Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Cherchez l'erreur ou peut-être pas...

Bases
#

julesverne (invité)

le dimanche 21 avril 2013 à 23h53

Bonjour,

Je me demande si je suis polyamoureux, polygame ou juste curieux... peut etre que je suis egalement egoiste et possedant un ego trop important. Voila je vais expliquer la situation et j'espere trouver une oreille attentive qui sera me donner conseils. Je vous remercie deja a l'avance... :)

Je suis un homme de 30 ans qui est en couple avec la meme jeune femme depuis 13 ans. Nous nous sommes rencontres sur les bancs du lycee. On a d'abord fait une relation a distance pendant 10 ans et cela fait 2-3 ans que l'on vit ensemble. Notre couple est "parfait" d'apres tout le monde... et moi je le trouve aussi super. Ma copine est un peu trop possessive mais cela ne m'a pas derange jusque la. Je prends ca pour de l'amour et de la peur de me perdre. Je suis son premier amour et moi je n'ai pas eut beaucoup de relations non plus (3 en tout). Elle m'avait trompe une fois dans le passe car nous etions jeunes, loin de l'autre et peut etre aussi par curiosite. De plus je ne donnais pas suffisament d'attention. On s'est alors separes pour 6 mois et remis ensemble dans la douleur. C'est le passe et je lui pardonne, meme si parfois il resurgit. J'ai moi meme embrasse par la suite deux autres filles (meme si un bisous reste juste un bisous).

Quelques annees plus tard, cad maintenant:
Il se trouve qu'elle voudrait faire des enfants (30 ans pour elle aussi) et moi je ne suis pas forcement OK car je suis encore en CDD avec un gros projet professionnel qui me fera voyager (carriériste). Bref je ne me sens pas pret meme si elle serait ok pour me suivre partout.
De plus je pense avoir des penchants pour d'autres femmes. Alors ca me freine encore plus dans la construction d'une famille. Je ne veux surtout pas faire une famille monoparental avec mes enfants...! Au minimum deux vrai parents.

C'est la que ca se gate. Depuis toujours j'aime bien la companie de plusieurs femmes. Je peux etre en couple avec une femme mais j'aime bien pouvoir passe du temps avec une autre. Tous mes amis le savent... en gros ils voient en moi un homme seduisant (beau garcon d'apres mes copines et instruit: grandes ecoles et doctorat...blabla toute la panoplie du mec qui reussit tout ce qui touche) qui seduit les femmes. Ils me disent souvent que je ne fais pas attention et que les filles se font des filmes des que je les approche. Moi je m'en fiche car je cherche juste le contacte feminin. C'est vrai que j'aime beaucoup que la personne tombe sous mon charme... peut etre que j'ai besoin de me sentir seduisant... Le sexe n'est pas ce que je recherche meme si cela ne me derangerait pas.

Donc bien sure le polyamour m'intrigue... est ce que c'est bien pour moi ce truc!? Il y a 3 mois j'ai derape avec une amie. J'ai dit a ma cherie que je ressens des sentiments pour une fille que je vois au boulot. Ca s'est tres mal passe... surtout apres que je lui ai propose de faire une relation a 3. Elle sait aussi que nous avons ete proche l'un de l'autre physiquement... donc je cumule les mauvaises choses... Bref j'ai tout arrete pour me remettre les idees en place. Je suis toujours avec ma copine meme si c'est dur en ce moment... On marche sur des oeufs par ma faute. Je suis alle trop vitre.

Une relation avec deux femmes me plairait car je trouve ca tres enrichissant mais au-dela de 2 compagnes je n'arriverais pas suivre tout ce qui se passe dans leurs vies. Je voudrais bien sure que les deux femmes se connaissent et puissent passer beaucoup de temps ensemble. D'ailleurs c'est le deuxieme bon point de la relation avec deux femmes. Avec mon travail je n'ai pas le temps de donner beaucoup a mon couple. Il faut donc que les deux femmes puissent vivre et passer du temps ensemble. Le mieux ce serait de vivre dans la meme maison. Enfin je pense qu'il est mieux qu'elles puissent vivre une sexualite entre elles. Bizarrement je ne suis pas jaloux d'une femme (je crois) mais je ne supporte pas la vue d'une homme pres de mon couple (je me transforme en loup si c'est le cas). Donc les femmes pourront/devront etre bi mais sans libertinage avec le monde exterieur. Le libertinage ne m'apporte rien non plus et je ne veux pas ca pour mon couple/trouple. Je ne suis pas non plus sexuellement super actif (2-3 fois par semaines c'est tres bien). Enfin je suis plutot casanier et aime les choses paisibles. Je me vois dans une grandes maison avec mes deux compagnes, des enfants et une vie tranquille a l’abri des regards.

Je crois que certain points de ma description sont en contradiction avec les "dix commandements" du polyamour:
Je veux une relation a trois et symetrique. Je pense que c'est la meilleure facon de maitriser la jalousie en pratique.
J'imagine qu'il y a pleins de problemes dans mon discours. J'espere que vous pouvez me dire ce qui est possible, facile ou voir impossible/tres difficile a realiser.

Enfin et le plus triste c'est de devoir prendre une decision qui risque de me faire perdre la femme de ma vie. Je ne suis toujours pas sure d'etre poly, ou polygame ou juste con... En tout ca il vaudrait mieux pour nous que je ne me trompe pas... car ma copine ne veut rien savoir de ce genre de choses... faut que je me decide et que je me decide vite.
J'ai beau avoir passe tous les concours, examens et difficultees de la vie haut la main...quand il s'agit d'amour je suis un gros naze... Alors un peut d'aide s'il vous plait pour un paume de l'amour.

Merci de m'offrir un peu de votre temps

Jules

#
Profil

Paul-Eaglott

le lundi 22 avril 2013 à 01h13

Bon.

Il y a un souci de définition, à la base. Et je peux te l'annoncer : il n'y a aucun risque que tu sois polyamoureux sans le savoir :-) (J'y reviendrai plus bas.)
Le polyamour, a priori ce n'est pas tout-à-fait ce dont tu parles, et tu ne te poses peut-être pas non plus les questions les mieux adaptées.
Ce qui est important, ce n'est pas de savoir si tu es polyamoureux ou pas, mais de savoir comment tu peux être heureux.
Je n'ai pas de réponse à t'apporter, mais c'est des questions que tu dois te poser : acceptes-tu rester exclusif avec ton amie (qui semble attendre ça de toi) ? Serais-tu plus épanoui en ayant des aventures extra-conjugales en secret ? Ou encore l'espèce de fantasme que tu décris (ménage à trois avec deux femmes) est la seule façon de vivre qui te semble acceptable ? Ou bien penses-tu que le plus important est de prendre le temps de laisser ta relation évoluer sans brusquer ta compagne, et de chercher ensemble, sans jamais rien forcer et sans aller trop vite, s'il y a des ouvertures possibles vers d'autres relations, en plein accord entre vous et sans que ce soit une souffrance ? Ou encore penses-tu que ta relation avec ta compagne est un obstacle insurmontable à ton bonheur ?
Bref, plein de questions à te poser, et peut-être à aborder à deux si tu sens que le statu quo n'est pas viable.

Mais pour ce qui est du polyamour, c'est quand même un peu spécifique. Ce n'est pas juste le fait d'avoir des attirances pour d'autres femmes. Ca, le fait d'avoir des attirances multiples (pour au moins deux personnes), ça fait de toi un humain relativement classique : je crois que l'immense majorité des humains des deux sexes sont le siège d'attirances, plus ou moins fortes et plus ou moins assumées, vers des tas de gens...

Beaucoup d'entre eux le vivent d'ailleurs, sous forme d'adultère, par exemple.

Le polyamour, c'est un choix conscient : le choix d'aborder les questions de non exclusivité entre partenaires sans se mentir, sans se manipuler, sans se trahir, en se respectant mutuellement, et en cherchant à trouver par le dialogue, l'introspection, la patience etc., des façons de mettre en oeuvre une non-exclusivité qui soient acceptables pour chacun des partenaires impliqués. (Ou d'y renoncer si ça ne passe pas.)

Et si tu choisissais le polyamour, ça exclurait tout mensonge et toute mise devant le fait accompli, et ça supposerait donc 1° que tu parles avec ta compagne du fait que tu as des attirances ailleurs, et que tu étudies avec elle dans quelles conditions elle pourrait être à l'aise si tu voyais quelqu'un d'autre, 2° que tu acceptes de respecter ses limites, 3° que tu acceptes qu'elle te parle de ses éventuels désirs pour d'autres personnes, et que tu cherches avec elle comment elle pourrait les mettre en pratique sans que ça te soit intolérable, etc.

Le polyamour, comme tu peux t'en douter, ce n'est pas facile-facile, car il faut énormément communiquer entre partenaires, mais aussi accepter de remettre en cause certains réflexes (possessivité, contrôle sur les partenaires..), en cherchant par exemple comment ne plus être un obstacle au plein épanouissement de ceux qu'on aime.

Il est tout-à-fait possible que ce ne soit pas ton truc, et que tu préfères vivre ta vie autrement -- il n'y a à mon avis aucun jugement à avoir si c'est le cas -- mais si tu choisis le polyamour, tu trouveras ici des conseils et du soutien pour aborder et traverser les innombrables problèmes que ne manque pas de soulever cette façon très particulier d'aborder les questions non-exclusivité.

Avant de te laisser, juste un petit mot sur ton "projet". Déjà, quand un couple est d'accord pour essayer de rencontrer une femme avec qui construire une relation à trois, c'est à peu près mission impossible. (Si tu lis l'anglais, va voir cet article de Franklin Veaux) Mais quand en plus un des deux partenaires du couple d'origine n'est pas demandeur, voire pas au courant, ça a des chances d'être un tout petit peu (mais juste un petit peu, hein !) rigoureusement impensable, irréaliste et délirant. Mais tu as le droit d'avoir de l'imagination et de rêver :-)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le lundi 22 avril 2013 à 01h15

tu accepterais que ta femme soit dans une relation amoureuse avec un autre homme ?

#
Profil

LuLutine

le lundi 22 avril 2013 à 01h36

alps
tu accepterais que ta femme soit dans une relation amoureuse avec un autre homme ?

Il a déjà répondu :

julesverne
Bizarrement je ne suis pas jaloux d'une femme (je crois) mais je ne supporte pas la vue d'une homme pres de mon couple (je me transforme en loup si c'est le cas). Donc les femmes pourront/devront etre bi mais sans libertinage avec le monde exterieur.

Et en ce qui me concerne, j'estime que ce n'est pas l'attitude d'un polyamoureux.

#
Profil

alps

le lundi 22 avril 2013 à 09h27

lulutine.

Il existe une relation à la procréation dans la sexualité qu'elle soit réecréative ou non.Si un partenaire sexuel a le sentiment qu'il n'est pas le seul partenaire sexuel d'une femme. Il produit plus de spermatozoïdes bloquant pour empecher les autres partenaires males humains de féconder la femelle humaine. C'est quelque chose d'inconscient biensur.

Il serait intéressant de vérifier la quantité de sperms bloquant chez les polyamoureux.

Il n'y a rien d'etonnant à ce qu'un homme préfère savoir sa partenaire coucher avec une femelle plutot qu'un male humain.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 22 avril 2013 à 10h07

alps
Il n'y a rien d'etonnant à ce qu'un homme préfère savoir sa partenaire coucher avec une femelle plutot qu'un male humain.

Ouais. Sexe, femelle, procréation.
Faut qu'elles restent à la maison.
Ou qu'on les enferme jusqu'à puberté pour apprendre les science-nat et la danse, c'est joli la danse.

#
Profil

coquelicot

le lundi 22 avril 2013 à 11h48

alps
lulutine.



Il serait intéressant de vérifier la quantité de sperms bloquant chez les polyamoureux.

Message modifié par son auteur il y a 2 heures.

Bin justement yavait rien a la télé ce soir!!!!!!

#
Profil

gdf

le lundi 22 avril 2013 à 14h10

alps
.Si un partenaire sexuel a le sentiment qu'il n'est pas le seul partenaire sexuel d'une femme. Il produit plus de spermatozoïdes bloquant pour empecher les autres partenaires males humains de féconder la femelle humaine. C'est quelque chose d'inconscient biensur.

Il serait intéressant de vérifier la quantité de sperms bloquant chez les polyamoureux.

Ah les.spermatozoïdes bloquants, c'est la première fois que j'entends parler de ça, mais google est mon ami, je découvre la théorie de robin Baker. Avant de verifier leur quantité chez les polyamoureux, il serait intéressant de vérifier leur existence chez l'être humain. Les travaux de Baker n'ont pas l'air de faire l'unanimité...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 22 avril 2013 à 16h16

alps
lulutine.

Il existe une relation à la procréation dans la sexualité qu'elle soit réecréative ou non.Si un partenaire sexuel a le sentiment qu'il n'est pas le seul partenaire sexuel d'une femme. Il produit plus de spermatozoïdes bloquant pour empecher les autres partenaires males humains de féconder la femelle humaine. C'est quelque chose d'inconscient biensur.

Il serait intéressant de vérifier la quantité de sperms bloquant chez les polyamoureux.

Il n'y a rien d'etonnant à ce qu'un homme préfère savoir sa partenaire coucher avec une femelle plutot qu'un male humain.

Euh, alps tout ce que je te disais c'est que notre ami Jules avait déjà répondu à la question que tu te posais : non, il n'aimerait pas savoir sa femme avec un autre homme...

Ta réponse est complètement hors-sujet par rapport à mon intervention. Elle ne répond pas à mon message. Je faisais juste un constat : Jules avait déjà répondu a la question que tu posais.

#
Profil

Apsophos

le lundi 22 avril 2013 à 16h53

Je me pose aussi la question du profil crânien des polyamoureux.

#
Profil

LittleJohn

le lundi 22 avril 2013 à 17h13

Je ne comprends pas que vous répondiez aussi sérieusement aux petites bombinettes trollesques d'Alps !

#
Profil

Siestacorta

le lundi 22 avril 2013 à 17h38

LittleJohn
Je ne comprends pas que vous répondiez aussi sérieusement aux petites bombinettes trollesques d'Alps !

Parce que je m'ennuie quand tout le monde est un peu d'accord avec moi.
Et puis les trolls, quand ils interviennent ici, prennent plus ou moins en charge une expression de la pensée normative dominante ; donc répondre peut avoir un aspect constructif.

Après, faut être de bonne composition, ya des jours où c'est pas praticable...

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Apsophos

le lundi 22 avril 2013 à 17h54

Siestacorta
Et puis les trolls, quand ils interviennent ici, prennent plus ou moins en charge une expression de la pensée normative dominante ; donc répondre peut avoir un aspect constructif.

Et ça, alps le fait beaucoup mieux que moi.

Mais sinon, le troll a en lui-même un aspect constructif.

#

julesverne (invité)

le mardi 23 avril 2013 à 00h35

Merci pour vos messages constructifs ( ou droles... : - )
et surtout a Paul!

J'ai lu sur le forum une personne qui refoule son polyamour pour sa copine... il me semble que c'est le poste de jak et il me fait penser a moi.
C'est vrai que je ne sais pas vraiment ce que je veux... ou ce qui me convient le mieux.
J'eprouve souvent des sentiments d'amour pour d'autres femmes. Ca se manifeste par des pensees (ah tient que fait elle), des attentions, des sourirs, un regards bienveillant ou marcher main dans la main... Je crois que la relation sexuelle avec une autre personne n'est pas ce qui me manque et je ne me vois pas etre heureux avec une relation secrete (sexuelle ou non).
"J'ai besoin d'etre droit dans mes bottes" pour me sentir heureux.
Comme je peux aimer deux personnes... je pensais etre poly....
<< Le polyamour, a priori ce n'est pas tout-à-fait ce dont tu parles, et tu ne te poses peut-être pas non plus les questions les mieux adaptées.>>

J'ai bien sure pleins de peurs. La premiere c'est de me dire que si je reste avec mon amie, ce qui est tres probable, je risque de peter les plombs dans 5-7 ans...
Le pire des scenarios si en plus on a des enfants.
Un peu comme un coming out... :( trop tard

J'en ai discute longuement avec mon amie et elle pense que je ne suis pas poly car trop jaloux. De plus le polyamour est completement en contradictions avec tout ce qu'elle desir et ses valeurs donc ce sera sans elle... :(

Concernant ma jalousie et pour repondre de maniere plus precise. Je suis jaloux mais pas pour tout.
Il y a deux cas de figure. La relation fusionelle et la relation libre.
Dans la relation fusionelle ou le fantasme de la vie a trois sous le meme toit, je suis jaloux des autres hommes qui pourraient entrer dans mon intimite. Je ne peux pas le supporter c'est vicerale. Je ne veux pas partager mon intimite avec un homme. Donc mon amie ou mes amies aussi, car elles sont partis integrantes de mon intimite. Enfin je ne suis pas jaloux des autres femmes, meme si je suis exclu. Dans ce cas de figure aussi utopique qu'il vous semble, je pense que je serais plus avec un couple de femmes plutot que l'inverse. Mais j'ai besoin de cette amour fusionel.

Dans la relation libre, je reste avec ma compagne principale et je vois ma deuxieme copine une ou deux fois par semaine (par exemple). Il me semble que c'est assez courant chez les poly comme situation. A ce moment les choses sont differentes car on ne vit pas sous le meme toit, on a chacun des projets bien differents et aussi une famille differente. Bref on partage et se donne du temps, de l'affection et de l'amour... et ca peut tres bien rester platonique. Dans ce cas je ne serais pas jaloux et je ne demanderais aucune concessions a ma deuxieme compagne. Elle sera heureuse dans son couple, fera l'amour a son mari et aura de beaux enfants.

Ces deux situations sont pour moi completement differentes, jour et nuit. Mais dans les deux cas j'ai besoin d'un amour fusionel avec une ou deux personnes.

Enfin j'ai lu votre lien. Merci c'est fort interressant.
Dans cet article il est question et tres souvent de comment accepter un autre dans un couple deja existant. Moi je pense que ca ne me correspond pas vraiment car ma compagne n'en veut pas...donc au mieux ce sera une deuxieme relation platonique avec une deuxieme femme.

Si par contre je decide (comme il est question en ce moment) de quitter mon amour de longue date (tres tres dur pour moi et elle) alors j'irai cherche un couple a trois, mais un couple a trois des le depart... et alors les commentaires concernant the quest of the Unicorn Hunter are not anymore for my case either.

D'apres ce que vous dites je ne suis pas poly mais juste comme les autres. Peut etre que vous avez raison mais lorsque je parle des deux projets, soit fusionel avec deux femmes ou bien libre et platonique mes amis me regardent avec des yeux pleins de respects mais aussi rempli de questions... ce qui me laisse pense que malheureusement je ne rentre pas dans le moule... j'avais ose espere rentre dans celui du poly.Car cela donne toujours confiance mais si ca ne donne pas raison.

Pour finir et pour expliquer que ma jalousie a des limites. Ma copine dejeunait une fois par semaine en tete a tete avec un ami. Ca ne me derange pas du tout... je lui fais confiance (meme apres sa tromperie). il se trouve que l'homme etait interresse et elle a decide d'arreter les rdv. Moi je lui ai dit qu'elle pouvait aussi bien lui expliquer et le revoir si elle le voulait... je lui fait toujours confiance... donc je ne suis peut-etre pas si terrible que ca en matiere de jalousie meme si je suis loin d'etre un exemple...

Le polymour c'est complique je suis d'accord. Faire une vraie relation a trois avec ma copine c'est juste impossible je suis aussi d'accord.
Faire une relation libre et platonique avec ma copine c'est peut etre jouable. Reste a savoir si ca me suffira.

Faire une relation a trois sans ma compagne avec deux nouvelles compagnes je ne sais pas si c'est faisable...mais sur le papier ca marche et dans ma tete aussi... faut juste trouver les bonnes personnes et la je ne sais pas si les proba sont de mon cote... et j'imagine que tout le monde sur ce forum pense que c'est utopique, n'est ce pas? Si vous avez une idee ou une experience a partager.
Je trouve que ca supprime les problemes d'integrations d'une autre femme.. de plus ca diminue la jalousie meme si on peut lire dans different articles que c'est pas vrai. Je pense qu'en pratique on est moins jaloux de quelqu'un qu'on aime et avec qui on partage beaucoup que d'un inconnu.

Merci encore pour votre attention

#
Profil

LuLutine

le mardi 23 avril 2013 à 01h04

Tu dis que cela ne te gênerais pas que ta seconde compagne ait d'autres relations, dans le cas que tu appelles "relation libre".

Mais tu ne tolèrerais pas que ta femme, elle, ait une "relation libre" aussi...

Dans le polyamour, on accorde à l'autre la liberté dont on souhaite soi-même bénéficier.
Et quand je dis l'autre, je ne parle pas seulement de ta seconde compagne, ça peut aussi s'appliquer à ta femme.

Donc non, ce n'est pas polyamoureux du tout, comme attitude, mais si tout le monde est d'accord, vous faites ce que vous voulez, pas de souci !

Ta femme serait-elle d'accord pour ça ?

Ensuite, un truc qui me gêne beaucoup (mais c'est sans doute parce que dans ma façon d'être polyamoureuse, je ne cherche pas à provoquer des rencontres, créer un couple à trois ou une nouvelle relation ou quoi que ce soit...), c'est qu'apparemment tu échafaudes plein de plans....mais sans tenir compte de ta situation effective.

Tu as dérapé avec une collègue, certes. Mais un peu plus loin tu dis que tu voudrais une relation à trois avec deux femmes bi. Ta collègue et ta femme sont-elles bi ??

Dans tout ton discours, j'ai l'impression que tu cours après un idéal qui repose sur du vent (désolée de le dire comme ça, c'est peut-être un peu dur), au lieu de partir de ta situation réelle et de te dire plutôt quelque chose comme : "Bon, je ne me sens pas exclusif, mais je suis quand même jaloux, comment en parler à ma compagne et revoir les termes de notre "contrat" en envisageant ce qui pourrait se passer si j'ai l'opportunité d'entamer une seconde relation ?"

Je suis peut-être la seule comme ça hein, mais j'ai vraiment du mal avec les gens qui "cherchent" à tout prix à créer une sorte d'idéal alors qu'il n'ont même pas rencontré de personnes avec qui l'envisager...

Disons que c'est un peu bizarre pour moi de lire ça...et dérangeant, en quelque sorte.

#

julesverne (invité)

le mardi 23 avril 2013 à 09h18

Merci Lulutine pour cette discutions franche, c'est tres bien et je ne le prends pas mal du tout au contraire :)
Desole mais je m'exprime mal... peut etre aussi un peu a cause de la fatigue car tout ca me pese pas mal.

Dans le cas de la relation libre, c'est vrai que ma femme pourrait aussi en avoir une. Comme decrit plus haut la relation libre est plutot platonique. Moi ce qui me derange avant tout c'est le cote charnel. Donc la pas de soucis.

Pour la relation a trois c'est different. Le "contract" entre les trois personnes, comme il est souvent question dans une relation, ne porte pas sur les memes choses pour chacun(e). Elles sont libres de tout avec des femmes et de relation platonique avec des hommes et moi je suis lie avec elles deux uniquement (rien de plus).

J'essaye d'imaginer une situation dans laquelle je serais heureux. C'est tres pragmatique je l'avoue (et pour le coup tres rude) mais je ne veux pas partir sur des theories de la jalousie ou autres qui s'ecrasent en pratique.

Ensuite je suis d'accord que c'est juste du vent, du reve...mais je pense qu'il faut se projete dans le futur et essayer d'imaginer si ca pourrait marcher avant de faire une grosse betise.
En gros je demande au personnes de ce site en imaginant qu'elles ont deja vecu des relations non conventionelles si elles pensent que c'est impossible, possible mais horrible a vivre ou meme non recommandable.

Si le polyamour suppose exactement les meme regles pour tout le monde alors je comprends bien. Mais au fond l'etiquette polyamour n'est pas un label de qualite ou autre... si ca ne colle pas avec le polyamour alors ca ne colle pas. Vous avez toujours une experience mosntrueuse en amour pluriels compare a moi :)

Enfin ma femme sait tout, mais abosulement tout et tout ce qui est ecrit aussi. Elle n'en veut pas. Elle ne veut pas me partager avec quiconque. J'ai essaye d'expliquer mes sentiments (meme si je suis plutot mauvais), d'appliquer les conseils sur la jalousie.... rien n'y fait.
Donc soit je decide de laisser tomber toutes ces histoires de vie a tois ou meme de seconde compagne ou soit je pars (apres 13 ans de vie de couple).

Ces derniers 10 ans nous etions loin de l'autre et je pouvais voir autant de filles (de maniere platonique) que je le voulais... sans qu'elle se sente jalouse. Mais si je dois la quitter pour une histoire a trois je veux une histoire de vrais sentiments et pour moi c'est plutot fusionnel que chacun dans son coin.

Mais si c'est fou et impensable... alors je mets se projet de cote pour une autre vie...
Au fond ne pas satisfaire tous ces désirs amoureux n'est pas synonyme de malheur pour la vie. Je devrais alors essayer de compenser avec d'autre choses (boulot, enfants amis...). Mais si c'est a porte de main alors pourquoi ne pas prendre le risque.

Je suis seul a prendre la decision mais c'est bien d'ecouter un peu les autres avis.

Merci encore Lulutine

#
Profil

alps

le mardi 23 avril 2013 à 12h14

Des qu'on parle de science et sexe. Ca vous gene.

Pour ce qui est de la competition spermique. Les sperms bloquants seraient souevalués.

quand à l'acte sexuel et son lien avec la procréation. Faut vraiement etre de mauvaise foi pour penser que le fait que la sexualité puisse etre récréative ou plutot sociale la delie totalement de la procréation. Si tel etait le cas, les males humains n'ejaculeraient pas pendant les actes sexuels récréatifs.

Il y a des faits scientifiques qui peuvent ci et là gener nos idéologies. Si vous ne l'assumez pas. vous etes dans le domaine de la croyance.

Ensuite la théorie de l'evolution nous enseigne que la sexualité d'une espèce et meme les organes genitaux évoluent avec les besoins.

L'exemple des puces est particulièrement amusant. Puisqu'avec le temps les femelles se sont crées des sortes de multiples vagins sur le dos suite à l'agressivité des males. Docn au lieu de souffrir de multiple sfractures. Elles prennent à présent du plaisir via le dos.

Avoir une lecture un tant soi peu scientifique des pratiques humaines n'a rien d'un hors sujet. C'est lui hoter au moins en partie certaines idéologies imposés par la société et par vous.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Apsophos

le mardi 23 avril 2013 à 12h18

alps
Si tel etait le cas, les males humains n'ejaculeraient pas pendant les actes sexuels récréatifs.

Je serais le seul humain mâle à avoir vécu des rapports sexuels récréatifs, sans éjaculation ni frustration ?

#
Profil

alps

le mardi 23 avril 2013 à 12h20

Apsophos
Je serais le seul humain mâle à avoir vécu des rapports sexuels récréatifs, sans éjaculation ni frustration ?

Tu prends le problème logiquement à l'envers. Pourquoi peut on éjaculer dans une relation sexuelle récréative ?

Il n'y a biologiquement aucune distinction entre l'acte de reproduction et l'acte récréatif. La distinction est purement psychologique. On détourne l'objet génital de sa fonction première...(c'est pas un jugement). C'est comme une chaise. C'est fait pour s'asseoir. Mais on peut s'en servir pour faire du feu ou pour se mettre debout dessus etc....

Quant à ceux qui veulent me faire dire qu'en parlant de ca. Je reduis les droits des femmes. Faut pas aller trop loin...Et je me permets donc de rappeler que la sexualité n'est pas un besoin primaire chez l'humain. Personne n'est jamais mort d'abstinence sexuelle....

et is je parlais de biologie ici. C'est pour dire que pour le male fait tout instinctivement pour ne pas voir sa femmelle etre fécondée par un autre. Il faut savpir qu'une enfant sur sept n'est pas du pere dont il croit. Il n'y a rien de choquant à ce que les hommes fantasmes plus frequement sur le fait que leur femme puisse avoir des relations avec une autre femme qu'avec un autre homme.

jusque là je ne dis rien de particulièrement audacieux...

Ca c'est bien plus genant pour la société occidentale dans osn ensemble qui s'appuie sur la notion de liberté..

www.courrierinternational.com/article/2011/10/27/e...

Le polyamour un choix ?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

gdf

le mardi 23 avril 2013 à 14h24

alps
Des qu'on parle de science et sexe. Ca vous gene.

Pour ce qui est de la competition spermique. Les sperms bloquants seraient souevalués.
...
Il y a des faits scientifiques qui peuvent ci et là gener nos idéologies. Si vous ne l'assumez pas. vous etes dans le domaine de la croyance.
...
Ensuite la théorie de l'evolution nous enseigne que la sexualité d'une espèce et meme les organes genitaux évoluent avec les besoins.


La première chose à faire en science est de citer ses sources, surtout si la théorie n'est pas communément admise. Par exemple, la théorie de l'évolution, on en a tous entendu parler à l'école, on prend pas de risque à se baser dessus (même si, comme le montre le livre Sex at dawn, les conclusions qu'on en tire sur la sexualité humaine ne sont pas toujours fiables). Par contre, la théorie des spermatozoïde bloquants, on l'a pas apprise à l'école, donc il faut prendre un minimum de pincette en se basant dessus.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion