Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment gérer cette chipie?

Jalousie
#
Profil

Dolly

le jeudi 05 mai 2016 à 14h52

En ce jeudi merveilleux (il fait grand soleil dans mon plat pays), je vous souhaite le bon jour

J'ai décidé de créer ce fil sachant très bien qu'il doit y en avoir 36 concernant la jalousie et sa gestion (mais les quelques uns lu ne m'ont pas aidé à faire avancer mon schmilblick) puis, ça me permet de vider mon sac

Je résume la situation: mariée (nous sommes ensemble depuis 8 ans mon mari et moi), polyamoureux depuis quelques mois (dans la pratique pour moi, dans la théorie pour lui -asexuel-) et avec un copain depuis un petit mois.

Depuis 28 ans, je n'avais pas effleuré cette #ù@* qu'est la jalousie. En tout cas, pas dans mes relations avec les autres (bon ok, quand j'étais petite je voulais des buffalo comme tout le monde et comme je n'en avais pas je jalousais mes copines qui en avait 3 paires). Donc, ce sentiment nouveau s'éveille chez moi, me ronge lentement et je n'arrive pas a me raisonner.

Décor: mon copain étant aussi poly, il a une autre copine (depuis plus d'un an) qui normalement passe le weekend chez lui. Comme j'essaye de composer avec les sensibilités de chacun, de préserver mon noyau familial et d'imposer le moins de choses possibles, je le vois le mercredi soir et parfois en fin de wk quand l'autre demoiselle rentre chez elle. Je trouve que cette copine a plus de légitimité que moi dans cette situation (parce que je suis la nouvelle) et je pense que ça ne doit pas aider dans ma confiance en moi.
Clairement, je me sens en déséquilibre par rapport au temps passé entre elle et moi, et je me trouve bien stupide de penser à ça, comme ça. Je ne suis pas satisfaite de ce 18/22h une fois semaine et de ces quelques heures volés par-ci par là. La jalousie ressort surtout par rapport à ce temps.
La première fois parce que mon copain avait pris congé tandis que son autre copine était là (j'aurais bien aimé qu'il me propose de se voir étant donné que je ne travaille pas en ce moment et que je suis nettement plus disponible en journée)
Cette semaine-ci parce qu'elle "m'a piqué mon mercredi" Et ce qui m'horrifie c'est que j'ai même ce sentiment de possession (j'ai envie de me cacher dans un trou là maintenant). Dans cette situation, je n'avais pas la possibilité de déplacer ce mercredi au jeudi ou vendredi car elle est là pour le restant de la semaine. Et moi, j'ai plus de difficultés de me libérer le lundi et mardi soir. Du coup, on s'est vu mardi et j'ai pu m'arranger pour dormir chez lui (ce qui sympa finalement) mais si je n'avais pas passé la nuit avec lui, j'aurais eu le sentiment d'avoir des miettes (se voir 2h et cette impression de venir, me faire baiser -pardon pour l'expression- et repartir) et j'ai pas envie de ça. Je n'ai vraiment pas envie de ça. Je l'aime (oui je m'emballe vite dans cette relation) et j'adore faire l'amour avec lui mais j'ai aussi envie de passer des soirées canap/navet (un bon fil c'est chouette aussi hein :-P ), de sortir en ville (même si de mon coté c'est prise de risques car je n'ai pas encore fait mon "coming out"), de prendre une douche ensemble; de passer du temps en couple.
J'ai été blessée aussi parce qu'il n'a pas pensé à "le temps avec moi" en acceptant qu'elle vienne àpd mercredi.
On en a parlé, il dit qu'il me comprend et qu'il aurait du me réserver mon mercredi (et là, le coté possessif ressort et je me déteste) mais qu'elle a un agenda anarchique et moi plutôt organisé, donc on fait fasse a des collisions d'agendas.

Bref, je ne sais pas comment gérer cette jalousie qui induit chez moi des sentiments de tristesse, de perte de confiance ne moi, de "je compte moins pour lui" "suis-je assez bien?" "est-ce qu'il me trouve intéressante" "est-ce qu'il me trouve jolie?" (oui ca va jusque là, mon rapport à mon corps n'est pas des plus positif) et en arrive a me dire qu'il l'a préfère (et si c'est vrai, il en a le droit).

#
Profil

bonheur

le jeudi 05 mai 2016 à 15h00

C'est toujours mieux que d'avoir un job où on bosse les jours fériés, et aussi les week end... pas besoin de se poser la question de l'agenda, dans ces cas là.

Il faut savoir, je crois, apprécier la chance que l'on a. Il y a toujours plus malheureux que soi !

J'espère Dolly que tu n'interpréteras pas mal ma réponse. C'est la seule qui me soit venue et pour moi aussi, il fallait que ça sorte !

#
Profil

luna_mi

le jeudi 05 mai 2016 à 15h35

bonheur

Il faut savoir, je crois, apprécier la chance que l'on a. Il y a toujours plus malheureux que soi !

Alors là j en suis comme de 2 ronds de flancs (il fallait que ca sorte aussi) de lire ça ici !!!!!

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 mai 2016 à 15h42

Bonjour Dolly,

Tout ce que tu nous as écrit, tu le lui as dit ?

Ca me semble très bien expliqué, tu pourrais même lui faire lire ton message (ou une copie si tu ne veux pas lui donner le lien du forum)...

Si tu lui en as parlé en ces termes (ceux que tu utilises ici), qu'en dit-il ?

#
Profil

gdf

le jeudi 05 mai 2016 à 16h05

LuLutine
tu pourrais même lui faire lire ton message (ou une copie si tu ne veux pas lui donner le lien du forum)...

Vu qu'il n'y pas 50000 forums francophone sur le polyamour, il faut toujours partir du principe que les amoureux(ses) et même les conjoints des amoureux(ses) peuvent tomber dessus et venir lire nos états d'âme ici. Même sous un pseudo, il faut toujours faire attention à ce qu'on écrit et être prêt à l'assumer si quelqu'un qu'on connait tombe dessus.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 mai 2016 à 17h23

gdf
Vu qu'il n'y pas 50000 forums francophone sur le polyamour, il faut toujours partir du principe que les amoureux(ses) et même les conjoints des amoureux(ses) peuvent tomber dessus et venir lire nos états d'âme ici. Même sous un pseudo, il faut toujours faire attention à ce qu'on écrit et être prêt à l'assumer si quelqu'un qu'on connait tombe dessus.

Oui, bien sûr.

Après, elle peut aussi rédiger le message autrement.

#
Profil

EdK

le jeudi 05 mai 2016 à 17h35

En même temps si tu tapes polyamour sur google tu tombes directement ici (après wikipedia).

Je dirais que la seule manière de gérer la jalousie est d'en parler et de se faire aider tout en gardant en tête que la seule personne à pouvoir vraiment améliorer les choses c'est soit même.

Désolé je ne vois pas trop quoi dire d'autre.

#
Profil

Dolly

le jeudi 05 mai 2016 à 18h28

Oui, oui Lulutine, j'en ai parlé à mon copain (peut-être pas exactement dans ces termes mais avec plus de détails), j'ai juste omis le coté "tu me trouve jolie?" et les trucs sur mon physique qui me tracasse parce que j'en ai un peu honte.

Sa réponse c'est qu'il comprend ma jalousie, que sa copine n'a pas un agenda très régulier et qu'elle vient un peu quand elle peut (elle habite loin et donc ils ne peuvent pas se voir à l'improviste ou juste quelques heures alors que moi je vis à 15min de chez lui) mais qu'il est vrai qu'il fera plus attention les prochaines fois a me réserver le mercredi puisque c'est souvent autour du mercredi qu'on s'organise. Que finalement c'est une histoire d'agenda qui se confronte. Et qu'il a aussi envie de me voir plus que quelques heures.

Je ne viens pas pour me plaindre gratuitement, Bonheur, mais simplement pour pouvoir déposer mes petits tracas quelque part où on pourra me comprendre et m'aider à trouver des trucs pour gérer ce sentiment tout nouveau pour moi. Bien sur qu'il y a plus malheureux que moi. Bien sur qu'il y a plus heureux que moi. Mais faut il se contenter d'un "y a pire ailleurs?" Ne pouvons nous pas faire en sorte d'augmenter nos moments de bonheurs et grappiller plus de joie, plus de rire, plus d'amour, plus d'harmonie et de se délester d'un peu de souffrance. Le ciel n'est-il pas plus joli quand il est bleu?
C'est un peu du gâchis je trouve, parce que la jalousie que je ressens à un impact sur tous; je boude et rumine quand je suis à la maison et je boude et discute quand je suis chez lui ce qui fait qu'on rumine à deux et franchement, y a mieux à faire!

Oui, c'est très facile de tomber sur ce forum ;-)

#
Profil

Dolly

le jeudi 05 mai 2016 à 18h31

La question (si je devais en poser une) serait comment je fais pour relativiser avec ça? sachant très bien que je comprends rationnellement que c'est stupide d'être jalouse mais qu'émotionnellement c'est plus compliqué de mettre de la distance avec cette jalousie

#
Profil

gdf

le jeudi 05 mai 2016 à 19h00

Dolly
La question (si je devais en poser une) serait comment je fais pour relativiser avec ça? sachant très bien que je comprends rationnellement que c'est stupide d'être jalouse mais qu'émotionnellement c'est plus compliqué de mettre de la distance avec cette jalousie

Méditation ? Yoga ? Alcool ? LSD ? Game of throne ?

#
Profil

Lagentda

le vendredi 06 mai 2016 à 02h41

La réponse de GDF est assez pertinente finalement.
Il faut trouver des choses que tu aimes bien faire pour t'occuper l'esprit plutôt que de ressasser tes doutes en boucle, en essayant de relier des problèmes d'agenda à une échelle de beauté, etc...Ce ressassement ne semble pas agréable.
Le tout, c'est effectivement d'être clair entre vous sur vos attentes et ressentis, en négatif (les frustrations ressenties, etc...) mais surtout en positif (l'aborder sous l'angle des envies, comme vous l'avez fait - plus que deux heures - est pas mal, je pense).
Après, il faut voir que la relation se construit aussi sur le temps.... je souhaite pour toi qu'il se passe plein de choses (qui vont bien au-delà du rendez-vous régulier du mercredi, comme tu as pu l'expérimenter avec la nuit du mardi au mercredi de remplacement) avec cet homme dans l'année qui vienne, et tu verras que les soucis d'agenda de cette semaine d'avril/mai apparaîtront comme des péripéties sans importance un an après. Ce qui compte finalement, plus que d'être connecté tout le temps, c'est d'arriver à partager des debriefings de ce genre de petits soucis, et apprendre de ses "erreurs"...C'est la reproduction de ces moments désagréables qui peut poser problème plus que leur occurence une fois.

Sinon, question subsidiaire : as-tu déjà rencontré cette chipie ? Il semble d'après les dires de l'homme, que vous n'ayiez pas du tout le même mode de fonctionnement...C'est important que vous en soyiez l'une l'autre consciente, pour trouver les meilleurs compromis.

#

OwmEdNol (invité)

le vendredi 06 mai 2016 à 10h42

«  Il y a toujours plus malheureux que soi ! »

C'est quand même super mal formulé. Dire qu'on peut apprendre à se satisfaire de peu, ça peut se faire sans se mettre sur une pente savonneuse du genre «  arrête de te plaindre des violences policières en France : regarde en Chine, ils sont des milliards à supporter pire ».

#
Profil

Dolly

le vendredi 06 mai 2016 à 13h56

C'est pas faux, je devrais refaire du yoga!
Les épisodes de Game of thrones arrivent au compte goutte, c'est pas assez addictifs :-P
Je ne préfère pas me lancer à corps perdu dans les drogues, j'ai du chocolat pour ça

Oui, Lagentda, il me faut des activités pour m'occuper l'esprit et c'est vrai que quand je bosse en bénévolat ou que je fais une journée a faire des courses (ou lécher les vitrines) je ne rumine pas. rester entre mes 4 murs ne m'aide pas :-(
C'est vrai, c'est une nouvelle relation et c'est vrai que j'ai envie de le voir tout les jours, de faire pleins de choses, genre crise de boulimie. J'espère bien que dans quelques mois, ça me passera par dessus la jambe ces soucis d'agenda
Mais merci, c'est éclairant, comme si j'avais le nez dessus mais pas moyen de le voir

Ma jalousie doit venir principalement de ma confiance en moi en berne et de la fragilité de cette nouvelle relation. je ne sais pas comment vivent les autres... Mon copain ne ressent pas de jalousie

#
Profil

LuLutine

le samedi 07 mai 2016 à 13h51

Dolly
Je ne préfère pas me lancer à corps perdu dans les drogues, j'ai du chocolat pour ça

Pour ajouter à la liste qui a été donnée, et parce que je connais quelqu'un qui ne jure (presque) que par ça (bon ok j'exagère peut-être un peu ?) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Emotional_Freedom_Te...

Pour avoir moi-même testé (pas pour un problème de jalousie, mais ça s'applique à beaucoup de situations émotionnelles), ça donne une espèce d'état méditatif et peut permettre d'y voir plus clair, même si ça ne balaye pas tout.
Du moins, c'est mon expérience.

Un détail, vaut mieux faire ça seul.e chez soi si on ne veut pas avoir l'air trop ridicule à se tapoter de partout ! :P

#
Profil

Dolly

le mardi 10 mai 2016 à 09h33

:-)
oui l'EFT on l'utilise en effet en gestion des émotions
Je me renseignerais sur le sujet :-P
Merci Lulutine

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion