Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamoureuse ou Connasse?

Bases
#
Profil

Promethee84

le samedi 10 août 2019 à 16h40

( Bonjour à tous! Et voui le titre est un peu provocateur, c'est fait exprés nanananèreuh)

Je fais la maline, mais en vrai je flippe.
Beaucoup.

Présentation express : Femme, 35 ans, en couple monogame depuis 4 ans et des paillettes, 2 enfants de cette union ( 3 ans et bientôt 2 ans).
La jolie petite famille toute mignone, le petit couple tout sympa.

Sauf que!
Hey bein, ça ne me va pas, ça ne me va plus.
Et je commence à virvolter, et j'aime pas ça, mentir. A l'autre - comme à moi même.

Je suis une "experte" des relations longues ( avant celle ci 7 ans, avant 3 ans, bref) et je m'en vais à chaque fois. Car je ne suis pas heureuse. Enchainant d'une relation à une autre, mono, longue etc.

Je ressens aujourd'hui à nouveau la lassitude de l'erosion du couple, planplan, pas de communication, moyen coté cul, plus de marrades...et l'attraction de nouvelles rencontres, qui pourrait être sympa.
Seulement je voudrais casser mon schéma du " je te quitte pour un autre mec" parceque :
* Je suis fatiguée de l'engagement mono
* J'ai 2 enfants
* Je veux prendre en maturité, ne plus reproduire les mêmes erreurs, être heureuse

Mais je flippe parceque :
* Lui est contre le délire Poly
* J'ai 2 enfants
* J'ai 35 ans, je vieillis, j'ai pas envie d'être avec 40 chats à 40,45 ans et pleurer ma solitude ( égoïsme)
* J'ai peur/pas envie de retomber amoureuse

Hum.
Vous en pensez quoi de tout ça ? ^^

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

artichaut

le samedi 10 août 2019 à 18h07

Bienvenue @Antigone38

Réponse express : tu as le parfait profil pour devenir poly… sauf le conjoint.

#
Profil

HeavenlyCreature

le samedi 10 août 2019 à 19h17

Cc!
T'as pensé au célibat ?

#
Profil

Aiemama

le samedi 10 août 2019 à 20h56

«  Connasse » pourquoi «  connasse »? moi je dirai respect total plutôt car tu ne rentres dans aucune de ses cases, tu es ce que tu es et en soi c’est sublime. C’est avec le plus de bienveillance possible que te répondrai «  vis ce que tu as à vivre ». J’ai fait le choix après 16 ans d’exclusivité affective et sexuel de sortir de cet espèce de carcan «  judéo-chrétien » ou soit tu vis pour les autres soit tu n’es qu’une «  salope infidèle ». J’ai commencé par en discuter av mon conjoint, j’ai lu , j’ai écouter, j’ai discuté, j’ai été jugé. N’attends de bénédiction de personne. Si tu as de vrais amis, de belles personnes désintéressées autour de toi, tu pourras trouver du soutien et de la compréhension sans jugement aucun.
Tu as besoin d’air et bien prends le, ça ne regarde que toi!!!
Ton conjoint va te poser un ultimatum peut-être, libre à toi de ne pas le relever !!! Sois fidèle envers toi même et essaie d’agir avec recul et discernement. L’exclusivité affective et sexuelle doit être une évidence pas un sacerdoce !!! Si tu respectes ton conjoint il est bien évident qu’il doit avoir droit à cette même liberté également, es-tu prête à cela? La question primordiale dans un 1er temps est de savoir si on choisi de tout taire ou pas, d’établir qq règles de départ. Cf : le guide des amours pluriels » de F. Simpere par exemple.

Je te souhaite de merveilleuses rencontres, des passions torrides, de délicieux moments de douceurs et d’affection. Car TU es la personne la plus importante du monde.

Ps : ça n’empêche pas de préserver ses enfants qui trouveront une maman plus épanouie que jamais.

#
Profil

Noe

le dimanche 11 août 2019 à 05h00

Personnellement je pense, que tu devrais parler de tout cela avec la personne concernée : ton compagnon.

La communication : un bon début pour essayer de trouver une/des solutions et gagner en maturité. Non? :-)

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

cactus

le dimanche 11 août 2019 à 10h22

Hello @Antigone38

Je ressens aujourd'hui à nouveau la lassitude de l'erosion du couple, planplan, pas de communication, moyen coté cul, plus de marrades..

Ok, mais est-ce que tu es amoureuse de ton conjoint ?
Parce que limiter l'érosion du couple, ben ça se travaille en fait, et à 2. Et pour ça faut de la communication ; ça finira toujours par s'éroder à un moment donné, le tout c'est d'avoir l'envie d'aller contre...

Mais je flippe parceque :
* Lui est contre le délire Poly

Donc vous en avez parlé ?

* J'ai 2 enfants

La question, c'est de savoir comment les enfants vivent votre couple au quotidien.

* J'ai 35 ans, je vieillis, j'ai pas envie d'être avec 40 chats à 40,45 ans et pleurer ma solitude ( égoïsme)

J'ai 45 ans et si j'ai 4 chats, j'ai aussi une famille avec 2 enfants, deux amoureux et plein d'amis /amies ;)
Tout ça n'a rien à voir avec l'âge selon moi, et en particulier les relations amoureuses.

* J'ai peur/pas envie de retomber amoureuse

Peur ou pas envie ? Pourquoi ?

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

#
Profil

Sophie72

le dimanche 11 août 2019 à 19h35

Bonjour
Tu dis qu'à chaque fois quelque chose se répète, que l'histoire d'amour devient "plan plan". Qu'est ce qui te donne ce ressenti ? La clé est peut-être là... Je ne connais pas assez bien la polyamorie pour dire si c'est ce qui te correspond mais j'ai le sentiment que pour pouvoir trouver ta réponse à cette question, il faut que tu te poses des questions plus "profondes", comme celle de la manière dont tu te représente le bonheur amoureux.

#

Intermittent (invité)

le dimanche 11 août 2019 à 21h46

"Présentation express : Femme, 35 ans, en couple monogame depuis 4 ans et des paillettes, 2 enfants de cette union ( 3 ans et bientôt 2 ans).".

4 ans de couple et deux enfants en 4 ans. Et le polyamour dans la foulée ...

Tu m'étonnes que ton compagnon soit réticent ....

Parce que des enfants en bas âge, ça prend énormément de temps et si on rajoute de ton côté une seconde relation, il restera combien de temps pour le couple original (et pour lui) ?

Il n'aurait pas un peu l'impression d'avoir été instrumentalisé comme géniteur , ton compagnon ?

"Et je commence à virvolter, et j'aime pas ça, mentir. A l'autre - comme à moi même. "

Concrètement, ça veut dire quoi, virevolter ?
C'est un peu ambigu comme terme ....

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion