Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Rupture douloureuse après un premier essai de poly amour

Témoignage
#
Profil

Luluberlue

le mardi 04 juin 2019 à 14h12

Bonjour à tous, je vous contacte aujourd'hui car je souffre beaucoup et je ne suis pas sure d'avoir pris la bonne décision. Désolé d'avance de la longueur de ce post.

Il y a 10 mois j'ai rencontré M. M était en couple ouvert et libertin, dans une relation amoureuse très forte.

Nous nous sommes rapprochés en décembre lorsqu'il est venu 10 jours à l'étranger là ou j'habitais à l'époque, sans aucune attente amoureuse. On était très fusionnels et notre relation a rapidement évolué sur une passion enflammé. Il en a tout de suite parlé à sa "femme" (comme il l'appelle° pour avoir son "consentement" car nous voulions être certain, lui comme moi, que nous n'abimerions pas cette belle relation qu'ils avaient tous les deux. Je vivais à l'étranger on s'est donc vus 2 jours en janvier puis il était clair que nous avions encore très envie de se revoir, plus longtemps. Il a donc demandé à sa femme si il pouvait envisager de revenir me voir, elle n'y a vu aucun inconvénient et l'y a même encouragé. Nous avons donc repassé fin janvier une semaine incroyable ensemble.
Mi février il me surprend pour la saint Valentin et vient me voir pour une soirée. Geste incroyablement romantique, une fois de plus accepté et encouragé par sa femme. Il la surprend le weekend suivant et l'emmène en voyage.
Je rentre fin février dans la même ville qu'eux deux et y passe une semaine avant de repartir pour quelques mois de voyages. Je fais enfin la rencontre de sa femme et tout se passe très naturellement, j'imagine déjà tomber amoureuse d'elle également.
A ce moment là, j'avais cependant clairement conscience d'être la relation secondaire, j'étais éperdument amoureuse de M mais je respectais la relation qu'il avait avec sa femme et je ne souhaitais en rien l'abimer. J'étais prête à être éjecter à tout moment si le moindre problème émergeait. Et il me le disait aussi, ce qui ne me posait pas de problème car son bonheur était primordial, comme il l'a était pour moi jusqu'à la fin.
2 jours après mon départ pour un programme d'un mois à l'autre bout du monde, c'est le cauchemar. Il m'apprend qu'en fait sa femme ne supporte pas qu'il ai des sentiments aussi forts pour quelqu'un d'autre, qu'elle souhaite être la seule, l'unique, qu'elle a feint l'indifférence et a fermé les yeux sur ce qui se passait vraiment car ça l'arrangeait puisque elle voyait un autre homme régulièrement. Ca été un coup de poignard pour mon amoureux que j'ai ressenti aussi. Il s'est éloigné d'elle pour essayer d'y voir clair. Je lui ai immédiatement demandé de la rassurer et de me quitter. J'ai essayé de couper toute communication avec lui pour qu'il se recentre sur elle, mais ca ne faisait que l'enerver contre elle encore plus. Il m'a supplié de rester. J'étais terrorisé à l'idée de rester dans cette relation, ou soit on serait 3 avec beaucoup de chemin à faire pour vivre librement notre amour, soit on serait 2 et je ne l'avais jamais envisagé.
Je l'ai donc aidé dans cette période très douloureuse, je n'étais pas du tout rassurée quant à ma place dans les scénarios qu'il imaginait pour le futur, mais il m'affirmait que j'avais ma place dans tous ces scénarios. Il n'envisageait pas de me quitter car il avait apparemment fait beaucoup de sacrifices pour elle dans leur histoire et il ne supportait pas de faire celui ci, bien qu'il s'y était engagé envers lui même plusieurs fois avant.
Il n'a plus confiance en sa femme, sa femme n'a plus confiance en elle et le rejette complètement, on souffre tous beaucoup. La distance physique est insupportable. Il rentre finalement auprès d'elle. Elle est très indécise, un jour ouverte au poly amour, le lendemain non, elle lui demande finalement de se remettre ensemble en y mettant des conditions. Il ne sait plus si il peut lui faire confiance, moi non plus.
Il la laisse dans le flou et me rejoint au Costa RIca ou on passe 2 semaines idylliques malgré les interruptions des appels de sa femme en crise et en pleurs. On décide de rentrer plus tôt pour la soutenir.
C'est très compliqué pour lui, il n'arrive pas à avoir de moments calmes et sereins pour discuter avec elle, ils sont a bout et ressasse l'histoire encore et encore dans leurs discussions. J'évite de le voir pour le laisser gérer. Un soir elle le quitte et lui dit que c'est trop pour elle.
Je pars 2 jours après dans un autre pays car c'est dur pour moi de voir mon amoureux souffrir autant de cette rupture et je veux le laisser faire son deuil. Mais 3 jours après elle change d'avis et décide de ré essayer tous les 3! M est content. Il pensait que je le serais aussi mais moi je flippe complètement, elle est instable et j'ai peur de tous ces changements de décisions, j'ai peur qu'elle redémarre cette situation en espérant y mettre des règles très limitantes pour moi alors que j'imaginais une vie à 3 pas 50/50. M me rassure et me dit que si il reprend avec elle c'est pour être sur qu'il n'est aucun regrets mais que si elle change encore d'avis alors il protégera notre relation.
Il lui demande si ça la dérange qu'il me rejoigne pour voyager, elle l'encourage à faire ce qu'il a envie. (il faut savoir que M et moi sommes tous les deux en pause professionnelle en ce moment et avons jusqu'à septembre des réductions sur les billets d'avion, c'est pour ça qu'on essaye d'en profiter)
Il me rejoint donc au Brésil. Je tombe malade une semaine après, la dengue, et je suis très désagréable avec lui, on découvre des personnalités qu'on n se connaissait pas, c'est assez compliqué, je le laisse quelques jours et bouge dans une autre ville. On se retrouve pour un trek pour finir ce voyage puis rentrons en France.

La situation à la maison avec sa femme est tendue, elle est froide et distante et continue de lui reprocher des choses qu'il a faite au début de notre relation. Elle se sent humiliée qu'il soit parti si longtemps avec moi. Je souhaite le voir la journée lorsqu'elle travaille mais elle lui demande de ne pas le faire non plus. Ils prennent des décisions tous les deux et j'ai du mal à ne pas faire partie de la discussion. Je pars 4 jours. On prévoit de se voir toutes les deux avec sa femme à mon retour. Mais à mon retour elle l'a quitté, encore.

C'était dimanche soir. M m'a demandé de prendre de la distance avec moi suite à cette décision. Je l'ai très mal pris, il m'a dit qu'il voulait reconsidérer une relation mono avec elle puisqu'elle avait quand même essayé de faire marcher cette relation poly pendant 2 mois, qu'elle l'avait laisser partir avec moi. Il l'aime comme un fou et ne supporte pas de renoncer à elle, il est donc prêt à me perdre maintenant qu'elle a essayé. Mais il voudrait que je sois la si jamais ca ne fonctionne pas.
Je me sens rejetée et utilisée. Je l'ai quitté hier soir. Et je souffre tellement. Lui aussi. Il a peur de commencer une relation tous les deux, de quitter sa femme pour moi, et ne peut renoncer à aucune des deux. Je lui avais déjà proposé de prendre du recul après le Brésil, mais il avait refusé. Aujourd'hui je ne pouvais pas accepter cette distance et attendre sa décision alors que je l'aime comme je n'ai jamais aimé personne. Est ce une erreur? Est ce que je devrais lui laisser le temps de donner une chance à sa relation avec sa femme et être la pour lui si ça ne fonctionne pas?
Mais surtout est ce possible de recommencer une relation à deux dans ces conditions la?

Merci de votre aide, vos réflexions, expérience, quoi que ce soit, je suis perdue, j'étais si persuadée que l'on pouvait être heureux..

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Mark

le mardi 04 juin 2019 à 14h37

Bonjour @Luluberlue,

Merci pour ton témoignage. Ce n'est plus l'ascenseur émotionnel que j'y ai lu, mais les montagnes russes pour tous les trois. Je pense que la réponse est dans ta question:

Luluberlue
Mais surtout est ce possible de recommencer une relation à deux dans ces conditions la?

Tu vis précisément de l'intérieur ce que donne un triangle amoureux quand la base n'est pas stable et sereine. Ton retrait de cette situation n'est à mon avis rien de plus qu'une mise en sécurité. Tu as pensé à toi. Qui pourrait te le reprocher?

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Luluberlue

le mardi 04 juin 2019 à 15h19

Merci Mark, cette mise en sécurité est très douloureuse néanmoins, je n'imaginais plus un futur sans lui ..

#
Profil

Mark

le mardi 04 juin 2019 à 15h50

Je me doute bien que voir tes attentes, projections et sentiments amoureux voler en éclats de cette manière n'est pas une chose facile et douloureuse. Je compatis.

Je trouve que tu as eu une très belle approche des différentes situations jusqu'à présent, respectueuses de ton partenaire et de sa relation. Je crois aussi que tant que la situation n'est pas clarifiée entre eux, tu ne peux malheureusement pas faire plus que tout ce que tu as déjà essayé d'apporter comme soutien. Tu n'as pas tous les éléments décisionnels en mains.

J'aimerais pouvoir te suggérer quelques lectures pour t'apporter quelques outils d'apaisement, mais il y a des intervenant.es plus calés sur ce sujet que moi.

#
Profil

oO0

le jeudi 06 juin 2019 à 18h25

Luluberlue
Il y a 10 mois j'ai rencontré M. M était en couple ouvert et libertin, dans une relation amoureuse très forte.

Je pense que beaucoup se situe là pour l'instant, "Il y a dix mois ..." Je vais citer, ici, Brigitte VASALLO, une polyamoureuse espagnole fréquemment citée sur le site grâce aux traductions d'@Elic :

Brigitte VASSALO
Le polyamour est associé à la consommation et l’immédiateté, mais les relations polyamoureuses se construisent lentement. Sinon, nous parlons de monogamie.

Chères amies,

J’étais en train de réfléchir sur ce que j’allais vous raconter cette semaine lorsque j’ai reçu une notification m’indiquant que Olza m’a citée dans son blog [1]cette semaine et qu’elle se demande si en cette époque polyamoureuse le fait de construire une relation lentement, a encore du sens.

Ay, mon amie Olza, viens ici, je vais te raconter : à mon avis, et je te le dis après 20 ans de relations polyamoureuses, le polyamour ne peut que se construire lentement, c’est l’unique manière pour que ce soit vraiment du polyamour et qu’il soit réellement soutenable et durable.

Tu as toi-même conscience de la nécessité du temps :

Luluberlue
Il y a 10 mois j'ai rencontré M. M était en couple ouvert et libertin, dans une relation amoureuse très forte.

[...] On était très fusionnels et notre relation a rapidement évolué sur une passion enflammé. Il en a tout de suite parlé à sa "femme" (comme il l'appelle° pour avoir son "consentement" car nous voulions être certain, lui comme moi, que nous n'abimerions pas cette belle relation qu'ils avaient tous les deux. [...] Il a donc demandé à sa femme si il pouvait envisager de revenir me voir, elle n'y a vu aucun inconvénient et l'y a même encouragé. [...]
Je fais enfin la rencontre de sa femme et tout se passe très naturellement, j'imagine déjà tomber amoureuse d'elle également.
A ce moment là, j'avais cependant clairement conscience d'être la relation secondaire, j'étais éperdument amoureuse de M mais je respectais la relation qu'il avait avec sa femme et je ne souhaitais en rien l'abimer. J'étais prête à être éjecter à tout moment si le moindre problème émergeait. Et il me le disait aussi, ce qui ne me posait pas de problème car son bonheur était primordial, comme il l'a était pour moi jusqu'à la fin.

Ton respect va, ici, pour le temps investis tous deux affectivement dans leur relation. Même si tu traduis cette différence en termes de relation primaire avec elle et secondaire avec toi, j'y vois plus une marque de respect et la conscience que vous ne vous êtes pas affectivement investis autant de temps. (Il y a aussi ta conscience que le sentiment est rétractable, que ce qui a été consenti un jour ne vaut pas pour le lendemain.) Ce qui m'amène à ce fil de discussion qui m'a longtemps échappé et sa vision des relations inspirée de la physique quantique :

artichaut
Pour une vision plus ressérrée, je rajoute cette citation, qui recentre la quantique, en tout cas schrödingerienne, sur une forme +particulière de relation (pas forcément poly, du reste) :

kill-your-idols
Une relation de schrödinger pourrait être: "on est ensemble. ou pas" (c'est le cas typique de toutes les relations où on ne sait pas où on va)

Il s'agit, ici, de l'expérience mental qu'imagine Schrödinger avec son chat pour vulgariser le principe d'incertitude en physique quantique si je ne m'abuse. Il le met dans une boîte et tant que la boîte est fermée, impossible de savoir s'il est vivant ou mort. Je comparerais l'ouverture de la boîte, ici, à ce que les anglophones appellent le DTR (Define The Relationship), le moment où un des partenaires exprime le besoin de définir la relation, voire les deux ou encore, ici, les trois. En tous cas, quand je lis le récit de tes dix derniers mois, tout semble s'emballer dès qu'il s'agit de définir votre relation entre toi et M., car il y a alors plusieurs redéfinition de vos relations qui s'enchaînent : ensemble/pas ensemble. Cela me donne l'impression que vous avez défini trop tôt votre relation avec M. alors que l'état réel de votre relation était peut-être plus proche d'une "relation schrödinger".

Rien ne t'empêche de laisser une porte ouverte, mais aucune définition que chacun.e de vous trois (ou quatre) pourra faire ne remplace l'oeuvre du temps pour découvrir la manière dont une relation peut se définir elle-même. En attendant, te préserver toi ainsi que leur belle relation garde tout son sens.

Message modifié par son auteur il y a 14 jours.

#

azerty (invité)

le vendredi 07 juin 2019 à 03h25

Mouais il y a des choses qui m interpelle dans ce temoignage :
- en 10 mois relation fusionnelle ou pas , on ne peut demander à un couple qui lui meme à priori serait fusionnel de passer de la fusion à "je pars à des kilometres avec une autre en te donnant juste quelques jours des nouvelles "
- et lorsqu'il est avec elle , comment communique t il avec vous ? il ne vous donne aucune news ? il ne vous appelle que 5 mn de temps en temps ou etes vous aussi fusionnels en etant connecté tout le temps avec lui ?

#
Profil

Luluberlue

le vendredi 07 juin 2019 à 11h37

Merci pour vos réponses. Effectivement c'est allé très vite.
Pour répondre à ta question azerty, lorsqu'il est avec elle on ne communiquait que très rarement.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion