Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le poly : des demies relations ?

Engagement
#
Profil

melodie3229

le samedi 20 mars 2021 à 21h26

Bonsoir,
je voulais livrer une impression que j'ai.C'est une question que j'ai eu par le passé et que j'ai la sensation de voir se confirmer avec l'expérience.
Je précise que j'ai conscience que peut-être cela vient de moi qui suis excessive et fonctionne en hiérarchique.
Mais vraiment je vis les relations comme des "demies relations".
On est seul et on passe du bon temps avec des gens qu'on apprécie aime. Je sais que certains vont me répondre qu'un engagement ne se traduit pas forcément par l'achat d'une maison ou d'un mariage. Mais moi ça me donne quand même l'impression de voir des gens sur du temps libre.
Je me dis que si demain je tombe follement amoureuse d'une femme tout en ayant un homme dans ma vie et bien à moins de vivre avec les 2 j'aurais quand même la sensation qu'il y aura une relation plus vraie que l'autre .
Et si je ne vis avec personne finalement à part les sentiments il n'y a pas vraiment de différence avec un plan cul ou un ami.
Du coup je comprends ceux qui disent ne pas faire de différence entre l'amour et l'amitié. Mais moi je ne me sentirai engagée nulle part. Je comprends que cela plaise à beaucoup "on naît seul et on meurt seul" et entre les 2 on profite du temps de ceux qui en ont envie. Personnellement je ne serais pas comblée.
De même à la base je ne comprenais pas trop les gens qui ayant déjà quelqu'un se mettent quand même sur un site de rencontres. Après tout poly n'est pas une obligation d'avoir plusieurs personnes dans sa vie. Du coup à moins d'être bi et de vouloir une relation avec l'autre sexe que celui de son partenaire ,j'imaginais plus ça en possibilité : en gros je peux tomber amoureuse de plusieurs personnes du coup si je suis en couple je me laisse aller si une rencontre se produit. Ce n'était pas chercher à avoir plusieurs relations.
Mais au final je comprends pourquoi les gens (ou disons beaucoup) cherchent à avoir plusieurs relations : les gens qui ont d'autres relations à côté sont déjà occupés ailleurs.Du coup à moins que tu sois une personne très indépendante tu n'y trouves pas vraiment ton compte.
J'espère que tout cela évoluera dans ma vie car le couple mono ne me convient pas mais pour le moment je trouve que le poly fait plus resortir ma solitude qu'autre chose. (je vis mieux la solitude de célibat)

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

artichaut

le samedi 20 mars 2021 à 23h46

melodie3229
Je précise que j'ai conscience que peut-être cela vient de moi qui suis excessive et fonctionne en hiérarchique.
Mais vraiment je vis les relations comme des "demies relations".

Il me semble que ceci peut facilement entraîner cela, oui.

Moi ce sont les relations mono ou hiérarchiques qui aujourd'hui me semblent des… demies (ou quart, ou ce qu'on voudra) relations, des relations tellement engoncées et verrouillées, normées et inéluctables, qu'elles en perdent toute substance. Et ne ressemble qu'à des fantômes de relations, obligées d'en rajouter sans cesse dans le superlatif, comme pour s'auto-convaincre de leur importance, ou de leur caractère extraordinaire… alors que bien souvent elles peinent à être autre chose que des coquilles vides ou des fake qui ne trompe plus personne.

melodie3229
pour le moment je trouve que le poly fait plus resortir ma solitude qu'autre chose.

Il me semble que c'est justement par là que passe une manière de relationner qui puisse être vraiment respectueuse de l'autre et de soi-même.
Ça ouvre des horizons tellement vastes que la notion de "demies relations" n'a plus lieu d'être justement : pour être le "demi" de quelque chose, il faut avoir cette norme référentielle censée représenter l'entièreté.


Pour le dire autrement :
- si ta norme référentielle idéale c'est : amour+sexe+tendresse+conjugalité+enfants+richesse+durabilité(+relation_secondaire)+etc, si t'enlève la moindre de ces choses, ce sera toujours une manière de relation tronquée et incomplète

Mais
- si ta norme référentielle c'est juste toi même et ta solitude dans sa complétude, alors la moindre relation, avec le moindre des ses éléments pré-cités, devient un univers entier tellement vaste qu'il en est impossible d'en dessiner les contours, et dont on ne finit jamais d'en explorer les immensités

#
Profil

melodie3229

le dimanche 21 mars 2021 à 00h13

Je pense que tu prends de sacrés raccourcis et que les choses ne sont pas aussi binaires que ce que tu décris.

Déjà je suis qq1 de vrai et de naturellement passionné.Il n'est absolument aucunement question de relation fake où je me sens obligée d'en rajouter. C'est même tout le contraire en fait,je me sens obligée de réprimer.Ce que tu décris est tellement à l'opposé de ce que j'ai pu vivre et de ce que je suis que je pense qu'on ne pourrait même pas se comprendre. De même il s'agit plus d'envie que de normes.

Pour la seconde partie de ton message si tu entends par richesse le fric ça n'a rien à foutre là en fait.Des enfants j'en ai déjà et je n'en veux pas forcément d'autres.Durabilité à moins de ne chercher que du sans lendemain ,ce n'est pas quelque chose qui se prévoit. Ne reste donc que le amour + sexe + tendresse et à moins d'être asexuel ou chercher l'amitié ça me semble pas mal la base de toutes relations amoureuses.(en général en tout cas)

Pour le fait d'être bien seule et bien c'est le cas.Je vis seule depuis 6 ans et je me sens bien.C'est bien pour ça que j'ai écrit "je vis mieux la solitude du célibat". Comme tu sous entends que je n'ai pas un rapport sain dans les relations que j'aurais par besoin je pourrais te répondre que ce dont tu me parles me fait penser à quelqu'un prêt à prendre n'importe quelle miette.
Personnellement j'aime les relations passionnées où je sens la présence de l'autre.Si je sens son absence au final c'est m'ajouter une sensation désagréable que je n'ai pas quand je suis célibataire.Et si c'est pour avoir quelqu'un avec qui discuter de temps en temps j'ai des amis pour ça. Si c'est juste pour du sexe de temps en temps des plans cul ça se trouve en 1heure chrono pour le soir même.

#
Profil

LeaBridou

le dimanche 21 mars 2021 à 05h45

Ton questionnement me parle mais j'arrive pas à pondre un truc qui se tienne, j arrive même pas mettre des mots dessus. Pour l instant je sens juste que y a des trucs qui résonnent. Je repasserai quand j'aurai décanté tout ça.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

artichaut

le dimanche 21 mars 2021 à 10h28

@melodie3229

Vu ta réaction, j'ai relu mon message (car j'étais étonné que tu le prenne aussi personnellement). Et ok, après relecture, je peux comprendre que tu l'ai pris ainsi. Désolé, ce n'était pas mon intention.

Mes "tu" et mes "ta" se voulaient génériques, mais sans doute sont-ils maladroits et je comprends qu'ils prêtent à confusion. Je ne te connaît pas, donc je serais bien en mal de parler de ton rapport à la richesse, etc.

En revanche, oui, ton concept de miette me parle (même si je vois bien que tu l'utilises ici dans un sens négatif). Perso j'aime bien ce mot de miette, il me parle. Et en effet je trouve que les miettes méritent d'être revalorisées, et que chaque miette contient en soi tout un univers.

#
Profil

melodie3229

le dimanche 21 mars 2021 à 15h13

artichaut
@melodie3229

Vu ta réaction, j'ai relu mon message (car j'étais étonné que tu le prenne aussi personnellement). Et ok, après relecture, je peux comprendre que tu l'ai pris ainsi. Désolé, ce n'était pas mon intention.

Mes "tu" et mes "ta" se voulaient génériques, mais sans doute sont-ils maladroits et je comprends qu'ils prêtent à confusion. Je ne te connaît pas, donc je serais bien en mal de parler de ton rapport à la richesse, etc.

En revanche, oui, ton concept de miette me parle (même si je vois bien que tu l'utilises ici dans un sens négatif). Perso j'aime bien ce mot de miette, il me parle. Et en effet je trouve que les miettes méritent d'être revalorisées, et que chaque miette contient en soi tout un univers.

Pas de soucis.Je trouve ta façon de voir plutôt belle mais je pense que moi je ne pourrais pas avec quelqu'un dont je serais éperduement amoureuse

#
Profil

melodie3229

le dimanche 21 mars 2021 à 15h44

En fait j'en arrive à me dire que le couple poly ne me convient pas.Je peux aimer plusieurs personnes mais en fait je pense qu'en dehors du fait que j'aimerais autant ma femme que mon homme je ne pourrais aimer autant plusieurs hommes.
Du coup je pense qu'une relation libre (pour que chacun garde la liberté de coucher avec qui il veut) avec un partenaire qui se moque que j'aime une personne de l'autre sexe du sien me semble le plus approprié pour moi.
Non je ne veux enfermer personne mais il y a bcp de personnes qui ne veulent ni ne se sentent capables d'être dans une vraie relation avec plus d'un partenaire et ça doit plus me correspondre.

#
Profil

Intermittent

le dimanche 21 mars 2021 à 20h33

Moi ce sont les relations mono ou hiérarchiques qui aujourd'hui me semblent des… demies (ou quart, ou ce qu'on voudra) relations, des relations tellement engoncées et verrouillées, normées et inéluctables, qu'elles en perdent toute substance. Et ne ressemble qu'à des fantômes de relations, obligées d'en rajouter sans cesse dans le superlatif, comme pour s'auto-convaincre de leur importance, ou de leur caractère extraordinaire… alors que bien souvent elles peinent à être autre chose que des coquilles vides ou des fake qui ne trompe plus personne.

Bonjour la caricature .....

des coquilles vides ou des fake qui ne trompe plus personne.

Soit la plupart des personnes dans ce type de couple sont des "couillons" ou des naïfs, soit ça leur convient malgré les inconvénients de ce type de relation.
Et il se trouve que c'est la majorité. Il ne faut pas l'oublier

Ce sentiment de supériorité voir de mépris qui transparait dans ce genre de commentaire de la part de l'avant-garde "éclairée" est parfois difficile à supporter ...

#
Profil

panthere69

le dimanche 21 mars 2021 à 21h57

Je viens pas souvent mais je suis encore une fois d'accord avec Intermittent, je trouve cela insupportable. Vive la tolérance et l'humilité.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 22 mars 2021 à 09h12

Dans tous les cas, polyamour et monogamie ne sont pas mutuellement exclusifs. La vraie critique du polyamour, c'est la critique de la relation prêt-à-porter que nous donne la société sans aucun respect des différences interpersonnelles et des goûts de chacun. Après, il n'y a pas de forme de relation meilleure qu'une autre, il y a des formes de relation qui nous conviennent mieux.

Donc, Melodie, tu as l'air d'apprécier une structure de couple principal avec relations secondaires, Artichaut étouffe en monogamie et je pense que c'est très bien comme ça. Prenons les avis de chacun pour des points de vue, pas pour des faits.

#

Peut-être (invité)

le lundi 22 mars 2021 à 11h54

D'accord avec le fait avant toute autre chose il est important que chacun. e trouve simplement le format relationnel lui convenant le mieux.
Toutefois je me demande si cette histoire de demi-relations ne tient pas tout simplement de la difficulté à rencontrer des hommes en particulier (et ça renvoie à la discussion sur un autre fil concernant le care auquel sont socialisées les femmes) prêts à manifester de l'implication émotionnelle dans les relations (Et ça apparaîtrait davantage, ou différemment dans le cadre poly que mono).
Si tu entres en relations sur un mode très engagé, en manifestant des sentiments, en pensant beaucoup aux autres, en multipliant les attentions, et qu'en retour il y a quelques textos épars, pas d expressions claires d attachement etc, j'imagine que ça peut vite être frustrant, inconfortable, et donner un goût de relation incomplète.
Donc voilà je me demande si + que le poly ce serait pas une histoire de genre (en + dans le msg de départ il est question explicitement de problème avec un 2eme homme, et pas une femme), et de difficulté à établir des modes de communication équilibrés et biens compris (où les mecs aient pas le sentiment de fakes _pour reprendre le vocabulaire d artichaut_ parce qu'en face y a expression "passionnée", où de l'autre côté y ait pas ce désagréable sentiment d'être juste un "à- côté").

#
Profil

melodie3229

le lundi 22 mars 2021 à 12h08

Non je suis en NRE avec une personne (homme) qui exprime pas trop mal ses sentiments même si comme on en est au tout début on essaie d'y aller progressivement. Le problème enfin ce n'est pas un problème mais c'est ce qui me pose problème lol...c'est qu'il a un son emploi du temps plus un enfant plus déjà une copine.Ses journées ne font que 24h comme tout le monde .Du coup oui ça me donne la sensation d'avoir un reste de temps libre.Mais ce n'est pas lui (qui essaie de me rassurer au max) c'est moi qui ai besoin de beaucoup

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

artichaut

le jeudi 25 mars 2021 à 08h33

bidibidibidi
Artichaut étouffe en monogamie

merci @bidibidibidi de me comprendre

melodie3229
Le problème enfin ce n'est pas un problème mais c'est ce qui me pose problème lol...c'est qu'il a un son emploi du temps plus un enfant plus déjà une copine.Ses journées ne font que 24h comme tout le monde .Du coup oui ça me donne la sensation d'avoir un reste de temps libre.Mais ce n'est pas lui (qui essaie de me rassurer au max) c'est moi qui ai besoin de beaucoup

un truc qui moi m'a aidé, c'est de bien faire la différence entre les besoins et les attentes

la question de l'emploi du temps est un thème récurent quand on découvre le polyamour, mais souvent, c'est parce qu'on calque ce qui devrait être sur ce qu'on a tjs vécu (en monogamie)

avoir de grands besoins est une chose, demander à l'autre d'y répondre en est une autre

perso, ce sont des questions encore et toujours présentes :
- quels sont mes besoins réels ?
- puis-je creuser et trouver d'autres besoins +profonds derrière ce qui m'apparait comme des besoins ?
- comment y répondre par moi-même et/ou par d'autres moyens que ce qui me vient en premier à l'esprit ?
- comment ne pas faire porter mes besoins aux autres ?
- comment être dans des relations où la réponse aux besoins de l'autre n'est pas le principal mode relationnel ?
- etc

#
Profil

melodie3229

le lundi 29 mars 2021 à 19h29

J'ai un lourd passé et des parents pas présents donc un travail sur moi j'en ai fait un.Il a été long.Après mon divorce j'ai appris à vivre seule et à aimer cela. Donc je pense que ce n'est pas une grave dépendance affective qui est à combler.Si c'était le cas je prendrais le premier venu.En vrai quand on n'est pas regardant on n'est jamais célibataire,un homme ça se trouve en 1 journée.
Alors oui je ne dis pas que je n'ai pas de problèmes,personne n'est parfait.Je dois bien avoir une ou deux bricoles à travailler sur moi.Mais non je pense pas que la dépendance affective en fait partie.
Ce sont des besoins et des envies et alors ? Voir quelqu'un de temps en temps et discuter entre 2 j'ai déjà. Ce ne sont pas de simples PQ mais ça ne me comble pas.Sans les considérer comme des PQ qd j'y pense la relation me fait la même sensation en fait.Juste des friends with benefits.

Après je trouve que ta remarque "parce qu'on calque ce qui devrait être sur ce qu'on a tjs vécu (en monogamie)" est assez pertinente je trouve.
Mais quand même je pense vraiment que je suis une personne avec de gros besoins/envies , au delà de mon passif c'est dans ma personnalité. Je suis du genre excessive,passionnée voire extrêmiste dans certains domaines. Du coup oui clairement quand j'aime jai enve de m'investir dans la relation. Voir quelqu'un un week-end par mois c'est créer un manque de 3 semaines. Et quand je relative au final je me demande quel intérêt d'être avec quelqu'un que je vois aussi peu.Le sexe ? bah voilà ça ressemble à un PQ.
Clairement si je fais mes projets seule c'est que je suis célibataire.Sinon si j'ai quelqu'un dans ma vie je veux faire des projets avec lui.Sinon des FWB et basta.
Je suis clairement hiérarchique même si je pourrai mettre une femme et un homme sur le même plan (sûrement) je pense que les relations autour seraient clairement secondaires ,plus du style FWB. Du coup je pense que j'ai plus l'air d'être faite pour une relation libre que pour le poly.

#
Profil

melodie3229

le lundi 29 mars 2021 à 19h32

puis au final comme ça ressemble à du poly mais pas vraiment bah je me dis que je dois sûrement plus me prendre la tête à trouver le mot exact.Je suis pour les relations libres et je veux une femme dans ma vie même si je suis en couple avec un homme.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion