Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Coucou d’intro. Petits conseils ?

Besoin d'aide
#
Profil

Anny

le mercredi 25 mai 2022 à 04h44

Bonjour à tous,

Je me permet d’écrire ce post pour évacuer un peu ce qui me prends la tête par moment. Je lis pas mal de choses ici depuis qq mois. Je crois que j’apprécierais vos regards bienveillants et vos conseils sur ma situation si vous en avez.

Personnellement, j’ai fait une entrée dans le polyamour il n’y a que qq mois et je ne m’y sentais clairement pas prédestinée. Je suis en couple monogame depuis 23 ans (j’ai 40 ans donc nous étions toutes jeunes). En fait j’avais déjà eu une expérience de polyamour dans le sens où j’avais déjà été Amoureuse de 2 femmes en même temps. Mais j’étais très jeune et je ne m’étais pas sentie capable de leur en parler. Mes relations avec ces 2 femmes ont été parallèles durant qq mois, puis la vie a choisi pour moi de n’en garder qu’une (l’autre m’a quittée). Durant ma longue relation avec ma chérie de vie (j’aime bcp cette expression), il m’est également arrivé d’avoir un vrai crush pour d’autres femmes. Cela m’est arrivé 2 fois et les 2 fois j’en ai parlé immédiatement à ma chérie mais je me sentais incapable d’entretenir des relations parallèles, convaincue par le carcan sociétale que c’était mal et impossible. Ma chérie de vie me pensait aussi incapable de jongler sentimentalement car je suis qqun de très passionnée et romantique. J’ai l’Amour très intense ! 😏 (Et en réalité, elle avait surtout peur pour elle). Donc j’ai tjs laissé de côté ces sentiments jusqu’à ce qu’ils s’essoufflent et disparaissent. Je me sentais aussi très exclusive avec ma chérie de vie, notamment physiquement. Je l’Aime à la folie et je ressens pour elle une attirance (que je dis) ‘chimique’ depuis toujours, un désir sexuel intense et inépuisable. Il lui est arrivé 2 fois d’avoir une aventure extra conjugale et j’ai assez mal réagit à ses aveux. Il y a prescription aujourd’hui, mais je lui en ai voulu pendant longtemps à l’époque.
Et puis, il y a qq mois, lors d’une discussion nocturne, j’ai appris qu’elle est Amoureuse d’un de mes amis d’enfance depuis le début de notre relation. Lui aussi est Amoureux d’elle. Notre relation à elle et moi a tjs été sa priorité à elle et aussi à lui. Donc ils sont restés dans l’ombre, sentant que je ne pourrais pas entendre et accepter cette situation.
Dans la première version que j’en ai eu, leur relation avait été platonique et difficile.
C’est un ami très proche. Je le connais depuis tjs, je l’aime énormément. Il est très présent dans notre vie (même témoin de notre mariage) et dans celles de nos filles aussi (même parrain de la première). Il est probablement le modèle masculin le plus présent dans la vie de nos 2 filles. Ça ne m’a bizarrement pas bcp surprise d’apprendre leurs sentiments réciproques parce qu’ils ont tjs eu une connexion particulière et une grande proximité. Pour moi, comme 2 «  meilleurs amis » qui ont presque grandit ensemble. J’ai immédiatement accepté de faire une place à leur relation Amoureuse dans notre vie. Je n’étais pas certaine d’en être réellement capable dans la pratique mais en théorie ça ne me semblait pas être possible autrement. Je ne me sens pas en capacité, ni en droit, de leur refuser de vivre ses sentiments si rares et si précieux dans une vie déjà si courte…
Pour situer un peu le contexte géographique, nous habitions tous dans la même ville en France il y a encore 3 ans. Lui a déménagé au Canada il y a 3 ans et nous en Martinique il y a 1 an.
Bref. On ne s’est pas vu pendant longtemps (en partie en raison de leurs sentiments, c’était devenu trop difficile pour eux). Et puis cet hiver il est venu passer 15 jours ici. Nous avons discuté tous les 3 de nos sentiments, de nos relations Amoureuses et amicales. Moi j’ai choisis d’ouvrir mon cœur et ma maison à leur relation, de leur faire une vraie place avec bcp de bienveillance et une profonde compersion (un mot que j’ai appris récemment, mais un sentiment que je ressens intensément depuis longtemps).
Nous avons la chance d’habiter une grande maison donc il avait un vrai petit appart où ils pouvaient se retrouver tous les 2 la nuit. Car nous n’avons pas encore fait le choix d’en parler à nos filles. La grande de 15 ans est au courant car elle a capté direct (malgré nous, enfin malgré eux) et c’est un peu compliqué depuis… Étant donné l’impact que ça a sur la grande, nous préférons préparer doucement le terrain avec la petite de 12 ans.
Enfin, à part cet épisode «  enfant », cela c’est vraiment super bien passé entre eux et entre nous 3. Dans les faits, je ne me sens pas du tout jalouse ou en compétition avec lui et je suis moi-même assez surprise de cette facilité. Il est même revenu 15 jours 3 mois plus tard et notre relation à 3 se construit plutôt simplement à côté de la leur. Ça me touche bcp de les savoir enfin libres de s’Aimer. Je suis vraiment et sincèrement très heureuse pour eux (et même pour moi je crois, et pour nous 3 !). Je vois l’impact que ça a sur ma chérie qui est plus épanouie lorsqu’il est présent avec nous. Elle est aussi sexuellement plus active avec moi quand il est présent et son désir augmente très nettement (peut-être comme par réflexe pour me rassurer ?). Ça nous a aussi bcp rapproché sur un plan plus intellectuel et sentimental de «  tout » se dire. Je crois qu’on s’Aime encore plus qu’avant.
Finalement dans la seconde version que j’ai eu après son deuxième passage ici : Ils ont lutté contre leurs sentiments pendant une dizaine d’années puis ont entretenu ce que je qualifie de «  liaison » durant les 10 années suivantes. Ça a d’ailleurs un peu provoqué son départ à lui il y a 3 ans car la situation était devenue intenable dans son ‘couple officiel’. J’avoue que cette nouvelle version m’a fait bcp de mal, elle a brisée qqch dans la confiance établie entre nous 3 durant notre première phase d’apprentissage. Je suis encore en colère. Je leur en veut de m’avoir menti toutes ces années et ces derniers mois encore plus. J’ai une réelle et profonde aversion pour le mensonge que je trouve destructeur par nature. Je m’en veut aussi à moi de n’avoir rien vu, de n’avoir pas été capable de voir, d’entendre, de les avoir laissé dans cette situation de souffrance. Eux pensaient vraiment me protéger et protéger notre relation Amoureuse à ma chérie et moi, notre famille aussi. J’entends et je comprends tout ça mais je reste en colère encore. Je sais que je parviendrai à pardonner parce que je suis ce genre de personne mais pour l’instant j’ai mal.
Je parviens à lui pardonner à elle parce que nous en avons bcp parlé et en parlons encore quand j’ai un pic de douleur… elle s’est vraiment excusée du mal qu’elle me fait et elle s’est justifiée de multiple façons. Elle ne regrette pas de m’avoir trompée parce que pour elle s’était inévitable mais elle est extrêmement peinée de me faire cette peine. Elle est très touchée et très heureuse que je leur ai ouvert mon cœur mais me dit se sentir capable de tout arrêter si je ne le supporte pas. Honnêtement, je ne veux pas qu’elle en arrive là à cause de moi, je crois que je m’en sentirais coupable. Et puis, dans le fond, ce n’est pas ce que je veux parce que ça me rend réellement heureuse de les voir heureux ensemble.
Mais sa réaction à lui me gêne plus. Nous avons échangé qq longs messages car je tenais à lui dire ma colère, ma douleur et ma blessure liées à ce mensonge. J’ai été soft au départ mais je me suis un peu énervée devant son incapacité à s’excuser sincèrement. Il dis comprendre. Me souhaiter vivre l’Amour et la liberté «  que je leur accorde ». Mais ça ne me calme pas du tout. J’attends autre chose de sa part. De la vraie compassion et de vraies excuses.
Et cette situation me plonge dans un mélange de sentiments complexe. Je déteste détester qqun, encore plus quand je l’aime. Je sais que cette phrase est absurde mais c’est vraiment ce que je ressens. Je me sens presque coupable de lui en vouloir par moment alors qu’une autre part de moi se sent totalement «  légitime » à éprouver de la rancoeur et à rester en attente d’un geste plus fort. Mais quel geste finalement ? Est ce que des excuses, juste un «  je suis désolé » me calmerait ? Je pense que oui mais j’avoue que je n’en suis pas sure…

Ce que je n’ai pas dit c’est que parallèlement j’Aime une autre femme depuis un peu plus d’un an. Je ne l’ai pas réalisé immédiatement. Il m’a fallu plusieurs mois et surtout qu’elle rencontre une autre femme, en tombe Amoureuse et coupe les ponts avec moi. Me laissant seule face à son absence brutale, à peine expliquée, et à la douleur que ça à fait émerger en moi. En fait, ça a été le facteur déclencheur des aveux de ma chérie de vie. Cette fameuse nuit d’aveux la conversation est partie de mon mal-être face à l’absence de celle que je qualifiais sincèrement d’amie en me voilant la face inconsciemment. Ma chérie de vie a tout de suite compris, elle, que mes sentiments étaient plus profonds. Elle a juste gratté un peu pour m’aider à l’admettre et à mieux comprendre pourquoi ça me faisait si mal que cette femme ait disparue brutalement de ma vie. Ce que j’appelle maintenant humblement un chagrin d’Amour… Ça fait des mois maintenant mais cette femme me hante encore littéralement par moment. J’aimerais tellement qu’on puisse avoir une conversation franche sur ce sujet elle et moi. Même si c’est pour faire le choix de vivre à distance, dans le silence et l’indifférence, comme c’est le cas aujourd’hui, au final. Mais simplement avoir l’impression que les choses sont claires pour nous deux.

Tout ça pour dire que je veux bien admettre aussi que ma douleur est un mélange de plusieurs situations imbriquées. Peut-être qu’elles s’amplifient mutuellement ?

Tellement de choses ont changé dans ma vie en qq mois… Dans ma tête aussi. Je me rends compte du ‘conformisme’ dont j’ai pu faire preuve pendant tant d’années. Tout en ayant pourtant construit un schéma ‘hors norme’ avec la ma chérie de vie. Je me sentais en désaccord interne profond avec le polyamour. Et lorsque j’ai lu «  Les vertus du polyamour » je me suis reconnu ! Je me suis enfin comprise sur plein de sujets et notamment sur ma façon d’aimer les gens et surtout sur ma façon d’Aimer mes Autres, quasi inconditionnelle. Alors, évidemment ça reste très théorique, intellectuel ou émotionnel pour l’instant puisque même si je suis Amoureuse de 2 femmes actuellement, je n’ai qu’une seule personne dans ma vie réciproquement et physiquement. Et je me demande si je serais vraiment capable d’Aimer, de désirer et de partager l’Amour charnel avec plusieurs personnes parallèlement. L’avenir me permettra peut être de le découvrir…

Pour l’instant je reste un peu coincée dans cette situation d’attente, de frustration et de colère face à cet ami de 35 ans à qui je tiens bcp mais à qui je ne parviens pas à pardonner.

#
Profil

bonheur

le mercredi 25 mai 2022 à 13h36

Bonjour Anny,

Faire face à la non franchise spontanée me serait également extrêmement difficile.

Je ne sais trop que dire. Je crois qu'il culpabilise ou qu'il ne sait comment faire, comment dire. Il se repose sur votre amour commun pour exprimer, alors que c'est de lui que tu désires voir venir l'expression (entre autres, "je suis désolée, j'ai été maladroit").

L'amour est compliqué, le polyamour multiplie et complexifie. Il faut en avoir conscience.

#
Profil

Anny

le jeudi 26 mai 2022 à 03h26

Merci pour ta réponse bonheur.
Tu as sans doute raison… on ne voit les choses qu’à travers son prisme personnel et j’ai sûrement des attentes alors qu’on ne devrait jamais rien attendre des autres…

#

(compte clôturé)

le jeudi 26 mai 2022 à 07h08

Je pense qu'au contraire on doit pouvoir attendre des autres un minimum. Respect, vérité, franchise...

#
Profil

bonheur

le jeudi 26 mai 2022 à 10h17

Je vais ressortir ici 4 très anciens fils de discussion. Ils reprennent bien tes propos @Donald

/discussion/-Rd-/Ode-a-la-JOIE/
/discussion/-Rf-/Amour-et-Responsabilite/

Ils sont peut être dans le désordre. Je trouve chaque point essentiel (que l'on soit mono ou poly ou autres)

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

bonheur

le jeudi 26 mai 2022 à 10h18

#

(compte clôturé)

le jeudi 26 mai 2022 à 10h59

Merci, j'avais loupé ces sujets !

#
Profil

bonheur

le jeudi 26 mai 2022 à 11h13

Logique, ils sont très anciens.

#
Profil

Anny

le vendredi 27 mai 2022 à 14h49

Merci pour ces sujets qui suggère clairement la lecture de ce livre que je n’ai pas lu…
Néanmoins, le silence de mon metamour depuis mon dernier message me pèse… je me demande ce qui lui passe par la tête… perso je serais bien en mal de le recevoir ici comme nous avons pu le faire lors de ces 2 passages cet hiver. Il y a clairement un malaise. Et je déteste ça. Les non dits. Les questions en suspens. Il était question qu’il viennent plusieurs mois la prochaine fois et j’étais super heureuse de cette idée ! J’avais même qq projets en tête avec lui. Des trucs cons hein ! Plongée, beach-volleys, certaines rando aussi. Bref.
J’ai le sentiment que plus le temps passe, plus ça va être compliqué de briser cette glace qui se forme entre nous…
Ça me déprime…

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion