Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

aider un(e) jaloux/-se

Jalousie
#
Profil

Noemi

le lundi 06 avril 2009 à 16h02

dans un autre fil sur la jalousie, Eric a évoqué la question de comment aider une personne jalouse.
Doit-on le faire? Peut-on le faire? Et si oui, comment?

Ce sont des questions intéressantes, je trouve.
On pourrait aussi dire que tout d'abord, la personne jalouse doit vouloir s'en sortir, que ça ne mène à rien de l'entrainer.

Eric a donné son point de vue:
<"je trouve que pour vaincre la jalousie il est nécessaire que le partenaire de la relation soit également compréhensif et évite de ne pas trop brusquer son amoureux pendant que ce dernier "apprends" à se débarrasser de la jalousie. Exemples : ne pas s'absenter trop longtemps lors des premiers flirts avec d'autres personnes, être capable d'annuler ses rendez-vous pour câliner son amoureux inquiet, beaucoup discuter et rassurer sur son amour même si c'est un peu exagéré par rapport à d'habitude (ne pas avoir peur d'en faire trop), etc.
Alors certes, la jalousie est un poison qu'il nous faut combattre nous-même par un travail introspectif, mais quand on est amoureux c'est tout de même important de pouvoir compter sur l'autre (leS autreS) dans ces moments délicats. Donc pour moi la jalousie entre deux personnes se combat à deux">

#

(compte clôturé)

le lundi 06 avril 2009 à 16h12

Oui, c'est vrai, d'autant plus que la situation est assez inédite, en tous cas dans la littérature populaire. Jusqu'ici, on avait à peu près idée de ce qu'il était possible de faire pour travailler une situation de jalousie infondée ou peu fondée, ou encore, exagérée. Mais ce qui arrive là, c'est de la jalousie qui a un ancrage sur du réel.

J'ai lu sur un forum québécois pas mal de témoignages, où des partenaires confrontés à la jalousie se sont exprimés avec beaucoup d'abandon, et beaucoup d'idées de soutien et d'aide se sont fait jour. Comment réagir autrement qu'en quittant la pièce quand les deux autres se câlinent, par exemple.
Un répertoire de petits moyens comme ceux que Eric indique, ce serait bien...

#
Profil

Siestacorta

le lundi 06 avril 2009 à 16h18

Clem : tu parles de la jalousie ressentie dans une situation qu'on a légitimé, c'est ça ?

Sinon, je reformule ce que je disais à Eric : oui, on peut aider quelqu'un à vaincre ou calmer sa jalousie, si il le souhaite, et quand il le demande.

C'est vrai que quelqu'un qui estime que sa jalousie ne pose pas problème... je ne sais pas trop comment traiter. A priori, je laisse tomber, mais en terme d'amour, c'est triste, non ?

#

(compte clôturé)

le lundi 06 avril 2009 à 16h46

Oui, c'est ça, situation légitimée. Par exemple, la fille qui vient s'installer près de ses amoureux, et qui le soir de sa crémaillère, se retrouve seule et triste parce que les deux autres ont décidé d'inviter dans leur lit une autre personne.

La première des chose à faire, elle s'en est rendue compte, aurait été de dire qu'elle avait besoin d'eux et rien que d'eux ce soir-là. Il y a foule d'autres choses ensuite à examiner, car la situation est assez complexe... mais des situations comme celles-là sont extrêmement riches pour comprendre des histoires bien plus simples.

#
Profil

Noemi

le lundi 06 avril 2009 à 17h24

une chose très simple est de communiquer un maximum et assez tôt avec la personne jalouse sur des choses qui pourraient l'inquiéter/ provoquer sa jalousie. Prévenir, laisser des nouvelles relations doucement s'installer et la mettre à chaque fois au courant d'une nouvelle étape.
Ça lui laisse le temps de s'habituer à cette situation et elle aura plus l'impression de pouvoir (re)agir au lieu de se sentir victime de ses émotions, de sa jalousie; se sentir impuissant et exclue.

Bien sûr, on ne pourra donc pas avoir des histoires d'un soir ou des relations amoureuses qui commencent directement avec une nuit torride...

#
Profil

LuLutine

le lundi 06 avril 2009 à 22h43

@Clem
"Par exemple, la fille qui vient s'installer près de ses amoureux, et qui le soir de sa crémaillère, se retrouve seule et triste parce que les deux autres ont décidé d'inviter dans leur lit une autre personne. "

Dans cette situation j'aurais tendance à dire que les deux amoureux ne sont quand même pas bien malins....elle déménage exprès pour eux et ils ne viennent même pas à sa crémaillère !!!
Même dans le cas où ils seraient "juste" des amis je dirais que c'est franchement très très maladroits...
D'où en effet, ça serait bien de leur part d'aider leur copine à ne pas être trop jalouse...en évitant de passer sa crémaillère ailleurs que chez elle ;-).

A la place de la fille, au préalable je dirais clairement aux deux que leur présence est importante pour moi, quitte à déplacer la date de la crémaillère exprès pour qu'ils puissent venir :-).

@Noemi
"Bien sûr, on ne pourra donc pas avoir des histoires d'un soir ou des relations amoureuses qui commencent directement avec une nuit torride..."

Je me suis fait exactement les mêmes réflexions que toi, Noemi ; mais au final, même en tant que célibataire, il est rare que je me jette sur quelqu'un "le premier soir". De plus, j'aime bien approfondir les relations que j'ai avec les gens, et les histoires d'un soir, ce n'est pas mon truc (les histoires de quelques semaines/mois, c'est autre chose et ça peut se négocier !).
Donc dans mon cas, la question que tu soulèves ne pose pas trop de problèmes et j'ai en effet choisi cette solution : y aller par étapes, lorsque la situation se présentera.

Pour des gens plus impulsif, la question est plus difficile à régler : est-ce que l'impulsif doit se retenir, lors d'une nouvelle rencontre, pour ménager la relation préexistante, ou bien est-ce à l'autre de lui laisser plus de liberté ?

Je pense que chacun de ces deux choix est valable et dépend de chacun des partenaires, et d'une discussion qu'ils doivent avoir au préalable. Histoire de se mettre bien d'accord sur ce qui "se fait" ou "ne se fait pas" entre eux...
Ca s'apparente à un contrat en somme (même s'il n'est qu'oral contrairement à un contrat de mariage) !

#

(compte clôturé)

le lundi 06 avril 2009 à 23h20

Ah ben LuLutine, en fait ils y étaient à la crémaillère... mais bon c'est accessoire. Je prenais cet exemple, parce qu'il est extrême, qu'il touche en même temps foule de trucs très délicats à démêler... que plus de personnes sont impliquées, plus il faut de temps pour tenir compte des émotions de tous... et que le temps n'est pas une dimension malléable. En ce sens, si l'un des leitmotiven des polyamoureux tourne autour de l'économie de famine que nous nions, ça signifie qu'une autre dimension doit compenser celle-là. Ben oui. Je laisse ça de côté pour l'instant, ça peut mariner un petit coup.

Il y a autre chose: en l'occurence, le forum leur avait servi à se parler, à se retrouver, s'expliquer; devant la communauté virtuelle toute entière. Si le procédé me laisse aussi songeuse que les shows à la Oprah Winfrey ou à la Jerry Springer, c'était comme si le fait de passer par le mode public avait protégé la relation. Et ça, ça m'interpelle. Car l'idée d'aider le jaloux à surmonter son sentiment n'est qu'un aspect du problème: comment protéger la relation, pendant l'incident? L'éloignement provisoire, respirer un bon coup, faire un bout de chemin seul(e) mais avec un(e) pote capable de nous accompagner sans prendre parti, revenir poser les choses en ayant déchargé le premier mouvement réactif.

#
Profil

LuLutine

le lundi 06 avril 2009 à 23h27

"Ah ben LuLutine, en fait ils y étaient à la crémaillère... "

D'accord, je n'avais pas compris les choses comme ça. Disons alors que c'est un peu moins maladroit, mais que peut-être, quand même, ils auraient pu se poser la question...non ? Ou bien se mettre d'accord entre eux pour qu'au moins l'un des deux reste avec elle ?...

Je pense que dans toute relation il faut apprendre à connaître l'autre, et tant qu'on ne le connait pas assez, il faut dialoguer, dialoguer, dialoguer...il y a des choses que je ne demande plus à mon ami parce que je connais déjà la réponse, et d'autres pour lesquelles je ne suis pas sûre, alors...je demande avant...

#

(compte clôturé)

le lundi 06 avril 2009 à 23h38

Ce qu'il s'est passé, je ne sais pas... ça fait partie des choses sur lesquelles ils ne se sont pas expliqués, c'est une dynamique qui leur appartient; va savoir, il y a peut-être eu malentendu?

Bref... c'est déjà un sacré investissement de sortir les antennes pour capter ce qui se passe chez une seule autre personne, et fatalement passé aux filtres des possibles mauvaises interprétations de part et d'autres. Alors à plusieurs, bonjour la salade... Et en superposant la bisexualité, le polyamour, et l'ouverture de la triade aux aventures éphémères à plusieurs, vindjû, faut être solide.

Moralité: y aller dou-ce-ment...

#
Profil

oO0

le samedi 11 avril 2009 à 03h42

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

oO0

le samedi 11 avril 2009 à 04h16

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Sorelle

le samedi 11 avril 2009 à 14h49

Aujourd'hui, j'ai un peu de temps pour moi,
j'ai pu lire vos messages jusqu'au bout Sam.
Comme vous êtes drôle !
Et la jalousie bien aspectée, n'est elle point zèle ?

#

dido (invité)

le samedi 11 avril 2009 à 16h31

essayer de trouver une place à la jalousie plutôt que souhaiter l'éradiquer comme un vampire, c'est plein de justesse!

#
Profil

LuLutine

le samedi 11 avril 2009 à 16h34

Oui une place qui n'empêche pas de s'épanouir et de laisser s'épanouir les autres... :-)

#
Profil

oO0

le dimanche 12 avril 2009 à 00h37

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

oO0

le dimanche 12 avril 2009 à 01h12

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

dido (invité)

le dimanche 12 avril 2009 à 16h15

ben accepter la jalousie, le soigner comme une blessure, lui donner sa part d'existence, la faire mûrir; la laisser exister , déjà lui donner une place pour qu'elle puisse s'épanouir, plutôt que de vouloir faire comme si elle n'existait pas, pour peut être que ses fruits mûrissent , et meurent, mais bon hein cela dépend toujours sur quel genre d'arbre elle pousse, sinon je trouve que dialoguer avec une jalousie ouverte au dialogue, qui est capable de se dévêtir, pour exprimer ce qui est essentiel chez elle, enfin doit elle etre capable de se dévêtir pour avouer sa faiblesse, sa fragilité.. c'est vraiment pas ininteressant, ça fait éclore des fruits surprenants, mais je suis désolée d'être larguer dans ces coms, y'a tellement de choses qui se disent qu'en général je ne réponds qu'au dernier message, et que sans doute je répéte ce qui a déjà été dit..bref pour aider un jaloux, je dirais dialoguer avec sa jalousie et l'inviter à la dévêtir petit à petit, pour la comprendre, qu'elle se comprenne elle -même, hein que la jalousie en vienne à s'aimer elle même dans sa faiblesse, sa fragilité, sinon je trouve juste la definition de lulutine, une jalousie sincerement amoureuse se termine en compersion, en joie pour l'autre, et pour l'envie, en abandon de l'envie qui n'est pas possible et en réjouissance pour l'autre, compersion, mais hein faut beaucoup d'amour, de patience pour tout ça! ce qui ne se trouve pas dans toutes les pochettes surprises!

#

dido (invité)

le dimanche 12 avril 2009 à 16h21

oui parce que donner une place à la jalousie, cela peut lui permettre de s'éclore, s'épanouir, s'aimer , s'accepter, bref la jalousie prend amoureusement soin d'elle même et bref par la suite elle ne prend plus la tête aux autres, bref la jalousie réflechit, se calme, et s'aperçoit que le problème est ailleurs, bref faire réflechir la jalousie, parce que la jalousie est un roseau pensant héhé!

#

dido (invité)

le dimanche 12 avril 2009 à 16h23

bref après avoir longtemps réfléchit sur elle même , la jalousie dans l'attitude du roseau pensant, se retournesur elle même, et voit dans le ruisseau combien elle est belle, bref elle commence réellement à s'aimer, et se trouver réellement belle, encore fallait -il qu'elle se penche sur elle -même , bref c'est à ce moment là qu'elle arrête de courrir après l'autre, et se dit qu'elle devrait avoi plein d'amants!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion