Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Où sont les lutines ?

Témoignage
#
Profil

SaturnFox

le dimanche 11 mai 2014 à 19h21

Pour ma première publication, j'avais commencé à rédiger une présentation et un témoignage sur l'expérience que je vis actuellement avec ma compagne. Mais il devient plus urgent que je vous demande de l'aide, car je suis actuellement dans une situation que je vis de plus en plus mal, au point de menacer mon couple, et j'ai vraiment besoin de conseils...

Pour résumer très rapidement, ma compagne et moi sommes officiellement un couple totalement libre depuis très peu de temps. Cette libération s'est faite de manière très positive, en un temps record (moins d'un mois), car toutes les conditions étaient parfaitement réunies pour ça (mais j'en parlerai dans un autre témoignage, beaucoup plus optimiste celui-là...)

Le problème, c'est que je m'aperçois qu'il est très difficile pour un homme d'être un lutin, dans un monde où persiste l'inégalité entre hommes et femmes. Je crois que nous tous ici sommes convaincus, que le sexe libre et l'amour libre sont de formidables vecteurs du féminisme. Dans un monde idéal, les femmes assumeraient autant que les hommes leurs envies, et iraient vers les hommes autant que l'inverse. Mais nous ne sommes pas dans ce monde idéal. Je sais maintenant que c'est totalement culturel et biaisé, mais il faut composer avec...

Audren en fait l'avertissement dans "Les fesses de la crémière" (et Dossie Easton en parle aussi je crois) : les hommes pleuvent autour de ma compagne sans qu'elle n'ait à bouger le petit doigt pour ça (à vrai dire, elle ne cherche même pas activement ces relations, elle se contente de "ramasser" ce qui tombe de plus intéressant, car elle n'est pas du genre à sauter sur tout ce qui bouge), tandis que je galère pendant des jours pour décrocher un rendez-vous où j'aurai finalement droit à un lapin. En fin de compte, ma compagne est la seule à pouvoir savourer pleinement sa liberté...

J'ai beau me dire que ce n'est pas parce qu'on prend conscience du véritable féminisme, que le reste du monde aura changé de même du jour au lendemain ; mais cette situation est très difficile à vivre car je me sens de plus en plus aigri. Je sais que ma compagne n'est absolument pas responsable de tout ça, et je fais tout pour la rassurer à ce propos, mais elle se sent coupable quand même et son bonheur est gâché. Je me sens totalement incompris, car elle ne semble même pas percevoir la différence monumentale qui existe, entre l'infinité de choix qui s'offrent à une femme libérée, et les galères d'un homme qui voit sa confiance en soi fondre au soleil...

Je suppose que certain-e-s d'entre vous ont vécu cette situation aussi, comment avez-vous réussi à vous en sortir ? Merci d'avance pour votre soutien...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Anarchamory

le dimanche 11 mai 2014 à 20h43

Bonjour SaturnFox et bienvenu ici ! :)

Un premier constat que je fais, c'est que la proportion hommes-femmes au sein des polyamoureux est plutôt pas mal équilibrée. Je me demande même s'il n'y a pas un léger excédent de femmes (j'ai l'impression que les hommes ont une légère tendance à préférer l'adultère).

Pour le reste, je crois que c'est un problème orthogonal au polyamour. Regarde, chez les monogames, c'est pareil. C'est même pire car l'enjeu, la compétition, etc. sont plus importants. Il y a facilement moyen d'entretenir de belles amitiés tendres avec des femmes, en tant qu'homme poly. C'est quasiment impossible en monogamie, où c'est souvent le règne du "tout ou rien".

Je pense que les femmes polys assument autant leurs envies que les hommes polys. Il ne faut pas confondre "telle femme ne veut pas sortir avec moi" avec "telle femme n'assume pas son envie de sortir avec moi" ^^ En outre, même si les femmes ont beaucoup d'hommes qui leur tournent autour, elles ont souvent du tri à faire si elles cherchent autre chose qu'une bite ^^

Peut-être que le problème, pour beaucoup d'hommes, aussi, c'est d'être trop dans une démarche d'attente, de demande, de recherche... Cette situation de dépendance affective, que je vois comme une sorte de manque de respect pour soi-même, présente l'inconvénient collatéral de ne pas être très séduisant pour une femme qui se sentira aimée non pour elle-même mais pour la fonction qu'elle est susceptible de remplir : combler un manque. L'aigreur, la perte de confiance en soi (*), fait comme un cercle vicieux dont il faut se sortir en prenant bien conscience que si une femme dit "non" à un homme, ce n'est pas un problème en lui (sauf s'il est lourd, insistant, irrespectueux et sans personnalité) mais un "problème" en elle. En fait, ce n'est pas tant un problème qu'un état de fait auquel on ne peut pas grand chose, auquel on ne peut rien, en fait. L'amour, ce n'est pas comme les mathématiques...

Enfin, la liberté amoureuse et sexuelle doit-elle être choisie parce qu'elle permet d'avoir plusieurs chéri-e-s ? Je ne pense pas. Elle peut être choisie parce qu'au cas où on est avec quelqu'un et qu'on rencontre quelqu'un d'autre avec qui c'est réciproque, on n'a pas envie de se refuser de donner corps à cette attirance réciproque, et qu'on veut donner cette possibilité à tous ses partenaires également. On peut vivre la liberté sexuelle / amoureuse en n'ayant qu'une seule relation intime, ou même sans relation intime. C'est une question d'attitude, pas de nombre de relations intimes entretenues en même temps.

(*) Je ne suis pas expert en confiance en moi, mais disons que mes problèmes à moi ne viennent pas d'une crainte de ne pas séduire, mais plutôt d'une crainte de blesser les personnes que j'aime par des propos ou des actes qui seraient maladroits... J'ai compris (et expérimenté moi-même) à quel point le sentiment amoureux ou le désir peuvent être versatiles... Ça va, ça vient... Parfois je me dis que l'amitié (laquelle n'exclue pas nécessairement la tendresse) est la plus belle chose qui puisse arriver entre un homme et une femme. Le reste, c'est du bonus.

(N.B. : je me suis placé dans le cadre de l'hétérosexualité, puisque c'est de ça dont il est question)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le dimanche 11 mai 2014 à 23h07

Bonsoir SaturnFox,

Comme j’ai trop peu de temps et d’accès à internet, je ne peux que te répondre brièvement ceci :

> Essaie d’aller au devant des femmes et hommes avec qui tu as envie d’échanger, de parler, de marcher, sans ‘pré-jugé’, inscris-toi sur okcupid et réponds à un maximum de questions (ce site est génial !!),

n’hésite jamais à faire le premier pas quoi qu’il arrive, fonce, avance de façon subtile et*ou franche mais avance encore et encore, SANS Rien attendre en retour....
.... et tu finiras par rencontrer des personnes intéressantes, notamment des hommes, et des femmes, de charmantes monos, des polys, des sans étiquette mais pas sans éthique....

... mais vas-y sans te poser trop de questions, sans calcul, en étant fidèle à ton éthique, en respectant les femmes bien-sûr, mais en avançant malgré tout avec elles, vers elles....

.... et surtout, vas-y SANS faire de ‘pré-suppositions’ mentalistes (= sans te demander “elles vont penser ça de moi, elles attendent ceci de moi, une femme/un homme devraient agir ainsi normalement, c’est injuste que ce soit elle/lui qui fasse le 1er pas...”), vraiment, ça en vaut franchement la peine, pour toi comme pour elles...
... et on en reparle dans quelques semaines ou mois avec plaisir, ici et*ou par @ mp, d’accord ?

Mais surtout n’attend RIEN en retour, et ne fais PAS de suppositions, offre-toi à la vie, c’est tout, fais-toi ce cadeau à toi-même.

( moteur, saturn, action! )

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

SaturnFox

le lundi 12 mai 2014 à 11h15

Merci à vous deux pour vos réponses... Je m'aperçois que j'ai oublié de préciser plusieurs choses dans mon premier message :

1. Je suis à la Réunion, et pour ce qui est de l'amour libre, ce n'est pas l'extase... (voyons le côté positif des choses : je ne suis pas en Arabie Saoudite !!) Il m'est donc extrêmement difficile de trouver des personnes qui ont l'esprit assez ouvert pour me comprendre, surtout quand j'essaie d'être honnête dès le début sur mon statut. On peut trouver pas mal de libertins ici, ce qui est déjà bien mais je ne recherche pas uniquement du sexe pur, j'ai aussi envie de (re)tomber amoureux !

2. J'ai fait un passage par la case "séducteur" avant de découvrir l'amour libre (même si j'avais toujours été libre dans ma tête). Dans le milieu de la séduction, on apprend (pour caricaturer) qu'il est normal que ce soient les hommes qui soit entreprenants, qu'ils doivent assumer de prendre les rênes dans une relation, que les femmes se doivent d'être rassurées parce qu'elles n'assument pas leurs désirs... En bref, on ne cherche pas à remettre le système en cause, on cherche juste à composer avec pour parvenir à ses fins, avec des filles qui sont harcelées et sollicitées de toutes parts. J'étais convaincu de la justesse de cette démarche, et je me croyais féministe...
Mais lire "La salope éthique" m'a fait profondément changer ma vision des femmes, et je comprends maintenant la nature du véritable féminisme.
Malheureusement, je reconnais que les techniques de séduction sont très efficaces pour pouvoir rétablir un SEMBLANT d'égalité entre hommes et femmes (même si elle repose sur des bases fausses). Je me refuse quand même à les utiliser, car je réclame maintenant une véritable égalité entre les sexes ; égalité qu'il me sera à tout jamais impossible à obtenir puisque notre société est encore loin d'y parvenir, surtout à la Réunion où le sexisme est effrayant.

Je suis donc doublement handicapé : comme le dit Dossie Easton, être éthique n'est pas toujours facile !

#
Profil

Anarchamory

le lundi 12 mai 2014 à 12h50

OK donc la réponse à ta question "Où sont les lutines ?", tu l'as. C'est : "en métropole" ;-) Bon j'essayerai peut-être de faire une réponse plus intelligente ultérieurement. Là je suis avec mon smartphone et je vais prendre la route... Pas facile !

#
Profil

LuLutine

le mardi 13 mai 2014 à 01h24

Je plussoie Dieu :

Dieu
Regarde, chez les monogames, c'est pareil.

Même dans un contexte exclusif, c'est plus facile pour une femme de rencontrer des partenaires. Je dirais même que les lutines sont peut-être plus entreprenantes en moyenne que les exclusives, alors finalement, en étant lutin, tu as peut-être plus de chances de tomber sur des femmes qui viendront vers toi ?

Aussi, tu dis que tu "as envie de retomber amoureux". Déjà, tu cherches quelque chose de précis, je ne sais pas s'il faut y aller comme ça.
J'aurais plutôt tendance à te dire (un peu comme GreenPixie) : vas-y sans te poser de questions, sans rien attendre de précis !

Vis !

Il y a tellement d'autres choses que le sentiment amoureux (qui, si tu fais bien référence à l'amour-passion, n'est pas forcément bon à vivre en permanence : on a aussi besoin de périodes de calme à ce niveau-là, pour se concentrer sur d'autres choses) !

Oui il y a tellement d'autres choses à vivre, pour lesquelles tu peux t'enthousiasmer !

Et alors qui sait, peut-être que l'amour te tombera dessus alors que tu t'y attends le moins ?

Moi en tout cas, je n'ai jamais rien "calculé"...et c'est bien mieux comme ça !

Dieu
OK donc la réponse à ta question "Où sont les lutines ?", tu l'as. C'est : "en métropole" ;-)

Présente ! ;)

#
Profil

Leolu

le mardi 13 mai 2014 à 11h07

LuLutine
J'aurais plutôt tendance à te dire (un peu comme GreenPixie) : vas-y sans te poser de questions, sans rien attendre de précis ! Vis !

J'ai l'impression que c'est là, le problème : SaturnFox et sa femme semblent chercher des partenaires via des sites web de rencontre. Ce qui exacerbe les résultats de séduction : facile pour une femme, difficile pour un nomme.

Parce que dans un tel endroit, on ne séduit pas avec l'état d'esprit "vas-y sans te poser de questions, sans rien attendre de précis ! Vis !". On sélectionne, on contacte, on attend, on espère, on tente à partir de très peu d'infos, etc... Très peu de sérendipité, beaucoup de démarche active et ciblée.
Il en serait de même dans d'autres lieux adaptés à la séduction (boites de nuit...) d'ailleurs...

#
Profil

SaturnFox

le mardi 13 mai 2014 à 12h31

Merci encore pour vos nouvelles réponses ! Je ne dirais pas que je ne suis pas d'accord avec vous : en effet, je me focalise trop sur le besoin de nouvelle relation et ce n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux à faire. (Neuf ans d'exclusivité forcée expliquent cela, j'ai envie de goûter à ma nouvelle liberté !)

Et effectivement, les sites de rencontres sont certainement les pires endroits pour trouver des personnes qui collent vraiment (sauf OK Cupid qui est vraiment bien fait, et où j'ai peut-être une bonne surprise...) Mais au moins, on sait que ces personnes sont à la recherche de... quelque chose, quoi que ça puisse être, à la différence des monos en couples qui sont (théoriquement) fermées à de nouvelles relations.

Mais tout ceci ne change rien au fait que le rapport entre offre et demande (dans les relations hétéro "mainstream") est très clairement en défaveur des hommes, et que c'est un problème féministe fondamental, dont découlent beaucoup d'autres problèmes. Je n'ai jamais eu autant envie de militer pour le féminisme radical !

Et en effet, pour en revenir aux lutines, je comprends parfaitement qu'elles soient plus accessibles, puisqu'elles sont plus libérées et ne sont plus influencées par la pression sociale. J'en ai des exemples autour de moi (à commencer par ma copine, qui est vraiment très compréhensive et gentille dans ses rapports avec ses prétendants, qui doivent apprécier le respect dont elle fait preuve !)
De même dans le milieu libertin que nous commençons à fréquenter, je m'aperçois que les femmes sont libérées donc aussi demandeuses que les hommes (voire plus), et qu'en retour les hommes font preuve d'un respect extraordinaire, que je n'avais encore jamais pu observer... (Malheureusement elles sont moins nombreuses, ce qui continue à poser problème.)
Quand l'offre et la demande sont à égalité, les frustrations disparaissent, et qu'est-ce que ça détend !!

Bon sinon, la bonne nouvelle c'est que je commence à mieux supporter tout ça car je suis de plus en plus dans la même optique que vous (de laisser faire), et du coup ce fil de discussion peut s'arrêter là...

(Et sinon, les lutin-e-s, si jamais vous passez par la Réunion, sachez que vous serez très bien accueilli-e-s) :-)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 13 mai 2014 à 19h33

SaturnFox
à la différence des monos en couples qui sont (théoriquement) fermées à de nouvelles relations.


Il n'y a pas autour de toi que des "monos en couples", si ?
Il doit bien y avoir des célibataires...non ?

SaturnFox
(Et sinon, les lutin-e-s, si jamais vous passez par la Réunion, sachez que vous serez très bien accueilli-e-s) :-)

Hihi, alors ça c'est noté ! :)

#
Profil

SaturnFox

le mardi 13 mai 2014 à 20h35

LuLutine
Il n'y a pas autour de toi que des "monos en couples", si ?
Il doit bien y avoir des célibataires...non ?

Des célibataires qui restent avec leur convictions de monos, oui, il y en a... Leur réaction ? "Ah mais c'est génial ce que tu vis, fantastique ! Mais... moi j'pourrais pas." Envieuses, mais elles n'ont pas le courage de le tenter...

Pour vous, vous avez peut-être la chance de vivre au pays des bisounours (je crois me rappeler que c'est toi qui a de la "moquette en poil de licorne", non ?), et de pouvoir fréquenter beaucoup de polys, avec lesquels la question de l'exclusivité ne se pose même pas !

Mais à la Réunion encore plus qu'en Métropole, l'adultère et la jalousie sont des sports locaux qui se pratiquent à très haut niveau, avec force coups de sabre entre finalistes pour départager les scores (je n'exagère qu'à peine, les faits divers des journaux l'illustrent malheureusement trop souvent...)

Ma compagne a préféré ne pas aller plus loin dans une relation avec un gars qui est marié depuis 14 ans, mais qui ne partage plus rien avec sa femme (ils n'ont pas fait l'amour depuis 1 an). Car ladite femme ne semble pas disposée à lui donner sa liberté, et lui ne semble pas disposé à prendre ses responsabilités pour s'en libérer... Histoire classique ici, et j'en aurais tellement d'autres à raconter, dont j'ai été témoin avec mon métier !

Et sinon, euh... Ça te donne toujours envie de venir ? Les forêts sont belles, hein, et les arbres sont libres ;-)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 13 mai 2014 à 21h30

SaturnFox
Des célibataires qui restent avec leur convictions de monos, oui, il y en a... Leur réaction ? "Ah mais c'est génial ce que tu vis, fantastique ! Mais... moi j'pourrais pas." Envieuses, mais elles n'ont pas le courage de le tenter...

Oui il y en a bien sûr, mais il y en a peut-être une plus forte proportion qui seraient ouvertes sur la question ?
Alors qu'une personne en couple ne voudra pas "mettre en danger" ce couple, ce qu'on peut comprendre, surtout si c'est pour se rendre compte ensuite qu'en fait, ça ne lui convient pas, le polyamour...

SaturnFox
(je crois me rappeler que c'est toi qui a de la "moquette en poil de licorne", non ?)

Euh non pas du tout ! (Mais tu faisais peut-être juste de l'humour ?)

SaturnFox
Et sinon, euh... Ça te donne toujours envie de venir ? Les forêts sont belles, hein, et les arbres sont libres ;-)

Je ne me rends pas dans un endroit spécifiquement pour y rencontrer des poly...enfin, ça peut arriver, mais c'est loin d'être toujours le cas !
Et puis, rencontrer ne serait-ce qu'un(e) poly à l'endroit où je vais, c'est déjà très bien (parfois, j'en rencontre zéro ; parfois même, je vais à un endroit où je sais que je vais rencontrer uniquement des monos, même que parfois, je fréquente des amis mono, si si j'te jure ;) !).

Comme tu le soulignes, en métropole (et encore plus à Paris) on n'a pas trop de souci (en tout cas moins que toi) pour nouer des relations poly (et en plus, je suis une femme, quelle chance, wouhou).
Donc si je me déplaçais un jour (quand mes finances seront autre chose que négatives) ce ne serait pas dans l'optique d'une relation intime, mais juste dans l'optique de découvrir une partie du monde que je ne connais pas, et de rencontrer des gens ouverts avec qui il m'est en général agréable d'échanger. ;)

Alors peu importe que la Réunion ne compte que deux poly et que tous les autres soient des monos complètement réfractaires au poly. Ce ne serait pas pour ça que je viendrais. ^^

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 13 mai 2014 à 21h35

LuLutine

SaturnFox :
" (Et sinon, les lutin-e-s, si jamais vous passez par la Réunion, sachez que vous serez très bien accueilli-e-s) :-) "

Hihi, alors ça c'est noté ! :)

LuLutine t’es une coquine !

SaturnFox

Et effectivement, les sites de rencontres sont certainement les pires endroits pour trouver des personnes qui collent vraiment (sauf OK Cupid qui est vraiment bien fait, et où j'ai peut-être une bonne surprise...)

Bienvenue à la minute hebdomadaire ‘ je fais de la pub gracieuse pour OKCupid parce que c’est le meilleur site de rencontres of the galaxy ! ’ , yeah !!

à la semaine prochaine pour la prochaine minute !
( et si ce n'est pas déjà fait, inscrivez-vous sur OKC! pour zéro zeuro )

#
Profil

SaturnFox

le mardi 13 mai 2014 à 21h50

GreenPixie

Bienvenue à la minute hebdomadaire ‘ je fais de la pub gracieuse pour OKCupid parce que c’est le meilleur site de rencontres of the galaxy ! ’ , yeah ! !

à la semaine prochaine pour la prochaine minute !
( et si ce n'est pas déjà fait, inscrivez-vous sur OKC ! pour zéro zeuro )

Ah pardon, j'ai enfreint une règle de la charte du forum concernant les noms de services commerciaux ? Toutes mes excuses si c'est le cas, je ne l'ai pas lue avant de contribuer... :-/ Mea maxima culpa !

#
Profil

Anarchamory

le mardi 13 mai 2014 à 22h49

SaturnFox
Merci encore pour vos nouvelles réponses ! Je ne dirais pas que je ne suis pas d'accord avec vous : en effet, je me focalise trop sur le besoin de nouvelle relation et ce n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux à faire. (Neuf ans d'exclusivité forcée expliquent cela, j'ai envie de goûter à ma nouvelle liberté !)

Mon frère ! ^^

(Je précise que SaturnFox n'est pas moi, la preuve c'est que je n'habite pas à la Réunion)

Je comprends ce désir bien légitime de vouloir goûter à ta nouvelle liberté après 9 ans d'exclusivité forcée (moi aussi j'ai subi l'exclusivité pendant 9 ans). Cependant, je ne saurais trop te conseiller de garder ton sang-froid. Si tu te lances à corps perdu sur toutes les belles polys qui passent, tu vas les faire fuir !...

Je ne crois pas non plus qu'aborder les relations humaines en termes d'offre et de demande soit tout à fait adéquat ^^

Et pourquoi pas en terme de coût / bénéfice, de stratégie marketing ou de retour sur investissement pendant qu'on y est ?

LuLutineparfois même, je vais à un endroit où je sais que je vais rencontrer uniquement des monos, même que parfois, je fréquente des amis mono, si si j'te jure ;) !).

Je le savais que tu étais une fille louche avec des fréquentations bizarres et malsaines :P ;) ;)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 13 mai 2014 à 23h15

Dieu
(Je précise que SaturnFox n'est pas moi, la preuve c'est que je n'habite pas à la Réunion)

Tsss. Tu es Dieu ! Tu habites partout ! ^^

Dieu
Je le savais que tu étais une fille louche avec des fréquentations bizarres et malsaines :P ;) ;)

Bien sûr que tu le savais ! Tu es omniscient ! ;)

#
Profil

SaturnFox

le mercredi 14 mai 2014 à 08h12

Dieu
Je ne crois pas non plus qu'aborder les relations humaines en termes d'offre et de demande soit tout à fait adéquat ^^

Et pourquoi pas en terme de coût / bénéfice, de stratégie marketing ou de retour sur investissement pendant qu'on y est ?

Dit comme ça, ça peut paraître malsain en effet, et pourtant c'est bel et bien la réalité dans le monde des monos ! Inutile de se voiler la face pour faire dans le politiquement correct, je pense au contraire qu'en prendre conscience permet de faire évoluer les mentalités. De manière extrêmement prosaïque (et volontairement provocante) : le jour où les hommes se rendront compte qu'il est de leur intérêt que les femmes soient libérées pour pouvoir baiser quand ils veulent, ils descendront tous dans la rue pour réclamer eux-mêmes l'égalité la plus totale ! Ils deviendront plus féministes que Virginie Despentes...

En ce sens, nous sommes des avant-gardistes, et nous avons la possibilité d'influencer le reste de la population (ce qui aurait comme regrettable dommage collatéral d'accroître le nombre de polys, donc de partenaires potentiels ;-) ). Ou bien nous pouvons rester dans notre coin, vivre heureux cachés, et laisser 99,99% de la population mondiale continuer à souffrir du sexisme...

LuLutine
Je ne me rends pas dans un endroit spécifiquement pour y rencontrer des poly...enfin, ça peut arriver, mais c'est loin d'être toujours le cas !

Je faisais de l'humour, en réponse à ton propre humour, pas besoin de te justifier ! :-) De même, je ne vais pas inviter des personnes uniquement parce qu'elles sont poly, mais ça fait quand même une sacrée affinité à la base, pour quelqu'un qui n'en fréquente pas... (Bon là c'est moi qui me justifie, lol.)

Pour la moquette en poil de licorne, désolé mais j'ai confondu, c'est Tentacara qui en parle dans le fil des témoignages d'amours de poly-heureux.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 14 mai 2014 à 14h18

SaturnFox
De manière extrêmement prosaïque (et volontairement provocante) : le jour où les hommes se rendront compte qu'il est de leur intérêt que les femmes soient libérées pour pouvoir baiser quand ils veulent

Je ne pense pas que le fait que les femmes soient libérées impliquera que les hommes pourront "baiser" quand ils veulent, ni même qu'ils pourront "baiser" davantage, si tant est que "baiser davantage" ou "baiser quand on veut" soit un objectif intéressant à se fixer... Ma vie sexuelle n'a pas été démultipliée depuis que je fréquente des polys (pourtant, on peut considérer qu'en moyenne, les femmes polys sont davantage libérées que les autres). La liberté, ce n'est pas de dire tout le temps "oui" (ce serait une liberté bizarre), ni même de le dire plus souvent (certaines femmes peuvent coucher pour de mauvaises raisons qui n'ont rien à voir avec l'expression de leur liberté la plus authentique : par conformisme, pour faire plaisir, par faiblesse, parce que tel mec est un challenge, etc.). La liberté, c'est aussi la liberté de dire : "non, je n'ai pas envie de coucher avec toi" voire "non, je n'ai vraiment pas envie de coucher avec toi" (pour ceux qui penseraient qu'il y a forcément une résistance psychologique profonde à lever à chaque fois qu'une femme leur dit "non" ;) ).

En fait, je "baise" même moins depuis que je suis chez les polys. Et pourtant, je suis plus heureux et je me sens bien plus aimé, apprécié et compris (à part peut-être quand je commence à discuter économie ;) ). Je ne suis pas un cas unique. Je connais des polys qui ont 5 ou 6 relations simultanées et qui font peut-être l'amour une fois tous les deux ou trois mois dans le meilleur des cas...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Leolu

le mercredi 14 mai 2014 à 14h28

Dieu
En fait, je "baise" même moins depuis que je suis chez les polys.

La question qui brûle les lèvres, après ce raisonnement, c'est :

Dieu baise moins... mais baise t-il "mieux" ? :-)

#
Profil

LuLutine

le mercredi 14 mai 2014 à 14h39

Dieu
En fait, je "baise" même moins depuis que je suis chez les polys.

Bienvenue au club !
C'est parce qu'on ne fait pas du sexe le centre de nos relations intimes !
Etre poly apprend à être bien tout seul, bien avec soi-même, à assumer ses frustrations, aussi.

Je crois que dans un "couple mono" "classique", beaucoup de frustrations sont compensées par le fait de faire l'amour. Finalement, est-ce qu'on ne "consomme" pas un peu l'autre ? Il/elle serait un produit de consommation comme un autre, en somme ? Destiné à endormir notre frustration...
(Oui je sais ça peut choquer mais je pense qu'il y a de ça dans certaines relations, en particulier un certain nombre de relations exclusives).

#
Profil

Caline

le mercredi 14 mai 2014 à 16h29

Dieu
Je ne pense pas que le fait que les femmes soient libérées impliquera que les hommes pourront "baiser" quand ils veulent, ni même qu'ils pourront "baiser" davantage, si tant est que "baiser davantage" ou "baiser quand on veut" soit un objectif intéressant à se fixer... Ma vie sexuelle n'a pas été démultipliée depuis que je fréquente des polys (pourtant, on peut considérer qu'en moyenne, les femmes polys sont davantage libérées que les autres). La liberté, ce n'est pas de dire tout le temps "oui" (ce serait une liberté bizarre), ni même de le dire plus souvent (certaines femmes peuvent coucher pour de mauvaises raisons qui n'ont rien à voir avec l'expression de leur liberté la plus authentique : par conformisme, pour faire plaisir, par faiblesse, parce que tel mec est un challenge, etc.). La liberté, c'est aussi la liberté de dire : "non, je n'ai pas envie de coucher avec toi" voire "non, je n'ai vraiment pas envie de coucher avec toi" (pour ceux qui penseraient qu'il y a forcément une résistance psychologique profonde à lever à chaque fois qu'une femme leur dit "non" ;) ).

En fait, je "baise" même moins depuis que je suis chez les polys. Et pourtant, je suis plus heureux et je me sens bien plus aimé, apprécié et compris (à part peut-être quand je commence à discuter économie ;) ). Je ne suis pas un cas unique. Je connais des polys qui ont 5 ou 6 relations simultanées et qui font peut-être l'amour une fois tous les deux ou trois mois dans le meilleur des cas...


Message modifié par son auteur il y a 2 heures.

Je vous ai rencontré dans un certain hall un certain jour de l’an 2013 chez une connaissance commune mais sans savoir que vous étiez Dieu. Oh mon Dieu, si j’avais su, je me serais prosternée devant vous car quand je lis votre réponse ,vous avez tout compris aux femmes. Etes vous sûr d’être un homme, je me dis que vous êtes plus féminin que masculin... Petit cachottier, va!

Les voies du Seigneur sont impénétrables Sic

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion