Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Témoignage et recherche de conseil

Témoignage
#
Profil

Neria

le samedi 06 mai 2017 à 10h35

Bonjour !

Cela fait quelque jours que j'hésite à poster sur votre forum. Mais finalement, je me jette à l’eau tant pour vous livrer mon témoignage que pour vous demander des conseils.
Mais avant de commencer, je tiens déjà à vous remercier parce que la lecture de différent contenu du site m’ont beaucoup aidé ses derniers jours .

Depuis presque 3 ans, je suis engagée dans une relation amoureuse, à distance, avec un homme. Je vous épargne tous les détails et les débuts de notre histoire car je ne pense pas que cela soit important pour ce que je souhaite développer ici (même si évidemment, c’est des souvenirs extrêmement précieux et cher à mon cœur).

Il a toujours été claire dans le fait qu’il aurait des amantes, sans doute, à côté. Cela ne me posait pas de réelle problème, et cela n’est toujours pas le cas. Je lui avait, cependant, demandé d’éviter les connaissances communes, parce que j’avais peur de ne plus savoir comment me comporter avec elles et que, je pense, je ne voulais pas qu’elles me jugent. Je lui avait également demandé de toujours dire aux filles en question qu’il avait une relation avec moi. À l’époque, je pense, que c’est parce que j'espérais secrètement que cela les fasse refuser. Et, bien sûr, je voulais qu’il me le dise s’il venait à avoir une relation.

Puis, je me suis enfermée dans un mensonge que j’avais créé moi-même, me disant que s’il couchait avec une autre, c’était juste pour assouvir ses besoins et qu’elles ne représentaient rien pour lui. En toute objectivité, il m’avait toujours dit que ce n’était pas ce qu’il recherchait et que même s’il ne les aimait pas comme il m’aimait, il ressentait quelque chose pour elles.

Les choses se sont bien passé pendant longtemps, jusqu’à que peu à peu, je sente une distance grandir entre nous. J’avais de plus en plus l’impression qu’il ne me disait pas quelque chose, et évidemment, quand je lui disais que j’étais là s’il avait besoin de parler et que je préférerais toujours connaître la vérité qu’être laissé dans l’ignorance, il ne m’en disait pas plus, mais je le sentais coupable.

J’ai tenté de le rassurer pour l’aider à parler...Mais les mois ont passé, et je me suis retrouvée au chômage, submergée par mes propres soucis.

Néanmoins, notre relation tenait bon. Puis, il y a quelque mois, nous avions une IRL du forum où je l’ai rencontré, chez lui, avec quelque autres membres, sur un week-end. La journée du samedi c’est bien passé...Mais pas la soirée.
Pour des raisons que je n’ai pas comprise, et qu’il n’a pas su m’expliquer sur l’instant, il ne souhaitait pas dormir avec moi (et quand on vit à plusieurs centaines de kilomètre l’un de l’autre et qu’on ne se voit pas souvent, ça fait bizarre).
Heureusement pour moi, je partageais un lit avec une amie et j’ai discuté de tout et de rien avec elle durant la moitié de la nuit, ce qui m’a permis d’oublier que, lui, dormait dans une autre chambre, avec une autre fille.
Le lendemain a été assez cauchemardesque au niveau de ma relation avec lui. Je continuais à pas comprendre, cela me faisait mal, et je voyais des signes de complicité évidente avec la fille avec laquelle il avait dormi. Je mettais cela sur le compte de la jalousie, ce qui me rendait encore plus malheureuse.

Puis, il a été temps de rentrer chez moi. La semaine qui suit a été terriblement douloureuse pour nous deux, je crois. Je lui en voulais, j’avais l’impression d’avoir été une pièce interchangeable. Et il réagissait de façon..Disons étrange.

J’ai fini par apprendre, par une tierce personne que..Et bien, il n'avait pas que dormi avec la demoiselle. Encore maintenant, c’est assez douloureux comme souvenir pour moi, m’enfin, il s’en est suivi des discussions sérieuses, mais parfois trop teintée par l’émotion. De plus, les proches avec qui je parlais n'avait de cesse de me dire de le quitter parce que s'il avait fait ça, c'est qu'il n'avait pas de vrai sentiment pour moi, ce qui, sincèrement, n'aide pas à aborder les choses très sereinement.

Il a fait son mea culpa...Et, comme j’estime que les gens ont toujours le droit à une deuxième chance, j’ai choisi de suivre ma philosophie de vie et de lui pardonner. Quelque chose s’était cassé dans notre relation, mais nous espérions pouvoir reconstruire. Avant que je le pardonne, il m’avoua, aussi, qu’il avait une relation depuis longtemps avec une autre amie et que cela faisait longtemps qu’il voulait m’en parler sans y arriver, de peur que je le quitte. Étrangement, cet aveu-là ne m’a pas blessé, j’étais juste triste qu’il n’ait pas eu le courage de m’en parler avant.

Bref...Il m’a fait, suite à ça, la promesse que ça recommencerait pas, et celle de quitter la fille en question. Je ne m’y suis pas opposée, et on a commencé à recoller les morceaux gentiment.

En début de semaine, il m’a annoncé que la fille avec qu’il m’avait trompé (donc, dans la chambre à côté de celle où je dormais), souhaitait revenir chez lui, cet été. Je l’ai très mal vécu. Je ne supporte pas l’idée qu’il partage à nouveau des moments intimes avec elle. Cela a remis beaucoup de chose en question.

C’est le lendemain que j’ai commencé à parcourir internet en quête de conseils. Le terrible dans cette histoire, c’est que je suis entouré de gens pour qui une relation normal est monogame et exclusive, et qui sont hostile à l’égard de mon amoureux depuis qu’il m’a trompé. Alors, évidemment, je m’attend pas à recevoir de leur part de conseil autre que “quitte-le” au sujet de mon couple.

Puis en lisant votre forum, j’ai compris des choses. L’amante qu’il a eut sur la durée, le rendait heureux, et il la rendait heureuse (ce qui compte, comme c’est une amie), sans que cela soit blessant pour moi, et sans que je me sente en danger. Après y avoir réfléchi, je lui ai dit qu’il pouvait reprendre sa relation avec elle, s’il le désirait, et si, elle, le désirait également, évidemment.

Je suis encore heureuse d’avoir fait ce choix tout leur bonheur a été évident et à déteint sur moi. D’autant plus que la demoiselle en question et moi, partageons une certaine attraction physique, et que nous commençons à envisager de faire de choses à trois..Ce qui d’un point de vue du bonheur de chacun est encore plus cool.

Néanmoins, je suis pas sûre d’être capable d’aborder toutes les relations qu’il pourrait avoir avec la même sérénité. En effet, si ça marche aussi bien avec la fille en question, c’est aussi parce qu’elle m’a toujours dit ne pas vouloir se dresse entre mon amoureux, nos projets d’avenir, et moi. Et que comme c’est une amie, j’ai une grande confiance en elle.

Mais typiquement, je continuer à vivre très mal la possibilité qu’il revoit l’autre fille...Et je ne sais pas exactement comment ça se passerait pour moi si d’autres relation devait se nouer.

Il m’a toujours dit que la façon dont il m’aimait n’avait rien à voir avec la façon dont il aimait les autres et que c’était avec moi, et non avec elles, qu’il souhaitait construire sa vie et avec qu’il avait envie de vivre...Et je le crois…

C’est juste que je n’ai pas une estime de moi énorme, et que j’ai peur qu’un jour il rencontre quelqu’un de mieux et que cette personne l’éloigne de moi, puis qu’il parte avec. C’est une peur contre laquelle je suis déterminée à lutter, parce quand je vois tout le bonheur qui envahit notre couple, et son amante, depuis que leur relation n’est plus entravée..Et bien...Je trouve ça beau…

Ainsi, si vous avez des astuces pour lutter contre les problèmes d’estime de soi au sein du couple, ou des témoignages de couples ouvert pour qui les choses se passent bien, je suis preneuse.

(Merci à ceux qui m’auront lu jusqu’au bout, et même, juste d'avoir un site où je peux écrire ce que je viens de mettre sans me sentir jugée, vous imaginez pas à quel point ça fait du bien...Et désolée pour les fautes, j’espère qu’il n’y en a pas trop, j’ai relu au mieux, mais, elle est dure, la vie de dyslexique ^^’)

#
Profil

bonheur

le samedi 06 mai 2017 à 18h39

Hello Neria. Je pense qu'il manque une communication saine. Après, je comprend. Dire que l'aime une tierce personne sachant que ça puisse blessé... Par contre, la communication avant l'acte, c'est favorable. Aussi, te laisser te réjouir de la nuit que tu prévoyais passé avec lui et te retrouver dans une autre chambre, alors que tu as fait des kilomètres pour ça (pas que, mais ça comptait je suppose), ça m'aurait aussi resté un peu en travers de la gorge. Il aurait dû t'en parler auparavant. Ce qui t'afflige dans cette relation, c'est sans doute plus que tu te sois retrouvée devant un fait accompli plus qu'une quelconque "jalousie". Enfin, d'après ton récit, je le ressens ainsi. Du coup, tu es "braquée" psychologiquement avec cette éventuelle relation.

Ton amie, son autre relation, a joué franc jeu avec toi. Tout est clair et nette, donc tu es "sécurisée". Dans cette autre relation, on t'a parachuté l'info au mauvais endroit et surtout au mauvais moment.

Je pense que tu ne dois pas t'inquiéter pour l'avenir, surtout si tu as une capacité à "pardonner" (un mot qui n'a pas de sens pour moi, mais bon, je suis spéciale là-dessus). Ton amoureux a un manque pour ne pas pouvoir te parler. Que tu travailles sur toi, c'est super et nécessaire, mais je pense que tu ne devrais pas être la seule à vouloir s'améliorer. Ton besoin de franchise et d'honnêteté, il doit en tenir compte. Ton besoin d'anticipation et de prévenance face aux situations, il doit en tenir compte. Pour qu'il en tienne compte, il faut que tu le lui exprime clairement. Donc, à toi de savoir si mon raisonnement est éxact, je peux me planter complètement, et indiquer ce dont tu n'avais peut être pas conscience jusqu'à présent.

Ma déduction est simpliste, peut-elle apporter quelque chose ? Au moins, alimenter une réflexion personnelle de base...

Pour ce qui est de l'entourage, perso j'ai fait un énorme tri dans le mien, à 40 ans passé, et je m'en porte tellement mieux. Mais bon, pas tout à la fois. Toi seule sait ce qui te convient et une opinion autre doit n'avoir pour place qu'un regard extérieur mais pas un impératif. C'est valable aussi pour ce que je viens d'écrire :-D :-D :-D .

#
Profil

Neria

le lundi 08 mai 2017 à 08h57

Merci beaucoup pour ta réponse, Bonheur.
Ton analyse fait écho à la mienne, c’est rassurant et ça me pousse à la regarder vraiment en face.

Cela fait longtemps que j'essaie d’aider mon amoureux à communiquer de façon plus claire. Malheureusement, c’est quelqu’un de très renfermé, et il a, de plus, une peur terrible de me faire souffrir. Je sais que de son côté, il tente de travailler là-dessus, car il a conscience que j’ai besoin de son honnêteté et de sa sincérité. J’espère que le fait que les choses se passent bien avec sa relation déjà existante l’aidera pour cela, comme il pourra se baser sur une situation concrète où être honnête lui a apporté des choses positives et où je n’ai pas souffert.

De mon côté, travailler sur moi est une habitude, parce que j’estime que je peux toujours faire mieux et être mieux. Et ça m’ennuie de ressentir autant de choses négatives à la seule idée que cette fille puisse se retrouver un sa présence, déjà parce que ça ne me ressemble pas, et ensuite parce que c’est la source de beaucoup de tension. Mais oui, en effet, j’ai besoin de me sentir sécurisée, et parfois c’est dur de savoir par quoi ça passe. Lui-même aimerait m’aider à ça, mais il est perdu, ne sachant que faire de plus que me rassurer.
Bref, j’ai l’impression que tout les jours nous jouons au funambule, et même si la corde s’élargit peu à peu, j’ai envie de faire ce que je peux pour que nous ne tombions pas...Et j’ai conscience que mon manque de confiance et d’estime est un vent assez fort pour nous faire vaciller (pas le seul, mais il est là).

Concernant l’entourage, c’est difficile...J’ai beaucoup de gens très ouverts d’esprit sur plein de sujets, autour de moi, mais dès qu’on parle de couple, pour certains d’entre eux cela rime avec exclusivité. Et du coup, ils ont un jugement très dur sur mon amoureux, et voient en moi, une femme trompée, trop gentille et trop conne (j’exagère peut-être sur le dernier mot...Quoique), prête à tout accepter. Du coup, ils n’ont de cesse de tenter de me faire voir à quel point je suis manipulée, selon eux… Et, disons que ce n’est pas super agréable, et que ça m’a juste appris que je ne peux plus parler de ce sujet avec certains de mes amis, parce que les quelques fois où j’essaie de leur faire comprendre mon point de vue, et bien...On pense que je défends mon copain. D’ailleurs, cela ne fait que souligner, à mes yeux, la valeur de ce site, parce qu’il y a trop peu d’endroits où l’on peut parler librement de ça sans se prendre un torrent d’idée préconçue dans la figure.

Bref, je ne sais pas si moi-même j'entretiendrais plusieurs relations en même temps un jour, ce n’est absolument pas quelque chose que j’exclus, mais je ne suis pas du genre à chercher activement des relations, plus à saisir les opportunités que la vie met sur mon chemin. Dans tous les cas, j’aurais appris des choses, et compris d’autre, notamment, que contrairement aux idées les plus répandues, ce n’est pas mal d’avoir des sentiments pour plusieurs personnes, et ce n’est pas anormal, non plus.. Mais je suis tout à fait admirative de ceux qui le font dans le respect des autres alors même que dès qu’on regarde d’un peu près, c’est une des choses sur laquelle la société est encore très fermée d’esprit.

#
Profil

Diomedea

le lundi 08 mai 2017 à 09h47

Bonjour Neria
Merci beaucoup pour la qualité et profondeur de ton témoignage et de tes réflexions. Je vis une situation où se trouvent plusieurs éléments de la tienne et je suis également accompagné par une partenaire exceptionnelle!
Je te/vous souhaite beaucoup de bonheur. :-)

PS si tu souhaites plus savoir sur notre chemin, nos évolutions, n'hésite pas à me contacter par MP via ce forum

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

bonheur

le lundi 08 mai 2017 à 14h59

Neria, ce que tu indiques quand tu parles de funambule m'a fait repenser à ce petit roman (enfin un nouvelle disons) de Marc Vella qui se nomme "le funambule du ciel". Sa lecture pourrait à la fois te distraire et à la fois t'apporter. Ce livre me touche car il m'avait été prêté par l'un de mes amoureux et il était dédicacé à son attention par l'auteur.

Je plussoie Diomedea, les conversation en mp apportent tellement plus qu'une communication sur le site. Les conversations sont souvent quelque peu parasitées par des désaccords entre membres. Nous sommes tous tellement différents...

Je suis également très ouverte à ce mode d'échanges. Pour ce faire, tu cliques sur le pseudo du destinataire et tu obtiens une option "envoyé un message". Tu obtiendras alors un encart pour ton message et une case à cocher afin de recevoir si tu le désires un double de ton message. Le tout arrive dans les boites mails associées au pseudo lors de l'inscription. Attention, ces messages sont trop souvent considérés informatiquement comme de la pub et viennent se stocker dans les spams ou indésirables. Sache que ce lien privilégié peut permettre de transmettre des infos personnelles en privé (adresse mail perso, tel, adresse...) mais que ce n'est pas indispensable. Par contre, une discussion seulement par ce biais est laborieux.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Neria

le mardi 09 mai 2017 à 10h16

Encore merci beaucoup !
Je prend bonne note pour le livre, la lecture étant un de mes grands passe temps, je tâcherais de me le procurer et de le lire prochainement.
Je me suis permis de vous contactez tant l'un que l'autre, les échanges intéressants, on en sort toujours grandit de mon point de vue.

Je me répète peut-être mais grâce à ce site et à vos conseils, j'ai l'impression d'entrevoir quelque chose de nouveau qui me permettra de grandir...Alors, vraiment un grand merci.

Et si d'autre personne ont des conseils ou des témoignages, je suis toujours preneuse ;).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion