Amour sans être amoureux - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amour sans être amoureux

Engagement
#
Profil

soirie

le jeudi 16 février 2012 à 15h16

mon mari m'a dit "j'ai de l'amour pour toi, maid je ne suis plus amoureux". Je n'arrive pas à comprendre la différence , à moins que l'amour soit davantage amicale ou fraternel. Comment le comprenez vous? J'ai besoin que quelqu'un soit amoureux de moi; et c'est dificilement supportable, cette situation avec mon mari, Mon autre amoureux, je ne le vois pas en ce moment, bientôt j'espère, et mon mari ne veut pas être poly, déjà qu'il n'est pas facilement amoureux...!

#

Benjamin-L (invité)

le jeudi 16 février 2012 à 15h20

P't-être que...

Ya d'l'amour. Celui que se forge.
Qu'il n'y a plus la passion, celle incontrôlée des premiers mois.

#
Profil

tentacara

le jeudi 16 février 2012 à 15h31

Je suppose que par être amoureux, il entend, "amour passion, coeur qui s'emballe, papillons dans le ventre, etc.." cette espèce d'émotion intense que l'on ressent généralement dans les débuts, et avec un peu de chances dans les premières années d'une histoire d'amour. C'est une émotion qui tire son intensité d'une forme de peur aussi, la peur que l'autre ne ressente pas la même chose, qu'il nous juge, qu'il nous quitte, et puis de désir, de le connaître mieux, de découvrir ses mystères.
Cette émotion s'amenuise avec le temps, les enfants, l'habitude, le fait de se voir chaque jour de chaque année, le fait de se connaître par coeur. L'amour qui le remplace n'a pas moins de valeur, et n'est pas moins de l'amour.. je ne l'appellerais pas amical ou fraternel, mais .. conjugal.
C'est ce sentiment de confiance dans la présence de l'autre, dans son soutien, dans son jugement, ce sentiment de sécurité qui s'installe avec le temps, les épreuves traversées ensemble, la connaissance de l'autre et le plaisir que l'on en tire, le réconfort d'avoir un partenaire. C'est le lot de tous ceux qui s'aiment longtemps. Cette forme d'amour est peut-être moins excitante à bien des points de vue, mais si au fil du temps, l'amour passion a su se transformer en cet amour-là, alors l'essai est transformé.

Ceci dit, je comprends très bien le besoin de sentir que quelqu'un est amoureux de toi, de te sentir amoureuse aussi. C'est triste de se dire qu'une fois "casée" jamais plus tu ne ressentiras les émotions intenses d'une histoire naissante. C'est à mon sens toute la force du polyamour. Ton mari ne veut pas être poly, ça le regarde. Il se sent bien dans cette sécurité affective et ça lui suffit. Tu as besoin d'autre chose que ça, de plus, de te sentir belle, attendue impatiemment, désirée, courtisée. Dis-le lui, ça n'enlève rien à l'importance de ce que vous vivez, mais c'est une chose que vous ne vivrez probablement plus ensemble. Prenez acte de la transformation de votre relation et agissez en fonction de vos besoins respectifs.

#

Popol (invité)

le jeudi 16 février 2012 à 15h32

Et si tu bloquais plus sur ce que signifie pour toi ce qu'il t'a dit, que sur ce que pour lui cela signifie?

Tu as pu lui faire préciser ce qu'il voulait dire?

#
Profil

soirie

le vendredi 17 février 2012 à 13h39

je lui ai demandé ce que ça signifie pour lui. Il m'a juste dit que j'avais beaucoup changé, mes enfants trouvent aussi. Lui est amoureux du moi avant l'accident mais pas du moi de maintenant. Et les enfants regrettent leur mère d'avant. Moi j'ai besoin que l'on soit amoureux de moi, alors j'ai trouvé un amoureux dont je suis aussi amoureuse. Mais je suis quand même amoureuse de mon mari et admirative de l'amour qu'il a sans être amoureux. Je crois que cela veut dire sans désir et aussi que mon caractère a beaucoup changé et il lui plait moins. Du coup je suis heureuse de connaitre le polyamour et de pouvoir assumer ce polyamour.

#
Profil

OhCapitaine

le vendredi 17 février 2012 à 14h53

Tu parles d'accident.
Peux-tu développer un peu stp pour nous permettre de mieux comprendre ?
Quel est donc cet accident qui aurait pu faire de toi une personne si différente ?

#
Profil

soirie

le vendredi 17 février 2012 à 19h18

l'accident, est un accident de voiture a proqué un coma avec un traumatisme cranien. Et j'ai moins envie de choses intelectuelle maintenant qu'avant, mais plus de ce qui est sensitif et artistique.

#

Popol (invité)

le vendredi 17 février 2012 à 20h31

Par exemple, tu t'intéresses quoi, alors? Peinture, musique, photo? Quel genre?

#
Profil

soirie

le samedi 18 février 2012 à 01h47

Je pratique essentiellement le dessin et la peinture, un peu le modellage et le collage, je pratique aussi de la danse contemporraine. J'animai des ateliers d'art-thérapie ( modelage, peinture, collage) et j'aimairai rependre cette activité, mais aussi continuer à danser dessiner, peindre et faire du modellage.

#

Popol (invité)

le samedi 18 février 2012 à 06h11

Donc dans la nouvelle Soirie, il y a beaucoup de l'ancienne; et la nouvelle, si je comprends bien, va plus spontanément vers ce qui lui donne de l'émotion à vivre à travers de la "matière", du sensuel, donc aussi un autre homme qui te remue les tripes.

Ce que je comprends de ta situation, c'est qu'en te réveillant de ton coma, tu avais pas mal changé. Tout le monde a donc du s'adapter au changement brutal - le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'était pas une évolution douce, mais quelque chose qui a cassé les habitudes familiales en changeant ta personnalité, et qu'en somme vous en souffrez tous, mais tous différemment. Toi tu as trouvé quelqu'un qui aime ta personnalité d'aujourd'hui, tu exploites le changement; mais ta famille est dans le regret de ce changement, c'est ça? Vous ne vivez pas le deuil de la Soirie d'avant de la même manière, ni au même rythme, visiblement. Ton nouvel amour te va, tu regrettes que l'ancien ait changé, et tu es en attente de pouvoir recommencer une activité professionnelle qui te tient à cœur, tout en la pratiquant à présent pour toi-même seulement. C'est bien ça?

Tu dis que ton mari ne veut pas être polyamoureux, mais est-ce que cela veut dire qu'il ne veut pas le devenir parce que tu l'es devenue toi, ou qu'il ne veut pas que toi tu le sois?

#
Profil

soirie

le samedi 18 février 2012 à 17h14

Effectivement il y a beaucoup de l'ancienne, surtout, tous mes désirs d'avant reviennent beaucoup plus fort. Je suis beaucoup moins encombrer par le "raisonnable" bref par ce qu'on apelle en psy. le "sur-moi". Ma morale me tarabisquotte moins, même si elle est toujours présente. Peut être a t-elle changée. Non, mon mari ne veut pas être polyamoureux, car il trouve déjà compliquer d'être amoureux d'une personne. Il n'est pas comme moi, maintenant, débordante d'amour. Enfin si, il a de l'amour mais pas assez poue être amoureux. Moi je désire, je suis séduite par beaucoup de personne.parfois admirative, mais c'est plus rare.

#
Profil

Alygator427

le lundi 20 février 2012 à 20h47

Aimer sans être amoureux, je crois que je suis comme ça, et même si ça parait étrange c'est possible. Peut être parce qu'être amoureux est très difficile pour certaines personnes. On ne ressent plus la même chose mais on aime cette personne, et il n'y a pas besoin de chercher de preuve ou de se justifier. On l'aime et c'est tout, sans explication.

Face à une personne si enthousiaste, si désireuse je ressentirait surement de l'incompréhension, au départ, surtout si c'est soudain et que ça change des convictions, des habitudes. ça peut être aussi très enthousiasmant de voir la personne que l'on aime si vivante mais déroutant si on a pas eu le temps de suivre. Tout dépend de comment chacun ressent les choses.

Bref, ce n'est qu'un avis.

#
Profil

ladymarlene

le lundi 20 février 2012 à 22h04

Je pense justement qu'aimer et être amoureux ce n'est pas la même chose.....
Aimer c'est indéfinissable.
Etre amoureux c'est un état.
Donc, je ne jugerai pas dramatique ce que dit ton mari. Perso j'aime mon mari mais je ne suis pas amoureuse de lui.

#
Profil

ladymarlene

le lundi 20 février 2012 à 22h05

Ouh la ! Ca me parle l'évolution rapide après un choc...j'ai eu la chance que mon choc à moi soit moins brutal et moins violent.....et j'ai eu de la chance que mon mari soit en avance sur moi sur cette voie;...

#
Profil

soirie

le jeudi 23 février 2012 à 09h38

comme je le sentais, mon mari est sur le ooint de me quitter. Hier, le matin, il me quittait, l'après midi il ne me quittait plus.à cause de la culpabilité qui le génait. Ce "va et vient" ne me va pas, cette indecision est inconfortable.Je crois qu'il veut nous laisser le temps de trouver comment on se sépare, comment faire pour préserver les enfants, et je crois que le polyamour est pour moi, un moyen de passer le cap. Ce qui embête mon mari c'est que ça, lui semble, complique les choses,les relations... C'est un cap, mais je lui ai dit que j'acceptais de continuer et de chercher une solution si il acceptait que je sois poly et l'exitance dans ma vie de mon amoureux. Avez-vous des idées de relation, union... pour conserver notre belle amitié et préserver nos enfants? Merci pour vos idées et conseils!

#
Profil

soirie

le mardi 06 mars 2012 à 22h01

j'ai trouvé mes héros et héroïnes:
Frida Kahlo, Lhassa quichante une chanson sur " ma grande culpabilité", et le film "intouchables". Tous des artistes qui parlent ou montrent la difficulté de mon accident, et épris de liberté, et qui savent communiquer des idées importantes avec beaucoup de beauté.

#

Popol (invité)

le mardi 06 mars 2012 à 22h25

Frida Kahlo, ah, une grande dame...

J'ai eu la chance de visiter sa maison à Mexico, magnifique.

C'est une beau modèle de résilience, en effet. :-)

#
Profil

soirie

le mercredi 07 mars 2012 à 22h07

bon ce n'est pas vraiment l'endroit pour se genre de commentaire, ecuse-moi mais je voulais répondre à Popol et je ne sais pas comment le faire autrement. J'ai été touchée par chacune de tes interventions, avec beaucoup de finesse et de subtilité me semble t-il. Et tu as de la chance d'avoir pu voir sa maison à Mexico...la maison qu'elle avait avec Grego? les deux cubes, un pour lui, un pour elle? ou la maison des parents de Frida?

#

Popol (invité)

le mercredi 07 mars 2012 à 22h31

Celle de ses parents. :-) . Ca m'a fait un effet bœuf, cet endroit parle d'enracinement dans la tradition, au-delà des aléas de la vie. A quoi se raccrocher quand tout bascule; la pyramide dans la cour, la vaisselle de la cuisine, l'agencement interne des pièces, les peintures en couleurs profondes ... Mexico, les canaux de Xochimilco, le bouillonnement et le mélange des cultures espagnole et aztèque, le Jour des Morts.

Comment la vie renaît de la pourriture, les crânes en chocolat, en sucre, en nougat, avec les fleurs qui en sortent, tu vois l'idée?

Amour, poly ou mono, le vivre, en être déçu ou comblé, passer au travers, continuer à aimer. Enfin voilà, cette dame et ce qu'elle charrie d'énergie, c'est d'une puissance cosmique. Tout ce que je te souhaite, pour ouvrir les portes en grand en revenant de ton coma :-)

Ca me frappe, parce que des claques pareilles, au-delà de la perte de l' "avant", c'est comme des toboggans vers un autre chose: faut décider de les prendre à fond, vu qu'on ne peut pas revenir en arrière.

#
Profil

soirie

le jeudi 08 mars 2012 à 11h00

je prend un tobogan, mais avec beaucoup d'appréhension, et la peur de tout perdre, mais je sens que je n'ai pas le choix, je le prend. Comme un petit animal anxieux je cherche des solutions partout où je peux, j'essaie de conserver certaines choses importantes pour moi; mais ma mère m'a donné un bon conseil: de suivre ma voie, ce que j'aime et de voir ensuite. Je vais vers ce qui est important pour moi, et qui m'aime(ent) me suive (suivent) on verra et si je me retrouve seulle, au moins je farai ce que j'aime! Et toujours merci pour tes réponses, Popol.J
'aimairai voir, au mexique , moi aussi, la maison de Frida, plus tard peut être ...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion