Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Aimer deux garçons

Poly/Mono
#
Profil

Louly

le mercredi 04 novembre 2020 à 23h37

Bonjour à tous

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le jeudi 05 novembre 2020 à 10h41

Bonjour Louly,

Croire que l'amour est simple est une erreur. Il l'est pour les personnes qui suivent la norme ou qui aime transgresser.

Je suis également hypersensible et hyperémotive. Je ne veux pas rabâcher, alors voici ici un résumé de mon histoire (https://polyamour.info/discussion/-cql-/Etre-en-poly-est-ce-que-c-est-tout-accepter-sans-limites/#msg-107711). Découvrir que l'on est polyamoureuse est une chose. Vivre sainement et sereinement ce polyamour est complexe. Il faut que tes amours soient informés et que tu fasses preuve de franchise avec chacun. C'est là que les "ennuis" commencent ! Une question toute bête : vis tu avec ton nouvel amour ? Quel engagement avez-vous pris l'un envers l'autre ? Je suppose que si la réponse est aucun engagement précis, c'est la norme de l'exclusivité qui devient la règle.

Cette exclusivité, pour les polyamoureux est une construction de notre civilisation. Les dérogations sont l'adultère, le monoamour séquentiel. Le polyamour commence à faire son chemin, en étant souvent mal interprété. Parfois assimilé à du libertinage, à tort. Si tu lis, voici un lien intéressant : /discussion/-bRf-/-Livre-elaboration-d-une-Bibliog...

Personnellement, je conseille les livres d'Yves-Alexandre Thalmann et en particulier "vertus du polyamour" (téléchargeable en Kindle, je crois).

Tu es en train de faire la mise au point avec toi-même et c'est une bonne chose. Il faut en passer par là. Chasse d'emblée la culpabilité. Depuis quand aimer est mal. Aimer au plurielle est une chance. Se faire accepter par les personnes que l'on aime n'est pas évident, par contre. La norme est tellement ancrée dans nos esprits, notre ADN presque. Moi aussi, je me suis demandée si j'aimais toujours mon chéri de vie, lorsque cette vérité m'est apparue, d'aimer cet autre homme. Je me suis sentie honteuse. Qu'y-a-t-il d'honteux à aimer ? C'est le monde à l'envers que l'amour soit négatif. Surtout que le même amour ne le serait pas s'il était voué à devenir exclusif. Il y a à ce réjouir quand l'amour survient.

Ce poids sur la poitrine, pour toi. La gorge serré au point qu'aucun mot ne sorte, pour moi. Il est impossible de vivre longtemps ainsi. Comme tu l'indiques : il faut que ça sorte !

Courage car affronté cette non-honte qui en sera une aux yeux des personnes que tu aimes. Il faut communiquer, exprimer, expliquer, réconforter, assumer, pleurer, ... t'offrir une nouvelle naissance, et il est rare que ce soit sans douleur. Celle-ci passera. L'issue sera... si tu sautes le pas. Cette décision t'appartient. Sache que rien n'est écrit. Allez à l'encontre des principes sociétaux demande une posture à part. On y laisse obligatoirement des plumes.

Reçois un peu d'énergie, de ma part :-D .

#
Profil

Louly

le jeudi 05 novembre 2020 à 11h36

Merci bcp

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion