Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Est-ce que notre histoire est vouée à l'échec ?

Poly/Mono
#
Profil

Bugseed

le mercredi 09 septembre 2020 à 14h34

Bonjour,

je suis en couple depuis 4ans avec ma partenaire (pacsés, nous vivons ensemble depuis 3ans) qui m'a prévenu dès le début qu'elle prônait le couple libre.
Le début de relation passionné fait que j'ai mis ceci sous le tapis, seulement il y a 2ans, elle a eu un coup de coeur pour un collègue à elle, et elle souffrait beaucoup de ça depuis des mois (elle souffrait de pouvoir me blesser). Je l'ai très mal vécu et nous avons continué d'avancer en laissant cela derrière nous.
La même situation avec une femme cette fois-ci s'est représentée en début d'année (qui elle, n'était pas intéressée).
Suite à ça, elle a décidé de s'inscrire sur un site de rencontres afin de rencontrer une femme, envie qu'elle souhaitait concrétiser (elle m'a invité à faire de même bien évidemment).

Elle a donc rencontré une femme après de longs échanges, et après quelques rdv, je sens bien qu'elle s'éloigne beaucoup de moi.
Après discussion, elle me confirme qu'elles sont toutes les deux sont (déjà) très amoureuses, mais qu'elle m'aime toujours.
De mon coté, et au même moment, j'ai rencontré une autre fille, avec qui j'ai une belle complicité et une sexualité torride. Cette nouvelle relation me fait du bien, mais ma partenaire reste la personne la plus importante au monde pour moi, et notre relation sera toujours plus forte et importante que le reste.

C'est un schéma qui s'est répété tout au long de sa vie amoureuse : dès que la passion n'est plus là, elle n'a plus de désir (nous faisons l'amour maximum 1 fois /semaine depuis plusieurs années déjà), et elle tombe amoureuse de nouveau de quelqu'un d'autre (en restant ou non avec l'ancien partenaire).
L'amour que l'on construit et consolide au fil des années et qui est très fort malgré la passion qui s'estompe, ne lui suffit pas, et elle souffre beaucoup de ce mode de fonctionnement (elle se demande si elle est normale, elle souffre de blesser ceux qu'elle aime).
Et finalement avec le recul, ce collègue il y a 2ans n'était pas qu'un simple coup de coeur mais bien un sentiment amoureux qui ne s'est pas fait uniquement parce que lui, en couple également, a refusé (elle me l'a confessé récemment), donc je m'en veux moi aussi d'avoir été dans le déni.

La situation actuelle : elle est dans un début de relation très fort avec elle (au point qu'elle en perd l'appétit pour vous donner une idée) et en plus d'être de nouveau perturbée par son mode de fonctionnement amoureux, elle ne sait pas trop où elle en est de son orientation sexuelle.
En parallèle à cela, elle m'aime toujours, notre relation se passe bien, on est très complices (même si problème de désir sexuel de sa part + insuffisance de papillons dans le ventre).

Donc on a convenu d'attendre un peu (un mois environ) pour voir comment évoluait la situation avant de prendre une décision.

Pensez-vous que je m'accroche pour rien à un mode de fonctionnement qui ne me conviendrait peut-être pas ?
(dans l'éventualité où elle souhaiterait rester avec moi).
Je souffre énormément car j'essaie de lui laisser de l'espace, car je sais bien comment fonctionne les débuts de relation : on pense à cette personne tout le temps. Et si je suis trop présent/envahissant, je redoute qu'elle se referme et que je ne peux malheureusement rien faire d'autre que la soutenir et souhaiter qu'elle soit heureuse, avec ou sans moi.
Et pourtant, c'est dans ces moments-là où l'on est en danger que je me rends compte (encore plus d'habitude) à quel point elle compte dans ma vie et que j'aurais envie d'être omniprésent ces jours-ci.

Je suis abasourdi de me rendre compte que notre relation de 4ans va peut-être être anéantie par une histoire toute nouvelle (je précise que tout allait bien entre nous, elle est bien avec moi, nous en avons discuté à bâtons rompus).

Merci de m'avoir lu, j'ai essayé d'être concis et direct, j'espère que c'est compréhensible et que votre bienveillance et expérience pourra m'aider un peu.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Intermittent

le jeudi 10 septembre 2020 à 13h49

Tu ne parles pas de la possibilité d'avoir toi même une relation extérieure ?

Le couple libre, c'est aussi cette possibilité pour toi ...

Je souffre énormément
La souffrance psychologique, qui peut être aussi insupportable que la souffrance physique est un signal d'alerte.

Je te conseille de lire ça :

Je trouve cet article vraiment pertinent, argumenté et équilibré.

#
Profil

Bugseed

le jeudi 10 septembre 2020 à 16h14

Un signal d'alerte de quoi ?
Je ne souffre pas tant de son autre relation, même si elle a des sentiments forts, que de la sentir se détacher de moi et de nous.

Effectivement j'ai oublié de parler de ce point, j'ai modifié l'article, voici ce que j'ai ajouté :

"De mon coté, et au même moment, j'ai rencontré une autre fille, avec qui j'ai une belle complicité et une sexualité torride. Cette nouvelle relation me fait du bien, mais ma partenaire reste la personne la plus importante au monde pour moi, et notre relation sera toujours plus forte et importante que le reste."

+ ce passage :
"Je suis abasourdi de me rendre compte que notre relation de 4ans va peut-être être anéantie par une histoire toute nouvelle (je précise que tout allait bien entre nous, elle est bien avec moi, nous en avons discuté à bâtons rompus)."

(merci de ta réponse, je vais lire l'article)

Message modifié par son auteur il y a un mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion