Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Difference d'attitude de mon conjoint envers moi et sa "nouvelle"......je craque ! le desespoir me ronge !

Témoignage
#
Profil

marie-rhea

le vendredi 16 octobre 2015 à 18h23

Pour resumer: J'essaye de vivre l'ouverture de mon couple( 11 ans, 4 enfants ensemble) au polyamour, mon conjoint etant tombe amoureux d'une autre.......Nous vivons tous les 3 sur le meme lieu de vie, et fonctionnons en coupant la semaine en deux, 4 jours pour moi,3 pour elle, depuis 2 mois.
Mais la, je craque..... Elle a ete absente pendant 2 semaines, plus 1 semaine ou elle etait la, mais pas "avec lui".
L'energie de nouvelle relation a fait qu'il a reconmence a me Regarder, a me caresser, .......du coup je suis carement retombee amoureuse de lui !!! et des qu'elle est partie, je me suis pris une claque en pleine gueule, parce que moi, je suis restee sur la meme vitesse, et pas lui.......a la fin de la première semaine de son absence, souffrant trop, j'ai pris un recul.....et la c'est lui qui est tout etone, qui me demande ce qui se passe.......Bon, on finis la 2nde semaine pas mal, au moins sans enguelades comme avant, mais.....tiede quoi.
Ensuite, elle revient, et comme je dois voyager aussi pour 2 semaines quelques jours plus tard, il me propose de rester " Avec moi" jusqu'a ce que je parte........J'accepte.
Mais chaque jour il est plus "absent" avec moi, et passe toute sa journee avec elle, et moi je suis de plus en plus frustree......Comme mon voyage doit etre repousse, on fait finalement le "passage" de lui vers elle. Et la, le premier matin, quand il arrive dans la salle commune, il me premd três doucement dans les bras (pour se dire bonjour, ok, pas de probleme....)........et la je bondis, je realise que la qualite de presence, l'intensite qui me manques tant est revenu !!! Putain c'est quoi cette histoire ??
On s'est violement dispute.....et cette fois ci c'etait pas a cause du Polyamour !!
Alors, voila ou on en est: Il me demande, explicitement, d'etre contente de recevoir les dernieres gouttes d'eau chaude de la douche de l'Autre, pour ensuite me contenter d'une douche tiede.
Etre contente de recevoir les miettes tombees d'une table ou se celebre un amour qui ne m'est pas destine.
Trouver normal, les jours ou il est "avec moi", qu'il la devore des yeux, pendant que moi je me sens un simple meuble.
Accepter, quand Elle n'est pas la, de retourner sur "l'ancien mode" de faire l'amour, c'est a dire qu'il ne me caresse presque plus, et s'il le fait ce n'est pas avec toute sa presence et tout son coeur.
" Ah !! mais c'est parceque je suis remplis d'amour apres ce calin avec elle que je peux te donner ca !!"
Ah Bon?? Et l'amour que moi j'ai donne pendant ces 3 semaines ?? ca sert a quoi ?? Ca ne tient pas debout cette histoire !! Je me sens humiliee jusqu'au plus profond de mês cellules, le polyamour ce n'est pas ca, pas du tout, ce n'est pas garder "lAncienne" pour la securite et l'elevage des enfants, sans vouloir lui accorder la meme qualite de regard et de presence, et rajouter une petite "nouvelle" pour l'excitation de la nouveaute, a qui on donne caresses, regards, attention, coeur engage.
Parceque l'echec d'un couple, il se situs justement la, et pas ailleurs: dans le fait de traiter son conjoint, petit a petit au fil des annees, avec de plus en plus d'indiferrence.
Et il a le culot de declarer" Oui, c'est vrai, je vous aime toutes le deux chacune avec une couleur diferente !"
Et bien, si la difference de couleur signifie cela, majoritairement indifference a l'une et regard a l'autre, moi je ne signe pas.
Il est interessat de noter, chez l'Homme, les 2 genoux (Je-Nous) blesses, a quelques jours d'intervale.....Conflit interieur ? Non-coherance entre le Je et le Nous ?? Et l'epuisement glandulaire intense apres 2 mois de "polyamoureux", se traduisant au travers d'une impuissance erectile partielle, absolument inconnu pour lui.......
Aujourd'hui, j'ai un peu l'image devant moi de 2 fauves chacun les dents plantes a un bout d'une piece de viande, et tirant de toutes leurs forces pour essayer d'avoir le bout de viande en entier, au risque de le dechirer..... cette image m'a choque, et m'a fait honte, honte pour moi...... rien a voir avec de l'amour en tout cas !!.
Je ne veux plus etre l'un de ces fauves, je ne veux plus....
Mais je ne veux pas non plus etre aime au travers d'une autre personne, etant amenee a courir de nouveau aupres de mon conjoint, et des que l'Autre n'est plus la de me retrouver a courir seule, pendant que mon conjoint, lui, a recommencer a marcher au pas.......ingerable pour moi, car totalement illogique, je suis sure que tout systeme psychique sain soumis a un regime pareil va finir par disjoncter !
Je ne sais pas pourquoi j'ecrit ca ici.....personne pourra me sauver hein !
Enfin, si vous avez quelques intuitions, ou bonnes idees pratiques, a partager avec moi, je vous dit d'avance un immensse merci ! J' aime cet homme, mais je souffre tant......
Mon idee ce matin: reculer, arreter avec ce partage artificiel de la semaine, et voir si, un jour, bien rassasie d'Elle, il me fait signe que maintenant, il veut vivre a nouveau un temps avec moi.......

Merci a tous, et toutes !
Marie.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le samedi 17 octobre 2015 à 15h13

Pas facile à gérer... surtout...
- que l'ouverture de votre couple est encore récente
- que vous vivez tous les 3 ensemble

Pour la première partie, bon, le temps fait son œuvre, l'important étant de lui laisser le temps de la faire sans trop souffrir, en profitant des bonnes choses. De toute évidence vous êtes encore en train de chercher votre équilibre, normal que ça tangue.

Mais du coup la deuxième a une importance particulière. La solution vers laquelle tu sembles t'acheminer à la fin de ton message ("lâcher prise", faire ta vie de ton côté et attendre qu'il vienne vers toi quand il en a envie sans continuer à comparer avec l'autre) me semble clairement la meilleure pour tout le monde. Mais il faut avoir les moyens de la mettre en œuvre.
Une décohabitation au moins partielle est-elle envisageable ? Avoir son espace à soi, pouvoir y mener ses activités, y recevoir ses amis (ou amours), c'est important pour consolider sa force spécifique, indépendante du couple dans lequel on est - du moins dans mon expérience.

#
Profil

LuLutine

le mardi 03 novembre 2015 à 22h59

Tcheloviekskinoapparatom
La solution vers laquelle tu sembles t'acheminer à la fin de ton message ("lâcher prise", faire ta vie de ton côté et attendre qu'il vienne vers toi quand il en a envie sans continuer à comparer avec l'autre) me semble clairement la meilleure pour tout le monde. Mais il faut avoir les moyens de la mettre en œuvre.
Une décohabitation au moins partielle est-elle envisageable ? Avoir son espace à soi, pouvoir y mener ses activités, y recevoir ses amis (ou amours), c'est important pour consolider sa force spécifique, indépendante du couple dans lequel on est - du moins dans mon expérience.

Je plussoie

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion