Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Feministe Oui mais jusqu'où ?

#

be seeing you (invité)

le jeudi 09 mai 2013 à 09h33

Les Femen à la mosquée de Paris, si tu veux mon humble avis.
Et maintenant, je sors. Le féminisme ne me passionnant pas plus que ça, je vous laisse poursuivre cette discussion (ou pas) entre spécialistes beaucoup mieux placés pour parler.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 09 mai 2013 à 09h36

Certes ! Imitation déplacée des pussy riot en Russie.

#
Profil

lam

le jeudi 09 mai 2013 à 15h18

Siestacorta
Certains humanistes vont trop loin.
Certains pacifistes vont trop loin.
Certains penseurs vont trop loin.
Certains poêtes vont trop loin.

Bon, si ça va pour tout, "l'extrêmisme" n'a pas toujours les mêmes conséquences, déjà.
(...)
Donc, de nouveau, je voudrais connaitre concrètement les revendications "féministes" excessives, ou les actions qu'on pourrait trouver excessives. Des exemples.

Effectivement l'extrémisme n'a pas toujours les mêmes conséquences. Bon sur les exemples que tu donnes je trouve que c'est pas comparable avec le féminisme parce que les catégories citées ne désignent pas des rapports de domination (comme le genre, la race, la classe, la validité...). Il me semble que baser la comparaison sur des phénomènes de nature comparable a quand même du sens.
Et là c'est intéressant de se demander par exemple "est-ce que certain-e-s antiracistes vont trop loin?"

Bon, les féministes (qui rappelons-le luttent pour la disparition du genre, c'est à dire l'abolition des rapports de domination liés à la catégorisation sociale en "hommes" et en "femmes" >>> après ça se décline de plein de façons, de méthodes, de présupposés très différents selon les courants) sont très souvent accusé-e-s d'aller trop loin, et notamment par les personnes porteuses d'idées anti-féministes (=masculinistes) en provenance d'amérique du nord et qui s'étendent et s'infiltrent actuellement en europe occidentale.

Si je me suis permise avant de traiter dr.house de masculiniste (et je persiste) c'est bien parce que dans son discours tous les arguments masculinistes sont présents, en commençant par le crédo de base qui est le titre du fil en sous-entendu: les féministes sont allées trop loin (+ les rengaines classiques des mascu: la cause des pères, l'utilisation des hommes, la perte d'identité masculine, les femmes manipulatrices,....) bref.

Bref tout ça pour dire que se poser la question de quand est-ce que les féministes exagèrent, c'est déjà chercher à dé-légitimer leur combat, et invisibiliser leur lutte qui par ailleurs concerne tout le monde.

#
Profil

lam

le jeudi 09 mai 2013 à 15h26

et parce qu'aussi les féministes ont tout plein d'humour, je ne résiste pas à vous partager une chanson et deux citations qui me paraissent dans le sujet

Grace et Volupté VanVan
féministe extémiste à tendance nazie, comme tu dis
(...)
l'oppression quotidienne que tu subis
des lesbiennes et de l'hétérophobie
ça a pas l'air facile ta vie
tu flippes jour et nuit pour ton hégémonie

pas la peine d'avoir la trouille, car ce soir je sors sans mon collier de couilles

Christine Delphy
Quand une féministe est accusée d'exagérer, c'est qu'elle est sur la bonne voie

Monique Wittig
Il faut s'attendre à ce que mon point de vue paraisse brutal, et ce n'est pas étonnant si l'on considère qu'il a contre lui des siècles de pensée

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 09 mai 2013 à 16h58

lam

Bref tout ça pour dire que se poser la question de quand est-ce que les féministes exagèrent, c'est déjà chercher à dé-légitimer leur combat, et invisibiliser leur lutte qui par ailleurs concerne tout le monde.

D'acc.
Mais mon intention est pas du tout de déligitimer un combat féministe, et je ne crois pas le faire, dans le sens où je pense que je saurai répondre à la réponse, et où je sais que par ailleurs, d'autres forumistes ici s'y intéresseront intelligemment.
Ce que pour ma part je repère dans les posts de dr.house sur le sujet, c'est une grosse confusion dans l'usage du terme.
Qu'elle soit consciente et "masculiniste" ou juste ignorante.

#

(compte clôturé)

le jeudi 09 mai 2013 à 17h32

"I myself have never been able to find out what feminism is; I only know that people call me a feminist whenever I express sentiments that differentiate me from a doormat or a prostitute." Rebecca West

#
Profil

dr.house

le jeudi 09 mai 2013 à 18h30

Je crois que mes propos on été très mal perçu, ... Je reformule donc en quelque sorte mon poste.
Ma question est la suivante combien de fois les pères trouvent porte close alors que c'est leur tour d'avoir leur enfant pendant le week-end ?
Certaines mères ne respectent même pas, les droits de visite pré établie par les juges lors des divorces ...
Les père désabusés sont obligés de faire valoir au près du commissariat la non présentation de l'enfant et ils n'ont plus qu'a repartir d'ou ils viennent, en clair rentrer chez eux..
Si ces pères désabuser ne paient plus la pension alimentaire pour contester les mères elles en revanche vont porter plainte et le père bon géniteur va en prendre plein son grade.
C'est tout simplement cela que je voulais faire passer..

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 09 mai 2013 à 18h59

Alors lam a un peu raison. Ca reprend les thèmes masculinistes, souvent assez bas du front !

Maintenant, c'est pas parce que ces types ont des problèmes avec la loi et avec leurs ex-épouses que leurs épouses sont féministes. Donc je pense vraiment que tu interprètes de travers les revendications féministes.

#
Profil

dr.house

le jeudi 09 mai 2013 à 20h18

Siestacorta
Alors lam a un peu raison. Ca reprend les thèmes masculinistes, souvent assez bas du front !

Maintenant, c'est pas parce que ces types ont des problèmes avec la loi et avec leurs ex-épouses que leurs épouses sont féministes. Donc je pense vraiment que tu interprètes de travers les revendications féministes.

Je dirais qu'elles font valoir leur doit.
Je fréquentes des personnes polygames et polyandre depuis deux 2 ans.
Je ne suis pas arrivé sur ce forum par hasard, il y a bien longtemps que j'ai dépassé le mot féministe sexiste et autre.
Ce que je me tue à faire comprendre c'est qu'avec un mot on peut dire tout est n'importe quoi.
Un Exemple simple ,combien de personne croient que le polyamour est de l'échangisme ?
Je fréquente beaucoup le milieux Camerounais ils y a des monogames des polygames et des polyandre ils ne se pause pas autant de question;
Vous leur parlez de féministe ils vous dire c'est une polyandre et . pour eux c'est une femme qui à du caractère et c'est tout.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 09 mai 2013 à 21h57

Sans doute. Mais en réalité, un mot ne veut pas dire n'importe quoi, et une féministe c'est pas une femme qui a du caractère. Le féminisme est une notion politique, comme l'antiracisme, le pacifisme...
C'est quand on ne le prend pas dans ce sens-là qu'on fait dire n'importe quoi au mot.

#
Profil

dr.house

le vendredi 10 mai 2013 à 07h36

Siestacorta
Sans doute. Mais en réalité, un mot ne veut pas dire n'importe quoi, et une féministe c'est pas une femme qui a du caractère. Le féminisme est une notion politique, comme l'antiracisme, le pacifisme...

C'est quand on ne le prend pas dans ce sens-là qu'on fait dire n'importe quoi au mot.

On est d'accord ceci dit c'est une réponse africanisé que je donne. :-D ...
HS je suis certain que l'on va se servir du mot polyamour pour dire aussi n'importe quoi c'est pour cela que les mots et moi ça me passe au dessus de la tête même si je sais très bien ce que cela veut dire, en clair trop de métaphysique me prends le chou ..

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 mai 2013 à 09h26

dr.house
je suis certain que l'on va se servir du mot polyamour pour dire aussi n'importe quoi

On le savait deja, mais ta presence nous le rappelait deja tres bien, t'inquiete.

dr.house
en clair trop de métaphysique me prends le chou ..

Vu la limpidite de tes propos (a part en ce qui concerne le cote mascucu de base), on aurait pourtant pu en douter.

#
Profil

dr.house

le vendredi 10 mai 2013 à 13h46

Mais non, j'aboie plus que je mords, ce qui me gave c'est ces zinzin du politiquement correcte..
J'ai quand même lu certains bouquins Antoinette Fouque féministe soixante huitarde ..
Elle a poussé son premier coup de gueule à la Sorbonne.
Je pense que le feministe de 1968 et d'aujourd'hui n'est plus du tout le même.
Une dernière question qui m'interpelle si une femme, qui ne se revendique pas féministe dans l'âme si j'ose dire, est elle une femme soumise? Personnellement je ne le pense pas une seconde.
Elle peut très bien faire valoir ses opinions et être une femme ayant du caractère même un caractère fort sans gueuler sans cesse au complot...
Et je vous avoue ceci les femmes de fort caractère m'attire chercher le bug.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 11 mai 2013 à 01h20

dr.house
Je pense que le feministe de 1968 et d'aujourd'hui n'est plus du tout le même.

Ca, c'est bien vrai. Moi aussi je regrette l'epoque ou on pouvait dire aux femmes "si tu couches pas t'es pas libre", meme si je ne l'ai pas vecue.

#
Profil

dr.house

le samedi 11 mai 2013 à 18h20

le féministe du moyen âge www.osezlefeminisme.fr/article/christine-de-pisan-...
Annette fouque en parle dans ses livres...
Maintenant je vous laisse avec une vidéos de www.youtube.com/watch?v=0ztOA1MzCWw
C'est du makossa <3

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le dimanche 12 mai 2013 à 05h31

Haaa, en effet, en voila un de bien, de feminisme !

Rien de plus glorieux et facile a vivre sans se remettre en question qu'une feministe morte depuis cinq-cents ans, hein. :)

De toute facon, on est bien d'accord la-dessus : une bonne feministe est une feministe morte.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

dr.house

le dimanche 12 mai 2013 à 15h28

Trop de féministe tue le féministe, sur le site osez le féministe il y a un article sur le féministe aux moyenne âge?
Je crois que le féministe est né juste pour faire comprendre à ces gus de la sainte curie que les femmes avaient elles aussi un cerveau et un intellectuel .
D'ailleurs il ne suffit pas d'aller bien loin quand Mme gagne plus que mr certains mecs sont vexer, tout cela à cause de la bonne vielle religion chrétienne à la con.
Je connais dans mon entourage camerounais, des femmes qui luttent contre l'excision alors que chez eux un homme qui n'est pas circoncis il ne comprenne pas. Encore une fois chercher le bug ...
Les camerounaises en poly ou marié a des européens font passer le message dans les deux camps si j'ose dire.et cela dépasse le Cameroun.

#
Profil

Driver

le dimanche 12 mai 2013 à 23h06

Siestacorta
Sans doute. Mais en réalité, un mot ne veut pas dire n'importe quoi, et une féministe c'est pas une femme qui a du caractère. Le féminisme est une notion politique, comme l'antiracisme, le pacifisme...

C'est quand on ne le prend pas dans ce sens-là qu'on fait dire n'importe quoi au mot.

Mais ... c'est que tu as l'air d'aller bien, en ce moment !

#
Profil

lam

le lundi 13 mai 2013 à 17h37

dr.house
Je connais dans mon entourage camerounais, des femmes qui luttent contre l'excision alors que chez eux un homme qui n'est pas circoncis il ne comprenne pas. Encore une fois chercher le bug ...

Juste pour que tu meures moins à l'ouest, l'équivalent de l'excision n'existe pas en pratique traditionelle.

L'excision sur une vulve, anatomiquement cela reviendrait à sectionner au moins le gland, voir plus, sur une verge. Un pti schéma ou c'est suffisant pour comprendre?

Donc si tu peux éviter ces atroces énormités, et chercher le bug dans tes propos, c'est déjà un premier point.

De rien.

#
Profil

lutinette

le lundi 13 mai 2013 à 18h01

lam

Donc si tu peux éviter ces atroces énormités, et chercher le bug dans tes propos, c'est déjà un premier point.

De rien.

Merci (+)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion