Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Passer d'une relation primaire à une relation secondaire.... pas si facile!

Témoignage
#
Profil

poconina

le mercredi 31 juillet 2013 à 13h18

Je m'explique. Je suis restée en couple pendant trois ans avec un homme que j' aimais profondément, avec qui j' ai exploré la liberté sous toutes ses formes.
A l'automne dernière, à cause d 'un mal être chacun de notre coté, et pas forcément lié à notre couple, on se sépare.
Une tristesse infinie de mon coté, et je pense aussi du sien.

Après quelques tentatives assez désastreuses pour recoller les morceaux, je pars. Au bout du monde, six mois.
Ce voyage que nous devions faire ensemble, je le fais seule.
Je pense bien sûr beaucoup à lui, mais je profite à 100% de mon voyage et de certaines nouvelles rencontres . Je profite également de ce moment pour passer beaucoup de temps seule, et lire, lire, lire. La lecture de la salope éthique me confirme que je suis et que j' ai toujours été polyamoureuse et que je dois arrêter d' être frileuse.

Pour aller un peu plus vite, je vous dirais que je rentre de voyage il y un mois et demi, que je revois cet homme dans la semaine, et que l' évidence est là, on s' aime encore et plutôt très fort.
On se désire, on se connait par coeur, on se dévore du regard, on se raconte des milliers de choses.

Mais là, il m' annonce qu'il est en couple (depuis 6 mois) avec une autre femme, de dix ans de plus que lui, avec des enfants, et que ça roule plutôt pas mal entre eux. Je suis déconcertée mais cela ne me fait bizarrement pas plus mal que cela.
Je ne vois pas vraiment en quoi cela change les sentiments que nous avons l' un pour l'autre et je le lui dis. Il est d' accord, et nous passons plusieurs jours à discuter du polyamour et des possibilités infinies qui sont les nôtres.
Pour la première fois de notre relation, je lui parle très franchement de mes amants, et d'une relation nouvelle dans ma vie qui devient sérieuse et qui me transcende.
On s'écoute parler des "autres", on l' accepte, on sourit , on fait l' amour et on se dit que l'on s' aime.

Il annonce donc nos " retrouvailles " à sa nouvelle chérie, qui évidement comme vous pouvez l'imaginer n' est pas vraiment emballée par ma présence, moi , cette ex qui a toujours été là un peu comme un spectre (notre rupture officielle est tout de même assez récente) et qui la se matérialise pour de bon , et en plus avec des projets bien concrets!
Elle ne souhaite pas me rencontrer pour l' instant.
De mon coté, même si je me sens plus heureuse et en phase que jamais avec mes relations amoureuses, je ressens tout de même une certaine souffrance.
J' ai été la première dans son coeur, celle avec qui il habitait , on faisait des projets et on passait beaucoup de temps ensemble...
Maintenant c' est elle, même s'il dit ne pas vouloir hiérarchiser ses relations, il est à moitié installé chez elle (et moi revenant de voyage je n' ai pas d' endroit à moi pour le recevoir). Ils n'utilisent pas de préservatifs (alors nous sur le coup, si)....
Bref, j' ai un peu l'impression d' avoir été " déclassée" et si parfois je relativise, parfois ça me fais franchement mal au ventre.
Je voulais savoir si cela était déja arrivé à l' un d' entre vous, de passer avec la même personne d' une relation primaire à une relation secondaire, où de renouer avec un ancien amour par le biais du polyamour et sur le coup de devoir apprendre à écrire des modalités différentes...
Je vous embrasse tous!
ps: désolée pour la tartine...

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 31 juillet 2013 à 13h53

Bonjour poconina,

Je ne vois pas cela comme un déclassement, mais plutôt comme un réajustement de votre relation pour tenir compte de la réalité. Il y a des gens que l'on voit souvent, d'autres moins souvent, d'autres avec qui on a des projets, d'autres avec qui on n'a pas de projets, etc., ça ne veut pas dire qu'on les aime moins.

Exemple extrême : je n'ai pas de projets de vie avec mes parents, je ne vis pas chez eux (à part de temps en temps pour des vacances), je ne couche pas avec eux, et pourtant je tiens énormément à eux, je les aime énormément. Inversement, je pourrais vivre avec une femme, avoir des rapports sexuels avec, mais ne pas tenir tant que ça à elle ni l'aimer tant que ça.

Peut-être n'êtes-vous pas suffisamment compatibles pour être centraux chacun dans la vie de l'autre. On n'est pas compatible avec tout le monde, mais ça n'empêche pas la bienveillance, l'estime et l'attachement. Il vaut mieux une relation secondaire harmonieuse qu'une relation primaire boiteuse. En ce moment, je suis en train de divorcer de mon épouse. J'espère cependant qu'on pourra reprendre plus tard un type de relation, moins engageant, sans doute non-sexuel, mais qui soit plus harmonieux que ce qu'on a connu.

Bisous

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 31 juillet 2013 à 14h01

Euh, elle était bel et bien finie, votre relation, non ? Donc tu ne passes pas de primaire à secondaire mais de rien à quelque-chose (méthode Coué inside) ;)

#
Profil

Pinklady

le mercredi 31 juillet 2013 à 14h08

Elle est belle ton histoire Poconina. Je comprends tes angoisses mais à la fois est ce important d'être la première , la légitime bref comment nommer cela? Il a confirmé son attachement pour toi clairement en en parlant à cette nouvelle compagne. Par expérience on s’aperçoit comme le dit très justement Meta Zet que la force de l'attachement n'a pas tjs à voir avec ce que l'on partage avec les gens et bien souvent pas à voir avec le fait de partager un toit commun.
Il faut du temps pour que chacun retrouve une place confortable.
J'aime bcq ta réponse MetaZet qui m'aide aussi pour ma propre histoire
J'ai d'ailleurs moi aussi divorcé et mon ex mari est devenu une sorte de frère pour moi , nous avons inventé une nouvelle forme de relation qui n'est plus sexuelle. Il est qqn sur qui je peux compter de façon quasi indéfectible et vis versa..Ça dérange les "braves gens" et je crois bien qu'en plus j'aime ça. LOL

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

poconina

le mercredi 31 juillet 2013 à 14h26

metazet
Peut-être n'êtes-vous pas suffisamment compatibles pour être centraux chacun dans la vie de l'autre.

Mmmm... difficile à dire. Je pense que nous sommes très similaires , dans nos envies , dans notre philosophie de vie.... alors compatibles nous le sommes certainement, après parfois il est sûr qu'être avec quelqu'un qui est différent ( dans notre cas, quelqu'un de calme et posé) permet de se rassurer et de s' équilibrer aussi. C' est une autre forme de compatibilité.... entre " qui se ressemble s'assemble " et " les contraires s'attirent"...

littlejohn
tu ne passes pas de primaire à secondaire mais de rien à quelque-chose

C' est sûr, et vu sous cet angle, ce qui m' arrive est plutôt positif! Dois-je faire pour autant table rase de mes souvenirs passés?

gg0125
Il faut du temps pour que chacun retrouve une place confortable.

Et oui.... j'espère juste pouvoir rapidement rencontrer cette fille, juste pour la connaître, l' apprécier je l'espère, ne pas appréhender de les croiser ensemble sans avoir d' abord brisé la glace, et peut être me sentir heureuse de le savoir avec quelqu'un de bien....

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 31 juillet 2013 à 16h40

poconina
C' est sûr, et vu sous cet angle, ce qui m' arrive est plutôt positif ! Dois-je faire pour autant table rase de mes souvenirs passés ?

Non, bien sûr. Mais Littlejohn a raison, je crois, de rappeler à quel point ce qui t'arrive est une chance par rapport à la norme où beaucoup de gens, justement, s'astreignent ou font mine de carrément oublier leurs relations passées parce que ce n'était pas avec "le bon / la bonne".
(D'où cette phrase récurrente et d'une grande violence à mes yeux : "je ne veux pas sortir avec quelqu'un qui n'a pas oublié son ex").

Cela ne nie en rien ton ressenti et la difficulté de devoir s'habituer à une relation différente. Mais, à moins que la souffrance ne prenne le pas sur le plaisir que tu as à le côtoyer, ou que cela t'empêche de nouer d'autres relations (ce qui ne semble pas être le cas), c'est une chance de pouvoir vivre ça avec lui plutôt que rien.
Non ?

C.T.

#

(compte clôturé)

le mercredi 31 juillet 2013 à 22h50

Poconina,

Au risque de sembler pinailleuse, je dirais que tu n'es pas passée d'une relation primaire à une relation secondaire mais d'une relation où tu étais l'Unique (car si j'ai bien compris pendant les 3 ans où vous avez été en couple il n'avait pas d'autre relation) à une relation où celui que tu aimes en aime une autre.
Et où tu n'es donc plus la seule à bénéficier de sa présence.
Et où en plus tu dois changer le mode de fonctionnement auquel tu étais habituée.
Et changer c'est désagréable (d'où la tendance très humaine et largement répandue à la résistance au changement, je sais de quoi je parle ^^).

En fait, pour caricaturer, tu te retrouves un peu dans la situation de l'enfant qui doit apprendre à partager ses jouets alors que jusque là il les a toujours eus pour lui tout seul. Et c'est pénible parce que c'était vachement bien d'avoir les jouets juste pour lui et qu'il n'a jamais demandé à ce que ça change.

Je crois que ça passera, entre autres, avec de la bonne volonté (celle de ton amoureux et la tienne), de la patience, beaucoup de confiance en ses sentiments (même si des éléments matériels -usage du préservatif, logement- ont changé, il t'aime toujours et est toujours attaché à toi).

Si je peux me permettre un conseil, une méthode qui fonctionne bien consiste à se dire que les choses ont changé, que "c'est comme ça" et qu'il faut l'accepter. Ceci afin d'éviter de s'accrocher à un passé qui n'existe plus, de résister à ce qui est, chose qui ne mène qu'à la souffrance. Bon c'est plus facile à dire qu'à faire mais ça vaut le coup d'essayer ;) Et comme le disait Clown Triste, à moins que ça devienne trop dur, c'est toujours mieux de vivre ça que rien du tout (à ce propos n'écoute pas ton ego quand il te dit que tu es "déclassée", ce sont des sottises).

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Cendre

le samedi 03 août 2013 à 22h23

Bonjour Poconia.

Heureuse de te savoir rentrée, toi, jolie baroudeuse qui m'a fait doucement rêver dans ses messages de mai, moi qui suis tellement résistante au changement que j'ai peur de ne jamais oser partir 6 mois à l'autre bout du monde...

Ainsi tu as retrouvé cet amour en rentrant au bercail. C'est plutôt une chouette nouvelle non ?
Après, lui aussi, avait visiblement des aspirations à se poser, et vous deux ensemble, si je ne m'abuse, vous aviez du mal à placer les fondations d'un truc stable.
Alors, la sensation de déclassement... C'est surtout par rapport à la pression normative, non ?
J'espère de tout cœur que sa nouvelle compagne ne sera pas du genre à vous coincer dans votre relation.

Je vous souhaite plein de bonheur.

#

(compte clôturé)

le dimanche 04 août 2013 à 01h55

Shamal
Au risque de sembler pinailleuse, je dirais que tu n'es pas passée d'une relation primaire à une relation secondaire mais d'une relation où tu étais l'Unique (car si j'ai bien compris pendant les 3 ans où vous avez été en couple il n'avait pas d'autre relation) à une relation où celui que tu aimes en aime une autre.

Non. :)

/discussion/-yo-/Une-petite-question-bien-terre-a-...

#

(compte clôturé)

le dimanche 04 août 2013 à 03h36

Sinon, Poconina, je m'amuse de ton histoire en echo de la mienne.

Il y a deux ans, j'ai rencontre une femme tres chouette, dont je suis tombe tres amoureux.

Elle a neuf ans de plus que moi et a deux enfants. Elle m'a quitte il y a un an. Je suis alors parti en Australie.

C'est un projet que j'avais avant de la rencontrer, mais que je mettais de cote a son contact, y trouvant une stabilite reconfortante et dont j'avais besoin. En fait, je sentais que, d'une certaine maniere, je trouvais ma place, dans cette vie de famille, sedentaire, a m'occuper des enfants, preparer a manger, etc.

La, je suis sur le point de revenir en France, on a prevu de se voir au plus tot, et j'avoue que j'apprehende un peu (beaucoup).

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion