Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Culpabilité, NRE etc...

Témoignage
#
Profil

RnR

le mercredi 16 mai 2018 à 17h49

Bonjour,
Je refais surface sur ce forum qui devrait être remboursé par la sécu! Merci à tou.te.s les lectrices/lecteurs pour leur temps et leurs reflexions.

Je suis avec une personne depuis maintenant 14 ans, J’ai de profonds sentiments pour elle, nous avons un enfant de 2 ans et demi et un autre qui arrive très prochainement.
Nous avons débuté notre histoire sur un schéma “normal”, c’est à dire exclusif où les autres aventures étaient vécues comme des adultères qu’il faut cacher. Forcément elle s’en est rendu compte…

7 mois après la naissance de notre premier enfant, nous avons décidé de ne plus habiter ensemble, trop d’habitudes de vie seul (nous avions vécu séparément pendant les 10 premières années de notre relation), un besoin mutuel d’indépendance matérielle. Tout va bien de ce côté là depuis. Je lui ai fais part par la suite de mon besoin d’indépendance affective que j’ai toujours ressenti depuis mes premiers pas amoureux. La découverte de votre site m’a rassuré: oui il existe des gens comme moi, et des solutions à mes questionnements. Je suis profondément libertaire politiquement et émotionnellement, mais j’avais encore des barrières à franchir pour m’accepter et faire accepter tel que je suis. Elle comprend, tolère mais en souffre, malgré mes efforts pour communiquer. Son acceptation est forcée j’ai l’impression. Nous avons conclu d’un “contrat” stipulant que chacun est libre de faire ce qu’il veut, tant qu’elle n’est pas au courant et tant que notre famille, nos enfants n’en souffrent pas. Pour ma part, je souhaiterais tout savoir, je ne suis pas spécialement jaloux, tant qu’elle me garde une petite place pour moi et notre famille. Elle m’a dit qu’elle ne me dirait rien si elle avait une autre histoire, que c’est comme ça qu’elle fonctionne, que ce serait son truc à elle qu’elle ne voudrait pas partager. Et qu'elle n'est pas certaine de vouloir d'autres relations.

Mais la culpabilité me ronge. Et les efforts entrepris pour “cacher” me pèsent.
Par simplicité et pour m’éviter trop de montagnes russes émotionnelles, j’ai décidé de me consacrer à ma famille. Cela n’a bien entendu pas duré sur la longueur….J’ai rencontré une fille formidable il y a quelque mois. Elle est au courant de ma situation et l’accepte volontiers, elle aussi se questionne sur l’exclusivité après quelques péripéties amoureuses. Elle a toujours quelqu’un dans son coeur, mais après 10 ans, ils ont décidé de faire une pause. Pas de problèmes pour moi, elle gère ses histoires comme elle veut/peut. Et si je peux aider, je le ferai volontiers.
Mais je me retrouve avec les mêmes sentiments: culpabilité envers la mère de mon enfant et enceinte, qui souffrirait si elle l’apprenait, l’image du salaud qui n’est pas dédié à 100% à sa copine enceinte que renvoie la morale dominante, la culpabilité envers ma nouvelle histoire de ne pas pouvoir “l’officialiser” auprès de tout mon entourage, la peur que cette fichue NRE m’empêche d’accueillir mon prochain enfant avec toute mon énergie et des émotions 100% positives, la peur que le temps quasi plein nécessaire et voulu que je passerai avec la maman et notre futur enfant les mois après l’accouchement ne fasse capoter mon autre histoire, même si elle est avertie…
Et d’un autre côté cette envie féroce de vivre enfin selon mes principes et le certitude de ne plus vouloir/pouvoir reculer là dessus. J’ai l’impression que si elle acceptait franchement tous les côtés du polyamour, tout irait mieux, mais il me semble aussi important, par respect, de tenir compte de ses sensibilités qui sont plus dans le mode de fonctionnement mono.
Je suis une boule de peur et de culpabilité et je dépense une énergie folle à essayer de ne blesser personne et d’accepter les sensibilités de tout le monde, moi compris…
Avez-vous eu à gérer telle situation?
Vous avez des conseils?
Merci!

#
Profil

LostButAlone

le mercredi 16 mai 2018 à 18h43

Bonjour,

Etant donné que ta femme est enceinte, mon avis est qu'il faut que tu lui accordes une attention particulière même si cela doit se faire au détriment de ta deuxième relation. Je pense que ta nouvelle relation devrait comprendre aisément cela, après c'est sûr que ça met en danger cette même relation, à vous de communiquer pour prendre en compte la sensibilité de chacun.

Tu as raison, ça va te demander beaucoup d'énergie pour tout concilier mais un futur papa a toute l'énergie du monde pour affronter tout ça, j'en suis sûr.

Courage à toi !

#
Profil

bonheur

le mercredi 16 mai 2018 à 19h42

Non, je n'ai vécu une telle situation. Non, je n'ai pas de conseils, même si je rejoins LostButAlone. Oui, il va te falloir une sacrée dose d'énergie.

Le pire dans ta situation, si je devais la vivre, serait l'injustice. C'est elle qui m'a conduite à mon évolution.

Pour ce qui est de la culpabilité, si c'est au contrat, tu ne prends pas en traitre. Toutefois, personnellement, je le vivrais également très très mal :-( .

courage et surtout prend soin de toi, d'elle, des enfants, de tes amours

#
Profil

RnR

le jeudi 17 mai 2018 à 13h40

Merci pour ces réponses et encouragements ;)
Bonheur, qu'est-ce que tu vivrais très très mal?

J'accorde évidemment beaucoup d'attention à ma copine enceinte, mais j'avoue que la NRE envers mon autre relation me ronge et que garder la tête froide et les idées claires, ça fatigue! Bref vivement à dans quelques mois, que tout ça se tasse un peu...

#
Profil

bonheur

le jeudi 17 mai 2018 à 16h30

Ta situation. Si j'étais à ta place. Tu exprimes parfaitement ton état émotionnel et je le ressens.

Si je m'imagine à ta place : les non-dits obligés ; l'impossibilité d'un épanouissement dans la seconde relation. Je crois que ça me rongerait également, quand à la fatigue, je la comprends tellement. Le brouillard perpétuel parce que l'on ne comprend plus rien à soi, à ses engagements, à son avenir... ça me ramène quelques années en arrière.

Je souhaite également que le temps fera son office et rétablira les équilibres.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion