Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Vivre la même chose que ma femme poly, et être aussi heureux que ce qu'elle peux être

Bases
#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 13h22

Je remet ici, une discussion commençée dans un autre fil de discussion, mais qui gagnerait à être poursuivie pleinement. Ce n'est donc pas moi mais fanoudu13 qui l'a lançée, voir ci-dessous :

fanoudu13
Bonjour,

Je me présente fanoudu13, je suis nouveau sur le site.

Mon histoire : ma femme il y a un peu plus de 18 mois me dit fanou j'ai besoin d'aller voir ailleurs je me sens mal non que je ne t'aime plus mais la routine du quotidien et du sexe me font dire qu'il faut que je m'en sorte.

Alors après plusieurs larmes de ma part(je venais de recevoir une claque), je me suis résigné à lui dire ok prend un amant(je l'ai fais par amour pour elle), ce qu'elle a fait.

Elle s'est rendu compte qu'elle était polyamoureuse, j'y comprenais rien du tout, nous avons passé des moments extraordinaires au lit et à coté du lit.

Elle a eu deux déceptions amoureuses avec ces amants avec qui elle avait des sentiments(le dernier en date de huit jours), et cette semaine elle me dit tiens lit cette article sur le polyamour, je lui demande mais pourquoi ça maintenant ? elle me répond qu'elle ne veut plus vivre comme elle faisait avec plusieurs personnes qui eux ne voyaient que pour le sexe, elle me dit je veux vivre en vrai polyamoureuse.

Ok je lis l'article je m'inscrit sur votre site ou je trouve effectivement quelques réponses à mes questions(je suis plutôt monogame je crois plutôt que polyamoureux) mais en fait comme ne sais rien sur cet état de vivre, je suis dans le brouillard.

Ma question est : comment je peux arriver à répondre à mes questions pour pouvoir vivre la même chose que ma femme et être aussi heureux que ce qu'elle peux être?

Merci d'avance pour vos réponses.

[Modération] NB : Citation éditée par LuLutine pour plus de lisibilité (ajout de passages à la ligne).

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 13h23

Je remet ici, la première réponse qui été faite par gcd68

gcd68
Bonjour, fanoudu13.

Si tu penses que cela ne te correspond pas, ne te forces pas à vouloir vivre comme elle. Ce qui est naturel pour une personne ne l'est pas nécessairement pour une autre. Donc, je dirais que rien ne t'obliges à l'imiter.

Ta femme a trouvé un équilibre, donc du bonheur intérieur, dans les amours plurielles. Apparemment la polyaffectivité lui correspond plus que la polysexualité. Quelque chose que je comprends, je suis aussi ainsi.

Par contre, de quel article parles-tu ?

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 15 mars 2014 à 13h26

Tu m'as dit un jour, PolyEric, que finalement mon mari était peut être un poly en devenir ou du moins polycompatible.
Je dirais que connaitre le polyamour, le découvrir à sa juste valeur et surtout en comprenant le bonheur que cela peut apporter, ne signifie pas que l'on désire le vivre pour soi.
Donc, devenir poly, pour faire comme l'autre, je ne vois pas l'intérêt. Devenir poly parce que l'on y trouve son bonheur, alors oui, je plussoie (+)

#

(compte clôturé)

le samedi 15 mars 2014 à 13h26

J'en ai posté un seconde simultanément. Les deux se recoupent je crois :-D

#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 13h27

Je ne recopie pas la réponse "rentre dedans" de Driver mais si vous y tenez, elle est dans la discussion "La douleur" à la page 5

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 13h33

gcd68 : Oui, mais voilà. Ton mari ne sera peut-être jamais poly parce qu'il n'y trouve aucun intérêt. Il n'a jamais posté ici, il n'a jamais posé de question directement, il ne s'y es jamais interessé, il voulait juste te suivre par amour.

Ici, dans l'approche de Fanoudu13, il y a = certes un peu le même thème, du mari qui veut suivre sa femme. Mais pas du tout pour les mêmes raisons. Il ne veut pas uniquement la suivre par amour pour elle, mais parce qu'il voudrait être aussi heureux qu'elle. La nuance est de taille.

Une des questions à se poser ici, est donc de savoir quelles sont les raisons qui le rendent pas aussi heureux que ça ? Peut-être que c'est parce qu'il est un peu poly mais qu'il ne trouve pas la porte de sortie de la philosophie mono, auquel cas, je pense qu'on peut l'aider.

#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 13h38

gcd68
Apparemment la polyaffectivité lui correspond plus que la polysexualité.

Euh, les apparences trompeuses ont l'air de te tromper, ma chère gcd68

Lorsque quelqu'un ne veut plus vivre des amours adultères, c'est souvent parce qu'il n'y a rien d'autre que le sexe, ce qui ne veut pas dire que le sexe soit un obstacle. Il se peut même que ce soit parce qu'il n'y a pas de sexe assez souvent, ou pas quand on en a envie car l'autre est prisonnié(ere) de son conjoint toujours prioritaire, etc.

Moi, j'ai compris que sa femme voulait tout, du sexe, du temps, etc, bref de l'amour...donc du polyamour sous sa forme complète, amour+sexe, mais je peux aussi me tromper, comme toi, sous l'effet des apparences et de mes fantasmes

Enfin, il dit exactement

fanoudu13
...elle a eu deux déceptions amoureuses avec ces amants avec qui elle avait des sentiments(le dernier en date de huit jours),

....plusieurs personnes qui eux ne voyaient que pour le sexe,

elle me dit je veux vivre en vrai polyamoureuse,

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 15 mars 2014 à 18h16

Mon mari ne voit pas l'intérêt de discuter de sa vie privée car il souhaite qu'elle reste privée et intime. C'est son choix et c'est son droit. De là à dire qu'il ne s'intéresse pas, la nuance est grande. Se dire aussi que si certains ne parlent pas, ils écoutent et qu'ils se forgent une opinion malgré tout. Mon mari a d'autres centres d'intérêts que les discussions philosophiques, par contre, oui, tout ce qui me touche et me concerne, l'intéresse. Et puis, s'il s'en foutait vraiment, il ne m'accompagnerait pas aussi souvent et tu n'aurais jamais vu le bout de son nez.
Je crois que beaucoup ont une idée extrêmement fausse de mon mari et de qui il est réellement. Par contre, dans le sens où il ne désire pas s'exprimer lui-même, je ne le ferais pas à sa place. Sa vie privée et intime lui appartient et elle est trop personnelle pour que je permette cela. Le bonheur d'aimer il connait, il l'avait d'ailleurs magnifiquement décrit à Peintresse un soir où nous étions avec l'une de ses amies qui, en plein divorce, n'arrivait plus à définir ce que pouvait vouloir dire "aimer" et le bonheur que cela pouvait procurer. Nous en étions resté toutes les trois scotchées.

#
Profil

PolyEric

le samedi 15 mars 2014 à 18h32

Pose tes questions fanoudu13

#

(compte clôturé)

le samedi 15 mars 2014 à 18h46

Fanoudu13, Allo...

Il est sans doute en week end

#
Profil

fanoudu13

le dimanche 16 mars 2014 à 20h57

désolé je travaille le week end, merci d'avoir commencer à me répondre, j'ai encore plein de questions, du genre :comment savoir et reconnaître si une personne et polyaffective ou polyamoureuse ? comment ce fait il que je n'arrive pas à passer le cap d'aller voir ailleurs ? la jalousie est-elle vraiment un frein et comment outre passer ce cap maladif ?
merci encore pour vos réponse
cordialement
fanoudu13

#

(compte clôturé)

le dimanche 16 mars 2014 à 23h00

Personne je crois peut vraiment répondre. Il s'agit de ressentis et de situation de la vie...

Je répète, se forcer ne peut que être mal vécu et en plus cela impliquerait une tierce personne qui risquerait de souffrir également.

La jalousie est un effet, mais il y a une raison à cela. Comprendre ce qui provoque cette jalousie est indispensable je crois...

#
Profil

LuLutine

le dimanche 16 mars 2014 à 23h11

C'est un peu H.S. mais sur le fait que le mari de gcd ne poste pas de message, je suis (une fois n'est pas coutume ^^ ) plutôt d'accord avec elle : ne pas utiliser le forum n'empêche pas de s'intéresser au polyamour.

Je connais des poly qui ne postent pas sur le forum (pas envie de parler de ce qu'ils considèrent comme privé, pas le temps, pas d'intérêt pour ce mode de communication en général...) et que ça n'empêche pas de venir en cafés poly et/ou de lire le forum (oui toi qui me lis, tu t'es reconnu !).

Pour répondre à fanoudu13 : quel est ton souhait à toi ? As-tu envie de vivre d'autres relations ou non ?
La symétrie n'est absolument pas obligatoire dans un couple où l'un au moins est polyamoureux : le fait que ta femme vive d'autres histoires ne t'oblige pas à en chercher à tout prix de ton côté...

#

(compte clôturé)

le lundi 17 mars 2014 à 10h56

Je tiens aussi à préciser que mes écrits, mon mari participe à leurs élaborations et aussi qu'il contribue au financement de l'achat de mes livres (compte bancaire commun). Mon témoignage dans la revue Silence a été préparé avec lui et aussi avec un autre poly, extrêmement proche de moi (qui a séjourné chez nous plusieurs jours à l'occasion de mon anniversaire). Aussi, des photos, sur lesquels figuraient mon mari et cet homme, prises par un autre homme proche de moi (venu aussi pour mon anniv) n'ont pas été intégrées par la rédaction mais elles étaient destinées à illustrer la dernière phrase.

Il a aussi contribuer à l'achat du BZ qui m'a déjà permis de recevoir d'autres poly, qu'il a d'ailleurs toujours bien accueillis. Mon mari a aussi contribuer à la confection de repas lors d'évènements poly, etc... Il y a encore moins de trois mois, il a offert avec plaisir, la dégustation du fruit de son travail culinaire. Il partage sa passion de la cuisine à chaque fois.

Je pense qu'il ne lira pas ceci, mais je tiens quand même à dire tout ça.

#
Profil

sielane

le lundi 17 mars 2014 à 11h34

LuLutine
C'est un peu H.S. mais sur le fait que le mari de gcd ne poste pas de message, je suis (une fois n'est pas coutume ^^ ) plutôt d'accord avec elle : ne pas utiliser le forum n'empêche pas de s'intéresser au polyamour.Je connais des poly qui ne postent pas sur le forum (pas envie de parler de ce qu'ils considèrent comme privé, pas le temps, pas d'intérêt pour ce mode de communication en général...) et que ça n'empêche pas de venir en cafés poly et/ou de lire le forum (oui toi qui me lis, tu t'es reconnu !).

Je me retrouve effectivement dans cette description.
Je rajouterais aussi dans les causes le manque de confiance en soi de s'exprimer sur un sujet face a des personne qui semblent si bien le maîtriser habitués a la rhétorique et parfois un peu péremptoire. Brrr ça fait peur

#
Profil

fanoudu13

le lundi 17 mars 2014 à 11h43

c'est pour cela que le fait de poser des questions telles que celles que je pose à des gens expérimentés m'apporteras certainement ces réponses du moins la réflexion pour aboutir à une réponse. toujours est-il que les questions sont toujours avec des réponses assez vagues, comment faire existe-t-il un moyen ou un truc qui permet de reconnaître si on est polyaffectif ou polyamoureux ?

#
Profil

regis13

le lundi 17 mars 2014 à 11h44

Je vous lis Beaucoup beaucoup :-) et puis on dit bien que ce n'est pas ceux qui en disent le plus qui en font le plus <3

#
Profil

fanoudu13

le lundi 17 mars 2014 à 11h50

dans les écrits on peux récupérer certaines réponses et on arrive à faire avancer les choses et c'est ce que je cherche.

#
Profil

regis13

le lundi 17 mars 2014 à 12h05

Fanou ! allez pour une fois j'écris un peu pour te répondre sur ta préoccupation. Les polyamoureux n'ont pas tous le même objectif. Néanmoins, ce que je peux te dire, c'est que si ta compagne a fait cette démarche envers toi (comme la mienne l'a fait envers moi il y a presque deux ans en mai 2012) il n'y a sans doute aucune raison qu'elle ne soit pas sincère et honnête avec toi. Elle veut un peu de liberté à elle pour vivre d'autres expériences, sensations parce qu'elle en a envie. Ses envies ne sont sans doute pas liés intrinsèquement à toi, que ce soit toi ou un autre peu probable que ça change grand chose. Après toi tu en fais ce que tu en veux de cette liberté selon tes envies à toi. Ecoute ta campagne, regarde là s'épanouir et surtout profites en ! elle ajoute à toi quelque chose. ce que je peux dire aussi (facile à dire pas facile tous les jours) c'est qu'il ne faut pas laisser s'installer l'insécurité : la crainte que l'autre parte ! parlez, discutez surtout tous les deux.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 17 mars 2014 à 12h10

sielane

Je rajouterais aussi dans les causes le manque de confiance en soi de s'exprimer sur un sujet face a des personne qui semblent si bien le maîtriser habitués a la rhétorique et parfois un peu péremptoire. Brrr ça fait peur

Faut pas avoir peur.
Et si ça te bouscule, tu laisses le forum de côté quelques heures en laissant tes propres réactions macérer et en faisant le tri entre la forme qui peut te gêner et les idées qui te touchent, et tu reviens répondre avec l'esprit plus calme.

Faut dire aussi que l'affirmation un peu carrée de certains ressentis est moins une envie de dire "t'as tort" à l'autre que l'auto-encouragement qu'on peut se donner sur nos propres idées. L'écho des émotions qu'on essaie d'utiliser pour que nos propres recherches poly avancent.
Ca veut pas dire que les gens qui affirment "trop" fort leurs opinions savent mieux et qu'ils ne sauront pas donner de la valeur aux tiennes.
D'ailleurs, quand on suit les intervenants sur plusieurs années, tu vois des affirmations bien fermes se contredire dans le long terme. Parfois les gens assument, parce qu'ils savent que se contredire soi-même est une preuve de vitalité, d'autres fois ils pensent deux choses opposées en même temps et avec autant de conviction.

Enfin, j'en connais quelques uns qui croient au vertus de l'assertivité. C'est à dire, dire ce qu'on pense, d'une manière entière, sans être ni passif ni agressif. Quelqu'un qui considère que s'il n'y a pas d'accord, ce n'est pas grave, ni pour lui, ni pour toi, du moment qu'on désire dialoguer ou débattre.
Ca ne passe pas toujours bien, parce qu'on s'identifie beaucoup aux opinions qu'on donne.
Mais sur le long terme, si tu vois quelqu'un qui dit toujours ce qu'il pense, que ça te plaise ou pas, et qui en même temps qui travaille à être toujours constructif avec toi, tu vas avoir tendance à lui faire plus confiance qu'à quelqu'un qui te ménage mais qui, lors de désaccord, risque plus de transformer l'échange en conflit ; et après un épisode de désaccord, ne saura plus te proposer son point de vue utile sans que vous craigniez chacun un conflit.

Donc quand quelqu'un semble très affirmé, peut-être qu'il est seulement honnête (surtout ici, où le polyamour nous pousse à ça), et que pour lui sa parole n'est pas une confrontation de vos positions, mais un besoin que les choses soient dites fortement pour qu'on puisse s'appuyer sur un dialogue solide, pas trop affaibli par les peurs.
(ça veut pas dire être incapable de tenir compte des émotions de chacun, au contraire)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion