Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin d'avis

Poly/Mono
#
Profil

Hawkeye

le mardi 20 septembre 2022 à 15h21

Bonjour,

Un rapide contexte. Je suis en couple depuis plus de 20 ans et nous avons ouvert notre couple il y a plus de 2 ans. Notre fonctionnement est plutôt proche d'un polyamour hiérarchique. Nous avons actuellement chacun 1 relation et avons trouvé un équilibre et une certaine sérénité au sein de notre couple.

Je suis en relation avec une femme que je vois 1 fois toutes les 2, 3 semaines pour 1 soirée et 1 nuit en général et exceptionnellement 1 weekend - c'est ce que je peux libérer comme temps entre la distance (1h de route) et ma vie de famille. Entre temps nous échangeons un peu tous les jours. De son côté elle est divorcée mais vit encore avec son ex mari, le temps de réussir à régler les détails immobiliers. La séparation fait suite à des histoires d'adultère de part et d'autres. Ils ont essayé d'ouvrir leur couple mais ça ne convenait pas à son mari. Je sais qu'elle a toujours des sentiments pour lui et qu'ils font encore parfois l'amour. Cela ne me pose pas de soucis, enfin tant que cela ne la fait pas souffrir. J'espère que leur séparation effective lui permettra de mettre une distance avec leur ancienne vie de couple et peut être de continuer une relation avec lui s'ils le désirent sans la pression de la cohabitation. En tout cas c'est ce que j'essaie de lui dire pour la rassurer. Est-ce que cela vous semble correct? Je n'ai pas à intervenir dans leur relation mais comme la situation est quand même bancale, je me permets d'essayer de lui offrir une perspective d'amélioration.

A côté, elle a fait la rencontre cet été d'un autre homme qui habite à l'autre bout de la France. Il l'a invité à passer 1 semaine de vacances chez lui. J'étais content pour elle qu'elle puisse s'offrir ce moment pour a la fois sortir de l'ambiance pesante chez elle et continuer à découvrir sa capacité à être polyamoureuse. Cependant l'espacement de ses messages pendant cette période a été un peu douloureuse pour moi. Cela faisait à peine plus d'1 mois que nous nous connaissions, nous nous étions vu 4 fois. Je craignais, je pense, que cette semaine intense la fasse s'éloigner. Elle avait commencé en me disant, comme pour me rassurer, qu'il était gentil mais ne ressentais pas d'attirance pour lui. Puis ses messages se sont fait plus rare sans jamais me parler du fait qu'ils s'étaient rapprochés. Je m'en doutais mais ne voulais pas la déranger avec mes interrogations car son bonheur me paraissant plus important. Je voulais qu'elle profite pleinement de ses vacances, je me disait que nous aurions tout le temps de nous rattraper à son retour.

Donc quand nous nous sommes vu, elle m'a confirmé ce qu'elle avait commencé une relation avec lui et qu'ils comptaient se revoir même si c'était compliqué avec la distance. Elle m'a rassuré également en me disant qu'elle se sentait bien et trouvait son équilibre dans ces 3 relations. Moi tout ce dont j'ai besoin, et je lui ai dit c'est qu'on continue à discuter un peu au quotidien et se voir quand on trouve un créneau. On projette des activités ensemble, des choses simples, des ballades dans la région mais aussi le plaisir de se retrouver pour un moment intense, tendre de sexe et realiser ensemble certains fantasmes.

Le soucis c'est qu'elle doit en parallèle gérer sa relation avec cet homme qui est loin. Donc je la sollicite peu pour discuter, juste le minimum pour maintenir le lien et lui laisser du temps pour communiquer avec lui. Tant que je sens que ça ne nuit pas à notre relation cela me va. Elle m'a annoncé récemment qu'elle va avoir prochainement l'occasion de le voir 2 fois sur un weekend puis en vacances à nouveau chez lui. Pas de problème je suis content pour eux. Mais elle m'a dit que du côté de cet homme c'est plus compliqué et qu'il a du mal à accepter notre relation. Il est en cours de séparation après une tentative d'ouverture de couple, sa femme lui aurait vendu le polyamour mais l'a quitté pour le premier homme rencontré. Il n'a donc pas d'expérience ou alors mauvaise du polyamour. Donc ce qui me gène c'est que cet homme s'est emballé, comme il est seul il se projette dans la formation d'un nouveau couple mono avec elle dans quelques années. Elle de son côté m'assure que ce n'est pas du tout ce qu'elle recherche et qu'elle lui a dit qu'ils devaient apprendre à se connaître avant d'envisager plus ou autre chose. Ce qui va dans le sens de me rassurer. Mais d'un autre côté comme il lui fait part de son mal-être d'être seul, de la savoir avec moi. Je crains que son côté sensible ne cède à sa demande et qu'elle mette fin à notre relation alors que ça se passe vraiment bien entre nous et qu'elle me dit être heureuse mais comme moi je suis en couple et lui est seul, j'aurai moins besoin de cette relation.

Je sais que je dois lui faire confiance mais je trouve cela injuste de la part de cet homme de faire réposer cela sur elle. Je ne veux pas, car ce n'est pas mon rôle interférer dans sa relation avec lui, ni juger sa façon d'être en relation avec lui. Je ne veux pas non plus que s'instaure une sorte de rivalité, de combat de coqs entre lui et moi pour déterminer qui de nous deux elle choisira. En ce sens, j'ai proposé qu'elle nous mette en relation afin que nous fassions connaissance, s'il le veut bien. J'espère qu'ainsi en n'étant plus deux étrangers l'un à l'autre, s'instaure une forme de camaraderie et qu'il accepte mieux la relation que j'ai avec elle.

Que pensez vous de mon attitude par rapport à cette situation ? Comment gérer l'arrivée d'un mono dans une relation poly?

#
Profil

Topper

le mardi 20 septembre 2022 à 20h33

Bonjour @Hawkeye,

Hawkeye
J'espère que leur séparation effective lui permettra de mettre une distance avec leur ancienne vie de couple et peut être de continuer une relation avec lui s'ils le désirent sans la pression de la cohabitation. En tout cas c'est ce que j'essaie de lui dire pour la rassurer. Est-ce que cela vous semble correct? Je n'ai pas à intervenir dans leur relation mais comme la situation est quand même bancale, je me permets d'essayer de lui offrir une perspective d'amélioration.

Tu n'as aucun contrôle sur comment ça va évoluer entre eux alors je ne comprends pas trop comment tu peux projeter une telle issue. Personnellement, si on me disait ça, cela n'aurait rien de rassurant. Ce qui peut être rassurant pour elle par contre, c'est de lui dire que peu importe comment ça évolue, tu seras là pour elle et pour la soutenir, qu'elle n'est pas seule et qu'elle peut compter sur toi.

Hawkeye
Je sais que je dois lui faire confiance mais je trouve cela injuste de la part de cet homme de faire réposer cela sur elle. Je ne veux pas, car ce n'est pas mon rôle interférer dans sa relation avec lui, ni juger sa façon d'être en relation avec lui. Je ne veux pas non plus que s'instaure une sorte de rivalité, de combat de coqs entre lui et moi pour déterminer qui de nous deux elle choisira. En ce sens, j'ai proposé qu'elle nous mette en relation afin que nous fassions connaissance, s'il le veut bien. J'espère qu'ainsi en n'étant plus deux étrangers l'un à l'autre, s'instaure une forme de camaraderie et qu'il accepte mieux la relation que j'ai avec elle.

Que pensez vous de mon attitude par rapport à cette situation ? Comment gérer l'arrivée d'un mono dans une relation poly?

L'arrivée d'un nouveau partenaire est quelque chose qui peut être toujours un peu insécurisant. Il y a d'un seul coup un équilibre qui est chamboulé avec plein d'inconnues. En plus leur relation démarre de manière particulièrement intense. Même si ils ne se voient pas souvent, prendre des vacances ensemble, ce n'est pas la même chose que une soirée par ci, une soirée par là.

Je dirais que prendre de la distance comme tu le fais n'est pas une bonne chose à faire. Selon la personne, cela peut être interprété comme du désintérêt. En outre, elle est dans une période compliquée, donc si c'est à ce moment là que tu t'éloignes d'elle pendant qu'un autre prend de la place, tu augmentes la probabilité de passer au second plan.

Tu n'as pas à laisser ta place à l'autre. Agit normalement, comme avant l'arrivée de cette personne. C'est ta partenaire qui doit gérer et déterminer quel temps et quelle énergie elle donne à chaque relation. Selon l'investissement qu'elle donne à votre relation, tu peux adapter le tien, mais n'anticipe pas à sa place.

Pour le reste, tu n'as pas prise sur ce qu'il se va passer entre eux, de la même manière que pour l'ex-mari. Si elle décide de devenir monogame, déménager et s'installer avec cet autre homme, tu ne peux rien y faire. C'est tout récent. Il y a le goût de la nouveauté. Laisse le temps faire les choses. Tu verras bien comment ça évolue. Ne te torture pas avec ça. Tu ne peux de toute façon pas prévoir le futur. Si ça se trouve, cet autre homme ne supportant pas le polyamour, il peut rapidement dégrader la relation.

La seule chose que tu peux faire, est d'être le meilleur partenaire possible pour elle (sans t'oublier pour autant). Quant à elle, elle est libre et fera ses propres choix et peut-être ses propres erreurs.

Message modifié par son auteur il y a 12 jours.

#
Profil

jeanluc66

le mardi 20 septembre 2022 à 20h54

Topper
Si ça se trouve, cet autre homme ne supportant pas le polyamour, il peut rapidement dégrader la relation.

Est-ce que c'est sûr ça qu'il ne supporte pas le polyamour ? A cause d'une ancienne relation qui a echoué ? C'est arrivé à plus d'un polyA ce cas de figure.

La discussion est intéressante, mais je me posais une question, assez majeure. L'histoire de ton amoureuse avec cette tierce personne manque un peu d'info, et je ne vois pas pourquoi tu es si bien assuré que ce dernier est mono ? Il est célibataire, oui, mais il y a plein de polyA qui le sont, ça ne met pas en danger les autres relations de chacun(e). Son expérience préalable de son ex qui est parti pour un autre est courante dans le milieu, surtout dans le passage mono => poly.
Par ailleurs si ton amoureuse est clairement une polyA, elle a probablement été très claire avec cette nouvelle relation. Donc c'est à elle de faire le choix en conséquence. Ce que tu prends pour un certain éloignement à ton égard ("ses messages se sont fait plus rare") est tout simplement commun au début de toute nouvelle relation. C'est peut-être chez toi que celà provoque une inquiétude, et c'est à ce niveau qu'il y a un travail à faire.

#
Profil

Hawkeye

le mardi 20 septembre 2022 à 22h39

Merci @Topper d'avoir pris le temps de lire mon pavé, je ne sais pas faire court, et pris le temps de me répondre.

Topper
Bonjour @Hawkeye,

Tu n'as aucun contrôle sur comment ça va évoluer entre eux alors je ne comprends pas trop comment tu peux projeter une telle issue. Personnellement, si on me disait ça, cela n'aurait rien de rassurant. Ce qui peut être rassurant pour elle par contre, c'est de lui dire que peu importe comment ça évolue, tu seras là pour elle et pour la soutenir, qu'elle n'est pas seule et qu'elle peut compter sur toi.

Je pense que j'essaie juste de répondre à son désir de ne pas tirer un trait définitif sur 20 ans de vie de commune. Mais qu'ils pourront se retrouver. Je n'en sais rien, je comprends juste que la situation actuelle leur fait vivre des yoyos émotionnels et qu'ils gagneront en sérénité à se voir parce qu'ils en ont envie, pas parce qu'ils cohabitent.
Merci du conseil je lui rappelerai que je suis là pour la soutenir, elle le sait et m'en remercie souvent. Nous avons été confident avant de devenir amant.


L'arrivée d'un nouveau partenaire est quelque chose qui peut être toujours un peu insécurisant. Il y a d'un seul coup un équilibre qui est chamboulé avec plein d'inconnues. En plus leur relation démarre de manière particulièrement intense. Même si ils ne se voient pas souvent, prendre des vacances ensemble, ce n'est pas la même chose que une soirée par ci, une soirée par là.

Je suis complètement d'accord et cela correspond à ce que j'ai ressenti de l'extérieur pendant cette période

Je dirais que prendre de la distance comme tu le fais n'est pas une bonne chose à faire. Selon la personne, cela peut être interprété comme du désintérêt. En outre, elle est dans une période compliquée, donc si c'est à ce moment là que tu t'éloignes d'elle pendant qu'un autre prend de la place, tu augmentes la probabilité de passer au second plan.

Tu n'as pas à laisser ta place à l'autre. Agit normalement, comme avant l'arrivée de cette personne. C'est ta partenaire qui doit gérer et déterminer quel temps et quelle énergie elle donne à chaque relation. Selon l'investissement qu'elle donne à votre relation, tu peux adapter le tien, mais n'anticipe pas à sa place.


Je comprends ton point de vue, j'essaie de me comporter normalement et surtout de dégager du temps pour des moments tous les 2, on se voit demain, on a fait un week-end en bord de mer début septembre. C'est la communication entre que j'essaie d'ajuster en refrenant mes envies de lui écrire, mais tu as raison le mieux c'est que je ne pense pas pour elle mais que j'accepte qu'elle à autre chose à faire donc ne me répond pas rapidement.

Pour le reste, tu n'as pas prise sur ce qu'il se va passer entre eux, de la même manière que pour l'ex-mari. Si elle décide de devenir monogame, déménager et s'installer avec cet autre homme, tu ne peux rien y faire. C'est tout récent. Il y a le goût de la nouveauté. Laisse le temps faire les choses. Tu verras bien comment ça évolue. Ne te torture pas avec ça. Tu ne peux de toute façon pas prévoir le futur. Si ça se trouve, cet autre homme ne supportant pas le polyamour, il peut rapidement dégrader la relation.

La seule chose que tu peux faire, est d'être le meilleur partenaire possible pour elle (sans t'oublier pour autant). Quant à elle, elle est libre et fera ses propres choix et peut-être ses propres erreurs.




Message modifié par son auteur il y a 2 heures.

J'ai un grand respect pour ses choix et sa liberté, j'ai juste cette peur qu'elle se retrouve mise devant le dilemme du choix par cet homme et que pour ne pas le faire souffrir elle décide d'arrêter avec moi, ce qui serait dur à vivre pour nous deux. Elle découvre le polyamour et y voit une façon de vivre plus sainement ce qu'elle veut et a fait pendant des années en secret.
J'aimerais juste que l'autre respecte notre relation tout comme je respecte la leur. En attendant je vais continuer à être moi-même et essayer de profiter au maximum de nos moments heureux.

#
Profil

Hawkeye

le mercredi 21 septembre 2022 à 08h08

Après 1 nuit de repos et quelques réflexions, je me rend compte que j'aurai du mettre comme titre à ce sujet :

Comment répondre quand mon amoureuse me parle de difficultés dans ses autres relations ?

Parce qu'au final je n'ai pas de problème quand elle évoque les bons moments, j'ai les miens avec elle et je suis content pour elle de ce qu'elle profite de son côté : un début de compersion.Par contre quand elle évoque des difficultés et pire des difficultés de leur part à accepter notre relation, j'ai vraiment du mal à me positionner. Mon instinct irait à essayer de la conseiller, la rassurer en tentant de rester neutre et objectif, mais pas au point de me retirer pour laisser la place à l'autre.

Je pense que la bonne réponse serait de ne rien dire et de la laisser elle seule juge, comme tu l'indiquais @Topper. Mais c'est quand même difficile de ne pas à minima défendre ma relation avec elle sans pour autant attaquer l'autre.
Avez-vous déjà eu ce genre de problème à gérer dans vos relations ?

#
Profil

Topper

le mercredi 21 septembre 2022 à 08h59

Oui, et ce n'est pas "un problème que je gère". Je ne dis rien et je la laisse juge.

Si il y a un éloignement de sa part, je lui demande si tout va bien entre nous. Si il y a des problèmes, on essaie de voir si il y a des choses à ajuster.

Néanmoins, je n'ai pas à "défendre ma relation". Je me contente d'être la personne qui fait qu'elle m'a rencontré, qu'elle se sent bien avec moi, et qu'elle a continué à voir. Si pour une raison ou une autre, ce que je suis n'est plus suffisant pour elle, ou qu'elle prend une direction divergente, alors la relation n'a plus de raison d'être. C'est décevant, mais quel intérêt d'être avec une personne qui n'a pas envie d'être avec soi ?

Il faut lui faire confiance. Il faut se faire confiance. Cela donne un climat sain à la relation qui ne donne aucune envie de l'interrompre.

Si tu mets de la pression, de la tension, de la manipulation, de l'angoisse, cela abîme la sérénité de la relation ce qui est un véritable poison à diffusion lente. Cela ne devient plus un plaisir d'être avec la personne, et donne de véritables arguments pour la quitter.

#
Profil

Noli

le mercredi 21 septembre 2022 à 09h20

Je suis d'accord avec les conseils de @Topper (pas pour rien que c'est mon amoureux depuis + de 12 ans <3 )

Je rajouterai que toi @Hawkeye, tu as tout à fait le droit de poser une limite avec ton amoureuse et de lui dire qu'elle peut se confier à toi sur beaucoup de sujets, mais que se plaindre de ses autres relations, elle doit arrêter car ça te bouffe. Tu n'as pas à porter le poids de la charge relationnelle de ses autres relations. Surtout quand le sujet c'est qu'ils ne vivent pas bien ton existence ! Pour que tu puisses te concentrer sereinement sur ta relation avec elle et elle seule, je te conseille de poser cette limite là. Et c'est un bon apprentissage aussi pour toi, car apprendre à poser des limites avec amour et bienveillance, c'est un skill important dans la vie.

Bon courage. <3

#
Profil

Hawkeye

le mercredi 21 septembre 2022 à 10h26

Merci beaucoup @Noli et @Topper.

Je vais effectivement lui dire ça ce soir, je ne peux pas l'aider si elle a des difficultés dans ses autres relations parce qu'ils ont du mal à accepter la notre. Ce sujet me travaille depuis qu'elle m'en a parlé dimanche et je n'arrive pas à trouver de façon saine de réagir, trouvant injuste que moi j'accepte leur relation mais que cela leur pose des difficultés.
Je vais être moi-même, rester le soutien, l'ami, l'amant avec qui elle a envie d'être et ne pas me laisser déstabiliser parce qu'un tiers n'apprécie pas cette relation. Je sais que cela à a voir avec la confiance en moi, et un défaut qui fait que j'ai toujours eu de laisser ma place, me mettre en retrait si je dérange quelqu'un.

#
Profil

Hawkeye

le mercredi 21 septembre 2022 à 13h26

Merci @jeanlcu66 de ta réponse, je prend le temps de répondre à tes interrogations.

jeanluc66
Est-ce que c'est sûr ça qu'il ne supporte pas le polyamour ? A cause d'une ancienne relation qui a echoué ? C'est arrivé à plus d'un polyA ce cas de figure.

Je n'ai pas l'impression d'avoir écrit que l'ex-mari ou le nouvel homme ne supportent pas le polyamour. Je ne suis sur de rien n'ayant que les propos rapportés par mon amoureuse. Les 2 ont eu une expérience d'ouverture d'un couple de 20 ans se soldant par une séparation. L'ex-mari vivait mal quand elle rencontrait d'autres hommes d'une part et supportait mal de continuer la relation avec elle en en vivant une autre à côté avec l'impression de tromper les 2. Le nouvel homme subissait les relations de sa femme, la voyait s'éloigner de lui sans réussir à nouer de relations de son côté.

La discussion est intéressante, mais je me posais une question, assez majeure. L'histoire de ton amoureuse avec cette tierce personne manque un peu d'info, et je ne vois pas pourquoi tu es si bien assuré que ce dernier est mono ? Il est célibataire, oui, mais il y a plein de polyA qui le sont, ça ne met pas en danger les autres relations de chacun(e). Son expérience préalable de son ex qui est parti pour un autre est courante dans le milieu, surtout dans le passage mono => poly.

Je suis d'accord qu'on n'a pas besoin d'un couple socle pour être poly et avoir plusieurs relations, cela devrait même être plus facile à gérer. Ce que je sais c'est que la relation avec sa femme est finie, de ce que j'ai cru comprendre elle a profité de sa rencontre avec mon amoureuse pendant cette semaine de vacances pour mettre une fin définitive aux espoirs qu'il avait encore de continuer d'une manière ou d'une autre avec elle. Il vit maintenant seul et d'après les propos qu'elle m'a rapporté n'a pas d'autres relations que celle naissante avec elle mais surtout n'a pas envie d'en nouer d'autres et veut s'investir dans leur relation, se projette dans une vie commune et a du mal à supporter qu'elle ait d'autres relations avec son ex-mari et moi.

Par ailleurs si ton amoureuse est clairement une polyA, elle a probablement été très claire avec cette nouvelle relation. Donc c'est à elle de faire le choix en conséquence. Ce que tu prends pour un certain éloignement à ton égard ("ses messages se sont fait plus rare") est tout simplement commun au début de toute nouvelle relation. C'est peut-être chez toi que celà provoque une inquiétude, et c'est à ce niveau qu'il y a un travail à faire.

Je ne sais pas si elle l'est, mais elle a régulièrement eu plusieurs relations (1 officielle et les autres adultères) et veut maintenant les vivre au grand jour donc en tout cas elle est intéressée par le polyamour et informée. Par contre elle manque d'expérience. Elle m'a dit qu'elle lui avait rappelé qu'aujourd'hui elle n'avait pas de projet de vie commune avec un autre homme, sauf si son ex-mari revenait vers elle; qu'elle m'a moi aussi dans sa vie et que je lui apporte beaucoup; qu'ils devaient apprendre à se connaître avant d'envisager un tel changement de vie.

Quand à mon inquiétude, je la travaille et elle me rassure de son intérêt pour notre relation en étant plus souvent à l'initiative des échanges, sans que je ne lui ai rien demandé.

#
Profil

Hawkeye

le vendredi 23 septembre 2022 à 13h26

Juste une petite "fin" a cette période d'interrogation. Merci à ceux qui m'ont lu et surtout répondu.

Je crois que transparaissait dans mes doutes une inquiétude profonde sur moi, ma confiance en moi, que quelqu'un puisse m'apprécier, m'aimer. C'est pourtant quelque chose que j'essaie de combattre mais il suffit d'un petit grain de sable et le naturel revient.

J'ai passé une superbe soirée/nuit/matinée avec mon amoureuse et nous avons parlé ouvertement du sujet. Elle a su me rassurer de l'importance qu'avait pour elle notre relation et qu'elle avait eu besoin de recadrer cet autre homme sur le fait qu'elle n'avait, aujourd'hui, aucune envie de reformer un couple mono, qu'il devait l'accepter comme elle est, avec le temps qu'il pouvait lui consacrer et que même si lui n'était pas à l'aise avec cette situation, elle ne changerait pas pour lui faire plaisir. De plus l'idée semble mûrir chez cet homme d'accepter d'échanger avec moi ce qui je pense peut si c'est fait en bonne intelligence et écoute, apaiser une situation.

#
Profil

Topper

le vendredi 23 septembre 2022 à 14h29

C'est une excellente nouvelle @Hawkeye. Je suis très content pour toi. <3

#
Profil

jeanluc66

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h40

Hawkeye
Juste une petite "fin" a cette période d'interrogation. Merci à ceux qui m'ont lu et surtout répondu.
(...)
De plus l'idée semble mûrir chez cet homme d'accepter d'échanger avec moi ce qui je pense peut si c'est fait en bonne intelligence et écoute, apaiser une situation.

La conversation, même simplement téléphonique, est de toute façon une très bonne chose. La communication est une clé importante de réussite de beaucoup de relations (elle manque même bien trop pour les mono).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion