouveau. J'aimerais tellement que tout ne sois pas aussi compliqué...

#
Profil

Metamotion

le dimanche 08 décembre 2019 à 09h59

Désolé de publier plusieurs réponses à la suite mais j'ai besoin d'un avis éclairé sur ce qui me trotte dans la tête depuis quelque temps.

Pensez-vous que je puisse me permettre de prendre mon courage à deux mains et avouer mes sentiments à cette personne? En lui faisant comprendre que je n'attends pas de lui qu'il brise sa relation actuelle ni même qu'il puisse entretenir une relation interdite avec moi. Je me dis qu'en parler, voir sa réaction, me permettrait d'arrêter de me faire des films (j'en ai même rêvé la nuit dernière) et passer doucement à autre chose. Evidemment qu'une partie de moi aimerait entendre qu'il y a une part de réciproque mais la situation est tellement compliquée que j'imagine difficilement une fin heureuse s'il devait se passer quoi que ce soit. A moins que tout le monde désir secrètement de vivre des amours pluriels mais la franchement je me dis que j'ai autant de chance de gagner le jackpot au loto.

J'imagine bien qu'il n'y a pas de réponse universelle à ce que j'expose car il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte mais j'ai vraiment besoin qu'on me parle.

#
Profil

alinea7

le dimanche 08 décembre 2019 à 12h29

Cette personne sera peut-être tentée d'en parler à son amour, chacun des deux pouvant aussi être tenté d'en parler au tien, d'amoureux.
Comment tu penses que ça va se passer pour lui ? S'il l'apprend que tu déclares ta flamme à d'autres ? Par toi ? Par quelqu'un d'autre ? Ou bien en as-tu déjà parlé avec lui ?

Tu as déjà eu des retours concernant le fait de lui en parler. En bout de ligne c'est toi qui décides.

#
Profil

Caoline

le dimanche 08 décembre 2019 à 12h37

Il me semble que si tu décides d'en parler, et je comprends bien que ça puisse être un besoin, il faut en parler aux 3, pour que personne ne se sente trahi ou trompé. Ça me semble la seule solution pour que ça se passe le mieux possible.

#
Profil

Metamotion

le lundi 09 décembre 2019 à 00h47

Je pense que vous avez raison et qu'au fond je connaissais déjà la solution la plus juste pour tout le monde. Mais j'avoue que même si je ne veux blesser personne, j'ai certainement une part d’égoïsme qui cherche à me protéger moi avant les autres. J'aimerais pouvoir en parler à tout le monde en même temps. Mais la réaction de cet ami que je désire serait forcément différente que celle qu'il pourrait avoir si cette conversation avait lieue entre nous.

Et je me rends compte finalement en écrivant qu'au fond vivre un amour secret avec lui serait terriblement attirant... Même si je sais que les fins sont rarement heureuses.

Je ne sais pas s'il existe une crise de la trentaine comme à la quarantaine mais j'ai vraiment l'impression d'être en crise existentielle. J'ai besoin de me sentir vivant, d'expérimenter, et quelque part rattraper une adolescence dont je n'ai pas pu profiter. L'idée que si aujourd'hui j'en profite pas, demain sera forcément un jour trop tard.

Et ses sentiments inattendus pour cette personne qui viennent se greffer à tout ça rend vraiment compliqué de gérer cela avec recul et intelligence. Je me sens vraiment très dicté par les émotions dernièrement.

#
Profil

Caoline

le lundi 09 décembre 2019 à 08h22

Simultanément ça me semble en effet complexe mais déjà ton compagnon, puis ton ami pour ne pas que l'un ou l'autre se sente trahis puis cet homme qui t'attire. Quelle que soit la réaction des autres, ça me semble possible de dire pour qu'au moins les choses soient sues et que tu ne subisses plus cette charge émotionnelle.
Pour la relation secrète au dépend de ton compagnon et ton ami, ça me semble l'éclatement prévisible assuré et tu ne me sembles pas au bon endroit pour en parler.

#
Profil

Metamotion

le lundi 09 décembre 2019 à 10h08

Je suis d'accord et l'idée de vivre cela secrètement est surtout une solution de facilité à court terme. Si l'idée peut parfois me sembler attirante, je ne vois pas comment construire quoi que ce soit sur cette base. Comme tu dis ça me semble être un cheminement prévisible vers un échec qui fera souffrir tout le monde, moi y compris. Maintenant en étant réaliste, je désire probablement l'impossible. Il faudrait déjà que mon compagnon accepte l'idée qu'on puisse ouvrir notre couple au delà de relations purement sexuelles et que mon ami soit dans la même démarche. Je sais qu'il est ouvert sur le sujet et comprend ce mode de vie mais je doute fortement qu'il soit au stade de franchir le pas. Et concernant celui que je convoite il faudrait évidemment qu'il soit ouvert la dessus aussi et pour le coup j'en sais strictement rien. Je ne sais même pas si cela lui a déjà traversé l'esprit un jour ou l'autre. Et bien évidemment qu'il éprouve au minimum une attirance pour moi.

Ça fait beaucoup d'étoiles à aligner quand même. Mais voila les sentiments sont la et j'ai beau tenter de garder les pieds sur terre, c'est plus facile à dire qu'à faire. Je me dis que je devrais déjà faire de nouvelles rencontres avec mon chéri avant de tenter quoi que ce soit de stupide. Cela m'aidera peut-être à apaiser mon attirance pour cet homme inaccessible.

Les sentiments amoureux sont bien cruels parfois...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion