Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Et si il y avait un gène polyamoureux

#
Profil

LuLutine

le mercredi 03 décembre 2014 à 14h25

Ca sert à la curiosité scientifique, Janis.
(Ou pas scientifique parfois aussi.)
Y a des gens qui se posent des questions même les plus inutiles.

Moi aussi je suis comme ça, je peux comprendre.

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 décembre 2014 à 17h17

La curiosité scientifique, mille fois oui.
Mais vouloir expliquer - au sens de justifier - l'expression d'une liberté par un raccourci génétique, pour moi c'est un peu l'inverse de la curiosité.
Ici la question posée n'est pas : qu'est-ce qui expliquerait un comportement polyamoureux sur le plan physiologique, mais : est-ce que par hasard ça serait pas génétique ? J'y vois une différence.

#

monocurieux (invité)

le mercredi 03 décembre 2014 à 18h59

je cite J-E "Les polys auraient éventuellement des neurones plus reliées les uns aux autres, qui expliqueraient l'ouverture d'esprit etc etc"

Apparemment l'ouverture d'esprit serait liée à l'activation des neurones miroirs, d'ailleurs les personnes autistes ont leurs neurones miroirs inactifs ce qui explique en partie leur enfermement mental.
Sauf que ces neurones ne sont pas magique car l'ouverture d'esprit comme l'empathie sont des traits qui se construisent et se développent.

Sinon ce qui me chagrine dans ton message (certains l'auront deviné), c'est ce comparatif entre poly et mono, en quoi les poly seraient plus ouvert? a cause de la capacité a aimer plusieurs personnes? Si je disais que les monos sont plus sa ou sa, je pense pas que tu apprécierais...

Bref c'est passer comme de rien en tout cas.

#
Profil

Nurja

le mercredi 03 décembre 2014 à 20h13

monocurieux, j'avoue que cela devient lassant que tu ramènes tout à comparer poly et mono. Ca n'a juste pas de sens.

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 décembre 2014 à 20h22

En meme temps, vu le nombre de fois ou je vois dire par ici que les poly-pouetpouet sont mieux en ceci ou cela que les mono-pioupiou - comme dans le message qu'il cite - je peux comprendre la reaction.

Bref, ce n'est pas lui qui, dans cette conversation tout du moins, a emmené la comparaison sur le tapis : il n'a fait que relever les propos d'un autre qui, lui, dit que les poly-trucs ont plus de synapses et d'ouverture d'esprit que les mono-machins, comme si c'etait un concours de taille de bite.

J'aurais aussi peut-etre releve si je ne m'etais pas dit "chaque foutaise en son temps".

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

monocurieux (invité)

le mercredi 03 décembre 2014 à 21h14

J avais dit dans un autre message que j avais vu ce genre de propos dans bcp de topic.

On m a rétorqué que c était des gens de passage qui souvent lancai ces comparaisons et que les poly le contredisait a chaque fois.

Hors désolé mais c est quasiment jamais relevé et corrigé donc je pourrais m amuser à relever chaque topic ou cela se produit pour prouver que j ai raison, mais j ai pas que sa a faire... Quoi que...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 03 décembre 2014 à 21h18

monocurieux
Hors désolé mais c est quasiment jamais relevé et corrigé

Si tu avais lu le lien que j'ai mis tu aurais vu que si.
Pour ma part je ne vais pas refaire les conversations déjà faites, je mets juste les liens.
A charge aux personnes de lire, pour moi si je mets le lien c'est comme si je recopiais ce qui a été dit (mais il serait stupide de tout recopier).

Et en lisant rien que le début d'ailleurs on lit quoi ?
"Ca n'a pas grand chose à voir avec le poly".
Ta réponse est là.
Avoir un cerveau différent, "Ca n'a pas grand chose à voir avec le poly".
Qu'est-ce qu'il te faut de plus ?

En gros pour moi la question a été traitée il y a plus de deux ans, je l'indique, basta.

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 décembre 2014 à 21h22

monocurieux
On m a rétorqué que c était des gens de passage qui souvent lancai ces comparaisons et que les poly le contredisait a chaque fois.

Hors désolé mais c est quasiment jamais relevé et corrigé donc je pourrais m amuser à relever chaque topic ou cela se produit pour prouver que j ai raison, mais j ai pas que sa a faire... Quoi que...

Faut pas exagerer non plus. Et ton orthographe me fait mal aux yeux.

#
Profil

MagentadeMars

le mercredi 03 décembre 2014 à 21h57

monocurieux
Hors désolé mais c est quasiment jamais relevé et corrigé donc je pourrais m amuser à relever chaque topic ou cela se produit pour prouver que j ai raison, mais j ai pas que sa a faire... Quoi que...

Et si on te trouve d'être un minable troll ?

#

monocurieux (invité)

le mercredi 03 décembre 2014 à 23h55

Désolé benjamin pour l'orthographe mais écrire depuis un portable c'est pas facile, je ferai un effort ne t'inquiète pas. En passant, il y'a un é a exagérer ;)

Tu peux penser ce que tu veux Magenta, sa ne m'empêchera pas de dormir, malgré tout je suis libre d'écrire se que je veux, car je n'insulte personne et je suis respectueux. Dommage d'ailleurs se serait plus facile si s'était le cas, non ?

#
Profil

Nurja

le jeudi 04 décembre 2014 à 06h22

monocurieux
Hors désolé mais c est quasiment jamais relevé et corrigé donc je pourrais m amuser à relever chaque topic ou cela se produit pour prouver que j ai raison, mais j ai pas que sa a faire... Quoi que...

Je n'ai pas l'impression que tu fais grand chose d'autre sur ce forum, tu sais. Mais c'est peut-être parce que je n'y suis pas active depuis longtemps.

Je note quand même

MagentadeMars
Et si on te trouve d'être un minable troll ?

que je ne suis pas seule à me poser des questions.

monocurieux
écrire depuis un portable c'est pas facile

ah bon???

monocurieux
Tu peux penser ce que tu veux Magenta, sa ne m'empêchera pas de dormir, malgré tout je suis libre d'écrire se que je veux, car je n'insulte personne et je suis respectueux. Dommage d'ailleurs se serait plus facile si s'était le cas, non ?

Ça donne vraiment l'impression de "oui, je suis un troll, mais comme je respecte la forme, vous ne pouvez rien me faire".

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 04 décembre 2014 à 08h37

Mono, tu vas chez les gens coller des affiches politiques dans leurs salons ?
Il n'y a pas de liberté d'expression dans un espace privé, dont ici. La demander, c'est la cri du troll. Tu as toute liberté d'écrire un blog ou web site pour répéter ton point de vue.
OK, tu n'existes plus à mes yeux.

#

monocurieux (invité)

le jeudi 04 décembre 2014 à 08h52

Tu te trompe magenta je ne demande pas la liberté d'expression car je l'ai déjà, mon dieu je n'existe plus a tes yeux !!! tu fais comment ? tu ferme les yeux en disant " je te vois plus donc t'existe plus".

Enfin bref, le troll s'amuse de se genre de réaction, sa l'encourage même, reste a voir si j'en suis un prochainement..

#
Profil

M_e_M

le jeudi 04 décembre 2014 à 10h19

bohwaz
Plus sérieusement c'est ridicule comme idée, tout autant que d'affirmer qu'il y aurait un gène de l'homosexualité…

+ 1

Terrain extrêmement glissant dont tous les chemins mènent à l'eugénisme, par un biais ou un autre, par répercussion d'argument généralement (admettre ci permet d'admettre ça...).

Et puis il faudrait enfin se mettre dans le crâne que l'innéisme n'a aucun sens. Si on laisse un bébé tout seul (nourri, tout ça...) dans une pièce jusqu'à l'âge adulte, qui croit sérieusement qu'il sera tout beau tout fait quand on le rencontrera ? Je pense que tous les comportements sont dus à la culture, aux événements (micro - macro) qui structurent notre histoire dès le plus jeune âge.

On confond souvent des prédispositions génétiques (quelle qu'elles soient ) avec des prédisposions comportementales et cet amalgame peut être extrêmement dommageable.
Ça n'est pas parce qu'on a une facilité à construire nos muscles qu'on sera body builder ou gangster, ça n'est pas parce qu'on a plus de libido (encore que ça puisse s'apprendre, la libido, non ?) qu'on sera polyamoureux-se, ça n'est pas parce qu'on est équipé de tels d'organes génitaux que l'on va s'attacher à un certains type de fécondation... Bref, une liste sans fin. Lire Locke, un brillant monsieur ;-)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 04 décembre 2014 à 10h47

M_e_M
Terrain extrêmement glissant dont tous les chemins mènent à l'eugénisme, par un biais ou un autre, par répercussion d'argument généralement (admettre ci permet d'admettre ça...).

Je rejette quand même le logique qui interdise à poser des questions du fait la réponse soit éventuellement gênant.

S'il y a un risque (infime) qu'on propose de faire un dépistage in utero de polyamourie, homosexualité, tabagisme ou couleur des yeux, le risque de refuser à poser des questions selon des critères de correction politique me semble courir le risque de descente dans l'intégrisme. Si on regarde dans le ciel, on risque d'imaginer que la terre tourne autour du sol...

#
Profil

M_e_M

le jeudi 04 décembre 2014 à 11h31

MagentadeMars
Je rejette quand même le logique qui interdise à poser des questions du fait la réponse soit éventuellement gênant.


Hum. Alors je ne vois où exactement tu lis que j'interdis de poser des questions. J'y réponds seulement. Merci de ne pas projeter.

Ta phrase :

MagentadeMars
S'il y a un risque (infime) qu'on propose de faire un dépistage in utero de polyamourie, homosexualité, tabagisme ou couleur des yeux, le risque de refuser à poser des questions selon des critères de correction politique me semble courir le risque de descente dans l'intégrisme. Si on regarde dans le ciel, on risque d'imaginer que la terre tourne autour du sol...

ne fait aucun sens pour moi. Elle me met même en colère, il me semble que tu y sous entends une prétendue "correction politique" chez moi, voire de "l'intégrisme", pour finir par sous entendre que je suis carrément idiot.

Je ne refuse en aucun cas qu'on pose des questions, donc de base ton "argumentation" tombe aux oubliettes.

Et j'ai bien l'impression que tu n'as pas lu ma participation, quid des prédispositions génétiques ou comportementales selon toi ? Quid du bébé qui n'apprend pas, mais contient en lui déjà toute sa personnalité adulte ? Quid de l'éducation ?

Pour un meilleur débat, merci de parler bel et bien des idées et de ne pas agresser les personnes --> Lisez Moi !

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 04 décembre 2014 à 12h13

M_e_M
Pour un meilleur débat, merci de parler bel et bien des idées et de ne pas agresser les personnes --> Lisez Moi !

Je n'ai pas dit que tu interdises des questions, j'ai dit rejetter un logique qui le fasse. Pourtant:

"On confond souvent des prédispositions génétiques (quelle qu'elles soient ) avec des prédisposions comportementales et cet amalgame peut être extrêmement dommageable. "

Quand on parle des choses "dommageables", et on fait sortir l'image de l'eugénisme, c'est difficile de ne pas projeter le trajet de l'argument.

D'ailleurs, dire que
"Je pense que tous les comportements sont dus à la culture, aux événements (micro - macro) qui structurent notre histoire dès le plus jeune âge"
a un goût assez fort d'idéologie. Tu pourrais bien lire Pinker "The Blank Slate" sur la nullité du débat blanc/noir entre culture et nature... il n'est pas sans faute, mais il rassemble pas mal d'évidence scientifique dans un livre. Au niveau plus technique, il y a des publications sur les effets polygèniques sur les risques de maladies psychiatrique, notamment par Pak Sham et ses collaborateurs. Quant aux maladies physique, il n'y a plus le moindre doute de la contribution due aux facteurs génétiques.

Ma propre position est que l'effet des gènes soit souvent sur-estimé, mais il est incontestable qu'ils ont un effet sur les comportements... en conjonction avec l’environnement. La méthodologie classique des études sur les jumeaux est contestable, mais il est souvent soutenue par des études des jumeaux adoptés en familles différentes. C'est une position subjective, mais il a le vertu d'un grand soutien dans la littérature scientifique.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

M_e_M

le jeudi 04 décembre 2014 à 12h56

C'est vrai que parler d'eugénisme n'était sans doute pas la meilleure façon de rentrer dans la discussion. C'est vrai aussi qu'en ne spécifiant pas la raison du "dommageable", j'entretiens un flou plutôt mal venu. C'est sans doute un écho de mes propres peurs.

Pinker, "The Blank Slate" m'a l'air tout à fait intéressant effectivement, même si cela sort un peu de mes capacités anglophones pour le coup.
Il est sûr que mon avis est plus idéologique qu'empirique, vu que je n'ai pas travaillé plus profondément la question, mais il me semble plutôt souple et guidé par la logique qu'imposé par une autorité extérieur à moi.

La phrase que tu cites est effectivement assez incomplète pour exprimer ma pensée. De manière plus exacte je dirais que les comportements sont dus à la rencontre d'événements avec des individus.

Mais il me semble que sur ce point nous soyons d'accord. Il est très différent de dire "les gènes ont un effet" (fatalement, les gènes permettent la vie et donc les comportements) ou d’affirmer qu'il existe un gène spécifique à un comportement, (on l'a ou on ne l'a pas).

C'est un peu ce que j’essayais de dire en évoquant les prédispositions génétiques, qui peuvent effectivement donner des caractéristiques qui ensuite, elles (et pas les gènes), prédisposent à leur tour des comportements.
Par exemple : "Gène de croissance musculaire" prédispose à "Force", et "Force" prédispose à "Domination" ou "Violence" (c'est imaginaire, hein)

Un cas assez intéressant est celui des pitbull, qui après "sélection générationnelle", se retrouve musculairement hypertrophiés et très vifs. Si on leur apprend la violence (ou qu'on les maltraite) ils deviennent très dangereux (encore plus qu'un autre chien) mais si non, ils sont des chiens très doux et affectueux.

Encore une fois (et bien sûr, je peux me tromper) mais il me semble tout à fait inconcevable que les personnes soit "destinées" à quoique ce soit.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 05 décembre 2014 à 02h46

MagentadeMars
Ma propre position est que l'effet des gènes soit souvent sur-estimé, mais il est incontestable qu'ils ont un effet sur les comportements... en conjonction avec l’environnement.

M_e_M
Encore une fois (et bien sûr, je peux me tromper) mais il me semble tout à fait inconcevable que les personnes soit "destinées" à quoique ce soit.

Je crois que vous êtes d'accord ?
(Et moi aussi.)

#
Profil

MagentadeMars

le vendredi 05 décembre 2014 à 08h14

Il me semble, oui :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion