Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Trouver ses limites

#
Profil

HeavenlyCreature

le mercredi 16 janvier 2019 à 01h26

J'ai l'impression qu'il y a dans ce que tu décris un vrai problème d'estime de soi, qui trouve probablement son origine :

- dans la dévalorisation et la jalousie de ton ex ("mon ex me disait que gt une provocatrice", "quand je tentais qqc de nouveaux c'est que j'avais forcément pris des cours particuliers..") qui t'empêche d'assumer ta féminité ;

- dans des traumatismes plus anciens qui rendent difficile l'attachement à l'autre : il y a dans ton témoignage cette idée récurrente du TROP et du TROP PEU, comme si tu avais une peur viscérale d'être trop aimée ET celle d'être abandonnée (pour ça que je disais plus tôt que tu sembles plus amoureuse de la passion dévorante que tu vis avec ton compagnon, que de ton compagnon lui-même, sachant que s'il t'était entièrement dévoué, tu paniquerais probablement et prendrais tes jambes à ton cou. Il y a cette idée du "suis moi je te fuis, fuis moi je te suis" dans ta manière d'appréhender les relations amoureuses.

T'autorises-tu seulement à être aimée? Ou, en d'autres termes, te considères-tu comme aimable ?

Ce que tu décris ressemble bcp à Ia peur de l'abandon liée à la personnalité borderline (https://www.prevention-sante.eu/psychologie/le-borderline-dans-le-couple). Attention ! L'idée n'est ni de poser un diagnostic (je n'ai aucune compétence en psychologie) ni de mettre une étiquette sur des mécanismes complexes et multifactoriels, dont je ne perçois qu'un infime échantillon (je projette aussi probablement mon propre vécu sur ton témoignage). Néanmoins, de lire ce genre de choses (tout en conservant un esprit critique et en faisant le tri pour éviter une "pathologisation à outrance" ) peut aider à comprendre certains fonctionnements récurants et essayer de les déconstruire. Pour résumer, selon moi, le problème est moins à chercher dans ta relation actuelle que dans ton mode d'attachement...

Super pour le vélo ! Quel bonheur d'avoir ses petits plaisirs rien qu'à soi :)

Message modifié par son auteur il y a 11 mois.

#
Profil

4pediem

le mercredi 16 janvier 2019 à 11h19

je ne prends pas du tous ces commentaires pour une critique ou quoi que se soit bien au contraire parler de tout ça me fait du bien et me fait avancer dans ma réflexion .je n'arrive pas encore à en parler autour de moi sujet encore tabou dans les moeurs. merci de prendre du temps pour y répondre d'ailleurs

#
Profil

4pediem

le jeudi 02 mai 2019 à 11h25

bonjour, je tenais à vous remercier au passage car depuis les différentes discussions que j'ai pu avoir avec vous, ma vie a pris un tournant . auparavant j'étais très en attente en effet qu'il vienne ou me donne signe de vie . maintenant il me donne des nouvelles c'est bien il ne m'en donne pas ça me passe au dessus car je sais que je ne suis rien pour lui et qu'il est sûrement très occupé avec son emploi du temps de ministre. lol . je ne suis qu'une roue de secours et je lui ai déjà dit bien sûr il n'approuve pas.
en tout cas un grand MERCI à tous de m'avoir sortie de cet engrenage.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion