Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Perdue

Poly/Mono
#

Olyve (invité)

le vendredi 28 octobre 2022 à 11h05

Bonjour à tous.
Je vous lis régulièrement et je me décide enfin à écrire aujourd'hui.

Comme le titre l'indique, je suis perdue.
Pour résumer ma situation, je suis mariée depuis 20 ans à un homme merveilleux. Il y a quelques années nous avons décidé d'ouvrir notre couple et de libertiner ensemble. C'était plus un souhait venant de sa part, et en pesant les pour et les contre, en communiquant beaucoup, j'ai accepté.

Après plusieurs rencontres, sans le vouloir, je suis me suis attachée à 2 partenaires, à tel point que chaque fin d'histoire sonnait pour moi comme une rupture, j'avais le cœur brisé, en mille morceaux. J'ai mis du temps à comprendre que j'étais amoureuse de ces 2 hommes. C'était un amour différent que celui que je porte pour mon mari, mais un amour tout de même.

Nous en avons parlé, j'ai toujours été transparente sur mes sentiments vis à vis de mon mari. Il savait, et il sait toujours, tout ce que je ressens pour ces hommes. Je lui ai demandé d'ouvrir notre couple encore plus, je lui ai demandé sa permission d'aller plus loin avec eux, je lui ai dit que j'étais polyamoureuse.
Mais ce n'est pas comme ça qu'il conçoit l'amour, il a trop peur de me perdre si il me "laisse" plus de liberté. Alors j'ai fait le choix de rester exclusive, pour lui, parce que je l'aime et que moi non plus je ne veux pas le perdre.

Aujourd'hui ça fait 3 ans que tout ça est "derrière" nous, mais ça fait mal chaque jour. Chaque jour j'y pense, chaque jour j'aimerai qu'il change d'avis. Nous avons une vie merveilleuse, il m'apporte énormément de bonheur, d'amour, de joie, mais il me manque ce petit truc en plus.

J'aimerai savoir si d'autres personnes sont dans mon cas, si il y en a qui ont fait le choix de partir, de tout quitter pour vivre l'amour librement. Parce que j'en suis là, à me poser la question si je dois le quitter pour être 100% heureuse (même si ça ne sera pas le cas puisqu'il ne sera plus dans ma vie).
C'est un sacré dilemme.

Merci à ceux qui prendront le temps de lire, et de répondre.

Olive

#
Profil

Topper

le vendredi 28 octobre 2022 à 13h21

Bonjour Olive,

Je ne suis pas dans ton cas mais tu es face à une problématique classique de couple où à un moment donné les intérêts divergents. La question est déjà de savoir si tu veux privilégier ton envie ou ton couple. La réponse à cette question, tu devras la trouver en toi et non dans les témoignages d'autres personnes, surtout que tu trouveras des personnes qui ont fait un choix ou l'autre.

Cela fait trois ans que ces ruptures ne passent pas. Est-ce que cette frustration te rend vraiment malheureuse dans ta relation, peu importe la qualité de celle-ci ? Est-ce que tu penses pouvoir vivre avec ça ? Est-ce que ça impacte négativement ton couple ? Est-ce qu'il te manque juste un "petit truc en plus" ou tu as l'impression de renier une partie de toi ?

Olyve
Mais ce n'est pas comme ça qu'il conçoit l'amour, il a trop peur de me perdre si il me "laisse" plus de liberté. Alors j'ai fait le choix de rester exclusive, pour lui, parce que je l'aime et que moi non plus je ne veux pas le perdre.

Ce passage est intéressant, car il se trouve que en te privant de cette liberté parce qu'il a peur de te perdre, tu en viens à te demander si tu dois le quitter pour être pleinement heureuse. Cette contrainte a donc l'effet inverse de ce dont il souhaite se préserver.

Tu devrais lui parler de ce que tu ressens et là où tu te trouves dans ton cheminement. Aujourd'hui, c'est votre relation qui est dans la balance et ça a son importance sur les choix à faire et les risques à prendre pour que votre histoire puisse continuer.

#
Profil

GeorgyPorgy

le vendredi 28 octobre 2022 à 15h55

Bonjour Olyve,

Je rejoins @Topper dans ce qu'il t'indique : seule toi peut faire le chemin qui te permettra de résoudre la question que tu te poses.

J'ai eu une phase plus ou moins longue où je me suis trouvé face à ce même dilemne :
- comprendre & laisser éclore en moi un amour nouveau
- tout en comprenant que j'aimais (et que j'aime) toujours ma compagne

Mon vécu est que c'est extrêmement dur à vivre, le questionnement est vertigineux quelque part. Dans le mesure où mon cheminement me faisait préciser en moi-même et envers les autres mon amour "pluriel", je prenais aussi conscience que je retrouvais face à un paradoxe : comprendre que j'aime au pluriel, vouloir vivre cette situation, mais être contraint d'admettre à mon corps défendant que la situation me "forçait" à un choix dont les termes ne me convenaient pas (rester avec ma compagne historique, et renoncer à mon nouvel amour OU choisir de vivre cette nouvelle histoire, et quitter ma compagne sans le vouloir).

Je n'ai pas "obtenu" ce que j'aurais souhaité dans l'idéal, et une tristesse reste durablement - même après 3 ans...

Cependant, ce qui dans mon cas m'a aidé, c'est de tenter de "reprendre du pouvoir" sur ce dilemne, en moi-même. Ainsi, j'ai fait les choses suivantes :

- j'ai fait mon "coming out" auprès des personnes concernées. J'ai dévoilé mes sentiments, j'ai été très clair sur ce que je ressentais pour chacune, et j'ai eu l'occasion de le re-questionner & le re-préciser en moi dans la durée.

- j'ai pris "acte" aussi de certains éléments - la nouvelle relation s'est avérée "impossible" dans un cadre poly, pour plusieurs raisons, et j'ai décidé de respecter cela.

Il y a plusieurs axes que tu peux envisager d'interroger peut-être pour te permettre de sentir que tu "sors" de l'ornière que tu nous décris:

- Continuer d'évoquer avec ton mari ton vécu, continuer à affirmer avec respect & vulnérabilité ce que tu ressens de la situation. Mon expérience est qu'une réaffirmation régulière (mais pas envahissante), à intervalles espacés dans le temps joue sur une meilleure compréhension, voire un changement de regard du partenaire s'il constate en parallèle que ton implication dans la relation demeurre

- Chercher aussi à savoir quel est le vécu de ces hommes dont tu es tombée amoureuse (si ce n'est déjà fait, et si le lien n'est pas rompu totalement...) : comment envisagent-il cela? Se projettent-ils dans la possibilité d'une relation poly ou pas du tout? Cela ne fera pas disparaitre la douleur, mais au moins apprendre qu'ils n'y sont pas favorables peut orienter ton vécu vers plus d'acceptation de la situation telle quelle est. D'autant plus que tu es tombée amoureuse de 2 hommes différents, sont-ils au courant du "tableau global" (désolé pour la formule pas très élégante...)?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion