Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment en parler ?

#
Profil

Donald

le mercredi 15 juin 2022 à 17h48

@ACR, pour te répondre je vais te donner quelques éléments de contexte qui expliquent à la fois mes réactions, notre fonctionnement et mes sentiments aujourd'hui.

Mon épouse n'a jamais été fidèle. Jamais. 30 années d'infidélités. Je n'ai jamais rien su. J'avais une confiance absolue, totale. De mon côté je n'ai jamais connu qu'elle. A part un homme il y a maintenant très longtemps, nous n'étions pas mariés, cet homme est un ami maintenant.

J'ai appris son infidélité relativement récemment. Tremblement de terre. Une souffrance indicible, je ne mangeais plus, je vomissais tout, migraines, insomnies. Et beaucoup de colère, de ressentiment, d'abattement.

Et l'envie de mourir, forte, planifiée, organisée presque sereinement. Moins une, comme l'on dit.

Ce qui m'a sauvé de tout cela ? Plusieurs choses, discuter avec elle, discuter avec moi, discuter avec monsieur, ma psy, ce forum (j'étais encore rempli de colère il y a peu). Et mon ami de toujours.

Et puis le temps, je n'en n'ai pas devant moi.

Je passe encore par des montagnes russes mais je n'ai plus de colère, de la jalousie oui, surtout pour les choses intimes pour ça, je n'y arrive encore pas, un peu d'amertume aussi. Car elle aurait dû me parler, me faire confiance; me respecter.

Mais bon sang, je l'aime plus qu'il y a 6 mois, et moins que demain. Je la regarde désormais comme une femme qui plait, comme une femme pour qui un homme peut avoir du désir et avec qui un homme peut prendre du plaisir. C'est donc un nouveau regard.

Et puis elle m'aime, moins que son monsieur, mais elle se voit vieillir doucement à mes côtés. Elle a désormais un deuxième monsieur qu'elle va rencontrer dans quelques semaines, possible que ça colle, possible que non. Pour le coup, je m'en fiche un peu.
La douleur revient parfois mais plus supportable. La jalousie c'est une autre paire de manches.
Mais qu'y puis-je ? De toute façon elle ne changera pas et moi non plus.

l'organisation n'a pas été simple, j'avais mis des interdits partout, des codes des règles etc, tout a volé en éclat en quelques jours. Donc c'est un peu au jour le jour, elle passe de longues périodes à la maison, en alternance avec son appart où elle est seule et chez son monsieur quelques WE, soirs de temps en temps.

Je ne lui demande jamais où elle est, ce qu'elle fait, je ne l'appelle pas. Il faut bien comprendre que mon épouse, voyage énormément depuis toujours pour son boulot, donc j'y suis bien habitué. J'ai géré les mômes, la maison, je continue. J'aime bien. Donc qu'elle ne soit pas là pour son boulot ou son mec, ça change quoi ?
Revenir en arrière ?
Non, je la désirais moins, voir plus du tout, je la désir fortement maintenant. J'attends ses visites avec impatience.
Oh, bien sûr, on a toujours les regrets d'une vie rêvée. Elle est à la maison pour 15 jours. Rien que pour moi. Ces jours là elle me les offre avec bien plus de cœur qu'avant.

Dernière chose, j'assume l'entière responsabilité de ses mensonges. Mais je ne veux pas rentrer dans trop de détails.

Si tu as besoin de plus de précisions n'hésite pas mais ne me demande aucun conseil. Je n'en donnerai à personne sur ce sujet, en très peu de temps j'ai compris tellement de choses ! (que l'on peut être très con aussi...)

#
Profil

ACR

le jeudi 16 juin 2022 à 05h53

@bonheur

Effectivement je me sens apaisée et calme , remplie de douces choses et bien sûr de BEAUCOUP d'amour ❤️

@PolyPasLeChoix

Merci pour ton retour et tes mots , effectivement, je suis prête a renoncer à cette relation, pour le moment , pour mon conjoint, c est déjà costaud effectivement à gérer

Je pense que nous allons rediscuter de ça avec mon conjoint, et du manque que ça pourrait m'apporter , je lui ai déjà parler de ma grosse deception de ne pas faire la fête de la musique avec Monsieur 2 , de jouer avec lui

On verra ce que demain nous reserve 😊 je reste confiante sur ce qui va arriver

Encore merci a vous pour votre bienveillance et vos mots qui me rassurent 🥰

#
Profil

cactus

le jeudi 16 juin 2022 à 07h48

Donald
Mais bon sang, je l'aime plus qu'il y a 6 mois, et moins que demain. Je la regarde désormais comme une femme qui plait, comme une femme pour qui un homme peut avoir du désir et avec qui un homme peut prendre du plaisir. C'est donc un nouveau regard.

Là, y'a un truc qui me chiffonne.... je sais à peu près quoi mais pas le temps de développer là de suite.
A mon avis, ce passage donne matière à creuser.

#

Geraaldine (invité)

le jeudi 16 juin 2022 à 08h13

#Mais bon sang, je l'aime plus qu'il y a 6 mois, et moins que demain. Je la regarde désormais comme une femme qui plait, comme une femme pour qui un homme peut avoir du désir et avec qui un homme peut prendre du plaisir. C'est donc un nouveau regard.#

On peut se rendre compte de l'amour que l'on porte à son autre une fois qu'on a perdu cet autre. Ne serait-ce pas justement cette peur de la perdre qui aurait été un déclic?
Ce même déclic qui faut que tu acceptes tout de ta femme ?

#
Profil

bonheur

le jeudi 16 juin 2022 à 08h27

Ne serait-ce pas l'effet "on se rechoisit chaque jour" ? L'amour qui n'est plus une vérité absolue, au contraire, il devient quelque chose de précieux, auquel on tient et que l'on veut préserver, y être attentif. Et la gratitude, sans doute aussi, d'aimer et d'être aimer. La joie que ce ne soit pas une convenance, mais que ça vienne du plus profond de soi.

#
Profil

Donald

le jeudi 16 juin 2022 à 08h42

Hé hé, oui, bien vu. je n'ai pas souhaité modifié mon message, il était spontané.
Mais vous avez raison.

Mon épouse est parti deux fois par ma faute. la deuxième fois, qui a duré deux ans, elle a bien failli ne pas revenir. Jamais, à l'époque je n'aurais pensé qu'elle aurait pu me quitter. Cela a été un choc.

Donc oui, elle ne me lancera pas un troisième avertissement. Vous savez, je lui ai quand même un peu pourri la vie avec mes états lunatiques mes colères, mon problème d'addicto (qui est du passé). Je ne veux pas l'excuser de tout, mais je sais reconnaitre ma part de responsabilité.

Et @bonheur, c'est cela aussi, le mot est juste, gratitude. Ce WE elle m'a dit deux choses : X tu as été super, aujourd'hui, mais laisse moi du temps pour m'habituer à ce nouveau X. Et dans la conversation elle m'a glissé : je t'ai tout donné, tu n'as rien vu. C'est vrai, je lui ai pris sa patience, sa gentillesse, sa tolérance, sa jeunesse, ses rêves.
Vous savez, j'ai parfois honte de ce que j'ai pu lui dire ou faire. il y a 20 ans, il y a 10 ans. J'aimerais revenir en arrière.
J'étais trop jeune, trop égoïste, je ne me suis pas aperçu à l'époque que j'avais épousé quelqu'un de vraiment exceptionnelle.
Alors, oui, je veux la laisser être heureuse. Ce n'est peut-être pas trop tard, ça j'en sais rien.
Mais Carpe Diem.

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#
Profil

bonheur

le jeudi 16 juin 2022 à 10h24

#
Profil

Donald

le jeudi 16 juin 2022 à 12h57

@bonheur, intéressant cela...:-)

Sinon, vous pensez que je fais tout ce qu'elle me demande du coup?
C'est toujours interressant d'avoir un regard extérieur. Vous pensez que je devrais discuter de ma place dans ses relations ? Ou qu'elle est trop exigeante ?

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#
Profil

bonheur

le jeudi 16 juin 2022 à 15h05

L'équilibre @Donald, c'est une question de personnes et d'instants. Je ne sais si quelqu'un peut t'offrir une réponse, qui ne relève que de toi, et elle (et eux).

#

Geraaldine (invité)

le jeudi 16 juin 2022 à 17h45

L'impression que je ressens est que tu acceptes beaucoup par dépendance ou par peur que par une volonté d'avancer pour vous deux.

J'espère que c'est compréhensible...

#
Profil

Donald

le jeudi 16 juin 2022 à 19h07

@bonheur, oui, je vois ce que tu veux dire. Mais parfois, on peut vivre une situation déséquilibré qui semble nous convenir mais qui, à terme, peut mener à du ressentiment ou tout autre sentiment négatif, non ?

@Geraaldine. Dépendance non, je ne crois pas, mais peur, oui, c'est sûr, je ressens de la culpabilité aussi.
Volonté d'avancer...intéressant ça. Notre situation est atypique, ne sommes nous pas plutôt en train de créer une sorte de statut quo, sans prise de risque ? Finalement, dans les faits, aujourd'hui ou il y a dix ans, la situation est rigoureusement la même.
La seule différence est que je sais. C'est beaucoup et peu à la fois.

J'ai avancé sur l'acceptation de cette situation, certes, mais c'est peut-être superficiel ?

Je ne sais pas. Honnêtement, à chaque fois que vous intervenez, je me pose de nouvelles questions...

Par contre on est en train de pourrir le fil initial. Peut-être qu'une ou un modo pourrait transférer la conversation dans le sujet "suite et fin" ? Je ne sais pas si c'est réalisable...

Message modifié par son auteur il y a 13 jours.

#
Profil

Ayna

le jeudi 16 juin 2022 à 20h16

Bonjour
Je me retrouve dans ton épanouissement ressenti dans la danse, dans le groupe et dans l’amour ressenti pour qqn ds ce groupe sans que cela entache l’amour que tu portes à ton chéri.
De mon point de vue, se couper de ce qui nous met en joie pour ménager l’émotionnel de l’autre n’est jamais la bonne solution. Tôt ou tard tu risques de le lui reprocher.
Je continue mes activités et nous parlons beaucoup. L’évolution est spectaculaire en qq mois. Mon chéri m’exprime son insécurité et ses peurs, je ne peux guère le rassurer car je n’arrive pas du tout à aller contre mes élans et intuitions (je tombe malade direct…), donc je contrebalance en vivant des moments super forts avec lui, spéciaux, pleins d’attention. Comme si je remplissais son cœur de mon amour pour qu’il traverse plus aisément l’épreuve qd je pars à une soirée. J’exprime aussi très souvent et très honnêtement (ce ne sont pas des flatteries c’est réel) tout ce que j’aime chez lui, tout ce qui me surprend positivement, et les sentiments que je ressens pour lui.
Je ne dis pas tout, mais mon objectif est d’arriver petit à petit à être complètement honnête dans tout sans que cela le blesse. Si tout avouer est juste pour soulager ma conscience, je ne vois pas trop l’intérêt pour lui. Je n’ai pas de problème avec la morale, le bien le mal pour moi c’est très sociétal et quand je vois l’évolution de notre relation et toute la beauté, la profondeur que nous partageons de plus en plus, pour le moment je ne regrette pas.
C’est un chemin. Qui m’a permis aussi de découvrir à quel point je me basais sur des projections… jamais je n’aurais imaginé de sa part une ouverture de cette ampleur. J’en suis encore complètement ébahie. Je me suis pris des bonnes claques aussi car il a un esprit d’analyse qui m’oblige à regarder mes fonctionnements et à en comprendre les rouages. Ce qui parfois fait peur ! :/) Moi qui ai une grosse problématique d’exclusion par exemple, eh bien je ne faisais que ça, l’exclure de mes sphères les unes après les autres… sans que j’y vois un quelconque pb! Je te dis ça parce que si vous continuez dans le dialogue sans que tu te prives de tes sources de joies, toi aussi tu vas découvrir des parts de toi que tu ne voyais pas et les faire grandir par amour pour lui. Peut-être que ça lui ferait du bien d’entendre ça aussi. Le couple qui stagne où chacun se coupe les ailes pour l’autre, ce n’est pas forcément signe d’évolution. Or, qu’est-ce qui nous rend réellement heureux dans la vie? L’expérience, le renouveau, la découverte, l’enthousiasme, l’évolution… Non? Moi oui :-)
Bon courage, je vous souhaite de belles envolées!

#
Profil

ACR

le dimanche 26 juin 2022 à 20h55

Bonsoir bonsoir

@Ayna merci pour ce message
Du coup, je suis allée faire la fête de la musique avec Monsieur 2 et les amis de la danse , Monsieur 1 retrouve confiance en nous, et ça fait du bien

Je redécouvre un homme qui s' était oublié lui même, et qu est ce que ça fait du bien (autant pour lui que pour moi ❤️)

Monsieur 1 m explique bien que le poly amour ce n'est pas pour lui, pas pour notre couple, qu il n'accepte pas ça , mais il a assez confiance en moi pour "accepter" (ce n est pas le bon mot, peut être supporter serait plus adapté 🤔) que je continue la danse et la musique avec l' asso de l année dernière et monsieur 2 du coup .

Ça me fait un bien fou !

Maintenant que les choses sont posées avec Monsieur 1, et que les choses sont dites et entendues des deux côtés , il me semble important de discuter avec Monsieur 2 sur ce que j' ai ressenti pour lui, sur tout l'amour que j' ai eu (et que j' ai encore d ailleurs) pour lui

Qu'il puisse comprendre certaines de mes réactions , ou certaines situations d un autre point de vue, avec "toutes les cartes en main"

Je vais d abord prévenir monsieur 1 de mon envie et besoin de parler a monsieur 2, puis il faudra que me lance dans cette discussion, qui me fait un peu peur, avouons le, mais qui me semble importante , pour repartir sur de nouvelles bases tous ensemble

Voilà un peu les nouveautés

J espère que tout va bien chez vous , et vous souhaite tout plein de belles choses ✨

#
Profil

ACR

le dimanche 26 juin 2022 à 20h58

@Donald, ne te inquiètes pas , tu ne pourris pas le fil initial ;-)

La discussion initiale a amené le sujet où il en est maintenant (avec ton expérience et les retours qui en découlent) et c est très bien ainsi :-)

Tout plein de douceur a toi

Message modifié par son auteur il y a 3 jours.

#
Profil

Donald

le lundi 27 juin 2022 à 06h48

Merci !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion